Forum

Faurum

Démarches pour enfa...
 
Notifications
Clear all

Démarches pour enfant Dyslexique-dysorthographique.....et précoce !  

Page 2 / 3
  RSS
Youpi45
(@Youpi45)
Membre actif

Hier soir, j'ai expliqué à mon grand quels étaient les contacts que je prenais, et pourquoi la nécessité d'une équipe éducative. Et il a pleuré. Il a fini par me dire qu'il ne voulait pas être différent des autres. J'ai trouvé une vidéo de l'émission "c'est pas sorcier" qui explique la dyslexie (entre autre). Il n'a pas voulu regarder au début, mais il c'est vite passionné pour les explications médicales, les témoignages... Je voudrais bien lui faire prendre conscience que ses troubles sont loin d'être exceptionnels, et qu'ils ne sont pas un frein à sa réussite!

Il a du mal à comprendre qu'il soit précoce, et que malgré tout l'apprentissage va être pour lui une lutte pendant quelques années ! La psy nous a dit qu'il serait bien plus à l'aise au lycée, car les méthodes d'enseignement sont plus axées sur le raisonnement, la recherche personnelle, que sur du par cœur. Mais en attendant, l'apprentissage va se faire par l'écrit et les leçons à apprendre, et c'est justement là que ces troubles Dys lui compliquent la tâche !

RépondreQuote
Posté : 21/01/2015 11:56
Youpi45
(@Youpi45)
Membre actif

Bonjour Kilou,

Si je comprends bien, vous avec pu obtenir la reconnaissance du trouble du langage de votre enfant sans faire de bilan neuro-psy? Ce n'est donc pas obligatoire?

Moi j'ai fait faire le test Wisc IV par une psy libérale. Elle nous avait averti qu'elle nous ferait un bilan détaillé, mais qu'elle ne nous montrerait pas les tests de notre enfant. Lors du bilan (2h15 !!!) elle nous a montré les exercices que notre enfant a fait, pour que les conclusions du bilan nous parlent un peu plus. Mais elle ne nous a pas montré son travail.

RépondreQuote
Posté : 21/01/2015 12:01
KILOU18
(@kilou18)
Membre estimable

Bonjour Youpi45,

Mon fils n'a jamais vu de neuro psy, par compte j'ai les bilans suivants : orthophonie, orthoptie, visuel (ophtalmologue), audition (ORL) et WIISC fait par une psychologue scolaire (j'ai obtenu un bilan écrit grâce à mon médecin : je lui avais dit bilan écrit sinon pas de test).

Il faudrait récupérer un bilan écrit auprès de votre psychologue libéral par votre médecin si elle ne veut pas vous le donner : vous l'avez qu'en même payé ! Vous êtes en droit d'obtenir un bilan écrit pour le médecin scolaire.

Cordialement

Kilou

RépondreQuote
Posté : 21/01/2015 12:27
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Je confirme Kilou18, le bilan complet est important pour pouvoir étayer vos demandes auprès de la médecine scolaire, si vous faite une demande à la MDPH, pour être comparé à un nouveau bilan dans quelques années, pour le neuro si vous en consulté un.

GENE

RépondreQuote
Posté : 21/01/2015 1:45
chanoine
(@chanoine)
Membre éminent

Je confirme également! Un bilan complet est indispensable! Pour la neuropsychologue, c'est l'orthophoniste qui me l'avait conseillé pour la MDPH! (La neuro qui est très bien c'est Coralie Gonin à nantes pour ceux que ca intéresse!

S'il fatigue, et qu'il dort beaucoup laissez le récupérer: (je dis ca car j'ai rencontré des parents qui n'aiment pas que leur enfant dorme jusqu'à midi mais son temps de récupération est essentiel! De toute manière, aucun enfant avec joie de vivre ne reste au lit à dormir sauf qu'en il en éprouve le besoin! )

Quand aux enseignants, lol j'en suis presque un mais j'essaie de sensibiliser les personnes (professeur stagiaire qui ont des classes) dans ma formation!

ps: pour les texte plus gros, nickel mais vérifier que c'est bien en arial: c'est la syntaxe la plus facile à lire pour les dys (et moi!) ca lui limitera la fatigue de lire les consignes! Et pour organiser son travail, regarder si le classement par couleur lui facilite la vie! (genre pochette plastique de couleur, feuille de couleur par matière, ) Il faut qu'il soit particulèrement organisé pour faciliter son travail!

Après je peux lui dire qu'être dys, il n'est pas obligé de le montrer à ses camarades! Il peut, s'il est volontaire et travailleur, développer ses propres compensations afin que seuls les personnes devant le savoir le sachent et pas les autres!

Par exemple, je l'ai toujours caché jusqu'au lycée!

Mes compensations qui me sont propres sont l'organisation couleur pour gagner du temps pour lire (écriture couleur (théorème en rouge définition en vert feuille couleur etc) ce qui me permet une fois appris de ne relire que ce que je souhaite revoir (car l'apprentissage scolaire est long ainsi que le temps de lecture) ensuite une anticipation très grande ( par exemple voir un peu les chapitres en amont (1 est suffisant ) du professeur ce qui permet avec une compréhension plus lente d'être au même niveau que ceux qui découvrent! on part avec une longueur d'avance ainsi.

A lui de trouver ce qui lui permettra de suivre, ses propres astuces selon ce qu'il est! Mais il peut très bien, s'il trouve les bonnes compensations, masquer totalement ou partiellement ses faiblesses! (ca dépend de son degré de dys mais parfois on arrive a masquer ainsi totalement ou partiellement!)

RépondreQuote
Posté : 21/01/2015 8:20
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Merci chanoine,

Vous décrivez parfaitement bien l'organisation qu'on besoin nos chérubins,les couleurs,la typographie,l'espace,le temps,le nombre d'heure de sommeil,qui peut mieux le faire a part un dys!!!!!!j'aimerais tellement que les profs comprennent,et ma reunion d'hier avec la prof de francais a ete tres volcanique......j'imagine très bien l'étiquette que ce genre de prof donnent aux Parent,perso je m'en fou,mais mon dieu que c'est épuisant.et c'est pas fauté d'envoyer des docs académique,et medical expliquant la particularité des dys/TDA,mais je vois bien que très peu prennent le temps de les lire,a croire que nous parents fantasmons sur les difficultes.

Merci,merci,il en faudrait plus comme vous,,,,,,bonne continuation,

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 21/01/2015 10:17
chanoine
(@chanoine)
Membre éminent

Le plus important c'est surtout que je suis un dys qui va devenir enseignant et qui a réussi mais qui connait les difficultés et qui peut faire profiter de ses astuces pratiques et non théoriques pas assez nombreuses à mon gout! Mais j'espère vraiment pouvoir vous apporter quelque chose! L'année prochaine, j'aurai normalement (si je suis pris) 2 classes à qui j'enseignerai. Si j'ai des dys, je pourrai mieux les aider et aider leur parent.

Après sachez que les professeur sont tenus de faire de la pédagogie différenciée. Mais il est vrai que les professeurs ont été des élèves en réussite et il est très difficile pour eux, je m'en apercois, d'appréhender les difficultés de la dyslexie déjà qu'ils ont desfois du mal à voir le raisonnement et aider un élève normal.

Le plus important est que le professeur doit toujours être de bonne volonté!

Si je peux vous aider en conseil je ferai de mon mieux! (actuellement, je me bat pour que les personnes puissent devenir professeur d'une matière sans avoir besoin de l'anglais mais dur dur d'imposer ce point de vue dans ma formation car je passe beaucoup de temps à l'expliquer aux stagiaires afin qu'ensuite cela remonte aux représentants de l'ESPE mais j'ouvre la voie et ca a l'air de marcher.)

De plus un dys peut, s'il a le bon cursus, par exemple un master MEEF mention math , devenir professeur de math sur recrutement spécifique sans passer le capes, car ce concours est très peu adapté au dys, vu la rapidité des questions à l'oral, qui fusent plus vite que notre esprit réfléchit.

Mais je sais que si je réussis, je serai la preuve que l'on peut avoir le master, être prof en étant dys! Et sans anglais! Déja, l'université de nantes connait mieux la situation des dys sur l'anglais grâce à moi ^^ et accepte les dispense depuis que j'ai ralé fortement!

RépondreQuote
Posté : 22/01/2015 12:30
Youpi45
(@Youpi45)
Membre actif

Bonjour à tous,

Toujours pas de nouvelle de l'enseignant référent. J'ai appelé plusieurs fois, sans succès; alors j'ai fini par envoyer un mail. Je n'ai même pas d'AR....

Et le secrétariat du médecin scolaire me dit que les bilans auditif, visuel, et neuro-psy ne sont demandés aux parents QUE lorsqu'il n'y a pas de médecin scolaire pour le secteur, et que par conséquent, ce n'est pas le cas pour nous .... Vous a-t-on déjà fait cette réponse ?

Kilou, excusez-moi, je me suis mal exprimée! La psy nous a bien remis un bilan écrit ! Simplement elle nous l'a expliqué pendant un rdv, et c'est le test avec les réponses de notre enfant qu'elle ne nous a pas donné.

Chanoine : j'ai fait part de votre parcours à mon loulou. Il était impressionné 😉 Vous avez raison, la volonté des enseignants de tenir compte de tous ces troubles est pour beaucoup dans la reconnaissance des Dys, et dans l'évolution des méthodes d'enseignement. La psy elle-même me disait que lorsqu'elle avait au tél un prof réticent, elle se trouvait face à un mur, et rien ne peut ébranler ses convictions ! Je prends note de toutes vos astuces, et quand le moment viendra des les proposer, mon grand choisira celles qui lui faciliteront la tâche.

Lolo a raison; souhaitons qu'il y en ai beaucoup d'autres comme vous pour faire évoluer les choses ! Ce que vous avez réussi à mettre en place à l'université de Nantes se répandra peut-être, espérons le.

RépondreQuote
Posté : 22/01/2015 2:57
Youpi45
(@Youpi45)
Membre actif

Chanoine,

J'ai trouvé sur internet une carte ainsi qu'une liste des établissements avec une classe ULIS 1; il y a 2 collèges près de chez moi. Est-ce cela dont vous parliez ?

RépondreQuote
Posté : 22/01/2015 3:03
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Coucou,

Les différents bilans sont nécessaires pour écartés justement une défficience dans ces domaines lors des troubles d'apprentissages et la secrétaire n'est certainement pas au courant.medecin scolaire ou non,formé à la dys ou non a besoin de ces bilan pour mettre en place des amenagements scolaire.

Nous avons aussi la trace écrite des résultats wiskIV,decompsé comme suit,

Comprehension verbal,

Raisonnement perceptif,

Memoir de travail,

Vitesse de traitement

Les notes sont en fonction de l'âge atendu,avec une somme de note total.

Avec une échelle,et les subtest.suivant d'une conclusion du psy sur observation de l'enfant et son comportement et l'amnanese faite avec les parents.

C'est tout.

Insister pour le ref scolaire,chez nous aussi,le contacte à ete tres long!!!

Message édité par : Lolo78 / 22-01-2015 14:22

Message édité par : Lolo78 / 22-01-2015 14:24

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 22/01/2015 3:09
chanoine
(@chanoine)
Membre éminent

oui tout a fait! c'est cette carte là! Mais après, il faut que vous regardiez leur spécialité (en téléphonant à moins que c'est marqué) Par exemple, près d'anger il y a un collège avec ulis spé mal voyant! DOnc il faut savoir si le dispositif ulis est fait pour les dys! (Ulis TFC) je vous met un exemple de lien pour la loire atlantique ( http://www.ac-nantes.fr/46358104/0/fiche___pagelibre/&RH=HAND_struc)

exemple de collège ulis dys directement sur le site: http://www.chevreulblancarde.com/IMG/pdf/ulisplaquette.pdf

Ensuite vous pouvez aller sur internet sur le site du collège qui vous intéresse!

pour l'université de nantes, j'ai bataillé (rennes aussi je crois mais pareil) Mais après il faut se battre car les université rechignent! La menace d'aller en justice est parfois l'ultime recours!

Mais au moins s'il y a une université qui le fait, comme ils sont majeurs, cela peut donner une solution d'études supérieures!

Message édité par : chanoine / 22-01-2015 16:49

RépondreQuote
Posté : 22/01/2015 5:36
Flalala
(@Flalala)
Membre de confiance

Youpi45, je ne sais pas si vous avez eu mes MP.

Ma fille est aussi précoce et dyslexique/dysorthographique. Je ne viens plus beaucoup ici parce que, comme elle compense bien, nous demandons seulement un PAI, avec des aménagements "simples" (par exemple : donner les livres à lire bien à l'avance pour qu'on ait le temps d'acheter une édition adaptée si nécessaire et qu'on puisse l'aider en lisant avec elle une partie du livre, ne pas tenir compte de l'orthographe dans les autres évaluations que celles d'orthographe, éviter les commentaires dévalorisants sur ses copies du genre "c'est très bien pour le respect de la consigne, mais tu ne fais pas attention à ton orthographe ; sois plus attentive", alors qu'elle s'est vraiment creusé la tête pour éviter les fautes...). Je prépare aussi le passage à l'ordinateur au lycée pour les devoirs longs.

Elle est actuellement en 5eme bilangue anglais /espagnol, à sa demande, choix que nous avons accepté malgré la charge de travail après en avoir discuté avec l'orthophoniste et la psychologue, car elle est précoce.

Il me semble que le forum d'enfants précoces que je vous ai indiqué en MP vous permettrait d'avoir d'autres avis complémentaires dans les différentes discussions qui y sont liées à la dyslexie, pour savoir si votre enfant relève vraiment d'une ULIS DYS ou si des aménagements peuvent suffire compte tenu de ses capacités de compensation.

Bon courage pour les choix au niveau du collège,

Flalala

Flalala, maman de T. ( 14 ans) F. (12 ans) et A. (8 ans)

RépondreQuote
Posté : 22/01/2015 6:01
chanoine
(@chanoine)
Membre éminent

Flalala a raison! Parfois des aménagement simple peuvent suffir (comme je l'ai amrqué sur des posts précédents!

L'avis d'orthophoniste et de psy est un excellent indicateur pour se repérer !

Et comme je l'ai dit aussi: Le choix de l'enfant est primordial (si les parents imposent c'est rarement bon! Ils doivent conseiller, orienter mais pas imposer sans que l'enfant ne comprenne ou ne veuille absolument pas)

Message édité par : chanoine / 22-01-2015 17:46

RépondreQuote
Posté : 22/01/2015 6:43
Youpi45
(@Youpi45)
Membre actif

Bonjour,

Je continue à essayer de prendre contact avec tous ces interlocuteurs, mais sans succès! Je me doute que pour eux, la rentrée de septembre étant encore loin, on a tout le temps. Mais moi, je suis disponible en ce moment pour faire toutes ces démarches, mais ça ne va pas durer !!

Lolo : c'est effectivement ce que j'ai aussi dans le comte rendu de la psy. D'ailleurs, sur 12 subtests, il n'y en a que 2 où il soit légèrement inférieur à la moyenne de son âge (lorsqu'il s'agit de répétition). Pour les 10 autres, ses résultats correspondent à ceux qu'ont eu des enfants de 13,5 ans, ou même 15,5 ans ! Alors qu'il n'en a que 10.5...

Ce qui m'amène aux commentaires de Chanoine et Flalala sur la capacité de compensation. Car pour elle, la dyslexie n'était pas du tout flagrante dans les tests, et elle a été surprise par le compte rendu de l'ortho. Je crois donc qu'il va falloir tenir compte de cette donnée...

RépondreQuote
Posté : 23/01/2015 10:35
chanoine
(@chanoine)
Membre éminent

oui parfois les simples astuces (LV1 allemand, tiers temps , organisation couleur et document en arial 12 peuvent être plus que suffisant)

Pour ma part cela a été suffisant 🙂 (plus bcp de boulot à la maison et des cours légèrement en avance pour me préparer)

Message édité par : chanoine / 24-01-2015 01:42

RépondreQuote
Posté : 24/01/2015 2:41
Page 2 / 3
Share: