Forum

Faurum

Prise en charge de ...
 
Notifications
Clear all

Prise en charge de la dyslexie au lycée  

  RSS
Soizic34
(@Soizic34)
Nouveau membre

Bonjour à tous,

je suis prof en lycée et nous avons de nombreux élèves dyslexiques (en moyenne 2 par classe pour ma part).

Etant élue au CA pour la deuxième année consécutive, je souhaite mettre en place une démarche de prise en charge de la dyslexie en informant les enseignant, en créant le dialogue avec les parents et les élèves et aussi entre élèves.

Je suis donc à la recherche d'idées et d'informations pour mettre en place quelque chose d'efficace.

Merci pour votre aide!

Soizic

Quote
Posté : 28/10/2015 7:25
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Bonjour Soizic34

Des infos de base pour commencer, il y 2 statuts pour les dys: le PAP et le PPS.

Le PAP, l'élève est dys (voir plus) et le médecin scolaire a validé la nécessité des aménagements et la demande d'aménagement pour les examens sera calqué sur les aménagements mis en place tout au long de l'année.

Le PPS, l'élève est dys et même sans doute multidys, il est reconnu handicapé par la MDPH et les aménagements à mettre en place seront surement plus lourd (ordi, AVS, secrétaire...)

Pour le cas général, les dys ont besoin de cours clair et aéré tant à l'oral qu'à l'écrit, la prise de note est extrêmement difficile. Le travail avec cartes euristiques (carte mental) portent souvent ces fruits en aidant à la mémorisation et en facilitant la prise de note.

Donner en début de chapitre, la structure complète de celui ci, est une grande aide, il permet de mieux structurer et facilite la prise de note. La disponibilité des cours sur le site du lycée peut permettre à certains élèves de suivre le cours pleinement à l'oral en se déchargeant de la prise de note.

Le tiers temps est aussi à appliquer tout au long de l'année pour que l'élève apprenne tout au long de l'année à gérer ce temps qui lui est précieux.

En français: anticiper les lectures imposés de romans classique afin que les élèves puissent se procurer les livres en gros caractères, audio ou sous forme numérique (la BNF et la bibliothèque sonore d'Evreux proposent les classiques gratuitement en téléchargement). Les livres de poche sont quasi illisible pour les dys sévère ou pour le moins ajoute inutilement de la fatigue et de la démotivation.

En langue: un contrôle individuel à l'oral par trimestre (sans le reste de la classe) peut réellement être utile, même si les élèves dys sont très souvent en échec dans ce domaine.

Pour les élèves dys et TDA, il y aurait bien d'autres chose à dire, mais dans le cadre de mesure général pour un CA je m'arrête là.

Nombres de profs de lycée se plaignent que malgré la mise en place d'aménagement, certains élèves dys ne travaillent pas assez. C'est certainement en partie vrai. Mais il ne faut pas oublier que ces élèvent ont dû travailler beaucoup depuis la maternelle et que comme tout les ados du lycée les périodes de démotivation arrivent. Sauf que pour eux les conséquences sont plus graves, alors dès qu'un manque de travail (être sûr que c'est un manque de travail) est repéré, il faut encourager et peut être même essayer de voir s'il n'y a pas de problème autre.

Les élèves dys n'ont pas tous bénéficiés d'aménagement réel au cours de leur scolarité, il n'en ont pas forcément l'habitude et n'ont pas non plus confiance dans le corps enseignant. Les profs doivent être conscient de ce fait pour trouver une juste mesure pour accompagner ces élèves. La régularité et la fiabilité des aménagements étant une des clefs de la confiance.

Pour soutenir votre proposition, vous pouvez dire que les aménagements pour les dys sont généralement bénéfiques pour les non dys.

Je vous remercie de votre intérêt pour les élèves dys et que mon post vous aidera dans vos démarches.

J'espère que d'autres vous donneront des pistes.

GENE

RépondreQuote
Posté : 28/10/2015 10:20
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Une petite phrase pour compléter le post de Gene juste et précis,,,,,,soyez indulgent,,,,parents et profs,,,,,,même si moyen dans les notes,et puis un livre que j'aime bien,,,,J'AI UN ADO MAIS JE ME SOIGNE,(d'Olivier Revol,grand specialiste TDAH/précoce)

😉 bon courage,et merci pour eux

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 28/10/2015 11:21
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

http://guerrieri.weebly.com/uploads/1/5/0/8/1508023/guide_de_survie_pour_eleves_dys.pdf

http://guerrieri.weebly.com/uploads/1/5/0/8/1508023/guide_de_survie_pour_les_profs.pdf

Guide de survie pour les eleves dys ,guide de survie pour les profs d'élèves dys 😉

Message édité par : Lolo78 / 28-10-2015 22:35

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 28/10/2015 11:30
Share: