Forum

Faurum

orientation après l...
 

orientation après le collège  

  RSS
sducros
(@sducros)
Membre de bonne réputation

Mon fils est très déçu car on vient de recevoir des nouvelles pour l'après troisième.

Mon fils aimerait faire un CAP horticole et nous avons fait une demande de pré-affectation pour le lycée le plus proche de chez nous. Nous l'avons visité deux fois et il y a déjà fait 2 mini-stages qui se sont bien passés. Il n'est pas pris et donc il devra passer en commission en juin. Le collège me conseille de demander de nouveau ce lycée et j'ai donc remis sur la demande d'affectation  le CAP production horticole et  on a ajouté deux autres vœux (palefrenier-soigneur et fleuriste dans le même lycée). Je ne pensais pas qu'une affectation en CAPA soit si compliqué. Il avait beaucoup aimé ce lycée et il est très inquiet (moi aussi d'ailleurs) pour l'année prochaine.  Le collège me demande d'appeler le lycée pour appuyer la demande mais je ne sais pas trop quoi dire à part qu'il aimerait venir chez eux et qu'on a pas vraiment d'autres pistes.

Ce n'est déjà pas facile d'être dys et TDA mais là, il a vraiment l'impression d'être rejeter. Pensez-vous qu'il puisse n'avoir aucune affectation pour l'année prochaine. On a bien pensé à un apprentissage, mais je pense qu'il n'a pas encore la maturité pour cela et on voulait se donner encore du temps pour ça (deux ans en CAP avec internat pour qu'il soit plus autonome).

Quote
Posté : 16/05/2019 10:22
Natanael
(@natanael)
Membre actif

Il faut noter que les Lycées horticoles ne sont pas dans le giron du ministère de l'Éducation. Ces Lycées sont sous la houlette du ministère de l'Agriculture. Ce qui change qqch. chose dans la manière de sélectionner les étudiants.

 

 

Si le lycée demande d'appeler pour appuis la candidature, il faut absolument le faire, cela lui donnera plus de chance et montera sa motivation/détermination.

Il faut avancer les mêmes arguments que lors d'un entretien d'embauche :

  • Motivé -> il fait et réussi deux stages,
    c'est un environnement connu -> il a fait les journées, porte ouverte, discutée avec le professeur principal.
  • le métier le passionne
  • il se sent vraiment à l'alaise dans les plantes.

Bien évidant les argements doit être en correspondant réel avec son envie.

Personelemnt, il est inutile de discuter de ces difficultés (En gros discuté que du positif). Cela sera dans un dixième temps en septembre quand il fera la rentrée des classes.

=> S'il n'est pas retenu. Je pense qu'il est possible de rattraper le coup en fin août (ce renseigner quand l'établissement ouvre), et demander un RDV avec le directeur adjoint de l'établissement visé (Parent + l'étudiant doit être présents lors du rendez-vous). Expliquer honnêtement la situation, avancer les arguments de motivation.  Cela pourrait aider s'il y a des places vacantes.

=> Il y a une possibilité qu'il ne soit pas accepté, dans ce cas tenté sur un autre établissement. S'il y a des places vacantes.

 

RépondreQuote
Posté : 03/08/2019 12:58
Share:

Veuillez Connexion ou Inscription