Forum

Faurum

Notifications
Clear all

C.L.I.S  

  RSS
Bettyboop76
(@Bettyboop76)
Nouveau membre

Bonjour,

Ma fille de 9 ans est suivie en orthophonie depuis ses 5 ans, et depuis presque 2 ans au Centre de référence des troubles d'apprentissage au CHU de Rouen. Elle a été diagnostiquer soit dysléxique sévère ou dysphasique.

A la suite de cela, nous avons monté un dossier à la MDPH pour une demande d'AVS. La MDPH vient de me renvoyer un courrier me disant qu'une place dans une CLIS serait plus adaptée à son cas.

Je cherche des témoignages de parents qui ont ou ont eu des enfants scolarisés en CLIS. Est ce que les places sont difficiles à obtenir? Est ce que ces classes sont bien adaptées aux enfants Dys? Et pour le transport, y a t'il des aides?

J'ai vu qu'au plus proche de mon domicile il y a 2 écoles avec CLIS, Yerville et Doudeville mais ça fait quand même une trotte de chez moi, surtout que je travaille. Je me demande comment je vais faire pour l'amener à l'école, puis à l'orthophoniste (2 fois par semaine), je vais passer mon temps sur la route!!

Quote
Posté : 30/01/2013 10:55
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bonjour,

Pour information il existe plusieurs catégories de CLIS :

CLIS 1 : classes destinées aux élèves dont la situation de handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales. En font partie les troubles envahissants du développement ainsi que les troubles spécifiques du langage et de la parole.

CLIS 2 : classes destinées aux élèves en situation de handicap auditif avec ou sans troubles associés

CLIS 3 : classes destinées aux élèves en situation de handicap visuel avec ou sans troubles associés.

CLIS 4 : classes destinées aux élèves en situation de handicap moteur dont font partie les troubles dyspraxiques, avec ou sans troubles associés, ainsi qu'aux situations de pluri-handicap

Il faudrait déjà savoir à quelle catégorie appartiennent les CLIS proches de chez vous. Pour ce qui est du transport, il est possible de demander que celui-ci soit pris en charge auprès de la MDPH.

Concernant l'orientation de votre enfant : qu'en pense le neuropédiatre qui a posé le diagnostic des troubles de votre enfant et quelles ont été ses préconisations concernant sa scolarité, les aides humaines et matérielles à mettre éventuellement en place ?

Message édité par : LAC / 30-01-2013 17:29

RépondreQuote
Posté : 30/01/2013 6:27
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

En ce qui concerne les CLIS, je vous invite à lire le rapport de l'Inspection générale : Les classes pour l’inclusion scolaire (CLIS) en 2010 Rapport n° 2011-104 septembre 2011 en cliquant sur ce lien :

http://media.education.gouv.fr/file/2011/53/8/2011-104-IGEN_215538.pdf

Concernant la poursuite des études après la CLIS voici ce qui est dit dans ce rapport :

"3.3. Repenser la continuité du parcours à la sortie de la CLIS

La question du public orienté vers la CLIS est indissociable de celle de la poursuite d’études après la CLIS. Il faut d’abord prendre acte que, dans les situations observées, quatre élèves sur cinq accèdent au collège (ULIS, SEGPA ou, plus rarement, sixième ordinaire)."

Cordialement.

RépondreQuote
Posté : 30/01/2013 7:10
Nath91
(@Nath91)
Membre de confiance

Bonjour Bettyboop76,

Mon fils a passé 2 ans en CLIS TSL soit son CM1 et CM2 qui ne lui a pas forcément était bénéfique. Il y a eu 2 équipes de suivi scolaire pendant ces 2 ans oû il en est ressorti que vu le niveau qu'il avait, on m'a demandé pourquoi il était en CLIS. J'étais stupéfaite alors que j'ai fait confiance en l'équipe enseignante qu'il avait orienté dans ce cursus scolaire. Il a passé 2 ans où il s'est ennuyé et s'est senti dévalorisé. A la fin de son cm2, une orientation en ULIS TSL était prévu mais en juin, on m'a informé qu'il n'aurait pas de place. Résultat, il a fallu que je me manifeste à droite à et à gauche pour qu'il soit inscrit dans son collège de secteur pour la 6ème (car la clis ne rentre pas dans le circuit normal).

Aujourd'hui, il est en 6è normal (il devrait avoir une AVS mais il n'en a pas). Il essaie comme il peut pour suivre mais c'est difficile. A aujourd'hui, je me bats encore pour que son PPS soit respecté. Dur, dur

Tout ça pour vous dire, faites attention, après, je pense que tout dépend de votre fille et de la sévérité de sa dyslexie et si elle est prête à quitter ses copains et copines.

Concernant les cours, mon fils intégré les maths et l'histoire en cm2 normal et le reste dans la clis dans un groupe de 12 élèves. Pour le transport, un taxi le prenait le matin et le ramenait le soir. La demande est à faire auprès de l'enseignante référente.

bon courage

RépondreQuote
Posté : 31/01/2013 12:09
nefertiti
(@nefertiti)
Membre de bonne réputation

Bonsoir !

Nous avons eu aussi une orientation en CLISS pour mes 2 enfants dyslexiques, dysortho + malgré les préconisations de la neuropédiatre du centre de référence de Rouen. Elle préconisait pourtant une AVS (i) + le matériel pédagogique et logiciels. :paf Ensuite, elles ont été orientées en UPI cognitif et non TSL (maintenant ULIS) et comme pour le fils de Nath 91, elles s'y sont aussi ennuyées... :paf Je pense qu'il faut faire attention que la CLISS corresponde bien au trouble de votre enfant. @ bientôt…. Bon courage.

Message édité par : nefertiti / 31-01-2013 19:52

Message édité par : nefertiti / 31-01-2013 19:52

Néfertiti

RépondreQuote
Posté : 31/01/2013 8:50
Share: