Forum

Faurum

Notifications
Clear all

helpppppppp  

Page 1 / 4
margot56
(@margot56)
Membre éminent

bonjour!je suis la maman de léo ;10ans.il a ete reconnu dysorthographique par le cmpp l année derniere,pendant un an il a ete suivi par le cmpp;suivi qui ne lui a rien apporté concernant ses difficultés mais qui lui a apporté plus de confiance car il a rencontré d autres enfants dys.il a donc vu qu il n etait pas le seul dans ce cas là.

cette année nous avons reussi a trouver une orthophoniste,elle a refait un bilan et nous a annoncé qu il est dyslexique et dysorthographique.ce dont je me doutais car un de mes ainé est dys lui aussi,le papa aussi donc on a reconnu les signes.l orthophoniste veut qu ppre soit mis en place tres vite par l equipe enseignante,j ai rencontré sa prof principale hier soir,elle va contacter les autres profs pour que cela soit mis enplace.elle ma expliqué que le ppre consistait a prendre par petit groupe les enfants dys de l ecole etde les faire travailler 1h/semaine.elle m a aussi dit qu il serait peut etre bien de faire un dossier pour qu il soit reconnu enfant handicapé afin qu il soit ecrit noir sur blanc ;que léo a besoin de temps supplementaire et d amenagement pour sa scolarité carj ai demandé que léo puisse amener son dictaphone en cours au moins pour les profs enregistrent les devoirs a faire,car cela pose probleme.j ai essayer de comprendre la marche a suivre pour faire un tel dossier,mais j avoue que je me sens perdu.a quoi dois je commencer??merci de maider. 🙁

Quote
Topic starter Posté : 21/09/2011 12:42
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bonjour margot56,

Le PPRE n'est normalement pas le dispositif le plus adapté ni le plus généralement proposé pour un enfant dyslexique. Mieux vaut lui préférer un PAI pour commencer. Mais certains établissements proposent effectivement le PPRE.

Avant toute chose, je vous transmets le lien d'un tableau d'ANAPEDYS expliquant ce que sont les PAI, PPS et PPRE et leur fonctionnement :

https://www.apedys.org/dyslexie/ftp2/telechargement/PPS-PAI-PPRS.pdf

Ce tableau devrait vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de ces différents projets.

Il serait bien que vous puissiez rencontrer le médecin scolaire et l'enseignant référent du secteur pour parler des dysficultés de votre enfant et faire le point sur les aménagements à prévoir.

Faire travailler votre enfant 1h/ semaine en petit groupe, c'est une bonne intention. Mais votre enfant a surtout besoin d'aménagements pédagogiques et j'ai bien peur que cette aide d'une heure ait bien peu d'effet !

Vous pourriez demander au chef d'établissement la mise en place d'un PAI en attendant le PPS (si celui s'avère nécessaire : aide humaine ou matériel pédagogique adapté nécessaires, orientation spécifique à demander...). Le PPS demande beaucoup de temps (il faut une reconnaissance auprès de la MDPH), alors que le PAI, processus interne à l'établissement peut être mis en place très rapidement.

Prenez contact au plus vite avec le chef d'établissement, le médecin scolaire et l'enseignant référent (lequel peut intervenir avant le PPS, puisqu'il peut avoir un rôle de conseiller auprès des parents).

J'espère vous avoir un peu éclairé sur le sujet.

Cordialement.

Message édité par : LAC / 21-09-2011 11:02

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 1:01
margot56
(@margot56)
Membre éminent

merci de cette reponse et du tableau,en fait,d apres ce que je comprends le mieux est de mettre en place un pps!?

RépondreQuote
Topic starter Posté : 21/09/2011 1:24
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Mettre en place un PPS nécessite une évaluation précise des troubles de votre enfant.

Il faut donc avec les professionnels de santé qui ont évalué et qui rééduquent votre enfant faire un point précis de ses troubles et évaluer les aides, les aménagements pédagogiques nécessaires à sa scolarité.

Il faut également faire le point avec l'ensemble de l'équipe pédagogique du collège. Quelles sont les dysficultés de votre enfant ? Comment est-il possible d'y remédier ? Des aménagements pédagogiques internes pourront-ils suffire ? Une aide humaine type AVS-I est-elle nécessaire ? A-t-il besoin d'un matériel pédagogique adapté tel qu'un ordinateur avec des logiciels adaptés, un dictaphone, autre ?

Le PPS se met en place parce que les troubles dys sont trop importants et que des aménagements, des aides sont indispensables au bon développement de la scolarité de l'enfant. Il est donc préférable de rencontrer le médecin scolaire, l'ensemble des membres de l'équipe pédagogique, les professionnels de santé qui s'occupent des troubles dys de votre enfant afin de discuter du bien fondé de mettre en place un PPS.

Pour information, le PPS se met en place à l'initiative des parents.

Cordialement.

Message édité par : LAC / 21-09-2011 11:38

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 1:36
liea
 liea
(@liea)
Membre de confiance

Bonjour,

Le PAI pourrait vous permettre par exemple de demander que les fautes d'orthographes ne soient pas prises en compte, reformulation orale pour les exercices, que l'on interroge votre enfant plus à l'oral dans certaines matieres etc alors que le PPR pour aide tels qu'avs, ordinateur etc. Pour mon fils nous avons les deux puisqu'il a un ordinateur. Il est vrai que l'on se sent perdu dans tous cela.

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 2:06
margot56
(@margot56)
Membre éminent

c est tout a fait ça,je me sent pour le moment perdu face au parcours que je vais devoir engager,je nage entre les pai ,les ppre et autres..

l orthophoniste deconseille pour le cas de mon fils l usage d un ordinateur,mais trouve ca bien qu il est un dictaphone,j ai demandé a la prof principale que les enseignants se servent du dictaphone de léo pour dicter dessus les devoirs a faire,elle a dit que ca serait bien en effet mais ne peut me garantir que les profs voudront faire cet effort :paf

RépondreQuote
Topic starter Posté : 21/09/2011 2:15
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

D'un point de vue légal c'est le PPS qui permet l'utilisation de matériel pédagogique adapté, d'une aide humaine, d'une orientation spécifique, ... et non le PPRE.

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 2:15
margot56
(@margot56)
Membre éminent

franchement ,j ai trouvé ca un leger ce que l on me propose comme aide avec le ppre.1h par semaine,je ne sais pas si ca va l aider enormement 😕 pourtant c est ce que preconise l orthophoniste qui travaille beaucoup avec la prof de francais de léo. dois je passer outre et demander un pai?

mes questions doivent vous sembler betes hein,je m excuse a l avance ,mais j entends tellement de version!!

j ai une copine qui a une assoc qui aide les enfants autiste a etre scolarisés,elle me conseille de faire reconnaitre mon fils comme enfant handicapé afin que tout soit "legal",elle me conseille egalement de faire un certificat par le medecin traitant pour qu il puisse beneficier d amenagements sur les devoirs,le temps de travail....

qu en pensez vous?

RépondreQuote
Topic starter Posté : 21/09/2011 2:23
CStef
(@CStef)
Membre estimable

Je ne sais pas d'où tu es exactement ... mais dans la région de Lorient, le PAI ne se pratique pas ... on fait à "l'amiable" avec les instits (qui le veulent bien !) et à la rigueur on parle de PPRE !! L'ortho. qui suivait mon fils a en tout et pour tout fait un PPRE dans sa carrière !! (ce n'était pas jeune débutant !) ... De même, je n'ai jamais rencontré le médecin scolaire pendant tout le primaire ...

J'ai commencé à demander que les choses soient un peu plus officielles car nous savions que nous ne resterions pas dans la région et je voulais avoir des documents bien précis attestant des difficultés de Hugo ! Nous sommes allés à Rennes au centre référent du langage ... et là, on a rencontré une orthophoniste et une instit. spécialisée ... toutes deux lui ont fait passé des tests et au final ... on nous a dit que l'on reconnaissait ses difficultés, qu'il fallait que les instits fassent des aménagements pour lui permettre de progresser et de compenser se dys ... qu'il avait les capacités pour mais que son cas ne dépendait pas de la MDPH !

L'année de CM2 n'a pas été facile pour lui ... la maîtresse avait décidé qu'il n'était pas dyslexique mais qu'il y avait autre chose (un manque de maturité ou de je ne sais quoi !!) ... c'est seulement à partir de ce moment-là que l'ortho. a parlé de PPRE ... mais l'instit. n'était pas très très chaude ... loin de là ... avoir une "équipe éducative" signifiait aussi que d'autres adultes qu'elle allaient avoir un regard sur son travail ... pas facile-facile ... Pour finir, nous avons déménagé à Paris en février (dernier) ... la maîtresse a été tout de suite plus coopérative, Hugo a repris confiance en lui et le voilà en 6ème ... Le médecin scolaire du primaire a pris le temps de lire tout le dossier et m'a dit de réfléchir à l'idée de demander une reconnaissance de handicap auprès de la MDPH ... on devait préparer un PAI mais le temps a filé bien trop vite ... Le dossier a été transmis au collège ... je rencontre le médecin scolaire du collège vendredi prochain ...

VOilà .... je ne sais pas quoi te conseiller mais te fais part de mon expérience ...

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 3:21
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Chaque dispositif doit être mis en place en fonction des besoins réels de l'enfant, donc en fonction du degré de sévérité des troubles.

Avez-vous déjà pris contact avec le médecin scolaire ? Avez-vous évoqué avec l'orthophoniste la possibilité de mettre en place un PAI voire un PPS ? Qu'en a-t-elle pensé ?

Votre enfant a été diagnostiqué tardivement, il a du compenser pendant tout ce temps. Quelles sont ses principales difficultés ? En lecture (vitesse de lecture, compréhension de ce qui est lu, ...), en écriture (graphie, copie,...), en rédaction de ses idées..., en mémorisation, etc autre ?

Les "versions" sont différentes car chaque est différent et unique. Ce qui compte, c'est de mettre en place ce qui va permettre à votre enfant de s'épanouir à l'école. Les PAI sont également des dispositifs légaux au même titre que les PPS. Le "souci" que certains parents rencontrent est qu'ils sont liés au bon vouloir de l'équipe pédagogique de l'établissement puisque c'est un processus interne à l'établissement. Mais cela peut très bien fonctionner.

Il faut aussi savoir que le PPS nécessite une reconnaissance de handicap auprès de la MDPH.

Votre médecin traitant est-il compétent en troubles dys ? Si c'est le cas, alors oui, il peut vous fournir un tel certificat. Sinon, mieux vaut demander à l'orthophoniste un courrier préconisant les adaptations scolaires à mettre en place à votre enfant.

Je vous conseille avant tout de de prendre contact avec le médecin scolaire. De plus, certains ont reçu une formation sur les troubles dys.

Commencer par faire le point avec lui et discutez avec votre orthophoniste.

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 3:35
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Vous pouvez également prendre contact avec l'antenne ANAPEDYS de votre département dont voici les coordonnées :

https://www.apedys.org/dyslexie/article.php?sid=115

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 4:11
margot56
(@margot56)
Membre éminent

oui je suis a coté de lorient.c est curieux que la pai ne fonctionne pas ici! 😮 pourtant quand j ai scolarisé ma fille en ps de meternelle,elle avait des problems de santé et la directrice m avait demandé a l epoque si je voulais mettre en place un pai .

RépondreQuote
Topic starter Posté : 21/09/2011 4:26
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Ce n'est pas si curieux que cela si l'on regarde de plus près les textes de loi.

Les PAI sont plus associés aux maladies et allergies.

Pour les troubles dys, au niveau légal, ils permettent uniquement la mise en place des rééducations sur le temps scolaire et c'est tout.

Donc, pour des aménagements pédagogiques, il faudrait normalement passer par un PPS, ce qui entraînerait une énorme lourdeur administrative donc un délai supplémentaire qui peut s'avérer dramatique pour un enfant déjà en difficulté et ou en grande souffrance à l'école.

C'est pourquoi, nombre d'équipes pédagogiques d'établissement proposent des PAI pour dys qui prévoient des aménagements. D'autres établissements (c'est quand même plus rare) propose le PPRE.

Peut importe le nom du dispositif, ce qui est primordial c'est de mettre en place les aides nécessaires et surtout de ne pas laisser un enfant en souffrance.

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 4:34
liea
 liea
(@liea)
Membre de confiance

Effectivement lac mon fils béneficie d'un pps et non ppr, petite erreur de ma part. Chaque enfant est différent, donc à besoin d'aides différentes. L'orthophoniste peut vous aidez pour la mise en place. Mais il est vrai que selon les établissements cela differe selon la motivation de chaque....

RépondreQuote
Posté : 21/09/2011 5:01
margot56
(@margot56)
Membre éminent

demain je demande rendez vous avec la directrice du collegenje tente un pai,une amie en a obtenu un pour son fils autiste et elle aussi est de la region.je vais donc voir ce que ca donne et demander a voir le medecin scolaire.bonne soirée! 🙂

RépondreQuote
Topic starter Posté : 22/09/2011 12:11
Page 1 / 4
Share: