Forum

Faurum

juste un petite tem...
 

juste un petite temoignage d'une etudiante  

  RSS
jspski
(@jspski)
Membre éminent

Bonjour,

j'ai déjà poster sur ce forum. aujourd'hui je recommence pour montré que le dyslexie n'est pas une fatalité.

j'ai un peu trainer dans mes etude mais plus a cause de mauvais choix que a cause de mes notes. j'avais fini par fair une licence porfesionelle. mais comme j'ai eu du mal a trouver un emplois stable et que j'ai eu le plaisir d'enseigner quelque mois j'ai voulus reprendre un master en biologie (mon domaine de depart) afin de devenir professeur. c'été aussi un petit defie pour moi car en plus de ma dyslexie j'été aussi devenu maman pendant l'arret de mes etudes (2 ans).

J'ai travailler dure comme toujour dans mes etude pour arriver a boucler mon master. J'ai egalement beaucoup de facilité a apprendre, une chance que j'ai develloper une exelente memoire au cours de mon cp en apprenent tout les texte de lecture par coeur. mais je me suis bien debrouiller car j'ai eu de très bonne note au M1 et j'ai obtenue une bourse au merite qui ma permis de finanacer mon M2. aujourd'hui j'ai apris egalement que ma RQTH avait ete accepter pour un ans et demi (ce qui n'est pas beaucoup mais c'est un debut). et travaillant dans le laboratoire je me suis vraiment rendu compte que la dyslexie est plus ou moins hendicapente. je voulais passer le capet pour enseigner en lycée mais avec mes recherche et les temoignage de prof je me suis rendu compte que ma dyslexi serai toujour un probème si je persister dans cette voie. les ammenagement sont rare et couriger des faute sur une copie quand on ne les voie pas et plustot embettant.

alors aujourd'hui je choisi le recherche (j'aimerais enseigner aussi c'est une evidance pour moi mais c'est un autre propos). dans la recherche, mon cerveau si lent a lire et a former des mots, devient soudain une arme puissante. Je ne vois pas les chose comme tout lez monde et je m'en rend compte. je trouve des solution auquel certain des très bon chercheur de l'equipe n'int pas forcement penser. je me suis dit tout a coup que meme si ma dyslexie restera a poid dans ce metier ( notament beaucoup de lecture avec les publi, protocole,...) elle serais aussi une arme de pointe pour la recherche.

j'ai bien envidement encore beaucoup a apprendre et je n'est pas encore de finanacment pour le sujet de thèse que j'aimerais avoir.

ce qui est sure c'est que tout le monde a un talent. et la dyslexie (et je suis sur que les autre dys aussi) nous oblige a ruser et a voir le monde differament. et dans certain metier c'est un atout.

a tout les parents qui ce batte pour leur enfant ne vous decourager pas. et montré leur aussi comme il ont de la valeur (c'est peu etre la chose qui me manque le plus c'est la confience dans ce que je peu acomplir après des année ou on ma repeté que de toute façon j'été bonne qu'a fair un bep puis un bts quand j'ai eu mon bac).

la dyslexie et un doue melange de handicape et de force.

il ne me reste plus qu'a trouver des solution pour la lecture qui reste un très gros problème chez moi (niveau ossilant entre 8 ans et 6 ans et 4 mois malgrés une reeducation intenssive des le cp). mais j'arrive a la fin de mon parcour scolaire (qui a ete netement plus brillant a la fac qu'avant le bac).

Merci aussi a tout ceux qui s'engage pour defendre le droit des dys et du handicape en regle general.

bon courgae a tous

Quote
Posté : 16/02/2018 11:52
Share:

Veuillez Connexion ou Inscription