Forum

Faurum

Traitement dossier ...
 
Notifications
Clear all

Traitement dossier demandes aménagements  

  RSS
marie-cecile
(@marie-cecile)
Membre estimable

Bonjour à tous et à toutes

Il y a bien longtemps que je n'avais pas posté ni consulté ce site et ce forum... Mon fils Léo a fait son petit bout de chemin, est bachelier depuis juin dernier ( obtenu avec une mention AB :=! ), et a intégré en septembre dernier une école privée en vue de préparer les concours d'infirmiers auprès des différents IFSI (Institut de Formation Soins Infirmiers ) des différents CH de notre région.

Viennent aujourd'hui les dates limites de dépôt candidatures, et c'est là que cela se gâte ....

Enfin, cela sentait le roussi depuis déjà un moment, mais ... Je vous explique :

Léo a toujours bénéficié du 1/3temps pour sa scolarité et ses examens (DNB, Bac) sans aucun souci et avec le visa du médecin de l'EN, sur les simples demandés classiques déposées successivement par le collège et le lycée. Dyslexie dysorthographie modérées, du classique banal, sans autre demande et autre suivi qu orthophonie, et donc aucun suivi particulier par MPDH.

En septembre dernier, sachant que sa nouvelle Ecole ne dépendait pas de l'EN, je me suis donc empressée de m'adresser à la MDPH ( département 64) qui à ma grande surprise, me renvoie tout de même vers le Rectorat. Le Rectorat me confirme qu'effectivement, ce sont eux qui traitent ces dossiers de demande , y compris pour les candidats à ces concours non scolarisés auprès de l'EN ( comme cela peut être le cas pour des élèves de terminale qui seraient candidats, par.ex). Me guident sur leur site internet, m'indiquent le dossier à télécharger et à leur adresser. Date limite début novembre.

Fin octobre, souhaitant des renseignements sur cases à cocher dans ce dossier, je récent acte le Rectorat. Et là, surprise, revirement de situation. Contrairement aux années precdentes, ne gèreront plus ces dossiers de candidats non scolarisés auprès de l'EN, et m'affirment que les IFSI devront prendre en considération dès l'instant où l'on joint au dossier de candidature un certificat médical. Je me montre sceptique, leur done mes coordonnées afin qu ils m'adressent copie du texte sur lequel s'appuierait la MDPH pour cette décision. Bien évidemment je n'ai jamais reçu ce texte. Et pour cause, il n'y a pas de texte.... Au pied du mur, doutant, je contacte différents IFSI qui refusent catégoriquement de prendre en compte ces aménagements sans le visa de l'EN ( qui ne le donne plus dans le cas de mon fils) ou un dossier MDPH ( qui ne connaît pas mon fils)

Retour vers la MDPH 64. Qui me guide vers le site de l'ARS (dont dépendent les IFSI) et me demande de consulter la liste des médecins agréés pour les certificats ( oui, parce que depuis novembre, ont établi une liste... Ce que j'ignorais...). En catastrophe, donc, nous voilà à pleuré pour obtenir un Rdv chez un de ces médecins à 50 km de chez nous pour obtenir ce fameux sésame. C'est fait, ouf. Sauf que .... Les IFSI persistent : ils veulent visa EN, ou dossier MDPH, n'étant absolument pas au courant de cette façon de faire maintenant des MDPH ( celle du 64 a décrété qu'elle ne traiterait pas autrement que comme cela le dossiers de demandes d'aménagements aux concours)

Retour à la MDPH. Qui prend note des IFSI qui refusent notre dossier . Intervention téléphonique de leur directeur auprès des directeurs de ces IFSI. Certains plient, d'autres non. À suivre....

Nous voilà donc à envoyer nos dossiers avec ce fameux certificat médical, mais auquel nous avons rajouté TOUS les bilans ortho et les copies d'accord d'aménagement pour les examens DNB et bac pour prouver le bien-fondé de notre demande.

Nous voilà donc maintenant suspendus au bien-vouloir et à l'indulgence des IFSI.

Je précise tout de même que lors de toutes les conversations téléphoniques que j'ai eues avec ces différents interlocuteurs ( médecin rectorat, mdph, secrétaires et directeurs IFSI), TOUS, TOUS, reconnaissent le bien-fondé de notre demande, compatissent, .... Mais persistent à nous demander un tampon officiel ....

Je suis écœurée, littéralement dégoûtee....

Quote
Posté : 01/02/2015 11:10
airgat007
(@airgat007)
Membre estimable

Bonjour Marie-Cécile,

Bravo à votre fils pour son parcours et bravo à vous pour votre ténacité!...

Je compatis aussi à la lecture de la situation que vous rencontrez. Il me semble toutefois qu'il y en a certains qui peuvent faire autre chose que compatir. Certains ont un pouvoir qu'ils ne veulent pas utiliser par peur du travail supplémentaire que ça pourrait leur donner... suivez mon regard vers le ou les directeurs des établissements de formation que vous visez...

Muni du certificat médical qu'on vous a conseillé de trouver, c'est donc au niveau du ou des IFSI que j'appuierai fortement!...

Votre problème commence quand le Rectorat vous déclare que les IFSI doivent faire ceci ou cela!... Ca s'appelle botter en touche!...

Soit les directeurs des IFSI vous disent NON, soit ils intègrent votre fils. Leur compassion est du foutage de gueule (excusez l'expression!...)

Sérieusement, j'espère que vous saurez intimer aux établissements que votre fils vise de s'intéresser à sa candidature. Cette candidature mérite d'être regardée de manière très spécifique et non en se contentant de regarder si les cases sont cochées ou pas!...

Très sincèrement, bonne continuation,

Laurent

RépondreQuote
Posté : 03/02/2015 10:24
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Vous pouvez appeler HANDISCOL ou encore si vous avez un service juridique gratuit avec votre mutuelle, vous pouvez également les contacter.

GENE

RépondreQuote
Posté : 03/02/2015 2:11
marie-cecile
(@marie-cecile)
Membre estimable

Bonjour à tous et à toutes

Le dossier commence à faire des vagues, et du bruit....

Visiblement un IFSI ( département des Landes...) ne veut rien entendre.

Je viens d'avoir la MDPH ( qui je pense, se sent un peu embarrassée, car en fait le problème vient d'eux qui n'ont pas rédigé de circulaires pour informer les IFSI de leur nouvelle façon de procéder).

Me voilà donc convoquée avec mon fils dans le cadre d'une procédure qualifiée d'exceptionnelle par eux-mêmes. En effet, nous convoque pour DEMAIN pour un rdv auprès du médecin MDPH ( et non, comme nous l'avons fait en catastrophe la semaine dernière, un rdv auprès d'un médecin de ville "agréé" par eux -mais non reconnus par les IFSI car pas de tampon MDPH...)

De cet entretien, nous devrions donc repartir avec le formulaire qui convient aux IFSI. Je le joindrai donc à ce dernier dossier auprès de ce fameux IFSI des Landes.

Entretemps, les autres dossiers qui étaient en date limite de la semaine dernière sont déjà partis avec un courrier explicatif, le certificat du médecin de ville vers qui nous avait adressé la MDPH, et les copies de TOUS les bilans ortho.... Au risque de stigmatiser mon fils, et au risque que le dossier d'aménagement soit refusé car certains, malgré le coup de fil de la MDPH, restaient sur la réserve...

Je pense que je ferai donc un ature envoi pour ce certificat du médecin MDPH. Mais cela ne sera-t-il noyé dans le flot des autres dossiers ? Et fourni hors délais....

RépondreQuote
Posté : 05/02/2015 8:04
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Je l'ai déjà fait,il faut marquer sur l'enveloppe URGENT COMPLEMENT DOSSIER avec votre n°de reference.

Bah dis donc,c'est bien simple tous ca :paf ,maintenant c'est peut être bon signe que vous rencontriez le medecin MDPH,plus simple pour défendre ses droits qu'un simple n°de dossier.

J'espère que tout va vite ce decanter grace a ce rdv.

Gardez confiance,bon courage.

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 05/02/2015 8:13
marie-cecile
(@marie-cecile)
Membre estimable

A la réflexion, j'ai certes l'impression de faire un peu bouger les lignes, mais j'ai vraiment un noeud au ventre à l'idée que si mon fils parvient à passerle barrage des écrits et est convoqué à l'oral devant un jury, il y a de fortes chances qu'il s'y retrouve face entre autres aux membres de la direction de ces IFSI à qui cela fera "tilt" .Ah tiens, c'est le fameux candidat qui a remué ciel et terre....

Je lui ai fortement conseillé de bûcher le sujet de la reconnaissance du handicap.... :# 😉

RépondreQuote
Posté : 05/02/2015 8:15
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Logiquement le jury n'est pas informé de l'état de santé de l'élève,les membes de la direction ne sont pas forcément jury,et même si c'est le cas il sont tenu au secret et à la discrétion de ne pas en informer le reste du jury qui est composé de parents prof etc....enfin logiquement,sinon faute grave.

Voir la chartre de l'établissement.

Message édité par : Lolo78 / 05-02-2015 19:25

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 05/02/2015 8:23
marie-cecile
(@marie-cecile)
Membre estimable

Bonjour à tous et à toutes,

Voici les dernières nouvelles....

Tout d'abord, au risque de choquer, et bien ce fameux rdv en urgence avec le médecin de la MDPH n' a tout simplement jamais eu lieu, pour cause de ... neige ce jour-là !!! Au final, j'ai mailé tous les bilans ortho de mon fils, rempli le dossier formaulaire MDPH par mail, et il m'a été retourné par la même voie signé ! HOURRRRRRRRRRAAAAAA !

Avec cela, j'ai refait tous mes envois aux IFSI où mon fils était candidat, et il a pu bénéficier de son 1/3 temps sans soucis pour les 4 concours présentés.

Il a échoué à 2 écrits sur 4. Et les résultats après passage donc de l'oral sur deux IFSI viennent de tomber : il est admis sur liste complémentaire sur les 2, dont un en place 40, avec donc un espoir d'être admis sur cet établissement. Difficile de savoir, l'été sera long dans l'attente.

A celui-là, il a obtenu les notes : 8.75/20 à l'écrit ( ben oui... Toujours ce problème récurrent...), 11.75/20 aux tests techniques ( réputés difficiles

:b ) et .... 17/20 à l'oral :=!

Tout ceci est une belle victoire, quand je repense à la psychologue de pacotille que l'on avait rencontrée lorsqu'il avait 8 ans, et qui avait estimé qu'il ne parviendrait qu'à un niveau 3ème collège :paf

Courage à tous et à toutes !

Message édité par : marie-cecile / 26-06-2015 11:47

RépondreQuote
Posté : 26/06/2015 1:45
sducros
(@sducros)
Membre de bonne réputation

Bravo à votre fils.

C'est bien de voir une réussite, ça réconforte et motive de continuer à se battre.

Je ne sais pas comment on peut dire à quelqu'un qu'il ne pourra pas réussir à 8 ans. Le mien ne devait pas savoir lire et là il entre en 6ème, JE suis déjà contente du chemin parcourue car il se débbrouille en lecture.

Ma nièce quand elle était en CM2 ,(elle n'est pas dys), ne devait pas faire d'étude d'après son instit, L'instit avait dit que déjà si elle décroche un BEP ce serait bien. Elle doit présenter sa thèse pour son doctorat en octobre.

RépondreQuote
Posté : 26/06/2015 3:18
loungta
(@loungta)
Membre estimable

:=! Bravo

Citation : marie-cecile 

Tout ceci est une belle victoire, quand je repense à la psychologue de pacotille que l'on avait rencontrée lorsqu'il avait 8 ans, et qui avait estimé qu'il ne parviendrait qu'à un niveau 3ème collège :paf

Message édité par : marie-cecile / 26-06-2015 11:47

 

Mais qu'est ce que ça m'énerve de lire ça!!! :paf

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

RépondreQuote
Posté : 29/06/2015 4:42
marie-cecile
(@marie-cecile)
Membre estimable

Voilà !!!!! Le combat ne fut pas vain : mon fils fera sa rentrée en IFSI dans 15 jours :b :b

Larmes de bonheur pour nous aujourd'hui ... Et aucun souci pour l'obtention du tiers-temps pour les trois années à venir, puisque accordé, là, sans souci de formalités, par le médecin agréé par l'ARS dont le visa est nécessaire pour entamer ces études-là.

COURAGE A TOUS NOS PETITS DYS ET LEURS PARENTS !

Belle fin d'été à vous tous

RépondreQuote
Posté : 18/08/2015 7:35
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Super félicitation à tout les deux.

GENE

RépondreQuote
Posté : 18/08/2015 9:54
Marie-O
(@Marie-O)
Membre actif

Bravo à vous deux. Encore un exemple qui prouve qu'il faut y croire. :=! :=! :=! :=!

RépondreQuote
Posté : 18/08/2015 10:05
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Bravo pour votre ténacité :=!!!!!!!voici de quoi mieux avancer,bravo,bravo

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 18/08/2015 11:04
airgat007
(@airgat007)
Membre estimable

Je me joins aux félicitations!...

Que le chemin est compliqué alors que tout devrait être fait pour faciliter l'accès au savoir et aux formations...

Bref, encore un bel exemple de ténacité qui paye!... Merci pour l'exemple et encore bravo à vous...

Laurent

RépondreQuote
Posté : 22/08/2015 8:19
Share: