Forum

Faurum

Notifications
Clear all

besoin d'un conseil  

  RSS
marly28
(@marly28)
Membre de confiance

Bonjour,

La mise en place du PAI de ma fille est prevu pour le 2/10 (c'est un renouvellemende PAI mais dans une nouvelle ecole.

Depuis la rentree ma fille est en larme au fois par semaine, elle se sent en echec, toujours à la traine, la maitresse ne l'aide pas. Elle lui dit qu'au CM1, il faut aller plus vite, lui laisse copier les lecon (l'autre fois elle est reste pendant la recre !!!!) et persenne le lui lit rien, donc elle comprend pas.

J'ai vu la maitresse le vendredi apres la rentree, je lui ai dit que pour les textes longs, il fallait me les faire passer ou le faire lire par le camarade d'a cote et aujourd'hui, elle a encore plante mafille devant des trucs qu'elle peut pas faire, genre comprenhension de texte, lire un texte et repondre au question sans que personne ne lui lise.

En fait, je voulais appeler la directrice pour lui en parler et lui dire que ma fille est en souffrance et qu'il faut mettre en place des amenagements pour pas qu'elle se decourage et se sent mis à l'écart mais comme il y a reunion la semaine prochaine je sais pas si c mieux que j'attende. a la reunion PAI, il y aura l'orthophoniste et le medecin scolaire, elle auront plus de poids. En meme temps Mardi prochain c encore loin pour une petite fille de 9 ans, qui est malheureuse.

Si vous aviez des conseils ... je vous remercie

fb

Quote
Posté : 24/09/2012 10:58
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bonsoir,

Comme vous dites c'est très loin le 2 octobre pour une petite fille en souffrance !

Vous pourriez appeler dès demain le médecin scolaire pour lui faire part de la situation et surtout de la grande souffrance de votre fille. Peut-être pourrait-elle se rapprocher de la directrice et de l'enseignante afin de faire comprendre à cette dernière que cette situation met votre fille non seulement en échec mais dans une grande souffrance.

A votre place, j'irais également rencontrer la directrice pour lui faire part de la situation et pour lui demander d'agir au plus vite. Si votre fille continue à rentrer en larmes de l'école. Gardez-la à la maison et faites constater son état par votre médecin traitant.

Aller à l'école pour apprendre à souffrir ? C'est inadmissible. Un enfant qui bénéficie d'un PAI et qui est en attente d'un renouvellement est un enfant déjà "signalé". L'enseignante pourrait faire preuve de bon sens jusqu'à la réunion du PAI.

Bon courage.

RépondreQuote
Posté : 24/09/2012 11:07
marly28
(@marly28)
Membre de confiance

c vrai q j ai toujour peur de braq les enseignants. essai toujour d etre consiliante mais il faut que je m affirme pour defendre ma.fille

fb

RépondreQuote
Posté : 24/09/2012 11:20
cbestern
(@cbestern)
Membre de bonne réputation

il ne faut jamais hésiter à demander au enseignant de faire leur travail, ne jamais oublier que un enfant n'est pas feignant ou lent, que c'est juste sa configuration qui l’empêche d'assimiler comme les autres et la meme chose que les autres.

courage à votre fille!

RépondreQuote
Posté : 25/09/2012 10:00
Claude
(@Claude)
Membre noble

Les enseignants prétextent souvent qu'il leur faut une période d'observation pour comprendre l'enfant avant de mettre en place des aménagements.

NON ! Lorsqu'il y a PAI ou PPS, il n'y a pas de période d'observation, ils doivent appliquer et en parler ensuite lors de la prochaine réunion.

ça va recommencer chaque année cette histoire ? Et en 6ème il leur faudra 1 trimestre entier pour se prononcer ?

Le médecin scolaire doit mettre fin à cette torture quotidienne !!

RépondreQuote
Posté : 25/09/2012 7:58
marly28
(@marly28)
Membre de confiance

G appelé la directrice. Elle a l air de vouloir mettre de chose en place. un ordi, les textes à trou.... Aujourd hui la maitresse a parle à ma fille. Du coup, elle veut pas faire ces devoir, elle veut des lunettes et retourne au ce2 !!! Super l'instit !

il parait que les autres ont un an d'avance que c trop dur pour elle et que je comprend rien !

fb

RépondreQuote
Posté : 25/09/2012 9:16
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Il faut que l'instit discute un peu avec la directrice 😐 :paf

En attendant garder votre fille à la maison avec un certificat médical.

GENE

RépondreQuote
Posté : 25/09/2012 10:32
choco64
(@choco64)
Membre de confiance

votre instit n'a pas l'air de savoir ce qu'est la dyslexie et doit être en difficulté face à votre fille. Ne pouvez vous pas demander à l'ortho de contacter l'instit par téléphone en attendant la réunion de la semaine prochaine ?

choco64

RépondreQuote
Posté : 26/09/2012 1:54
marly28
(@marly28)
Membre de confiance

la maitresseet l'ortho ont parle, je ne sais pas grand chose de ce qui c dit. sauf que la maitresse pourrait pas beaucoup aider ma fille car elle a un double niveau! et qu'elle souhaiterait qu'il y ai un AVS (comme si ca se fait en claquant les doigt ?). C sur qu'elle a pas l'air d'avoir compris la dyslexie mais en plus, elle communique pas. Elle pourrait me passer un coup de fil ou mettre un mot au moins me prévenir que ma fille pleure en classe et voir avec moi si je peux l'aider à savoir pourquoi.

Je vous remercie de vos messages. Je ne sais pas si j'arriverai à me résoudre à ne pas la mettre à l'ecole, c baisser les bras quand meme ?

fb

RépondreQuote
Posté : 27/09/2012 12:26
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Non, il s'agit juste de protéger votre enfant qui est en souffrance à l'école, le temps qu'une solution soit trouvée.

Vous aurez un justificatif du médecin, vous préviendrez l'école. Vous attendez la réunion du PAI et la rencontre avec l'équipe et surtout le médecin scolaire pour faire évoluer les choses dans le bon sens pour votre enfant.

Une seule chose est sûre : ne jamais laisser son enfant souffrir à l'école.

RépondreQuote
Posté : 27/09/2012 12:49
sylvie27
(@sylvie27)
Membre de bonne réputation

Bonjour Marly28

Je pense que le double niveau n'est pas une excuse et de toutes façons aucune excuse n'est valable face à la détresse d'un enfant.

Mon fils (Dys sévère) à fait tout son primaire en double niveau. TOUTES ses enseignantes titulaires (pas les remplaçant(e)s ont pris en compte ses difficultés, adapté......

Je ne veux ni la blâmer, ni la critiquer et que je pense qu'elle a déjà beaucoup de travail, mais compte tenu de ce qui vous motive (le bien de votre fille), vous ne pouvez pas "porter" toute la misère sur vos épaules.

Sylvie

RépondreQuote
Posté : 27/09/2012 12:39
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Ma fille a fait toute sa scolarité primaire en classe à trois niveaux.

Au début sans AVS, puis avec, mais au global les instits on toujours pris le temps ou pour le moins accepté qu'elle ne pouvait faire comme les autres et mis des choses en place pour l'aider.

Même si c'est souvent insufisant, cela permet de ne pas démolir l'enfant.

GENE

RépondreQuote
Posté : 27/09/2012 12:48
mama10
(@mama10)
Membre de confiance

BONJOUR

OUPPSS !!! je ne savais pas que l'on pouvait faire ça !!!

Je dois dire que lorsque j'avais 7 ans ou 8 ans, je recevais des baffes de ma maîtresse jusqu'en CM1 car je ne comprenais pas la leçon. Alors pour moi le fait que son prof lui crie dessus est bien triste mais supportable !

Vous pouvez m'aider sinon ? mes références à moi sont complètement erronées puique j'ai été battue, (ben oui) par mes maitresses du CE1 au CM1 (je n'étais pas la seule je vous rassure) et puni à genoux les mains sur la tête pendant 1 h et mes soeurs également.Bref :

Mon enfant me dit : mon prof lui crie dessus ; ne lui explique pas la leçon, l'ignore ou ignore ses questions, fais comme si il n'entendait pas, le puni de récré car il a été trop lent, efface le tableau avant qu'il n'est terminé : je n'arrive pas à voir la souffrance de l'enfant par contre je vois sa tristesse !

RépondreQuote
Posté : 27/09/2012 1:12
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

mama 10, pour ne perturber le sujet en cours, vous pouvez créer un nouveau sujet où nous pourrons vous répondre.

Merci d'avance de votre compréhension.

RépondreQuote
Posté : 27/09/2012 1:18
Share: