Forum

Faurum

Notifications
Clear all

Priorité d'orientation  

  RSS
Sofy541
(@Sofy541)
Nouveau membre

Bonjour, je suis nouvelle sur ce forum mais ça fait déjà longtemps que je lis les sujets qui y sont postés. Cette fois c'est moi qui ai besoin de vos diverses expériences. Mon fils est scolarisé en troisième, il est dyslexique, dysqraphique et dysortographique. Il bénéficie d'un Pps (plus ou moins bien respecté ), et d'une notification Mdph pour l'utilisation d'un ordinateur. Nous venons de recevoir l'accord pour les aménagements pour l'épreuve du brevet.

J'ai deux grandes questions : la première concerne les compétences à acquérir pour le brevet notamment en anglais. Il est évident que mon fils ne les a pas dans ce cas il n'aura pas le brevet,alors qu il a le niveau dans les autres matières ? Est ce quelqu'un est passé par là et comment avez vous fait ?

Ensuite, je voulais savoir si un jeune dyslexique pouvait bénéficier de la commission pré pam qui donne des points pour l'orientation . Mon fils est séduit par une seconde pro mais les places sont limitées. D'après la principale de son collège il n'est pas assez "handicapé" pour beneficier de cette commission. Tout le monde se renvoie la balle ....Existe t il un classement du handicap ? Y a t il des textes sur lesquels s'appuyer ?

J'ai pris contact avec handicape école mais je n'ai pas encore eu de réponse .

C'est un moment important et je ne voudrais pas passer à côté de quelque chose. D'avance merci de me faire partager vos expériences.

Quote
Posté : 30/03/2016 11:49
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Bonjour,

Comme votre fils bénéficie d'une notification MDPH, il doit bénéficier des points d'orientations lors du remplissage de son dossier AFFELNET. Si une reconnaissance de handicap ne suffit pas, que faut il pour être reconnu handicapé????

Je vous conseille d'aller voir les explications sur l'orientation avec le logiciel AFFELNET, vous aurez une partie de vos réponses.

Le fait que votre fils valide ou pas son niveau en anglais, n'est pas un problème pour son orientation.

Lors de la demande d'aménagement aux examens qui doit se faire en décembre/janvier, avez vous demandé le tiers temps, le lecteur scripteur, la dispense de langue,... ? La demande d'aménagement aux examens se fait via le médecin scolaire.

GENE

RépondreQuote
Posté : 31/03/2016 11:05
Sofy541
(@Sofy541)
Nouveau membre

Bonjour Gene,

Je viens d'aller voir les explications sur affelnet ils y parlent de cette fameuse commission pre pam pour des élèves qui auraient besoin d'être dans un lycée à côté de leur service de soins ou pour un élève dont le handicap lui interdit certains métiers. Il n'est pas fait mention des dys, les explications restent floues....

Pour le brevet il aura droit à l'ordinateur et secrétaire si le sujet ne peut être fait sur ordinateur, le tiers temps et la dictée aménagée. Refus d'agrandissement des sujets ? !?? Allez comprendre...

Pour la LV2 j'ai bien essayé mais tout le monde (au collège et enseignante rėférente m'a dit que ça ne se faisait pas au brevet, on peut être dispensé de l'enseignement mais pas du contrôle continu.

Quant à l'anglais ce n'est pas pour l'orientation que je m'inquiète mais pour la validation des acquis qui permet d'avoir le brevet, mon fils ne validera pas ces acquis..

RépondreQuote
Posté : 31/03/2016 11:31
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

On s'en fou,bientôt le brevet disparaîtra 😀 😀 ,

Blague à part,

Il n'y a pas de dispense de lv1 au DNB,par contre il y a possibilité de dispense de lv2 oral et/ou écrit. Ce qui ne le dispense pas d'aller au cours.

Il existe une grille de point pour le DNB,vous pouvez la consulter sur education.gouv

Cela vous permettra de mieux comprendre comment sont comptabilisé les points pour l'obtention du brevet.

Les notes comptes des le premier trimestre qui seront cumulé à l'examen final.

Donc relax,s'il est bon en math ou autre avec une moyenne au dessus de 12 il l'aura son brevet 😉

http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page348.htm

Message édité par : Lolo78 / 31-03-2016 22:28

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 01/04/2016 12:16
HELENE80
(@HELENE80)
Nouveau membre

Bonjour,

Pour le brevet, avoir la moyenne avec comptabilisation du controle continu et aux épreuves ne suffit effectivement pas . Il faut obtenir la validation du socle commun de compétence.

Et dans le socle de compétence, il y a la validation d'un niveau A2 dans une langue vivante...

Ma fille dyslexique, dysorthographique sévère n'a pas le niveau en Anglais et cela l'inquietait beaucoup car on avait entendu parler d'enfant qui n'a pas eu le brevet juste à cause de ce socle en anglais ... mais on a eu un papier cette semaine pour tous les éléves où on nous demande de choisir entre la LV1 et la LV2. Biensur, on a pris l'italien.

Je vous conseille de demander à votre college pour que votre enfant passe les compétences dans la LV2.

Bonne journée

RépondreQuote
Posté : 01/04/2016 12:56
Sofy541
(@Sofy541)
Nouveau membre

Bonjour, alors voilà j'ai eu la réponse de handicap école : mon fils ne pourra prétendre à la commission pré pam car elle est réservée aux enfants dont le handicap ne leur permet pas de faire autre chose que ce qu'ils demandent. Un jeune dyslexique peut faire autre chose que son premier voeu. Donc on oublie...

Hélène pour la langue au brevet, on avait bien évoqué la possibilité de choisir la LV2 italien mais son niveau ne vaut pas mieux, il a vraiment un blocage avec les langues..

Il n'y a plus qu'a croiser les doigts pour qu'il soit pris dans la seconde pro qu'il a choisit car pour l'instant pas de plan B! J'ai maintenant hâte qu'il quitte le collège pour passer à autre chose et d'y laisser tous ces soucis (même si on en trouvera d'autres) mais c'est aussi une histoire de personne. Je suis las de me battre pour le respect des aménagements du PPS et contre toutes ces hypocrisies.. mais là c'est un autre débat que chaque parent d'enfant dys pourrait alimenter à n'en plus finir...

RépondreQuote
Posté : 02/04/2016 2:42
airgat007
(@airgat007)
Membre estimable

Bonjour à tous et toutes,

Oui, quelles aberrations en cascade!...

Comme vous dîtes Sofy541, on en découvre à toutes les étapes!... Pour le mien qui est en 6ème, la dernière péripétie a été de lui trouver une orthophoniste libre à proximité de chez nous. Tous les cabinets sont complets, alors quand il s'agit en plus de trouver un créneau compatible avec les cours!... Les listes d'attentes sont malheureusement la norme...

On verra bien ce que nous réservera le futur quand il sera en 3ème, mais c'est une bonne nouvelle de savoir que le brevet sera abandonné d'ici là...

Bon courage à vous Sofy541 pour les nouvelles étapes de fin et d'après le collège et félicitations à votre fils pour son parcours...

Sincèrement,

Laurent

RépondreQuote
Posté : 02/04/2016 6:46
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

http://www.education.gouv.fr/cid2619/le-diplome-national-du-brevet.html

À partir de 2017

L'évaluation du socle commun représente 400 points.

La maîtrise de chacune des huit composantes du socle commun est appréciée lors du conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 3e :

* Maîtrise insuffisante (10 points)

* Maîtrise fragile (25 points)

* Maîtrise satisfaisante (40 points)

* Très bonne maîtrise (50 points)

Les épreuves de l'examen représentent 300 points.

* Le français, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique sont évalués sur 100 points

* Les mathématiques, les SVT, la physique-chimie et la technologie sont évaluées sur 100 points

* L’épreuve orale est évaluée sur 100 points

Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement :

* 10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints

* 20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés

L’élève est reçu s’il cumule 350 points sur les 700.

Il obtient la mention :

* assez bien s’il cumule plus de 420 points

* bien s’il cumule plus de 490 points

* très bien s’il cumule plus de 560 points____

Le socle commun lv1 pallier 3 correspond au niveau 5 Eme.

Actuellement

Le contrôle continu représente 200 points.

On additionne les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l’année en classe de 3e dans l’ensemble des disciplines à l’exception de l’histoire- géographie : français, mathématiques, LV1, LV2, SVT, physique-chimie, arts plastiques, musique, technologie, EPS.

L’élève doit par ailleurs attester de sa maîtrise de l’ensemble des domaines du socle commun pour obtenir le diplôme national du brevet (livret personnel de compétences.)

L'examen final représente 160 points.

* Le français sur 40 points

* Les mathématiques sur 40 points

L’élève est reçu s’il cumule 180 points sur les 360 et s’il a obtenu la validation de la maîtrise des compétences du socle commun.

Il obtient la mention :

"assez bien" s’il cumule plus de 216 points

"bien" s’il cumule plus de 252 points

"très bien" s’il cumule plus de 288 points

NOUVEAU SOCLE COMMUN 2016

http://eduscol.education.fr/cid86943/nouveau-socle-commun-pour-2016.html

Message édité par : Lolo78 / 04-04-2016 23:03

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 05/04/2016 12:36
Clochette
(@Clochette)
Membre éminent

Bonjour Sofy, je suis prof d'anglais et j'ai été longtemps prof principale de 3e.

Le brevet "ancienne version" est encore valable cette année. Mais pas de panique :

Pour le contrôle continu:

On prend toutes les moyennes de l'année de toutes les matières sauf histoire-géo (va savoir pourquoi), et on en fait une méga-moyenne. Toutes les disciplines ont le même coefficient. Cette note compte pour moitié dans l'obtention du brevet, et plus on a de points au-dessus ou au dessous de la moyenne, plus ça fait de points d'avance ou de retard qui seront "déjà acquis" ou à "rattraper" lors des écrits.

Donc imaginons que ton fils ait 6/20 de moyenne en anglais mais 14/20 de moyenne en EPS, qu'il ait 7/20 de moyenne en français mais 13/20 en techno etc., c'est bon : il n'a pas de points de retard.

Pour la validation du fameux niveau A2 de compétence en langues, sans laquelle effectivement le brevet n'est pas validé, pas de panique non plus:

- ce niveau A2 correspond grosso-modo aux attendus de fin de 5e, PAS AUX ATTENDUS DE 3e : savoir échanger des informations simples de la vie quotidienne même si on fait des erreurs, comprendre le message principal d'un texte très bref, etc. Les profs des 2 langues sont sollicités pour savoir s'il y a moyen de l'accorder à l'élève, et si, cas RARISSIME, aucun des deux profs ne peut l'attester, le chef d'établissement doit faire remonter aux instances académiques le pourquoi du comment de ce problème, et la dyslexie avérée et connue de votre fils permettra de lever cette obligation de niveau A2 en langue étrangère.

Pour le bonus médical permettant une affectation prioritaire via AFFELNET:

En effet, ton fils n'en relève pas. C'est une bonification exceptionnelle, qui est accordée dans des cas très spécifiques où les choix d'orientation post 3e sont extrêmement réduits du fait de la problématique de handicap, qu'on a tout de même réussi à trouver un projet et un établissement qui conviennent, et qu'on ne voit vraiment pas ce qui pourrait être proposé d'autre au jeune au regard de ses besoins. La commission juge donc parfaitement légitime de lui attribuer une place dans cet établissement en le faisant passer devant tous les autres qui eux, sont soumis au diktat des notes obtenues tout au long de l'année et affectés sans état d'âme par un logiciel informatique qui n'a aucune considération pour l'humain.

Une précision pour ton enseignante référente, même si ce n'est plus d'actualité (ça peut servir à d'autres):

on a tout à fait le droit au collège de demander via la MDPH la suppression au moins temporaire d'une matière, même si ça ne va pas de soi (si ça va 'bloquer' les perspectives d'orientation post-collège par exemple),

et dans ce cas ça ne pause AUCUN souci à l'établissement pour le calcul des notes au DNB: il suffit de ramener le calcul des moyennes de l'année en fonction du nombre de matières. Par contre c'est vrai que le fameux niveau A2 dans au moins une langue reste obligatoire pour le brevet, donc pas possible d'être dispensé de 2 langues. Mais j'ai eu très régulièrement des élèves de 3e dispensés de LV2 qui ont parfaitement eu leur brevet.

Mes conseils pour le brevet de ton fils:

- réfléchir avec lui aux pires notes qu'il pourrait avoir à l'écrit (maths / histoire géo / français / histoire de l'art)

- réfléchir aux matières où il est plus à l'aise et où il pourrait compenser

- mettre le paquet sur ces matières-là: assurer au maximum dans ses matières fortes est une meilleure stratégie que de s'épuiser à vouloir monter d'un demi-point dans ses matières faibles

- vous entraîner en famille pour l'oral d'histoire des arts: pour une fois qu'on évalue une épreuve à l'oral, en profiter pour l'aider à prendre de l'aisance dans ce domaine et se sentir bien prêt pour le jour de l'examen.

Bonne chance!

RépondreQuote
Posté : 15/04/2016 1:34
Sofy541
(@Sofy541)
Nouveau membre

Bonjour,

Merci Clochette pour toutes ces précisions. Me voilà rassurée en ce qui concerne la validation des acquis en anglais.

Pour la dispense de LV2, j'avais évoqué la possibilité de dispenser mon fils surtout pour le contrôle continu qui compte pour le brevet. La principale, le principal adjoint , l'enseignante rėférente et le médecin scolaire m'ont assuré qu'on pouvait dispenser un enfant d'une matière mais pas de son évaluation qui sera comptabilisée pour 0/20. J'avais pourtant bien lu dans certains post sur ce forum que certains l'avaient fait. Je l'ai demandé sur la feuille des demandes d'aménagements mais je n'ai pas eu de réponses. On a accordé les aménagements classiques mais il n'est pas fait mention de la LV2, motif de refus .....

Le problème est que je n'ai trouvé , malgre mes nombreuses recherches ,aucune texte sur lequel m'appuyer ( c'est clair pour le bac mais rien pour le brevet n'exprime clairement la possibilité de dispense de LV2. )

Avec le peu de soutien que je rencontre auprès de l'équipe éducative si je n'ai aucun texte pour faire valoir les droits de mon fils, c'est peine perdue...

D'ailleurs, j'ai déjà reçu les accords pour les autres aménagements , je suppose donc qu'il est trop tard ? Puis je encore faire quelque chose et comment ?

Pas facile, seule face à l'administration ....

RépondreQuote
Posté : 16/04/2016 11:17
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

décision du recteur d'académie ou, par délégation, du DSDEN-Inspecteur d'académie, apparaît donc comme la mise en application d'une décision de la MDPH. Elle concerne des élèves disposant d'un PPS, et pour lesquels la MDPH a reconnu que certains enseignements leur étaent inaccessibles en raison de leur handicap.

Il semble que la demande de dispense doit être adressée au recteur par les parents sous couvert du médecin scolaire de l'établissement et si possible avec l'avis favorable de la MDPH (ou de l'équipe de suivi de la scolarisation) figurant dans le PPS..

On sera donc attentif au fait que la dispense d'un enseignement en cours de scolarité n'entraîne pas automatiquement la dispense des épreuves de la même discipline lors d'un examen.

En fait, les textes officiels de l'Education nationale n'ont traité quasi exclusivement, jusqu'au décret du 11 décembre 2014, que des aménagements des examens et concours, et non pas des aménagements éventuels de la scolarité ordinaire. Ceux-ci relèvent du PPS. Or le PPS peut certes s'inspirer des dispositions prévues pour les examens, mais il ne peut pas dispenser un élève d'une épreuve qui figure à l'examen. """Une demande spécifique de dispense d'épreuve est à formuler lors de la demande d'aménagement d'un examen.""""

Il faut donc se montrer très vigilant en ESS lors de la réflexion sur la mise en oeuvre du PPS, afin que le jeune ne se retrouve pas en grande difficulté lors de la passation d' un examen, parce qu'il se trouverait dans l'obligation de passer une épreuve dans une discipline dont il aurait été dispensé imprudemment au cours de sa scolarité. (Il n'existe actuellement de dispenses en cours de scolarité qu'en EPS et en LV2. Voir ci-dessous).

L'accord du recteur peut d'ailleurs mentionner qu'une dispense d'enseignement peut entraîner l'impossibilité de se présenter à un diplôme comprenant une ou plusieurs épreuves en lien avec l'enseignement pour lequel l'élève a obtenu une dispense..

Avant de dispenser un élève d'une discipline en cours de scolarité, on s'assurera donc d'abord qu'il en est dispensé lors de l'examen !!!!

http:/scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page351.htm

Je vous en parlais plus haut....

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=91832

Eleve en situation de handicap au brevet des collèges

http://www.education.gouv.fr/cid2619/le-diplome-national-du-brevet.html

d’aménagements selon les dispositions prévues par la circulaire du 3 août 2015 relative aux aménagements des examens et concours de l'enseignement scolaire pour les candidats présentant un handicap.

Pour les élèves en situation de handicap des établissements nationaux et départementaux publics relevant du ministère chargé des affaires sociales, les résultats scolaires peuvent être évalués dans un nombre restreint de disciplines, en dehors du français et des mathématiques, obligatoirement évalués.

Votre recours est à faire auprès du tribunal administratif .

Message édité par : Lolo78 / 16-04-2016 14:03

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 16/04/2016 3:55
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation

Mon fils aussi veut faire un BAC pro pour lequel les places sont rares. Pat contre à l'académie de Paris (à coté) il y a beaucoup plus de places, ils ne remplissent même pas des effectifs. Mais la dérogation est impossible pour ce bac pro. C'est très mal fait 😐

Nous avons demandé la priorité médicale car notre fils a un petit problème du dos (non reconnu par la MDPH). Par contre le certificat de notre spécialiste notifiant les problèmes de la motricité fine ne sera pas pris en compte par la commission. On nous a dit de ne pas espérer...

L'année dernière les enfants sortants de l(ULIS n'ont pas obtenu la priorité excepté un autiste assez sévère.

On nous conseille de chercher un CFA pour une formation en alternance. Mais pour ce BAC pro il n'en a pas.

RépondreQuote
Posté : 18/04/2016 10:56
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Mamoule, avez vous fait votre demande de dérogation à la carte scolaire.?

La demande de dérogation hors secteur se fait directement dans l'établissement choisi sur papier libre adressé au directeur d'établissement.

3 critères sont pris en compte,le handicap,le projet sport étude et la délimitation géographique du domicile.

La réponse de l'établissement est suivant les places vacantes.donc si l'établissement choisi a de la place c'est faisable.

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 18/04/2016 11:22
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation

Nous avons obtenu un RDV dans l'établissement. On nous a dit que pour ce BAC pro aucune dérogation possible pour ceux qui viennent d'une autre académie.. Il ne s'agit pas de la dérogation à la carte scolaire. Peut-être une dérogation comme ça est possible à l'intérieure de l'académie, mais "l'inter académie' pour ce BAC pro n'est pas prévu. L'inscription à ce BAC pro dans des établissement de Paris n'est possible que pour les élèves de l'académie de Paris. Sinon il faut trouver qn qui peut héberger.

Message édité par : Mamoule / 19-04-2016 08:06

RépondreQuote
Posté : 19/04/2016 9:55
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation

Aujourd'hui j'ai trouvé sur le site de notre académie un doc qui explique l'affectation post 3

Dans ce doc j'ai lu que pour les CAP courants le bonus médical est automatique.

Pour les autres sur décision de la commission

RépondreQuote
Posté : 02/05/2016 8:48
Share: