Forum

Faurum

Notifications
Clear all

gestion du temps pour nos dys...  

Page 1 / 2
  RSS
isanoe
(@isanoe)
Membre de bonne réputation

bonjour

j'aimerai savoir comment on peut faire pour que ma fille emploi mieux son temps, et surtout se rende compte tout simplement du temps qui passe...

par exemple, elle a toujours du mal avec l'heure, qui ne veut pas dire grand chose pour elle, et parfois ça peut lui nuire...

par exemple, ce vendredi elle passait des ccf ... elle m'a dit plusieurs vois que le dernier etait à 17h30... de venir donc la chercher après...

elle m'appele à 17h 20pour me dire qu'elle a finit... en fait c'etait 16h50... mais pour elle cela voulais dire presque 17h, puis elle a regarcder le 50, et c'est dit , à peu près 30 😮 bon, comme ils passaient tous les uns après les autres, elle attendant dans le couloir et elle est passé à la suite, mais cela aurait pu être très embétant...

autre exemple : je la laisse au centre d'une ville avec sa copine...je lui dit , on se retrouve dans deux heures...

elle: c'est quoi dans deux heures?

moi: 6heure et demi

elle: ça fait quoi ça si je regarde l'heure sur mon telephon?

moi : ça fait 18h 30

elle: ok; et j'ai le temps de faire des trucs en deux heures?parce que là il est quoi? 15h un truc comme ça.. :paf

ça complique tout...

et je ne parle même pas des matins où elle part à l'internat... je la reveille à 4h30, pour qu'elle parte à 5h30... elle prend le temps de se friser les cheveux, de parfaire son maquillage, de preparer sa valise, de bailler, et moi je trépigne... à 5h40, je suis dans l'entrée, en train de trpigner (toujours) et elle remet son echarpe en place devant la glace... 😀

en classe, elle ne termine pas toujours son travail, du coup, elle ne sait toujurs pas si ces cours commence à 13h ou 13h 30, elle suit le mouvement,mais parfois j'imagine qu'elle est paumée..

là elle est en stage, on va lui demander de faire des choses en temps et en heures... cela m'inquiete...

bref, comment on fait pour qu'elle comprenne le temps????

pas moyen de lui faire comprendre que le temps passe et qu'il faut faire les choses à temps...

Quote
Posté : 23/05/2011 1:54
cricri
(@cricri)
Membre éminent

coucou,

je ne me ferai pas trop de soucis_ ça va rentrer qd elle aura decider d'investir l'espace temps, mais ça ne changera en rien sa façon d'etre_ le mot " accelerer" n'a aucun impact sur le moteur_ ils accelerent dans leur tete mais pas dans l'action. ( ça reste au ralenti! ) je mime parfois pour que mon second prenne conscience que l'acceleration n'a pas lieu dans les gestes!

A la maison, ou en internat, les constantes sont les memes_ on peut deroger un moment à ses habitudes mais le naturel revient au galop_ les dys gerent au pifaumetre_ dans les expos, les magasins, on se donne rdv à un lieu precis sans heure_ ça laisse le temps de se retrouver dans les rayons et ça laisse du temps à chacun de satisfaire ses envies.

Le besoin de buller est reel et il doit etre sans cesse controler pour ne pas nuire aux objectifs et empecher d'aboutir_ c'est couteux pour eux, mm frustrant_ les obliger à se controler alors que pas encore pris la dimension du temps, c'est les eteindre_ alors que prendre le temps de bullage dans l'emploi du temps nuit moins aux objectifs_ lent à demarrer mais trace jusqu'au bout sans faillir _

RépondreQuote
Posté : 23/05/2011 2:23
isanoe
(@isanoe)
Membre de bonne réputation

oui, voilà, c'est ça... le mot accelerer n'a pas de possibilité physique... elle me dit, qu'elle se depeche, mais elle n'a pas bougé d'un pouce... c'est frustrant, pour elle et pour nous...je dis souvent : le temps n'a aucune emprise sur elle...

il faut dire que question repère dans le temps, nous le l'aidons pas beaucoup... nous avons des horaires en decalés, qui changent tout le temps, nous ne savons pas d'une semaine à l'autre si je travaillerai ou pas et je travaille de nuit, ce qui confond tout... mon mari cumule des journée qui commencent à 3h du matin, avec des nuits ou des soirées.. nous travaillons souvent le week end et mon mari specialement les vacances scolaires...plus les navettes pour nos parents malades ou notre fille ainée qui à des soucis dans ces papiers et ses etudes... les choses changent d'une heure à l'autre...

pas facile de se reperer dans tout ça... :#

je pensais que l'internat l'aiderait, parce que plus cadré que nous, mais finalement je n'en suis pas sure... ou alors le fait de revenir dans cette maison, ou rien n'est fixé pour la journée, la perturbe encore plus... 🙁

du coup elle donne l'impression d'être "une tête de linote", alors que justement c'est le contraire...

et j'ai remarqué que pour ces devoirs par exemple (qui sont de longs travaux d'art appliqués la plupart du temps), elle refuse de s'y mettre de bonne heure, mais des qu'elle s'y met, elle ne lache plus l'affaire tant qu'elle n'a pas finit...ça c'est bien... vraiment... sauf qu'elle finit le dimanche à 23het qu'elle se leve à 4h30... :paf

et bien sur c'est sans ajouter les petits quiproquo sur les heures, les jours, ce qu'on fait ce jour là...

j'arrive encore à bien le lui repeter , plusieurs fois,mais ce n'est pas le cas pour toute la famille, qui s'enerve de voir qu'elle "n'ecoute jamais". 😕 .. si elle ecoute, mais il; y avait trop d'info à traiter en même temps, et trop d'horaires à comprendre... 😐

c'est compliqué des fois tout ça...

quant à buller.. ça pas de problème, ça lui permet de se regenerer, et c'est une ado, elle a besoin de faire la navette entre le canapé et le frigo 😀

mais que faire, que faire...?

RépondreQuote
Posté : 23/05/2011 5:28
cricri
(@cricri)
Membre éminent

re,

laissez la gerer à son rythme_ si est du soir, tt pis pour le reveil du lendemain_ de tte façon, je doute qu'elle trouve le sommeil vers 22.30h. Son inspiration propulse sa concentration et vu l'heure, elle n'a pas le sentiment de sacrifice à faire_

Le temps nous est decomposé en taches mais rien n'interdit de bousculer les habitudes_ une maman qui fait les marchés n'aura pas le mm rythme de vie qu'une maman infirmiere de nuit ou une maman gendarme, ou une maman caissiere_ On fait en fonction de son boulot, et de sa capacité personnelle à recuperer et à forcer.

Votre fille sait gerer son temps à sa façon_ La fatigue qui en decoule n'est pas une mauvaise fatigue, dans le sens qu'elle a fini son travail sans le bacler_ c'est qd on bacle que ça pese_

La tete de linotte prendra surement fin avec la scolarité_ je l'espere pour le mien_ le conditionnement actuel allourdit l'organisation_ alors qu'en stage entreprise, pas de tete de linotte_ y a moins à penser sur les bouquins, sur les cahiers, sur le portefeuille, le portable, les consignes ....

isanoé, ils sont jeunes, adaptables sans sacrifier de trop leur personnalité qui justement sont leur atout_ pas de pression horaire sauf en cas de sortie_ et si plus tard integre le milieu du theatre, elle bossera tard le soir sans que ça paraisse anormal_

Les plus belles creations de mon loulou, sont realisées qd c'est l'heure de dodo ou du repas_ je lui fous la paix_ il cree, il se vide et se remplit, apprend, developpe ... bref, ça le nourrit de confiance, d'inventivité ... c que du bonus_

RépondreQuote
Posté : 23/05/2011 7:44
Claude
(@Claude)
Membre noble

Mettre des réveils (avec les chiffres) partout ! Même dans la salle de bain pour surveiller le temps.

Procéder par automatismes le plus possible pour que les horaires rentrent : manger à la même heure, se doucher puis petit déjeûner, puis ... Et préparer les affaires la veille !!!

Avancer toutes les pendules et les montres de 5 minutes, même l'horloge de la voiture...

Donner des heures pour rentrer si sorties avec les copains. Sanction (petite) si pas rentré à l'heure (bon on laisse 15 minutes de temps mort...)

Utiliser les sonneries et alarmes téléphone et montres pour rappeler les horaires incontournables (comme rentrer à l'heure).

Au bout d'un certain temps, je dirais vers 15-16 ans, ça va mieux.

L'orthophoniste doit aussi rééduquer le temps, c'est d'ailleurs la première rééducation à entreprendre avant (ou en même temps que) la lecture et l'écriture.

RépondreQuote
Posté : 24/05/2011 9:39
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Mes enfants sont plus jeunes, mais mon mari travaillant en horaire décalé et les week-end, la gestion et le repérage dans le temps a très vite été un problème.

Planing en couleur sur le frigo, que je fais chaque mois sur l'ordi (c'est possible à la semaine). Une colonne par membre au foyer. Les impératifs fixes de chacun d'une couleur avec horaire (sport, ortho, travail, etc...), Les impératifs occasionnels de chacun, avec horaire (dentiste, coiffeuse, etc...), une couleur pour les temps communs sans impératifs ou sortie commune.

Biensûr tout n'y est pas, mais la base est là et chacun visualise les contraintes et dispo des uns et des autres. Plus la colonne d'un membres de la famille est rempli, moins il est dispo. A 10 et 11 ans mes filles ont pris l'habitude de lire et se réfèrer à mon tableau à multiples entrées. Elles y apportent même leurs infos supplémentaires ou vérifient les possibilités de planing pour utiliser leurs parents comme chauffeurs accompagnateurs.

Le planing du collège est venu se greffer près du mien et sert de pense bête pour les vérifications de dernières minutes.

Pour limiter la perte de temps, la ritualisation est la seule solution. Comme Zinedine Zidane dans la pub : la chaussette droite, la chaussette gauche, la chaussure droite, la chaussure gauche sinon sa porte malheur, on s'emmêle les pinceaux et on oublie trop de chose.

GENE

RépondreQuote
Posté : 24/05/2011 4:07
papyoon
(@papyoon)
Membre de bonne réputation

Je suis d'accord: la ritualisation, c'est lourd parce que militaire comme organsation, mais pour notre fille ça marche, c'est le seul moyen pour qu'elle parvienne à faire un minimum de l'essentiel de ce qu'elle a a faire.

Puis ne pas criser, ils ne peuvent pas aller plus vite inutile de mettre la pression à tout le monde et de péter les plombs, car ce n'est pa po ssi ble, et insister c'est choisir la torture pour tous, donc respect: chacun à son rythme, l'horloge n'étant pas extensible, c'est à nous de nous organiser de nous adapter pour que ce soit possible.

=Faire le deuil de toutes les choses qui ne seront pas faites, qualité plut que quantité, et oui c'est quotidiennement impossible de tout faire, il faut faire des choix chaque jour, c'est parfois très lourd ou frustrant.

Et puis j'ai pris le parti de la laisser rêver, ça oxygène le cerveau, fait grandir l'imaginaire, que du positif!

Aprés pour les impératifs horaires, le réveil est une solution, par exemple, le faire sonner 15minutes avant tel rv avec le message: pars de suite pour ton rv!

' Rien n'est dans l'esprit
qui ne soit entré par les sens'
Aristote.

RépondreQuote
Posté : 26/05/2011 12:03
isanoe
(@isanoe)
Membre de bonne réputation

nous en avons parlé hier soir justement du temps qui passe, de l'heure tout ça tout ça... 😀 nous avons bien rit...

et bien finalement il s'avere que ma fille se la joue à "la crocodile dandy"... elle prend des reperes,... ainsi, le levé ou le coucher du soleil, ce qui est très embétant pour elle comme elle le dit, puisque en ce moment les jours rallongent , et du coup, elle ne sait plus vraiment quand est ce que c'est le soir... :# sans compter l'heure d'hiver ou d'été, là c'est trop abstrait 😎

quand elle voit plein de gamins , courant dans le sens de l'ecole, elle sait approximativement que c'est leheure de l'ecole,, et quand ils repassent dans l'autre sens,(en faisant plein de bruit) elle sait que c'est la fin de l'après midi, (parce que à midi ils sont moins nombreux, certains mangeant sans doute à la cantine), ... lorsque le bar d'à coté se remplit , c'est l'heure de l'apéro, et elle sait que les magasins vont fermer...et qu'elle va rentrer de son stage donc...

bon sinon elle me dit qu'elle pourrait bien se fier à son estomac pour découper les moments de la journée en fonction de sa faim et des repas, mais que comme elle est ado, et qu'elle à toujours faim, ce n'est pas possible.. 😀

je lui ai demandé si une montre ne serait tout simplement pas plus pratique , 😉 mais non, elle se debrouille très bien comme ça ... 😀

RépondreQuote
Posté : 28/05/2011 2:05
Claude
(@Claude)
Membre noble

Offrez-lui une montre à affichage digital à la prochaine occasion de cadeau ! Pour elle ou pour vous si elle ne considère pas ça nécessaire. En effet, si c'est indispensable pour le calme de la famille, demandez ce cadeau pour vous-même à la prochaine occasion : "je t'offre cette montre qui sera pour moi un vrai cadeau que tu me feras à moi : respecter quelques horaires pour le bien de la famille". Enfin, présentez ça sous forme humoristique, ça passera et je vous fais confiance.

Elle a certainement du mal à lire l'heure et dire qu'elle se débrouille autrement, c'est une compensation qui n'est pas très valable puisque ses compensations dépendent de trop de facteurs qui changent.

Avec les vacances scolaires, elle n'a plus le repère des écoliers, avec les fermetures annuelles des bars, elle n'a plus le repère, avec les jours qui rallongent, les horaires d'été etc. Ses compensations ne sont pas toujours fiables. Une montre, c'est plus fiable, même si l'effort pour lire l'heure doit être fait.

RépondreQuote
Posté : 29/05/2011 12:02
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Il est vrai que j'ai trainé une énorme CASIO à mon poignet pendant 10 ans.

Elle m'a servi à évaluer le temps nécessaire pour chaque chose. Etant toujours très fatiguée, j'ai réduit mon temps de préparation grâce au chronométrage. En fin de collège, pour me lever le plus tard possible, j'avais réduit mon temps de préparation à 15 min + 10 min de trajet à vélo. Donc lever à 7h55 pour être au collège à 8h25 (5min de pied de pilote). Je préparais le max la veille, la toilette du soir devant être suffisante pour le lendemain, le petit dèj, l'habillage et le coiffage étant les seuls incontournables.

GENE

RépondreQuote
Posté : 29/05/2011 12:57
cricri
(@cricri)
Membre éminent

re,

Bemol_ ici, c'est resté tres paysan ( rien de pejoratif mais accord avec la terre et les vignes), la meteo et l'heure sont indicées par les sens et l'habitude de la nature et non la montre et le barometre_

Tant que sa fille n'aura pas investi d'elle meme la notion de temps ( horaires) l'outillage ( la montre) sera surcharge et casse-tete et source de cafouillage_

Un planing visuel peut suffire largement en attendant pour donner un aperçu du temps, aperçu qui est deja integré chez les dys_ l'horaire des bus, train et cie, ils le connaissent_ mais retiennent plus facilement le temps de parcours que l'horaire_ l'horaire en soi ne veut rien dire_ c'est le debut de qqchose ou la fin de qquchose_ autant retenir la chose à l'interieure de l'espace temps_

S'il est vrai que les reperes semblent peu fiables si on les analyse separement, mais un dys lui fait la conjugaison des reperes pour savoir si dans les temps ou non_ il doutera si manque un repere et ira se renseigner_ Sans compter que bcp de dys ont un GPS dans la tete_

RépondreQuote
Posté : 29/05/2011 1:11
isanoe
(@isanoe)
Membre de bonne réputation

ma fille peut lire l'heure digitale de son telephone portable... autre outils au moins aussi pratique que le soleil 😉 ... ainsi, lorsqu'une heure à respectée est indispensable, elle peut mettre son alarme à sonner... je peux lui envoyer des sms , et elle peut bien sur lire l'heure... mais je ne sais comment expliquer cela... pour elle l'heure ne veut pas dire grand chose... elle imagine assez facilement la difference dans la journée entre 14h et 18h par exemple, (pas toujours), mais des que l'on parle de 13h50 ou de 18h20; elle ne sait pas forcemment de quoi c'est le plus approchant...et même dans la journée, si elle n'a pas de reperes scolaire, comme le week end par exemple, c'est moins facile.. la distinction entre matin et soir n'est pas toujours facile.... c'est moins important , c'est vrai, mais cela donne lieu à des quiproquos ou des interrogations inutiles... il suffit juste qu'on comprenne tous ce mode de fonctionnement et qu'on lui reexplique les choses au fur et à mesure, mais bon, ce n'est pas toujours facile ...

RépondreQuote
Posté : 29/05/2011 5:50
papyoon
(@papyoon)
Membre de bonne réputation

GPS dans le tête, ça c'est vrai!

ma fille m'impressionne, moi qui ne sait pas prendre 2 fois le même chemin sans découvrir une nouvelle route...(j'ai plein de morceaux de route en tête mais suis incapable de les assembler),

elle au contraire peut expliquer et/ou dessiner un plan avec des repères phares pour chacun des changements de direction,

miss GPS au top! 😉

Questionnement: Notre fille n'a que 8 ans on s'est dit qu'elle n'a pas encore la necessité d'avoir une montre pour gérer seule son temps, mais peut etre est-ce necesaire au contraire pour qu'elle le maitrise petit à petit? :#

A lécole(CE1) cette année ils ont appris à lire l'heure et elle m'épate, elle a compris le système (c'est compliqué ils ne lisent pas 6heures moins le quart mais 17h45 :-o)

Aprés, effectivement oui c'est le contenu du temps c'est ce qui l'interesse, elle s'intéresse de savoir quand ça commence, mais n'en saisit pas le sens c'est trop flou.

Il est vrai que le temps, à part ce qu'on y vit qui est concret et palpable, mis à part ça, c'est très abstrait et donc difficile de s'y projeter avec des repères! :#

' Rien n'est dans l'esprit
qui ne soit entré par les sens'
Aristote.

RépondreQuote
Posté : 30/05/2011 11:40
Dref
 Dref
(@Dref)
Membre éminent

Chez nous, on avait un principe (débile, mais bon) : pas de montre sans aiguilles et pas de montre tant qu'on ne savait pas lire l'heure avec des aiguilles. Bien sûr, je me suis dit que ça risquait de coincer avec notre dys, on aviserait. Eh ben quand il a voulu une montre,je lui ai expliqué le principe : les montres, c'est pour quand on sait lire l'heure, ce que je trouve effrayant comme discours avec le recul ! Toujours est-il que bon, il encaisse, et revient me voir quatre jours plus tard en me disant, vas y, demande-moi des heures… Son frère lui avait appris à lir l'heure en quelques séances… Il était 10 heures du soir, il voulait sa montre tout de suite, là ça a un peu coincé "Ouais, tu m'avais promis…". On a été la choisir ensemble le samedi !

Il a eu la même célérité d'apprentissage avec les chiffres romains, je me souviens que sa maitresse était épatée. Bon le reste, ça a été nettement plus long… Mais ces petits exploits sont très bons pour le moral !

Fred

RépondreQuote
Posté : 31/05/2011 10:48
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Il est parfaitement possible d'apprendre à gérer l'heure générale avec la méthode dys des rituels et observation de l'environnement.

Mais pour ce qui est de la vie social, RDV, impératif de temps et d'organisation qui change, il est indispensable d'apprendre à gerer l'heure à la montre à aiguille.

La montre à aiguille, montre l'avancé du temps. Le meilleur endroit pour s'en rendre compte est pendant un cours ennuyeux, surveiller la progression des aiguilles est un très bonne exercice.

La minuterie pour la cuisine fort utile. Nous ne sommes plus à l'époque ou il fallait réciter 3 Ave Maria pour faire le temps de cuisson des oeufs coques.

Un dys qui est impatient et ne supporte pas d'attendre les autres, devra d'autant plus apprendre cette gestion du temps. S'il n'est pas impatient, il y a de forte chance pour que les autres doivent apprendre à faire avec.

GENE

RépondreQuote
Posté : 31/05/2011 11:51
Page 1 / 2
Share: