Forum

Faurum

Notifications
Clear all

Que dire???....  

Page 1 / 3
dimdim
(@dimdim)
Membre estimable

Bonjour à tous

Certains me connaissent deja.

Mon fils est rentré en 6 éme. Il est dyslexique, dysorthographique et en attente de validation du syndrome dysexecutif.

En parlant autour de moi, plusieurs personnes m'ont dit qu'il fallai absolument que je rencontre la prof principale afin de mettre les choses a plat concernant mon fils

J'ai donc pris RDV et c'est demain

Mais que dire???

Dim à un PAI et un PPRE

Dans celui ci est indiqué qu'il doit avoir les cours polycopiés hors il ecrit tout!

Comment ne pas les brusquer tout en faisant appliquer?

Le prof de math a qui j'avais fait un courrier a dit a Dim qu'il voyait pas le rapport entre sa pathologie et les maths

Hors il y a un rapport!!! il comprend pas les consigne!!

A la maison qd il a des exercices je dois reformuler et lui il voit pas le rapport!!

Bref je me sens de nouveau depassée et mal par rapport a tout ca

Pour couronner le tout ils sont 30 en classe et ils ont mis 4 DYS dans la meme classe

Voila que me conseillez vous de dire, de fiare, d'imposer ou pas

Merci à tous

Amicalement

Quote
Topic starter Posté : 17/09/2012 12:58
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bonjour,

Il va falloir tenter d'y aller progressivement.

Je pense qu'un courrier de l'orthophoniste à l'attention de l'ensemble des enseignant expliquant concrètement les troubles (brièvement) mais surtout leurs conséquences sur le plan scolaire est très important. Il faut à cela qu'il ajoute l'ensemble des préconisations et adaptations pédagogiques possibles à mettre en place.

Pour le reste des professeurs, soit vous prenez le temps de les rencontrer et tentez de leur expliquer calmement en quoi les troubles invisibles de votre enfant ont des répercussions sur leur matière et comment ils peuvent aider votre enfant à ne pas se retrouver en échec, soit vous leur écrivez un petit mot dans le même sens.

Il faut également se mettre à la place des professeurs : 30 élèves dont 4 dys... Gestion bien difficile, classe déjà bien trop chargée pour un enseignement dans les meilleures conditions.

Il faut être patient, expliquer. Votre enfant écrit, mais je suppose que s'il a droit des polycopiés des cours c'est que son écriture n'est pas lisible ?

Je suppose que si vous expliquez, les choses devraient avancer. Il faut prendre le temps, les enseignants de votre enfants ont 30 élèves dans cette classe, mais également d'autres classes.

Lors du rendez-vous avec le professeur principal, expliquez et dites surtout les dysficultés de votre enfant, le travail énorme qu'il fournit mais qui ne se voit pas.

Vous ne pouvez pas réellement imposer quoi que ce soit, les PAI et PPRE étant des processus internes à l'établissement. Quand le renouvellement du PAI est-il prévu ?

La 6ème est un nouveau cap, il faut que votre enfant s'adapte également. Mais lentement et sûrement et avec votre soutien, il va y arriver.

Si jamais certains professeurs sont très réticents, il faudra alors revoir la question.

Bon courage.

Message édité par : LAC / 17-09-2012 11:13

RépondreQuote
Posté : 17/09/2012 1:11
dimdim
(@dimdim)
Membre estimable

Merci Lac

Pensez vous que je dois rencontrer chaque professeur un à un? ou dois je faire confiance au prof principal qui pourra donner les infos aux autres professeurs?

Je me met complémtement à la place des professeurs et pense que tant d'eleves dans une classe est difficile

Mais au primaire on à tellement etait si peu ecouté!

Le renouvellement du PAI est deja fait de fin Juin.

Non Dim a le droit a des poly car il ne peut pas ecouter tout en ecrivant

Soit il fait l'un soit il fait l'autre

les 2 en meme temps ne lui ai pas faisable

Par contre il ecrit bien(euh avec plein de fautes 😉 ) et est soigneux

Enfin tellement peur d'etre de nouveau confronté à des murs que je n'y vais pas sereine meme si je sais à quel point c'est indispensable

Bonne journée et merci

RépondreQuote
Topic starter Posté : 17/09/2012 1:34
flashdate
(@flashdate)
Membre actif

Concernant les math : la réaction de son prof ne métonne pas.

En tant qu'ancien prof de math, le rapport entre etre dys et les math sont tout simplement dans l'énnoncé : le dys va préter une attention a tout l'énnoncé alors qu'une petite partie est importante.

Le temps perdu a décrypter est considérable demander a son professeur d'enlever un exercice ou une question lors des devoirs.

Avec la pratique votre enfant trouvera des moyens de compenser en essayant, comme vous le faites, de reformuler le probleme : en présence d'un énoncé il faut qu'il se raccroche au visuel (chiffre,figure,...) ensuite au sens du probleme puis enfin verifier la solution. Il ne doit pas avoir peur de partir dans tout les sens. Normalement un enfant ordinaire a percu le sens du probleme dans le texte puis a appliquer le cours sans vérifier la solution, Pour ne pas être dans l'erreur un dys est obligé de verifier car le hors sujet le guette a tout moment.

RépondreQuote
Posté : 17/09/2012 1:35
dimdim
(@dimdim)
Membre estimable

Bonjour Flashdate

Merci pour votre réponse

En effet en math les consignes sont vite difficile a comprendre

Pour le moment il ne trouve pas de moyen pour compenser et comprendre seul..ca viendra ss doute mais pour le demarrage il faudrait que les professeurs s'assure qu'il a compris et ca c'est pas gagné

Je sais que mon fils ne levera pas le doigt pour demander

RépondreQuote
Topic starter Posté : 17/09/2012 1:47
choco64
(@choco64)
Membre de confiance

bonjour, mon fils a le même diagnostic que le votre avec en plus un trouble déficitaire de l'attention et un syndrome dysexécutif reconnu. lui aussi a fait sa rentrée en 6è cette année et j'ai rencontré le proviseur pour l'informer qu'il débutait l'ergo. lorsqu'il a repris son dossier, il était un peu inquiet et m'a demandé pourquoi on avait pas demandé une avs. mon fils va avoir l'ordi et le logiciel packdys 2011 pour alléger les écrits mais en attendant il doit bien se débrouiller sans. Nous l'avons équipé d'une clé usb et il a de lui même demandé à ses professeurs (maths et français) pour le moment de lui transférer les cours dessus. Bien entendu en classe il écrit mais si la leçon est mal recopiée ou incomplète ce n'est pas grave. Il a un ppre que nous avons fait en juin et l'info est passée par le principal à tous les professeurs. A ce jour je n'ai pas rencontré de profs mais je pense aller voir le prof principal pour faire le point avec lui. Tout comme vous, ses profs ont au moins 3 élèves dys que je connnais dans la classe de mon fils et effectivement ce n'est pas simple.

Pour ma part je nous laissai 1 mois pour faire le point et voir comment il s'adaptait à son nouvel environnement. Tout comme vous, je dois reprendre avec lui ses devoirs mais disons que pour le moment nous sommes en période d'adaptation.

ah ce n'est pas simple surtout que la dys ne touche pas qu'une seule matière. Ils sont dys à tous les niveaux.

choco64

RépondreQuote
Posté : 17/09/2012 1:58
dimdim
(@dimdim)
Membre estimable

Bonjour Choco

Ca fait tant de bien de parler a une maman qui a un enfant comme le sien

Le mien devrait etre diagnostiqué pour le syndrome dysexecutif bientot

Du moins j'espere

Je ne sais pas si je dois lui faire faire un bilan ergo..il ecrit bien, est tres soigneux mais lent pour ecrire et les fautes sont nombreuses

Quant a la clé usb je crosi que l'etablissement ou il est ne vas pas adherer

Le but de mon ortho avec le dernier diag c'est de faire un dossier MDPH pour demande d'avs

Tout ca est si compliqué au quotidien

Une chsoe positive je crois qu'il est content d'etre au collège

RépondreQuote
Topic starter Posté : 17/09/2012 2:08
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Commencez par rencontrer le professeur principal. Vous verrez ensuite avec votre enfant quels sont les professeurs à rencontrer.

RépondreQuote
Posté : 17/09/2012 2:18
choco64
(@choco64)
Membre de confiance

C'est l'enseignant référent qui nous a parlé la première fois de l'ordi et des logiciels ; la demande d'avs avait été faite par son instit en ce2 mais pas forcément dans l'intéret de mon fils mais plutôt pour soulager l'instit dans les adaptations pédagogiques. L'ess suivante (année cm1) il a changé de maître et il voulait tellement y arriver par lui même que nous avons jugé (nous parents, instit, ortho, psychologue scolaire et enseignant référent) que l'avs serait mal vécu et même dévalorisante pour lui. Il a eu beaucoup de mal à demander de l'aide car il fallait aussi qu'il accepte son handicap.

Courant de l'été, l'ergo a bien voulu lui faire passer le bilan.

Par la suite, la neuro lui a fait passer des bilans au centre référent et tous ont été dans le sens du matériel informatique.

Passage en commission et acceptation de la CDA.

J'ai les mêmes inquiétudes que vous surtout que le 1er jour il est rentré avec un écrit qu'il avait fait en français et tout était écrit en phonétique!! L'horreur! J'ai repris avec lui et il s'est corrigé.

La prise de note est difficile mais je pense quand même que les profs peuvent faire un effort dans les polycopiés ou bien faire photocopier la leçon d'un copain à votre fils qui écrit bien ... C'est autant dans leur intéret que dans celui de nos enfants.

Le jour de la rentrée le principal me demandait ce que voulait dire PPS. Et là au secours j'avais besoin d'être rassurée et s'est moi qui le rassurait en lui disant que ça se passerait bien, que mon fils était bosseur etc... Le monde à l'envers mais bon il m'a parut de bonne foi et surtout à l'écoute, dans le désir de collaborer avec nous et de nous aider pour le bien de mon fils.

choco64

RépondreQuote
Posté : 17/09/2012 3:56
dimdim
(@dimdim)
Membre estimable

Bonsoir a toutes

Les RDV c'est ce soir

J'apprehende un peu de me retrouver face a un mur

Je viendrai vous raconter

Amities

Dimdim

RépondreQuote
Topic starter Posté : 18/09/2012 6:05
Milady
(@Milady)
Membre estimable

Bon courage dimdim et ne te laisse pas impressionner 😉

RépondreQuote
Posté : 18/09/2012 7:00
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bon courage !

RépondreQuote
Posté : 18/09/2012 7:41
dimdim
(@dimdim)
Membre estimable

Bonjour

J'ai donc rencontré la prof principal qui soit dit en passant est une personne agréable.

Je lui ai donc dit que je souhaitais faire le point car la réunion parent prof (individuelà est à mes yeux trop tard

Elle confirme elle n'aura lieu qu'en février

Elle avait le PAI en face d'elle et m'a dit qu'elle le trouvait complet

Elle trouve que mon fils est loin d'etre stréssé, qu'il participe un peu et qu'il a l'air bien dans sa peau

Je lui répond qu'en effet il est ravi d'etre au collège mais que si il n'en peut plus c'est pas au collège qu'il le montrera

Qu'il a eu bq de passage a vide car fatigué sur plusieurs periodes scolaires

La problématique c'est que Dim ne montre rien donc les instits et profs doivent penser que je fabule

Dim a precisé que ca allai trop vite en francais; elle l'a noté et compte en parler a la prof

Pour ce qui est des poly, l''equipe enseignante malgré le PAI laisse ecrire l'enfant tant qu'il est volontaire

Par contre elle me demande d'alerter si il fatigue et a ce moment la ils aviseront

Elle dit aussi qu'il ne faut pas se leurrer, 30 par classes et 4 PAI seront difficiles à gérer

Bref petit entrevue qui a mon gout n'apporte pas grd chose

On verra a l'usure

De toute façon il faut etre réaliste ....le travail que Dim fourni à la maison lui prend du tps et ca personne ne le voit

Et moi je n'ai absolument plus confiance en l'education nationale

J'ai été trop déçue...

A bientot

Dimdim

RépondreQuote
Topic starter Posté : 19/09/2012 12:33
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Vous avez fait ce que vous aviez à faire en tant que parents : rappeler à l'équipe pédagogique l'existence d'un Pai, dire les dysficultés de votre enfant, sa fatigabilité et les nombreuses heures de travail fournies qui ne sont pas visibles pour les enseignants.

Votre enfant a votre soutien, les enseignants sont informés, il faut laisser du temps pour le moment.

Certes les conditions ne sont pas optimales, mais vous avez fait ce qu'il fallait pour votre enfant, lui est soutenu, c'est déjà très important pour lui.

Il sera toujours temps d'agir si les choses deviennent trop difficiles.

Le parcours du combattant des élèves dys et de leurs parents est une dure réalité.

Bon courage.

RépondreQuote
Posté : 19/09/2012 12:41
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Hélas, l'école est une grosse machine qui broie trop facilement les plus faibles.

Comme le dit Lac, rester vigilente et vous pourrez aviser si nécessaire.

Courage

GENE

RépondreQuote
Posté : 19/09/2012 12:55
Page 1 / 3
Share: