Forum

Faurum

Notifications
Clear all

Emploi parents  

  RSS
EmiValEE
(@EmiValEE)
Nouveau membre

Bonjour,

Mon fils a 11 ans et demi il est en cm2 vient d'être dépister par lorthophoniste, nous sommes dans l'attente du rdv avec le neuro pédiatre qui aura lieu en janvier 2014.

Je suis actuellement dans la restauration et j'ai vraiment du mal à lier les rdv de mon enfant ( orthophoniste, ergo,etc.... Je me demande vraiment si mon métier est compatible avec mon enfant car je n'ai que 45 minutes à lui accorder pour les devoirs... En sachant que je dois m'occuper de sa sœur aussi qui est en cm2 mais qui ne présente aucune difficultés...

Je suis très fatiguée de mener chaque jour cette vie à grande vitesse.... Je me demande si psychologiquement ce train de vie peut jouer sur mon petit loup !!!!

Pensez vous qu'il faut que je change de métier ??!

Merci d'avance pour vos réponses 🙂

Quote
Posté : 12/11/2013 3:16
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Bonsoir,

Je ne pense pas réellement qu'on puisse vous apporter une réponse,il n'y a que vous qui l'avez.ce que je peux vous dire c'est que biensur ces enfants dys ont besoins d'énormément de patientes et beaucoup de notre temps,en tant que maman de deux enfants dont un dys,il y a des moments difficile,ou l'on se demande si on va être à la hauteur,on pleure aussi parfois,mais finalement face à la détresse de nos petites têtes,on trouve l'énergie et doucement on avance.

Bon courage,vous trouverez bien une solution

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 12/11/2013 11:49
Dref
 Dref
(@Dref)
Membre éminent

Bonjour EmiValEE

Ce que je peux vous conseiller, c'est de ne pas agir trop précipitamment. Une maman qui travaille, qui s'épanouit et qui gagne sa vie, c'est aussi important. Mais je comprends bien la difficulté et le rythme de folie de votre métier.

Est-il envisageable de travailler à temps partiel, par exemple, de ne pas travailler le mercredi ?

Est-il envisageable de prendre quelqu'un pour le faire travailler le soir et que les 45 minutes que vous partagez ne soient pas exclusivement consacrées au travail scolaire ?

Quand mon fils était au collège, j'avais comme organisation qu'on faisait tous les devoirs écrits sur le cahier de texte le week-end. Cela allégeait considérablement le travail de la semaine et il poursuivit le rythme jusqu'au lycée.

Il est clair que les enfants dys demandent plus d'attention que ceux qui filent à l'école avec bonheur, et que chercher une solution pour avoir plus de temps est souvent nécessaire. Mais la vie de la famille est aussi une question d'équilibre à trouver…

Avez-vous commencé la reconnaissance de handicap à la MDPH ?

Je vous souhaite bon courage.

Fred

RépondreQuote
Posté : 13/11/2013 8:20
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Vous n'êtes pas la seule à vous heurtez à ce dilemme, ma devise est il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.

Pouvez vous faire prendre en charge le transport pour les rééducations par la sécu avec un taxi?

Pour diminuer le temps de devoir, écrivez à la place de votre fils.

Pour finir nous ne sommes pas que des super maman, nous avons toute nos faiblesses et il faut les respecter, faite ce que vous pouvez sans culpabiliser.

Le Papa peut il prendre un peu le relais, une association d'entraide local pour faire l'aide au devoir, etc...

GENE

RépondreQuote
Posté : 13/11/2013 11:16
plum
 plum
(@plum)
Membre estimable

C'est le grand dilemme de nous parents, comment réussir à tout concilier quand tout demande plus de temps, d'énergie, pour ma part maman de 3 enfants dont deux dys, j'ai réduit pour quelques mois mon activité professionnelle à un mi-temps, de façon à mettre en place les prises en charge taxi, caler les RDV, s'organiser. Mais cela ne va pas durer car financièrement c'est trop juste. Je suis infirmière, et je vais repartir sur des horaires décalés qui me permettent ainsi d'être plus présente à la maison.

C'est un vrai casse-tête, sans cesse à réinventer, il faut aussi pouvoir lâcher certaines choses, moi avant je tenais à les mener à toutes leurs séances ortho, 4 par semaine, et bien non on ne peut pas tout faire.

Vous n'êtes pas seule...

Plum

RépondreQuote
Posté : 13/11/2013 3:35
papyoon
(@papyoon)
Membre de bonne réputation

Bonjour,

ici c idem on passe notre temps à courrir

je craque souvent et reve de tout planter et de partir au tibet elever des chevres sur les plateaux la bas tres loin de lecole et du rythme de fous qu'on a au quotidien :paf

Mais nos enfants ont leurs copains ici, leur famille, et je pense qu'ils ont besoin de l'assurance de cette sécurité environnementale pour sappuyer dessus et rester en confiance.

Aprés il ne faut pas oublier qu'ils grandissent, et heureusement deviennent plus autonomes petit à petit malgré tout 😉 .

On est pas des wonderwoman, chacun fait au mieux avec la situation telle qu'elle est au jour le jour, on aime nos enfant et on fait le maximum pour eux c'est l'essentiel.

Je ne vous cache pas que j'ai beuaocup d'admiration pour les mamans qui descolarisent leur enfant et leur font lecole à la maison ce qui suppose de deja travailler a domicile, ou celles qui ont la chance de trouver un job à horaires adaptés ou à mitemps, mais c'est tres difficile à trouver... 😕

Il ne faut pas perdre de vue aussi que quel que soit votre metier si vous l'avez choisi et vous y epanouissez, c'est aussi un bon exemple pour vos enfants que de leur montrer qu'etant adulte on peut faire un metier qui nous plait :b , personnellement c'est ce que jai fini par choisir = de composer au mieux chaque jour, en gardant mon emploi (amplitude horaire de 6h à 22h du lundi au dimanche jour feries y compris) car je l'ai choisi jy suis bien je my accomplis personnellement, et cet epanouissement je le partage avec ma fille en lui disant que c'est vu le temps quon doit passer au travail pour pouvoir remplir le frigo et avoir de leau au robient et de la lumiere sur la tete, il est tres important de faire un travail quon aime.

Oui je suis souvent absent, et accepte de passer le relais, mais cela permet aussi a mon enfant de devenir autonome et de s'ouvrir à dautres personnes dautres visions des apprentissages ... faisons leur confiance quelle que soit la maniere ils y arriveront 😉

' Rien n'est dans l'esprit
qui ne soit entré par les sens'
Aristote.

RépondreQuote
Posté : 13/12/2013 1:37
Share: