Forum

Faurum

Notifications
Clear all

Je perds pieds  

Feunard
(@feunard)
Nouveau membre

C'est assez long j'avertis, née dans les année 1991 la dys n'était pas connu j avais des difficultés à écrire et comprendre des mots ça donné l impression que j étai bête et ne comprenais pas pourquoi je n avais pas d'amie des que je parler mes parents m on amener par l'avis des pys dans un centre éducatif pour jeune délinquant (je n' exagére pas) ce qui à écrasé mon estime de moi avec le temps mais toujours avec l envi de me battre et prouver que j étai quelqu un de normal après être sorti de cette enfer j ai commencer à chercher du travail et même là j avais du mal me posant sans cesse quesqu il clocher chez moi après x année mais je me sui plu posé la question me disant que c étai comme ça puis un jour j ai rencontrer un homme qui lui a fini par comprendre ce qui aller pas et bien évidement je ne voulais pas le croire... Moi handicapé alors que je me sui battu pour être normal ? J ai 28ans quand je fini par me motivé voir une ortho pour voir le verdict en me concentrant de tout mon être sur les exercices et le résulta fu tout simplement une douche froide, mélange la lecture, parle en sortant du contexte le sujet, confond la gauche et la droite j en ai voulu a tout c est con qui m éviter à cause de ça mais en me mettent à leur place il l étai pas si con que je penser.. Je fesai peur tout simplement et quand j ai Di à la nana que j ai étai envoyer dans un centre éducatif baa c est comme ci on m avai jeté en prison alors je me suis mise à la lecture et fais une demande de rqth en me disant que je trouverai plu facilement un travail et guérira de ça j ai eu un boulo d assistant de vie et quelque mois j apprend que la dys ne ce guéri pas...... J ai plu lue, j ai fini par admettre que je ne serai jamais ce que je m étais battu pour c est à dire quelqu un de normal le faite que j ai très peu d ami que j ai étai naïf à cause de ça à fais que cette parti de moi je la déteste, dans quelque jours j aurai 30ans et cette mise au point sur mon parcours sur ce mauvais depart me fais perdre pieds je n arrive pas à me convaincre que je sui normal car je ne le suis pas j aimais dessiné mon imagination mais je veu plu être naïf quitte à être dure avec moi même car j ai réalisé que j étai peu être trop laxiste de ça et bien que je suis avec un homme qui m aime pour ce que je suis jamais je guérirai j aurai beau faire ce que je pourrai je garderai toujours cette étiquette qui est ma croix

 

Quote
Topic starter Posté : 02/06/2021 11:47
chris
(@chris)
Membre Admin

Bravo pour votre témoignage.

Votre parcours difficile est hélas assez classique.

La dyslexie est connue depuis fort longtemps (j’ai été diagnostiqué en 1965 …) Malheureusement comme elle est invisible elle est nié par une très large part de la population et des professionnels.
Vous êtes a un moment charnière de votre parcours (que j’ai connue), Vous devez passer de la négation de vos difficultés, à l’acceptation de ce que vous êtes avec vos forces et vos faiblesses.
Tous les êtres humain sont différents, tout le monde a des faiblesses nous devons tous renoncer a êtres beau, riche, célèbres, charismatique, etc …
Nous l’écrit ce n’est pas notre truc, un fois qu’on l’a compris il faut éviter de ce mettre en situation d’échecs avec cela. Il faut l’assumer (plus ou moins) on vit très bien avec.

Il faut arrêter de ce prendre la tête avec les notions de handicap et de normalité. Ce sont les normolecteurs qui sont anormaux, malheureusement comme ils sont 80 % de la population ils nous considère comme handicapé.

Si on ne "guérie" pas de la dyslexie, je peux témoigner que l’on progresse un peu toute sa vie.
Surtout ne te décourage pas un fois que tu auras passé ce cap difficile, tu trouveras l’apaisement.

Courage tu es loin d’être seul dans ton cas, assume ta différence et tu trouveras la sérénité

This post was modified Il y a 4 mois 4 times by chris
RépondreQuote
Posté : 03/06/2021 9:00
Feunard
(@feunard)
Nouveau membre

@chris j'arrive pas à voir ce qui à à assumer le faite que je n'ai pas eu d'amie ni parler bien à cause de ma dys je vois pas où en faire une force j'étais bien dans ma bulle avant que mon homme s en interroge je vois pas et je vous assure que j ai esseyer de voir 

RépondreQuote
Topic starter Posté : 03/06/2021 11:36
chris
(@chris)
Membre Admin

@feunard

Bonjour, Bien sur que  vos difficultés de communication ne sont pas particulièrement une force, mais vous êtes comme cela. C'est naturel d'envier chez les autres ce que l'on n'est pas capable de faire, l'assumer c'est accepter que cette capacité on ne l'a pas et c'est comme cela.

Le gros avantage des démarches que vous avez faites, c'est que désormais vous connaissez vos limites, et que vous pouvez éviter de vous y confronter ou trouver un moyen de les contourner.

Votre force vous aller la trouver ailleurs, je suis certain que vous avez plein de compétences sur les quelles vous pouvez vous appuyer pour vous construire positivement.

Vous avez une chance énorme d'avoir un homme qui vous soutient, vous aide a avancer et a sortir de votre bulle.

RépondreQuote
Posté : 03/06/2021 10:21
Share: