Forum

Faurum

rédaction du projet...
 
Notifications
Clear all

rédaction du projet de viee  

  RSS
bali973
(@bali973)
Nouveau membre

bonjour,

je suis l'heureuse maman d'un dyslexique mixte sévére avec une dysorthographie et dysgraphie massive , une dyscalculie et une dysparaxie ... mon fils a 9 ans et a vécu une scolarité chaotique :paf

je dois rédiger un projet de vie mais je n'y arrive pas ... je ne sais pas par quoi commencer ... je suis perdue , fatiguée de ces années de lutte afin de faire reconnaitre la dyslexie de mon fils

merci de votre aide

Quote
Posté : 23/09/2012 6:09
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bonjour,

Vous devez clairement exprimer les besoins, les difficultés, les contraintes que posent les troubles dys de votre enfant à lui-même mais également à son entourage dans le "projet de vie", document demandé par la MDPH.

Vous devez dire également ce que vous espérez pour son avenir (par exemple : que l'usage de l'ordinateur puisse lui permettre d'écrire de façon autonome..).

Vous devez joindre tous les documents et bilans médicaux mettant en avant les dysficultés de votre enfant. C'est important pour que vous puissiez obtenir ce dont a réellement besoin votre enfant pour poursuivre sa scolarité dans les meilleures conditions possibles.

En résumé, vous racontez vos années de lutte, les souffrances pour votre enfant, vous même, l'entourage proche. Et vous expliquez le pourquoi de votre démarche auprès de la MDPH : que votre enfant ait le droit de s'épanouir comme les autres à l'école et par quels biais (expliquez les besoins de votre enfant en fonction de ses troubles)...

Si la place réservée au projet de ce vie ne vous suffit pas pour tout écrire, n'hésitez pas à indiquer que la suite du projet se trouve sur une page jointe.

Bon courage.

Message édité par : LAC / 23-09-2012 18:44

RépondreQuote
Posté : 23/09/2012 6:27
bali973
(@bali973)
Nouveau membre

merci LAC !

depuis ce matin, je suis sur ce fameux projet et je n'avance pas ... :paf

RépondreQuote
Posté : 23/09/2012 8:25
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Pour votre projet de vie vous pouvez adopter une progression.

Le vécu avant le diag.

Puis le constat des besoins depuis le diag.

Vous appuyer sur les recommandations des pro qui suivent votre enfant pour argumenter vos demandes d'aide.

Conclure sur ce que vous espérez pour les années à venir grâce à ses aides.

GENE

RépondreQuote
Posté : 23/09/2012 11:24
bali973
(@bali973)
Nouveau membre

merci beaucoup GENE!

RépondreQuote
Posté : 24/09/2012 12:32
mama10
(@mama10)
Membre de confiance

Bonjour,

en effet, je pense que se sont les bons conseils de rédaction.

Par contre, j'ai effectué une demande de PPS auprès de la MDPH (en cours) l'équipe sociale m'a plutot orienté vers un PAI avec de demande de confirmation de diagnostic auprès d'un neurologue.

RépondreQuote
Posté : 24/09/2012 12:42
sylvie27
(@sylvie27)
Membre de bonne réputation

Bonjour Bali973,

Avez-vous réussi à boucler le projet de vie ou avez-vous encore besoin d'aide ?

Sylvie

RépondreQuote
Posté : 24/09/2012 3:30
bali973
(@bali973)
Nouveau membre

bonjour et merci de tous ses renseignements !

sylvie : non, je n'arrive pas à rédiger mon projet de vie .

RépondreQuote
Posté : 25/09/2012 9:43
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Vous pouvez commencez par un tableau.

Une colonne pour lister les difficultées, scolaire pur, technique, financière, de temps, sociales.

Une colonne pour mettre en face de la première les solutions nécessaire pour une scolarité et une vie plus sereine.

Si vous n'y arrivez pas, c'est sans doute parce que vous êtes trop dans l'affectif ce qui vous empêche de faire un point clair sur l'aspect technique.

En faisant un tableau, vous serez obliger de formuler de façon plus clair les besoins et les attentes sur le plan technique.

GENE

RépondreQuote
Posté : 25/09/2012 10:30
durdur
(@durdur)
Membre estimable

Bonjour,

Dans le projet de vie de mon fils, j'avais beaucoup insisté sur le côté social car les pb "médicaux"'(comme les pb de perception visuelle, attention, dysgraphie, dyslexie.....)était bien détaillés dans les bilans fournis. Par contre, j'en ai mis une grosse couche sur le fait que j'ai du me mettre a 80% pour le mener chez orthophoniste, l'orthoptiste, le psychomot, l'ego, la psychiatre..... et que son petit frère de 6 ans en avait aussi marre de passer son temps dans des salles d'attente. J'ai insisté sur le fait que la reconnaissance trop tardive du diag a conduit mon fils vers une phobie scolaire dont les prises en charge pour y remedier sont longues et pénibles pour la famille (scolarité à tps partiel en psychopédagogie 2 fois par semaine en CHU assez loin de chez nous-transport en taxi)....Bref j'ai plus détaillé notre souffrance à tous (famille). J'ai quand même étaillé mon discours par des exemples concrêts de situations douloureuses et de photocopies des cahiers de mon fils....J'ai aussi écrit mon discours d'une façon chronologique : j'ai en fait raconté notre histoire depuis son entrée en maternelle à aujourd'hui pour la finir avec nos souhaitts pour son orientation (ordinaire avec avs + ordi+aménagements) et ses rêves d'avenir à lui (il veut être soigneur d'animaux)...

Voilà....bonnne journée

RépondreQuote
Posté : 26/09/2012 10:50
mama10
(@mama10)
Membre de confiance

bonjour,

vous pouvez demander de l'aide à l'assistante sociale ou la psychologue de la MDPH pour l'établissement du projet de vie.

Pour cela il est conseillé de tél pour fixer un rdv à la mdph du département dont relève le domicile de l'enfant.

Cette aide n'est pas négligeable.

Bon courage.

RépondreQuote
Posté : 27/09/2012 1:27
Share: