Forum

Faurum

Notifications
Clear all

[Résolu] - Les Liaisons linguistique Françaises  

  RSS
Dref
 Dref
(@Dref)
Membre éminent

Ouh ! Vous savez, les dyslexiques mettent parfois des années à savoir lire le français. Dans le cas de mon fils, apprendre la phonétique, ç'aurait été apprendre une autre langue à lire ! Impossible !

Fred

Quote
Posté : 02/10/2012 9:43
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Je confirme les propos de Dref, idem pour mon fils !

RépondreQuote
Posté : 02/10/2012 12:12
Dref
 Dref
(@Dref)
Membre éminent

Le problème n'est pas leur capacité. Des capacités, ils en ont plein. Ils peuvent apprendre une langue étrangère. Le problème est le temps qu'ils vont y passer et l'intérêt que cela représente. Le rapport qualité / prix est sans intérêt, foi de parent !

Fred

RépondreQuote
Posté : 03/10/2012 9:26
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Ma fille est en 4ème et tout ce qui est texto et abréviation reste du chinois.

Pour moi aussi à 40 ans.

Il est possible que ce soit une aide pour certain dys, mais pas chez nous.

GENE

RépondreQuote
Posté : 03/10/2012 12:06
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Comme gene, mon fils est dans l'incapacité de comprendre le langage sms voire même de simples abréviations.

Sans compter les difficultés mnésiques.

Je cite Dref : "Le rapport qualité / prix est sans intérêt, foi de parent ! " :=!

Il serait peut-être intéressant que vous rencontriez des ados dyslexiques et voir si votre projet peut réellement fonctionner.

Cordialement.

RépondreQuote
Posté : 03/10/2012 1:14
Claude
(@Claude)
Membre noble

Les dyslexiques ayant déjà du mal à reconnaître les 26 lettres de l'alphabet correctement ainsi que leur son, alors qu'ils l'apprennent depuis des années, rajouter de nouvelles graphies pour les sons devient ingérable.

Lorsqu'ils apprennent une langue étrangère, ils ne passent pas par la phonétique de la langue (qui est encore différente de la phonétique du français). On leur inscrit sous le mot étranger la prononciation française du mot.

Par exemple : a table (e teybel)

Et c'est pour ceux qui ont une très bonne mémoire visuelle.

Pour les autres, on ne peut passer que par l'audio pour retenir la prononciation.

Le langage SMS est plus simple puisque basé sur la prononciation brute des mots et leur simplification sonore. Peu importe les codes déjà établis, ils peuvent communiquer sans que les fautes soient un frein. Leur langage SMS comporte aussi des fautes, ils ne retiennent pas les codes automatiques, mais c'est moins jugé négativement.

Mon fils a d'ailleurs un mal fou à écrire en langage SMS, le peu d'automatismes qu'il a pu acquérir en orthophonie pendant 10 ans avec les mots courants l'en empêchent et il doit réfléchir pour se souvenir de l'écriture SMS et des autres codes. Mais quelques mots sont vraiment plus simples à écrire en SMS comme "cassé" qui devient "kc" très logiquement pour eux.

Il n'y a pas à réfléchir pour savoir si le C se prononce S ou k, si les 2 S font S ou Z etc...

C'est leur quotidien : ils n'ont pas l'automatisme de la prononciation des lettres de l'aphalbet associées aux voyelles déjà ! Alors associer des syllabes à d'autres codes phonétiques, ça devient ingérable.

Le son "CH" peut rentrer dans la mémoire d'un dyslexique si on associe à ce son un mot avec une image, comme "CHAT" par exemple. Un mot qui commence par le même son et qui a une image. Lorsqu'il verra "CH", il verra un chat dans sa tête et pourra le prononcer. Sans image, il ne pourra pas, les lettres sont vides de sonorité, ce sont des dessins qui ne signifient rien.

Le problème étant le code, lui en rajouter un supplémentaire ne l'aidera pas.

Par contre, la phonétique est très intéressante pour ceux qui ne sont pas dyslexiques, je confirme, afin de retrouver la bonne prononciation lorsqu'on apprend un nouveau mot à l'écrit.

RépondreQuote
Posté : 03/10/2012 1:28
sylvie27
(@sylvie27)
Membre de bonne réputation

Bonsoir,

Je confirme le manque d’intérêt très prononcé de mon fils pour ce qui est texto et cie. Il a 60 sms dans son forfait, en utilise environ 5 par mois et tous écrits au mieux de ce qu'il peut, comme il écrit pour le collège.

Sylvie

RépondreQuote
Posté : 03/10/2012 8:15
cbestern
(@cbestern)
Membre de bonne réputation

houla j'ai du mal avec son aphabet

Le _E2 , comme le " é " de : élément, j'aime mieux le E avec accent

RépondreQuote
Posté : 19/06/2013 9:55
minouchette
(@minouchette)
Membre éminent
Citation : phonemesisback 

Vous dites impossible d'apprendre une autre langue à lire ?

Mais je présume que vos enfants ont appris par eux-même

le langage texto-sms car ce ne sont pas les professeurs

ou les parents qui leurs enseignent de pareilles graphies

et le langage texto est une forme ( très approximative )

de phonétique en lettres, donc ce n'est pas impossible.

Pourquoi alors les dyslexiques ne sauraient-ils pas

aussi maîtriser un système un peu plus structuré

de phonétique en lettres comme par exemple

celui de la méthode phonèmes du FLE ?

 

Savez vous ce qu'est réellement la dyslexie ?

désolé, mais un dys à trop à faire, pour se casser la tête sur ce genre de chose.

Message édité par : chris / 29-08-2013 20:49

RépondreQuote
Posté : 13/07/2013 10:22
phonemesisback
(@phonemesisback)
Nouveau membre

Vous savez pour les personnes qui ne sont pas dys ce sont plutôt les symboles abstraits et difficiles à reproduire du système de l'API ( alphabet phonétique international ) qui posent problème, alors impossible de satisfaire tout le monde. 🙂

RépondreQuote
Posté : 13/07/2013 1:30
Share: