Forum

Faurum

[Résolu] - quel int...
 
Notifications
Clear all

[Résolu] - quel interlocuteur pour enseignement supérieur dans le privé?  

  RSS
maca
 maca
(@maca)
Membre actif

Mon fils est en 2ème année de prépa intégreé d'école d'ingenieur privée Il passera aussi cette année un BTS pour pouvoir poursuivre sa formation d'ingénieur en alternance les 3 dernières années de la formation Pour cela il est aussi inscrit dans un lycée privé

Il s'est heurté à un refus d 'aménagement pour les contrôles ces 2 années (il demandait juste le tiers temps)

Il est inscrit à la MDPH de l'Aveyron mais nous n'avons pas transféré son dossier en haute garonne

Il a beneficié du tiers temps ,lecteur scripteur et dispense d'anglais pour le Bac

Le rectorat dit que ce n'est pas de leur ressort et je ne sais à qui m'adresser pour avoir des informations Je souhaiterai surtout monter un dossier pour les aménagements au BTS mais obtenir le tiers temps pour les controles au cours de l'année serai aussi appréciable

Qui contacter? Que dois je faire?

Quote
Posté : 23/09/2015 5:44
hourra
(@hourra)
Membre de confiance

Je vous ai envoyé un post privé, l'avez vous reçu ?

Merci, Hourra

RépondreQuote
Posté : 02/11/2015 11:28
KILOU18
(@kilou18)
Membre estimable

Bonjour,

Pour le BTS, il faut voir directement avec le médecin scolaire comme pour le lycée privé (même parcours). Attention à la date pour les aménagements d'examen c'est maintenant qu'il faut remplir le dossier et le renvoyer au médecin scolaire désigné par la MDPH. (même dossier d'aménagements aux examens qu'au bac)

Pour la prépa je pense qu'il faut voir directement avec l'école (renseignez vous auprès de la prépa).

Pour info : mon fils aîné en DUT mesures physiques, a obtenu un tiers-temps pour ses DS (il a vu le médecin de l'université en septembre pour faire son dossier des aménagements aux examens et son dossier est passé en commission début octobre). Par compte il n'a pas encore le papier officiel : ils lui ont dit que cela va prendre au moins un à deux mois pour les avoir.

Cordialement

Kilou

Message édité par : KILOU18 / 03-11-2015 10:21

Message édité par : KILOU18 / 03-11-2015 10:30

RépondreQuote
Posté : 03/11/2015 11:09
hourra
(@hourra)
Membre de confiance

HOU HOU, Maca, y-a-t-il un pilote dans l'avion, c'est pas possible !

RépondreQuote
Posté : 06/11/2015 10:52
maca
 maca
(@maca)
Membre actif

merci pour vos réponses

j'ai monté le dossier pour les aménagements aux examens

par contre, toujours un refus au niveau de la prépa intégrée de son école d'ingénieur pour le tiers temps ILs commencent meme à intimider mon fils pour qu'il parte l'année prochaine de leur établissement

La secrétaire voudrait connaitre les textes de lois qui précisent que c'est une obligation quand on est inscrit à la MDPH Pouvez vous me renseigner?

RépondreQuote
Posté : 15/11/2015 7:25
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

http://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15112

Pour bénéficier d'aménagement d'un examen ou d'un concours, vous devrez le demander à l'un des médecins désigné par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

La demande se fait différemment selon le type d'établissement que vous fréquentez et votre situation.

Transmission de la demande

Si vous êtes scolarisé dans un établissement, public ou privé sous contrat, du secondaire (collège, lycée, BTS ou classe préparatoire), vous devez transmettre votre demande au médecin de votre établissement scolaire.

Si vous êtes inscrit à l'université, vous devez transmettre votre demande au médecin du service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS).

Si vous résidez à l'étranger, vous devez transmettre votre demande au médecin conseil placé auprès des autorités consulaires.

Dans les autres cas (scolarisé au Centre national d'enseignement à distance, candidat individuel...), vous devez transmettre votre demande directement au médecin de la CDAPH.

Pièces à joindre à la demande

La demande doit être accompagnée d'informations médicales sous pli cacheté.

Cette demande pourra être réalisée avec un formulaire académique mis à disposition des candidats par le service responsables des examens et concours.

Elle doit également contenir des éléments pédagogiques permettant d'évaluer votre situation de candidat (par exemple, le projet personnalisé de scolarisation, le projet d'accueil individualisé ou le livret de compétence).

Décision de l'administration

Une fois la demande déposée, le médecin rend un avis et propose des aménagements.

L'administration qui organise l'examen ou le concours décide des aménagements accordés et notifie sa décision au candidat.

Les élèves en situation de handicap qui souhaitent poursuivre leur formation

le décret 2005-1617 du 21 décembre 2005 prévoit les aménagements des examens et concours de l’enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap.

dans une classe post-baccalauréat (BTS ou CPGE) d’un lycée ou d’un lycée professionnel peuvent continuer à bénéficier, dans les mêmes conditions que dans le cycle secondaire, d’un projet individuel d’intégration ou d’un Projet personnalisé de scolarisation.

Ceux qui souhaitent poursuivre leur parcours en université doivent contacter le service en charge de l’accueil et de l’accompagnement des étudiants handica- pés le plus en amont possible de la rentrée universitaire. Des informations sont disponibles sur l’application APB (Admission Post Bac). Tous les contacts sont disponibles sur le site HandiU du ministère.

En effet, chaque université a créé un service handicap étudiant et a désigné un responsable de l’accueil et de l’accompagnement des étudiants handicapés dont la mission consiste à coordonner les expertises nécessaires permettant de répondre à chaque situation individuelle.

Le service handicap étudiant, avec les différents services de l’université, mettent en œuvre des actions spécifiques et globales :

mise en accessibilité des locaux, y compris restauration et hébergement (dans de nombreuses universités), et des services offerts par l’université ;

définition d’un plan d’accompagnement de l’étudiant en situation de handicap pour le suivi des études pouvant comporter :

– des aides pédagogiques : tutorat, soutien, preneurs de notes, interprètes en langue des signes, codeurs en langage parlé complété (LPC),

– des aides techniques,

– des aménagements de parcours personnalisés.

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 15/11/2015 8:29
hourra
(@hourra)
Membre de confiance

bonjour Maca,

Toujours refus de me répondre ? C'est pas possible !

RépondreQuote
Posté : 21/06/2016 9:26
Share: