Forum

Faurum

Dys et classe bilan...
 
Notifications
Clear all

Dys et classe bilangue 6eme  

  RSS
Fafadede
(@Fafadede)
Nouveau membre

Bonjour

Ma question est la suivante, ma fille va rentrée en 6 eme l année prochaine et je voulais savoir si le fait de la mettre en classe bilangue est un choix raisonnable pour une enfant dyslexique dysorthographique, sachant qu elle compense bien avec sa volonté mais que le college est un autre monde?, pas d autre choix que anglais allemand, bien sûr demande d un pai ou pap a la rentrée. Si des personnes ont des expériences la dessus merci.( sachant qu il nous a été notifie qu elle était blloque 4 ans)

Quote
Posté : 24/04/2015 1:51
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Une autre maman fait le même choix avec sa fille, c'est dure, mais c'est possible si votre fille est très motivé. J'espère qu'elle passe par là pour vous apporter son témoignage.

GENE

RépondreQuote
Posté : 26/04/2015 8:59
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Mon fils est en 5 eme,bilingue,anglais.

La 6 eme a ete TRES dure avec PAI,demande d'évaluation a l'oral.l'ecrit reste du chamalo encore en 5 eme.

Sauf quand il est évalué sur les verbes irrégulier a l'écrit ,il a un QCM il est incollable.

Les cartes mentales ou euristiques restent le seul travail qui l'aide à mémoriser,le site gratuit MY TEACHER nous aides beaucoup,mais c'est pas simple tous les jours.

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 26/04/2015 9:45
Flalala
(@Flalala)
Membre de confiance

Je ne sais pas si gene pensait à moi.

En tous cas ma fille a fait le choix de la bilangue anglais/espagnol (je dis bien ma fille, parce que c'est elle qui voulait faire bilangue espagnol).

On a accepté pour plusieurs raisons :

- elle était très motivée

- elle est DYS, mais aussi précoce, donc elle a une très bonne capacité de compensation

- l'orthophoniste et la psychologue nous ont incités à la soutenir si elle le souhaitait

- ça lui donne la possibilité si nécessaire de prendre espagnol LV1 pour les examens

En 6eme on n'a pas réussi à obtenir de PAI ("madame, Einstein était DYS et il a réussi sans PAI au collège" m'a dit le principal !), mais cette année elle en a un.

Elle est très bonne élève, et parfois je me dis que la prof de français exagère quand elle ne lui compte pas une note, elle s'en sortirait très bien sans PAI, mais quand elle me fait relire une fiche de lecture ou quand je vois ce qu'elle fait avec l'orthophoniste, je me dis qu'on a raison d'en tenir compte.

Depuis février on lui a acheté une liseuse, parce qu'elle lit beaucoup mieux avec une police adaptée et des interlignes plus grands. Je pense que tôt ou tard elle passera au PC pour les devoirs longs, mais pour l’instant le principal aménagement, à part la liseuse, c'est la non prise en compte de l'orthographe en dehors des dictées.

Flalala, maman de T. ( 14 ans) F. (12 ans) et A. (8 ans)

RépondreQuote
Posté : 03/05/2015 12:57
elauvity
(@elauvity)
Membre éminent

je suis dys je suis en 3ème et j'ai pris en 2ème langue j'aie pris italien par ce il y a une étude qui a étais faite par des chercher et qui dis que entre l'allemand et l'espagnole et l'italien c'est l'italien qui est plus facile pour les enfant dys et jais des amie qui sont dys y en n'a un qui a pris l'allemand et il était dans la gallere il a même était dans un college prive pour pouvoir arrêter l'allemand et apprêt pour moi sa a était pas facile par ce que pour un dys c'est toujours plus difficile que les autre . si on se donne de l'espoir on peut y arriver 🙂

RépondreQuote
Posté : 19/05/2015 8:51
SGAYOT
(@SGAYOT)
Nouveau membre

Mon fils dyslexique dysorthographique et dyscalculique a été mis en classe bi langue en 5ème cette année contre toute attente...L'équipe enseignante l'a fait volontairement car nous avions fait appel de la décision du conseil de classe pour le redoublement de la 6ème. Il s'agit donc de faire payer cher notre action...

Mon fils est donc évidemment en grande difficulté cette année, avec des élèves qui comprennent vite et qui ont pour la majorité des facilités. Pendant les cours d'Allemand il se rend donc en étude..

Comment peut il encore avancer dans ces conditions ? que doit il penser de lui lorsqu'il voit les autres aller en Allemand, avoir de bonnes notes ?

Aujourd'hui c'est un enfant découragé qui n'a plus confiance et qui a perdu l'estime de lui même...Et nous ses parents, éprouvons une très grande déception face à ce système qui démoli et ces collèges d'enseignement sois disant catholiques qui font à priori l'impasse sur certaines valeurs...

RépondreQuote
Posté : 04/02/2016 11:29
Share: