Forum

Faurum

harcèlement scolair...
 
Notifications
Clear all

harcèlement scolaire, baisse de moral de mon ado  

  RSS
fafab80
(@fafab80)
Membre éminent

bonsoir

mon fils qui vient d'avoir 13 ans, en 4eme, dyslexique, dysorthographique, dyscalculique, dysgraphique... a été victime en septembre d'injures, de coups, et même d'atteintes corporelles (des élèves de sa classe l'ont mis nu dans le vestiaire de sport...) il en est ressorti traumatisé!!! et le directeur de ce collège privé n'a su que me dire "on ne peut rien faire, appelez nous la semaine prochaine si cela s'aggrave!!! je trouvais cela déjà très grave donc nous l'avons changé d'école le matin même (ainsi que sa sœur en 6eme également dyslexique) maintenant dans cet autre collège privé le harcèlement reprend!! mais ce qui est tout aussi dommageable c'est que mon fils me dit ne rien entendre des "cours" car trop de chahut et aussi qu'il s'ennuie en classe, cela ne lui apporte pas ce qu'il attend (il est aussi EIP)....donc demain je dois rencontrer le directeur d'un autre établissement plus sévère, plus "cadré" plus "structurant"

mon fils est démoralisé , n'a plus envie d'aller en cours car sa moyenne générale a chuté de 5 points ..... il en a marre des insultes et de s'ennuyer en classe

il a un projet professionnel et veut réussir donc il met tous ses espoirs dans cet établissement (et nous aussi!!) je croise les doigts pour qu'il puisse y entrer dès janvier car ils ont une "cellule" d'aide aux dyslexique plus efficace (selon plusieurs parents qui y ont leurs enfants dys)

il est déjà difficile de soutenir un enfant dys alors quand il y a en plus des soucis de harcèlement scolaire ça devient vite invivable pour tous.....quand apprendra t on aux enfants le respect des autres!?

hovette

Quote
Posté : 03/12/2013 9:36
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Bonsoir fafa80

Je suis choquée d'entendre que la direction vous répond,qu'il ne peut rien faire!il est responsable et doit faire appliquer la charte du respect de l'adulte,de ses pairs,et du matériel.

Convoquer les fouteurs de trouble et avertir avec sanction(ça c'est l'idéal).j'ai prévenu mon fils qu'à chaque fois qu'il y aura des moqueries en classe sur ses difficultés à lire ou a comprendre,ou alors des réflexions sur lui en recréation,qu'il n'hésite pas une seule seconde d'en parler à l'infirmerie.(même si je sais qu'il a du mal à le faire)de ne pas avoir honte de parler quand ça lui paraît injuste,pour lui ,et aussi s'il en est le témoin.comment faire pour sensibiliser les jeunes sur la différence de chacun,si les adultes font l'autruche.

Bon courage,j'espère que vous trouverez une solution,il est important que vous soyez entendu sur le mal être de votre enfant.

Laurence

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 03/12/2013 11:41
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Votre seul recours, aurait été de porter plainte.

GENE

RépondreQuote
Posté : 04/12/2013 7:32
vincentida
(@vincentida)
Membre actif

bonjour

visiblement j'ai le même soucis avec mon fils en 6ème.

j'en ai parlé avec la prof principale, qui va convoquer les 5 enfants qui l'embêtent. nous allons en parler à la vie scolaire. le pire pour lui c'est la récréation et les vestiaires en sport....

on verra la suite...

bon courage !

RépondreQuote
Posté : 04/12/2013 8:49
minouchette
(@minouchette)
Membre éminent

Des enfants affaiblis, sont vites jugés, harcelés et ne savent pas se défendre.

Mon fils a été victime d'enfants malveillants en primaire.

Si nécessaire portez plainte.

J'ai autrefois, interpelé, La halde, dans mon département, c'est la même personne qui est devenue, l'intermédiaire du défenseur des droits, mais aussi handicap école.

Argumentez auprès de la nouvelle école, votre enfant à besoin d'une scolarité dans le calme.

Foncez sur le projet, professionnel !

RépondreQuote
Posté : 04/12/2013 9:52
vincentida
(@vincentida)
Membre actif

Aujourd'hui les élèves qui embêtaient mon fils ont été vus par le prof principal et le cpe. La prof principale me dit que les enfants sont désireux de faire avancer les choses....elle me propose une rencontre avec les élèves et mon fils en sa présence. Genre : on fait la paix ?

C'est une bonne évolution. Mais je ne sais trop quoi en penser ....

RépondreQuote
Posté : 05/12/2013 5:49
vincentida
(@vincentida)
Membre actif

Aujourd'hui les élèves qui embêtaient mon fils ont été vus par le prof principal et le cpe. La prof principale me dit que les enfants sont désireux de faire avancer les choses....elle me propose une rencontre avec les élèves et mon fils en sa présence. Genre : on fait la paix ?

C'est une bonne évolution. Mais je ne sais trop quoi en penser ....

RépondreQuote
Posté : 05/12/2013 5:49
fafab80
(@fafab80)
Membre éminent

nous avons rencontré ce matin la directrice du collège : elle va veiller à punir les harceleurs et surveiller que cela ne recommence pas, et pour les difficultés scolaires demandes d'avs, dossier mdph...photocopies des cours qu'il ne peut pas prendre (dysgraphie), soutien...

je pense que nous avançons vers un début de solution, elle a compris son mal être et sa demande d'aide

hovette

RépondreQuote
Posté : 06/12/2013 3:19
Clochette
(@Clochette)
Membre éminent

Bonjour Fafab, pourquoi pas le collège public?

NB pour votre fils, vous décrivez un profil où il me semble que la mise progressive sur ordinateur serait bienvenue, bien plus que les photocopies. Sait-il taper à l'ordi à la maison?

RépondreQuote
Posté : 09/12/2013 10:54
fafab80
(@fafab80)
Membre éminent

oui il sait taper à l'ordi pas très vite mais on a une réunion pour mise en place d'un dossier mdph début janvier où la référente va en effet demander l'attribution d'un ordi pour la prise de note ainsi qu'un tiers temps

pour répondre à la question pourquoi pas le public : je dirai que mon fils y a été jusqu'en ce1 et les 2 premières années de primaire ont été pour lui un vrai calvaire car personne (ni les enseignants ni les élèves) ne le comprenaient et c'était beaucoup de moquerie et méchanceté, aucune prise en charge de son problème... on me l'a démonté psychologiquement (à 7 ans il parlait déjà de "suicide" car "la vie ne vaut pas le coûp comme ça"; bien sûr il a été suivi tout de suite par un psy mais il manque toujours cruellement de confiance en lui)

les soucis de harcèlement viennent d'être stoppé par l'intervention discrète de la direction (sans nommer mon fils) et il me dit arriver mieux à s'intégrer avec certains élèves donc le changement de collège ne serait que pour la 3e car il y tient non pas pour fuir des élèves mais pour améliorer ses résultats car il a besoin de calme pour comprendre en classe et là ce n'est pas trop le cas... il est un peu mieux car il est venu avec moi à l'entretien avec la directrice et a compris qu'on était là pour l'entendre et tenter de l'aider

hovette

RépondreQuote
Posté : 10/12/2013 10:34
Share: