Forum

Faurum

Notifications
Clear all

Mi temps  

Page 1 / 3
  RSS
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation

Bonjour,

Notre fils est en 6 ordinaire. Il a des Troubles severes du langage.

Il a un AVS à mi temps. En absence d'AVS il est perdu, il ne suit pas du tout.

L'école et le CMP pendant la dernière réunion pédagogique ont insisté sur le passage à mi temps car l'enfant est epuisé.

A l'école primaire il ne faisait que 75% du travail demandé aux autres, au college il fait tout, mais les cotrôles sont fait via AVS, l'AVS écrit à sa plasse. Il a eu des atheliers et des aides personnalisées, don 4 h par semaine de plus... Il a craqué...

Le CMP a des doute sur l'orientation. Mais on ne propose rien d'autre. L'enseignant referent n'a rien proposé, elle a dit de se reinseigner a la MDPH.

Le medecin scolaire n'est pas venu à la dernière réunion, mais avant sa position était: "l'enfant souffre dans le milieu classique, mais il n'y a rien d'autre à lui proposer".

Nous sommes perdus...

Nous sommes d'accord avec le tepms partiel, mais maleureusement notre fils n'aura plus de technologie, 'est pourtant une matière dans laquelle il est tres impliqué, il a fait une invention technique pour un concours...

Comment marche l'acceuil à temps partiel?

Quote
Posté : 19/04/2013 12:54
Auroredyspraxie
(@Auroredyspraxie)
Membre de bonne réputation

Bonjour,

Si la techno, le concret, l'intéressent avez vous pensé une orientation segpa ? Le programme des matières de bases est enseigné par des professeur du primaire, plus habitués à l'adaptation pédagogique que ceux du secondaire.

RépondreQuote
Posté : 19/04/2013 1:25
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation
Citation : Auroredyspraxie 

Bonjour,

Si la techno, le concret, l'intéressent avez vous pensé une orientation segpa ? Le programme des matières de bases est enseigné par des professeur du primaire, plus habitués à l'adaptation pédagogique que ceux du secondaire. 

Notre fils est dysgraphique, il a un problème de motricité fine. Le médecin scolaire a dit qu'avec des problèmes de motricité et d'attention/concentration segpa n'est pas une très bonne solution. Nous avons également entendu que dans les segpa on met les élèves "à problèmes"...

Est-ce qu'en segpa on pourra garder l'AVS et demander l'ordinateur?

L'enfant est très créatif, il aime tout ce qui est technique.

Il est en grande difficulté en anglais et en matières utilisant un texte.

RépondreQuote
Posté : 20/04/2013 1:28
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bonjour,

La segpa oriente vers le professionnel. On y trouve effectivement des enfants dits à problème mais également des enfants dys, lorsque le système classique n'a pas su les accueillir. Ils sont souvent là pour se reconstruire et quitter un système dans lequel ils étaient trop en souffrance.

Prenez le temps de vous renseigner, il existe des CAP qui ne sont pas obligatoirement manuels (je pense à la vente par exemple mais il en existe surement d'autres).

Prenez rendez-vous avec la COP de votre secteur pour obtenir plus de renseignements.

En Segpa, l'enfant pourra bien évidemment bénéficier de l'aide d'une AVS et utiliser son ordinateur. Les ESS auront également lieu si l'enfant a un PPS.

RépondreQuote
Posté : 20/04/2013 1:37
Auroredyspraxie
(@Auroredyspraxie)
Membre de bonne réputation

Bonjour,

Il faut voir quels sont les champs professionnels travaillés dans la segpa (voir sur le site eduscol brochure sur les champs pro de la segpa) mais effectivement il y a la vente.

En segpa, vous avez des enfants qui ont des problèmes, toutes sortes de problèmes je ne vois pas ce que cela a de gênant ???? certains n'ont pas eu de chance à cause de leur milieu familial, d'autres parce qu'ils ont un TED (comme mon fils), d'autres parce qu'ils sont dys.

Cette classe, comme les filières professionnelles n'est pas plus une poubelle que le milieu ordinaire dans lequel l'EN peut laisser croupir votre enfant s'il n'a pas la force de passer outre l'indifférence.

C'est une voie à explorer avec le COP comme le dit Lac. Je vous rappelle que les enseignants de SEGPA sont des enseignants du primaire c'est à dire qu'en français ils font de la maîtrise de la langue pas de l'histoire littéraire. Ils ont en général un CAPA SH option F (à vérifier) adaptation scolaire.

RépondreQuote
Posté : 20/04/2013 3:20
nefertiti
(@nefertiti)
Membre de bonne réputation

Bonjour !

Mamoule explique que son fils est créatif !!! :=! Comme mes enfants, ce qui ne me surprends guère. La vente ne doit pas forcément l'enchanté. Cependant, en Segpa ou autres structures, je n'ai pas trouvé aucune formation qui pouvait s'approcher du choix professionnel de mes enfants. C'est vraiment pas simple. Bon courage à Mamoule et à son fils....

Néfertiti

RépondreQuote
Posté : 20/04/2013 5:42
Flalala
(@Flalala)
Membre de confiance

Question peut-etre stupide mais... Pourquoi est-ce que la techno ne pourrait pas faire partie de son mi-temps ? Je ne sais pas par exemple, voir s'il peut conserver uniquement français, maths, techno, arts plastiques (puisqu'il est creatif) et peut-etre sport s'il s'y sent à l'aise ?

C'est une question d'emploi du temps ?

Flalala, maman de T. ( 14 ans) F. (12 ans) et A. (8 ans)

RépondreQuote
Posté : 20/04/2013 6:34
Auroredyspraxie
(@Auroredyspraxie)
Membre de bonne réputation

lien eduscol segpa et champ professionnel

http://eduscol.education.fr/cid48069/ressources-pour-les-enseignants.html

RépondreQuote
Posté : 20/04/2013 9:10
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Je me permets d'activer le lien :

http://eduscol.education.fr/cid48069/ressources-pour-les-enseignants.html

RépondreQuote
Posté : 21/04/2013 12:09
minouchette
(@minouchette)
Membre éminent

Mon petit mot : un cap de vente ; c'est possible après une segpa, c'est pas facile pour un dys sévère, mais c'est possible.

Il faut revendiquer du soutien scolaire, individuel auprès de l'enseignant référent. Personnellement, je conseille l'apprentissage, en alternance ; il faut juste que le jeune soit motivé par le produit qu'il vend, que l'entreprise soit bienveillante.

Nous avions, visité une école privé et là le niveau cap, semblait encore plus inaccessible.

Avec des aménagements, mon fils, vendeur en matériel de sport, à validé le cap avec 18 de moyenne ; pourtant au départ ce n'était pas gagné, puis l'année suivante il a validé le niveau bac.

En segpa, il y a environ 5 stages en entreprise pour déterminer l'orientation, post troisième.

Au sortir, de trois ans d'apprentissage, en alternance, le jeune est considéré comme ayant de l'expérience, ce qui n'est pas le cas des copains, qui sont restés dans le statut de stagiaire.

RépondreQuote
Posté : 21/04/2013 2:31
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation
Citation : LAC 

Bonjour,

La segpa oriente vers le professionnel. On y trouve effectivement des enfants dits à problème mais également des enfants dys, lorsque le système classique n'a pas su les accueillir. Ils sont souvent là pour se reconstruire et quitter un système dans lequel ils étaient trop en souffrance.

Prenez le temps de vous renseigner, il existe des CAP qui ne sont pas obligatoirement manuels (je pense à la vente par exemple mais il en existe surement d'autres).

Prenez rendez-vous avec la COP de votre secteur pour obtenir plus de renseignements.

En Segpa, l'enfant pourra bien évidemment bénéficier de l'aide d'une AVS et utiliser son ordinateur. Les ESS auront également lieu si l'enfant a un PPS.

 

Merci. L'enfant a un PPS. Il est en souffrance dans le milieu ordinaire.

RépondreQuote
Posté : 22/04/2013 3:39
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation
Citation : nefertiti 

Bonjour !

Mamoule explique que son fils est créatif !!! :=! Comme mes enfants, ce qui ne me surprends guère. La vente ne doit pas forcément l'enchanté. Cependant, en Segpa ou autres structures, je n'ai pas trouvé aucune formation qui pouvait s'approcher du choix professionnel de mes enfants. C'est vraiment pas simple. Bon courage à Mamoule et à son fils....  

On pense à l'animation car il sait bien organiser des jeux et des spectacles à la maison.

RépondreQuote
Posté : 22/04/2013 3:46
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation
Citation : Flalala 

Question peut-etre stupide mais... Pourquoi est-ce que la techno ne pourrait pas faire partie de son mi-temps ? Je ne sais pas par exemple, voir s'il peut conserver uniquement français, maths, techno, arts plastiques (puisqu'il est creatif) et peut-etre sport s'il s'y sent à l'aise ?

C'est une question d'emploi du temps ?

 

C'est un sujet de batail avec le collège. Il veulent diminuer le nombre d'heures de façon simple: l'enfant ne vient à l'école que les apres-midis... La classe a un cours de techno un matin en pr heure et un autre cours en fin d'apres-midi le jeudi. Or, la college voulait que l'enfant soit present jeudi de 11h30 à 14h30...

RépondreQuote
Posté : 22/04/2013 3:50
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation
Citation : SIV 

Mon petit mot : un cap de vente ; c'est possible après une segpa, c'est pas facile pour un dys sévère, mais c'est possible.

Il faut revendiquer du soutien scolaire, individuel auprès de l'enseignant référent. Personnellement, je conseille l'apprentissage, en alternance ; il faut juste que le jeune soit motivé par le produit qu'il vend, que l'entreprise soit bienveillante.

Nous avions, visité une école privé et là le niveau cap, semblait encore plus inaccessible.

Avec des aménagements, mon fils, vendeur en matériel de sport, à validé le cap avec 18 de moyenne ; pourtant au départ ce n'était pas gagné, puis l'année suivante il a validé le niveau bac.

En segpa, il y a environ 5 stages en entreprise pour déterminer l'orientation, post troisième.

Au sortir, de trois ans d'apprentissage, en alternance, le jeune est considéré comme ayant de l'expérience, ce qui n'est pas le cas des copains, qui sont restés dans le statut de stagiaire.  

Notre fils est en ... 6 - eme, c'est un peu tôt de parler de l'alternence.

Il est dys severe. Lecture niveau debut CP à 13 ans. (selon le bilan ortho)

RépondreQuote
Posté : 22/04/2013 3:55
Mamoule
(@mamoule)
Membre de bonne réputation

Je remercie tout le monde pour vos reponses.

Nous sommes en attente des testes COP.

ADAL (enseignants à domicile) a été demandé.

On nous a dit que c'était des enseignants bénévoles du collège. Une ensiegnante (du français PP) viendra une fois par semaine.

L'enfant n'aura plus d'art plastique. Il faut dire que les rélations entre notre fils et l'enseignante d'art plastique sont un peu tendues 😕

Message édité par : Mamoule / 22-04-2013 14:18

RépondreQuote
Posté : 22/04/2013 4:00
Page 1 / 3
Share: