Forum

Faurum

Bonus médical procé...
 
Notifications
Clear all

Bonus médical procédure Afflenet pour affectation en Bac Pro  

Page 2 / 3
  RSS
haikuki
(@haikuki)
Membre actif

Bonjour,

Académie Versailles.

Mon fils veut aller en 2nde GT mais pas dans son lycée de secteur (pas l'option souhaitée). J'ai rempli le formulaire pour une affectation prioritaire pour un autre lycée. J'ai eu au téléphone le principal du collège, et elle m'a dit que le professeur principal, le conseiller d'orientation et le médecin scolaire avait émis un avis favorable. Maintenant, j'attends la réponse de la commission, résultats des affectations le 11 juin. Mon fils aussi a un PPS pour une dyslexie, dysorthographie, dysgraphie. Je vous tiens au courant.

RépondreQuote
Posté : 08/05/2012 3:39
devousmoi
(@devousmoi)
Membre de confiance

Nous sommes aussi dans les Yvelines. Mon fils multidys n'est quand 4° mais je pose déja des questions concernant l'orientation l'année prochaine. Il a 12,5 de moyenne avec un PPS et nous voudrions qu'il tente une seconde générale dans un lycée du secteur mais la principale du collège émet facilement des avis défavorables (au dernier conseil de classe, elle lui a carrément mis qu'il avait un niveau très moyen et que des difficultés subsistaient.... alors que les profs sont contents de lui!).

Qu'en est-il de l'orientation lorsque l'enfant est inscrit à la MDPH? Cela se fait au conseil de classe ou lors des réunions ESS. Comment cela se passe si nous ne sommes pas d'accord avec la principale?

Devousmoi

RépondreQuote
Posté : 08/05/2012 6:33
Claude
(@Claude)
Membre noble

L'orientation se passe en conseil de classe, comme pour les autres élèves.

Si la principale émet un avis défavorable, il n'y a pas de recours.

RépondreQuote
Posté : 09/05/2012 12:08
Lililou
(@Lililou)
Membre actif

Bonjour,

Je prends la suite de Zouloublanc à propos du bonus très sélectif dans l'académie de Versailles.

Mon fils multiDys -reconnu par la MDPH avec un taux de 50 à 79% - est en 3ème générale, l'orientation en bac pro est choisie, mais ses notes ne lui permettront certainement pas d'être affecté dans le LP le plus proche, ce qui risque de bloquer ses rééducations, avec environ 3h de trajet scolaire par jour. Nous avons "réussi" à ce que le principal du collège coche la fameuse case pour que son dossier passe en Commission...

Mais avec l'information transmise, et confirmée par plusieurs sources (médecin scolaire + service Scolarité de l'inspection académique + médecin responsable au niveau départemental à la DSDEN + plate-forme Handicap Ecole) que "ce bonus ne peut être accordé que pour les élèves en situation de handicap ou malades [...]soit des élèves qui ne peuvent suivre qu'une seule filière, soit des élèves handicapés ou malades qui rencontrent un problème d'accessibilté ou encore des élèves qui ont besoin de soins réguliers ( ex. dialyse)."

Nous nous apprêtons, malgré ces réponses, à terminer notre dossier pour essayer de faire reconnaître que notre fils entre justement dans ce cas de "soins réguliers" avec ses rééducations. Et que des rééducations de ce type ne permettent pas de changer de personnes comme cela pourrait l'être pour des soins plus "techniques".

Nous cherchons maintenant si des personnes d'autres académies auraient obtenu gain de cause pour des TSA, justement sur Créteil ou Montpellier ou ailleurs ???

Car l'idée que la loi de 2005 sur l'égalité des chances soit appliquée différemment à un haut niveau des académies m'insupporte...

Comme je débute en "forum", faut-il ouvrir un nouveau sujet plus large que sur notre académie, pour essayer d'obtenir une réponse ? Ou cette réponse est la même pour toute la France ?

RépondreQuote
Posté : 18/05/2012 7:07
zouloublanc
(@zouloublanc)
Membre éminent

Bonjour Lilou, je vois que nos fils sont dans la même situation, et que nous nous heurtons aux mêmes portes !! Effectivement, il serait intéressant d'avoir des retours d'expériences d'autres académies... De même, pourquoi y a t'il une différence de traitement entre l'orientation en seconde GT et la seconde pro, y compris dans l'académie de Versailles, d'après ce que nous dit Haikuki ?? :#

RépondreQuote
Posté : 18/05/2012 10:03
Claude
(@Claude)
Membre noble

Il y a une différence, parce que l'affectation en seconde Générale et technologique n'est pas contingentée, celle en seconde Pro est contingentée (nombre d eplaces limitées).

Certains enfants se voient refuser une orientation en seconde pro par manque de places et vont en seconde GT !!!

Un comble quand même !

RépondreQuote
Posté : 20/05/2012 12:20
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Claude, c'est également le cas en seconde technologique !

RépondreQuote
Posté : 20/05/2012 12:34
Claude
(@Claude)
Membre noble

En seconde générale et technologique, il n'y a que les notes qui fassent barrage. Si on a les notes, le lycée de secteur est obligé d'accepter les élèves. La création de nouvelles classes se fait s'il y a plus d'élèves que prévu.

L'obstacle vient de la place dans les options ensuite.

C'est ensuite pour l'acceptation en première technologique que ça se corse.

Tout autre orientation que la seconde générale et technologique est contingentée. Exemple, les secondes Art appliqué.

Quelques chiffres de 2009

14,4% des élèves ont un BAC professionnel

51,4% des élèves ont un BAC général (35,4%) ou technologique (16%)

Les autres 34 % faisaient un CAP, BEP ou rien... plus d'obligation de scolarisation par l'EN !!!

On voit bien où sont les places difficilement accessibles en terme de nombre.

Développer des lycées généraux sur tout le territoire est plus facile que de développer des options et lycées pros sur le territoire, avec une spécialité différente, du matériel spécialisé et accessible point de vue distance.

Tout ça c'est de l'investissement qui n'est pas fait.

Plus de demande que d'offre et on arrive à des places sélectives.

RépondreQuote
Posté : 20/05/2012 1:49
zouloublanc
(@zouloublanc)
Membre éminent

merci Claude pour cet éclairage et ces chiffres... forts instructifs !!

RépondreQuote
Posté : 20/05/2012 3:05
haikuki
(@haikuki)
Membre actif

Comme promis, voici des nouvelles. Mon fils est accepté dans le lycée que nous avions demandé (qui n'était pas notre lycée de secteur). Donc je pense que l'affectation prioritaire a fonctionné. J'espère que vos enfants auront eu l'affectation souhaitée. Bonne soirée.

RépondreQuote
Posté : 23/06/2012 10:54
Lililou
(@Lililou)
Membre actif

Bonjour,

Comme Haikuki, me revoici pour donner des nouvelles. Académie de Versailles, département Yvelines. Mon fils lui aussi a son affectation dans le Lycée Pro le plus proche du domicile, donc de ses rééducations, et dans la spécialité demandée ! OUF !!!

Nous n'avons eu aucune annonce officielle quant à l'obtention de la bonification, mais c'est évident qu'il l'a eue, car avec ses notes, il n'aurait pas pu l'obtenir dès le 1er tour d'Affelnet.

Merci à Claude pour ses conseils de tenir bon et de se battre. Car il s'est agi réellement d'une bataille !

Je témoigne ici des démarches si cela peut aider quelqu'un... pour l'an prochain maitenant.

Bataille d'abord au niveau du collège : il a fallu négocier très fort pour que le Principal coche la fameuse case rouge sur la fiche navette. Et quand le récapitulatif imprimé nous est revenu pour signature, le dossier médical n'apparaissait pas ! Il a donc fallu y retourner pour faire modifier cette fiche. Gros freinage apparemment du côté du médecin scolaire, qui nous répondait systématiquement que les cas des élèves DYS n'étaient pas étudiés en commission médicale. Nous en sommes arrivés à lui proposer d'aller nous-même apporter le dossier le jeudi 24 mai, date limite, à la DSDEN !

Bataille parallèle pour que le dossier soit examiné correctement à la fameuse commission. Nous avons "eu la chance" d'avoir des réponses par mail du médecin scolaire et de la plate-forme "Handicap et scolarité" comme quoi les cas des élèves DYS n'entraient pas dans le cadre pour le département des Yvelines. Ces écrits nous ont permis de baser notre demande sur la discrimination, entre handicaps, et entre départements.

En résumé, voici les différentes personnes à qui nous avons envoyé des courriers et/ou des mails (avec demande d'accusé de réception) :

- Directeur Académique des Services de l’Education Nationale des Yvelines

- Recteur de l’académie de Versailles

- IEN chargée de la Scolarisation des élèves handicapés

- IEN chargée de l'orientation des élèves

- Médecin Responsable Départemental (qui préside la commission de bonification)

- Plate-forme « Aide Handicap Ecole de l’EN »

- Médiateurs national et académique de l’EN

+ saisine du Défenseur des Droits. Je pense que cette démarche est d'un bon poids, à rajouter comme effectuéeen bas de chaque courrier aux rouages Education Nationale ; c'est gratuit, et possible par courrier ou en ligne, en joignant les différents courriers déjà faits. Et l'essentiel est "d'arroser" partout, pour que tout se recoupe, et que les instances se doutent qu'on ne lâchera pas.

En résumé, encore et toujours, jouer son rôle de "mère chieuse"... et avec l'appui du papa pour les contacts directs avec les instances du collège, c'est encore mieux !

Je passe maintenant à la bataille suivante, pour faire établir le PAI que le médecin scolaire n'a jamais mis en route depuis le classement du PPS (appris en octobre) et em même temps la demande à nouveau d'un PPS, puisque la situation de mon fils le nécessite.

Bon courage à tous pour ces batailles... en espérant qu'elles aboutissent pour vous et vos enfants !

RépondreQuote
Posté : 27/06/2012 7:18
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Merci de nous faire partager votre expérience !

C'est effectivement un dur combat, mais vous avez réussi et c'est bien là l'essentiel.

RépondreQuote
Posté : 27/06/2012 7:29
zouloublanc
(@zouloublanc)
Membre éminent

Bonnes nouvelles par ici aussi !

J'avoue que je n'ai pas eu le courage de me battre comme haikuki (et puis, y a pas de papa pour faire la grosse voix...), j'ai coché en ROUGE la case bonus médical, mais après avoir reçu la réponse du médecin scolaire comme quoi ça ne marchait pas pour les Dys dans les Yvelines... j'ai arrêté de me battre, et choisi de me tourner vers le privé (je m'étais pourtant juré de ne jamais céder !) où il a été accepté après entretien de motivation et examen des bulletins. Et hier, nous apprenons qu'il a été accepté dans son premieru voeu passpro... pourtant, vu ses notes, ce n'était vraiment pas gagné ! Bref, maintenant, on a l'embarras du choix , et franchement, on en revient pas !! :b

Bravo haikuki pour ton acharnement, justifié et courageux !

RépondreQuote
Posté : 27/06/2012 10:06
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Vraiment génial toutes ces bonnes nouvelles !!!!

RépondreQuote
Posté : 27/06/2012 11:42
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

De bonnes nouvelles qui donnent de l'espoir.

GENE

RépondreQuote
Posté : 28/06/2012 12:22
Page 2 / 3
Share: