Forum

Faurum

TDA /DSY : décision...
 
Notifications
Clear all

TDA /DSY : décision de la MDPH non respectée-appliquée-discutée par psy scolaire  

  RSS
EricP13
(@ericp13)
Nouveau membre

Bonjour, j'aurais de vos éclaircissement svp,

désolé mon histoire est un peu longue, voir un peu confuse,

Mon enfant ayant des troubles de l'attention et une petite dysléxie, s'est vu attribué par la MDPH une AVS/AESH le 25/11/2019 (notification), la référente scolaire a demandé au service en charge d'assigné une AVS le 04/12/2019, mais depuis rien plus de nouvelle.

Le problème c'est que l'école nous indique que l'AVS ne sera pas là avant fin Février début Mars, mon enfant est en cycle 3 soit en CM2, il ne lui restera pas beaucoup de chance de s'améliorer avec une AVS pour 3 mois.

De plus, pour son orientation, on me demande/me presse de voir la psy scolaire car on nous avait proposer (école) une orientation SEGPA, que nous avons refusé et qui va à l'encontre de la décision de la CDAPH/MDPH qui a préconisé une orientation en ULIS (mais qui risque de ne pas se faire car pas de place.) ou 6° ordinaire + AVS.

En résumé :

- MDPH préconise une Ulis = pas de place

- L'école propose une SEGPA => on refuse

- Nous les parents pensent potentiellement qu'un maintien pourrait convenir mais cela déplait fortement à la directrice de l’école élémentaire

Comme nous avons refusé (oralement) la SEGPA, et que nous voulons un maintien, la directrice a demandé a ce que l'on voit la psy scolaire, or un bilan complet (wisk + attentionnel) a déjà été fait le 26/04/2019  en libérale et ce dernier parlé d'une AVS.

La psy scolaire m'a clairement indiqué que l'IEN voulait que la psy sco voit notre enfant, or nous avons refusé la SEGPA qui nécessité le passage devant la psy scolaire mais qui n'est plus nécessaire, pourquoi ce RDV est il si nécessaire ?

La psy nous demande aussi de voir tous les bilans qui ont mené à la décision de la MDPH de nous proposer une ULIS ou une 6° ordinaire, à vrai dire je ne comprend pas la manœuvre de la directrice et de la psy, surtout que la psy me demande si mon enfant souffre de trouble cognitif ou DYS ? je lui avait pourtant remis lors de la derniere REUNION educative le bian psy fait en liberal et coté cognitif tout étaient Ok.

Pourriez-vous nous conseiller-aider svp ?

merci d'avance,

Quote
Posté : 09/01/2020 2:21
Natanael
(@natanael)
Membre actif

Une réponse possible qui ne tient qu'à moi.

La directrice n'est pas envie de s'embêter avec un dispositif "lourd" à mettre en place dans une de ces classes pour un seul élève. Donc mettre des bâtons dans les roues.

/!\ soumettre l'enfant à trop de tests pour évaluer ces "problèmes" va le stresser et nuis à la qualité et capacité de l'apprentissage. Cela a mon avis l'enfermer dans une casse "pas normal".

Peut-être outre passer la directrice. Et s'adresse professeur principal (et à sa bonne âme) pour mettre en place un dispositif informel. Comme le mettre devant, avoir les photocopies d'un de ces camardes, etc... Sourtous s'il n'a pas s'exam national, cela est faisable. A voir suivant les difficultés rencontrer.

RépondreQuote
Posté : 10/01/2020 4:39
EricP13
(@ericp13)
Nouveau membre

Bonjour Natanael,

Merci pour ta réponse, mon enfant est en CM2, il n'y pas de professeur principale.

je te rejoint complément, la directrice est une partisane du moindre effort.

Mais légalement, l'AVS doit être mise en place, c'est bien ça ?

sommes nous obligés de soumettre notre enfant encore à une psy scolaire ?

merci pour vos réponses.

 

RépondreQuote
Posté : 10/01/2020 5:36
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

@ericp13,

contactez rapidement la référente scolaire de votre département,il y en a une pour chaque Academie,la direction de l'établissement doit l'afficher sinon chercher sur le net.la psy sco n'a pas à interférer sur les décisions de la cdaph, vous et vous seule prenez les décisions sur l'orientation de votre enfant, si pas de place en ulis, le Referent scolaire organise une réunion avec l'équipe enseignante pour mettre en place des aménagements , pps (projet personnalisé scolaire) vous avez une reconnaissance de la cdaph l'école doit tout mettre en œuvre,vous être dans vos droits..........

ne lachez rien,

maman d'un enfant (ado maintenant) tdah/DYS 

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 12/01/2020 1:11
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Autre chose, 

-les avs sont malheureusement trop peu( manque de formation,mal payé,contrat court)

-aucune obligation de voir le psy scolaire, vous avez déjà fait tout ce qu'il fallait sinon vous n'auriez pas eu l'accord cdaph/Mdph.personnellement je n'ai pas une bonne appréciation de ces psy scolaire qui souvent sont à mille lieu des problèmes et besoins qu'occasionnent nos DYS.

-le référent scolaire est a rencontrer en urgence avant la sixième pour remplir un dossier GEVASCO qui suivra et mettra en évidence les besoins et aides de votre enfant.

bon courage.

laurence

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 12/01/2020 1:23
EricP13
(@ericp13)
Nouveau membre

Bonjour Lolo78,

Merci pour tous les conseils, en effet j'ai contacté la référente scolaire qui m'a indiqué qu'une ESS est prévue pour le 14/02. j’espère qu'avant cette date l'AVS sera en place pour aider mon enfant et le rassurer.

Quand je pense que la psy m'a laissé un message me dire que si elle ne voyait pas notre enfant, cela sera bloquant pour un potentiel maintien....

J’appel ça de l'intimidation ni plus ni moins.

 

 

RépondreQuote
Posté : 13/01/2020 10:06
EricP13
(@ericp13)
Nouveau membre

Bonsoir,

L' Avs a été mis en place le 20/01. Par contre, ce jour nous avons demandé à la maitresse si notre enfant qui porte des lunettes (myopie) pouvait se rapprocher du tableau car parfois les lunettes lui font mal et il ne veut pas les portes quels heures , refus catégorique, car il porte des lunette et elle ne peut pas le mettre n'importe où; car il a une AVS.

Qu'en pensez-vous ?

 

RépondreQuote
Posté : 31/01/2020 7:54
Share: