Forum

Faurum

ESPOIR!!!!!!!!!!!!!...
 

ESPOIR!!!!!!!!!!!!!!!!!  

Page 1 / 2
  RSS
sylly
(@sylly)
Membre actif

Bonjour,

voilà je viens ici donner de l'espoir à tous nos dys et surtout aux parents aussi !!!!!!

voilà j'ai deux enfants dys, mon fils dyslexique et dysortographique et ma fille pareil et en plus dyscalculique donc pas évident pour eux l'école.................j'ai fait aller -retour chez mon orthophoniste pas mal d'années croyez-moi et aussi beaucoup de démarches pour les papiers et autorisations pour les examens mais çà en valait la peine car aujourd'hui:

mon fils a réussi ses concours et vient d'intégrer une grande école pour être/ Ingénieur Financier

et ma fille vient d'avoir son Bac S option biologie et vient d'intégrer une grande école aussi: l'école internationnale d'ostéopathie animale pour devenir/ osthéopathe pour nos 4 pattes!

je suis très fiere de leur parcours et vous aussi vous pouvez y arriver!!!!il faut se battre contre pas mal de choses mais çà en vaut la peine , ayez la niac comme moi je l'ai eu et que j'ai encore et vos enfants ne sont pas des nuls loin de là , ils ont souvent un bon QI mais ne sont pas toujours compris!

petite précision même dans les grandes écoles ils tiennent compte de leur dyslexie!!

si vous avez des questions je veux bien y répondre et en attendant bon courage à tous!!!!!!! 😛

sylly

Quote
Posté : 10/10/2012 5:45
camarun
(@camarun)
Membre estimable

Bonjour,

Quel encouragement ! Bravo à vos enfants,ils peuvent aussi être fiers, et à vous car étant à un niveau collège, je suis bien souvent dans le creux de la vague !

cette nouvelle fait plaisir à lire.

RépondreQuote
Posté : 10/10/2012 7:37
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

J'espère que dans quelques année je pourras dire la même chose.

GENE

RépondreQuote
Posté : 10/10/2012 9:28
Claude
(@Claude)
Membre noble

Très très bonnes nouvelles pour vos jeunes en plein épamnouissement, enfin !

Très bonne noiuvelle aussi de savoir que les grandes écoles tiennent compte de la dyslexie. Une grande victoire pour l'avenir nos enfants.

RépondreQuote
Posté : 11/10/2012 10:06
phil-cath
(@phil-cath)
Membre éminent

Félicitations à vous et vos enfants!!!

Ca me redonne la pêche!!!

RépondreQuote
Posté : 16/10/2012 3:39
Cannelle
(@Cannelle)
Membre éminent

Bonsoir Sylly,

Ton témoignage me fait plaisir et pourtant j'ai éclaté en sanglots en te lisant... Comment as tu fait pour tenir toutes ces années ? comment tes enfants ont-ils fait pour ne pas baisser les bras ?

Mon fils n'a que 11 ans, il est diagnostiqué Dyslexique depuis 3-4 ans environs et depuis c'est la course tout le temps, j'en peux plus !

Il est découragé et pourtant je le soutiens constament... Il va avoir le matos informatique avec un logiciel spécial pour le lecture, il a l'orthophonie 2 fois par semaines, chez le psy etc etc... j'ai fait appel pour avoir une AVS... Il est en CM2.

Lors de ma rencontre avec sa nouvelle maitresse,elle m'a dit que mon fils lui avait demandé si éboureur était un bon métier, puis elle s'est tournée vers lui et lui a dit "tu sais, l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans, tu pourras faire un CAP peut etre... " J'étais déconcertée... et consternée :paf

Tu as eu beaucoup de courage pour accompagner tes enfants, et pour les accompagner encore... Ils font de belles études... c'est une sacrée victoire... bravo... bravo...

Cannelle

RépondreQuote
Posté : 16/10/2012 11:02
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Pour te rassurer Cannelle,

Ma fille est en 4ème, jusqu'ici elle ne parlait que de cursus court.

Je lui disais que de toute façon je lui demanderais d'attendre 1 an après la 3ème pour entrer en apprentisage. Je la trouve trop jeune et je pense qu'elle a de la marge de progression.

Cette année elle m'a demandé si elle pouvait aller en seconde générale.

Une seconde générale me semble un peu utopique actuellement, je visais plutôt le BAC PRO.

Donc, une chose après l'autre, on verra, elle a échappé au redoublement de la maternenelle, est rentrée en 6ème en ne maitrisant pas le déchiffrage, et ..... 😎

En attendant, je suis moi aussi sur les rotules, mais quand je regarde pardessus mon épaule, je ne regrette rien.

GENE

RépondreQuote
Posté : 17/10/2012 12:08
Cannelle
(@Cannelle)
Membre éminent

Merci GENE pour ta réponse... Ta fille est volontaire !!! bravo.... j'espere que mon fils ne laissera pas tomber la bataille...

Bonne journée...

RépondreQuote
Posté : 17/10/2012 10:14
sylly
(@sylly)
Membre actif

Bonjour a tous ,

merci pour vos mess et surtout tenez bon!!!il est vrai que par moments je me suis effondrée mais pas devant eux et j'ai douté aussi de leurs capacités il faut le reconnaitre mais je n'ai jamais baissé les bras et toujours été près d'eux à les faire relire une leçon, a modifié leurs rédactions, à corriger leurs fautes, a lire a voix haute a ma fille une leçon qu'elle retener a l'écoute plutot qu'à lire, à expliquer une définition a mon fils qui n'avait pas capter un sens...........

bref oui c'est dur, oui il faut s'armer de patiente, oui il faut se battre, oui il faut faire des démarches et des démarches de papiers qui nous barbent oui il faut discuter et insister, oui il faut aller voir les prof et répéter, répéter 10 fois la même chose mais......................................quel bonheur de voir ses enfants s'en sortir!!!

mais s'en sortir veut dire etre bien dans leur peau et faire ce qu'ils aiment.....

je suis aller en réunion de dys avec mon fils et une dame avait pris la parole pour dire pppfff mon fils a eu bien du mal en primaire alors je m'attend pas a des miracles au colege en plus son prof me dit que si il a un cap ce sera beau!!!j'ai vu mon fils se lever et dire:" non je ne suis pas d'accord avec vous je suis en 1ere S(a l'epoque) et je veux etre ingenieur et j'y arriverais on est pas des nuls"

il est certain que tous ne feront pas un cursus long bien sur mais faut tenir compte de leur gout ausssi et qu'ils sentent que l'on est là quoi qu'ils fassent ......................

canelle tient bon et envoie balader sa maitresse enfin remet là a sa place: Einstein était dys et on l'a laissé au fond de la classe croyant qu'il était nul!ha oui marant non?

Gene j'ai eu peur aussi surtout pour ma fille en general mais elle l'a fait en s'en ai sorti donc fonce bonsoir! nos enfants sont jeunes et ils ont le droit de se tromper aussi si elle se trompe elle changera de voie s'il le faut qu'es-ce-que c'est qu'un an dans une vie!

claude: oui les grandes ecoles tiennent compte mais attention il faut refournir les papiers bien sur!et pour les concours aussi d'ailleurs mais ils sont très durs là mais ils font les ammenagments necessiares dans les centres d'exam!

brevet bac concours d'entrée et CPGE tous sont tenus maintenant t'en tenir compte!pour les ecoles d'ingé aussi!

camarum et phil courage!!!!!!!

bonne journée a tous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sylly

RépondreQuote
Posté : 18/10/2012 1:39
Maryline014
(@Maryline014)
Membre actif

Merci pour ton message et félicitations à tes enfants.

J'ai de nombreux exemples autour de moi de dys qui ont fait de grandes études et qui ont de très bonnes professions (nephrologue, ORL, architecte, etc...) donc oui, c'est possible !! Et non, nos enfants ne sont pas seulement voués aux Bac Pro !!

La pedopsy de mon fils dit toujours que les dys peuvent sans soucis réussir... la seule chose à craindre dans leur cas c'est le découragement : le ras le bol qui fera qu'à 16 ans, ils veulent tout arrêter tellement ils en ont marre... Si le découragement n'est pas là, de grandes études les attendent !

36 ans, maman de :
Thibault, 8 ans, dysléxique et dysorthographique
Margot, 6 ans... en cours de bilan orthophonique...

RépondreQuote
Posté : 18/10/2012 3:14
Cannelle
(@Cannelle)
Membre éminent

Bonsoir SYLLY,

Ce soir, en voiture, en allant chez la pédo-psy qui suit mon fils, je lui ai parlé de tes enfants... Il était trés attentif, impressionné et admiratif... Je l'ai vu pensif un moment et il a fini par me dire "bah oui, on est pas des nuls".

Ca m'a fait plaisir de l'entendre dire ça... Oui, je vais continuer à me battre, à l'empécher de baisser les bras... pour toujours avancer !

Merci...

RépondreQuote
Posté : 19/10/2012 12:32
curidys
(@curidys)
Membre de bonne réputation

:-):-) 🙂 Amicalement Curidys

RépondreQuote
Posté : 19/10/2012 9:07
maryse
(@maryse)
Membre éminent

Bonjour,

Ma fille est dys mixte sévére et dysorthographique, elle était anaphalbète en rentrant à son 2ème CE1. Maintenant, elle est en 4ème c'est un peu dur surtout en math et en français mais elle a la moyenne. Elle trouve que celà ne suffit pas alors elle bosse encore plus, elle veut faire un bac S pour être chirurgien !!!!! Depuis son CE1 tout à changer, elle lit plein de livre et elle commence à être autonome sur ses devoirs. Toutes ces leçons sont sur ordi c'est moi qui lui les tape. Son orthophoniste dit qu'elle a un courage incroyable. Je pense que chaque enfant dys peut arriver à faire ce qu'il a envie comme tous les autres enfants avec leur volonté et le soutien et courage des parents, des enseignants et du corps médicale.

Je souhaite bon courage à tous et bonne année scolaire.

RépondreQuote
Posté : 19/10/2012 10:34
mam
 mam
(@mam)
Membre éminent

Bonjour,

évotre message tombe au bon moment pour nous . Mon fils, en Tle S, voudrait faire controleur aérien mais cela veut dire prepa, ENAC... Nous avons peur de l'encourager dans une voie si difficile mais vos enfants nous redonnent courage. J'ai parlé d'eux à mon fils mais il commence à douter à cause de l'anglaiis bien sûr. Comment ont fait vos enfants , en on t-il eux besoin?

Merci encore pour votre témoignage qui nous fait du bien.

mam

mam

RépondreQuote
Posté : 19/10/2012 10:38
cora
 cora
(@cora)
Membre de confiance

Bonjour,

En ce qui concernent les études, il ne faut pas simplement pas baisser les bras mais il faut aussi comprendre que le dys n’est pas simplement un handicap mais peut être un plus dans la scolarité (lamentablement visible surtout dans les études supérieurs.)

Cela permet d’avoir souvent une vision différente des problématiques qu’on étudie. La capacité á travailler autrement, une vision fortement analytique, une pensée plus globale et moins séquentielle, une capacité á saisir des systèmes complexes, etc. Il est vrai que ceci est plus apprécie au States, avec leur gout pour les profils atypiques qu’on France où le cartésianisme a imposé une logique très rigide. Par exemple le taux des dys á MIT, très grosse école, est si important qu’on appelle cela « la maladie MIT » chez les mathématiciens/physiciens/ingénieurs.

Je suis multi dys (dyslexique, dyscalculie, dysorthographique et dysgraphique) aucune latéralisation (aucune conscience gauche/droite). L’apprentissage pendant les premiers années a été difficile, toutes les après-midis une psychopédagogue 2 heures par jour pendant 4 ans pour apprendre á lire et écrire (merci maman). Mais trilingue (langue maternelle espagnol, anglais deuxième langue puis français) avec un doctorat et un MBA.

J’ai une fille de 11 ans qui est dyslexique/dysorthographique, suivi depuis qu’elle a 6 ans. Et par fois cela m’ai fait sourire de voir comment les préjugés résistent. Elle fait depuis toute petite des olympiades mathématiques, qu’elle adore, avec l’aide un coach. C’est super pour les dys á condition d’avoir un bon coach (les math sont différentes) et franchir la case lire les énoncés. Mais ils sont assez souples, ils ont l’habitude des bêtes bizarres, quelqu’un vous lira l’énoncé et expliquera les mots qu’on ne comprend pas. Rien á voir avec les maths á l’école. De la géométrie (donc penser l’espace) et surtout du raisonnent. C’est surtout cela qui les intéresse or les dys en général le font assez bien s’il n’y a pas un déficit d’attention. Je vous aie mis cet exemple car je trouve qu’il illustre parfaitement la difficulté d’un dys dans un parcours scolaire. Ma fille a une moyenne en math très juste á l’école mais un parcours dans les olympiades. Que fait-on avec un enfant comme ceci lorsque la filière S est censée d’être pour les « meilleurs éléments » ? Cette année elle est arrivée aux régionales á Buenos Aires où on habite, au même temps qu’elle récoltait un 0 avec un prof de math au lycée qui insiste pour qu’elle fasse de l’algèbre de base. Typiquement dys. Donc pour son dernier contrôle de math on lu a offert un tee-shirt avec une frase très connue d’Einstein « si vos difficultés en mathématiques vous préoccupent, je peux vous assurer que les miennes sont encore plus graves ».

RépondreQuote
Posté : 19/10/2012 8:19
Page 1 / 2
Share:

Veuillez Connexion ou Inscription