Forum

Faurum

Notifications
Clear all

besoin d'aide pour ma fille de 7 ans  

  RSS
deydey7
(@deydey7)
Nouveau membre

Bonjour à tous,

voila ma fille 7 ans bientôt à l'école la maitresse dit sans arret quelle ne s'investi pas quelle n'arive à rienbref si je l'ecoute ma fille en tous domaines n'arrive pas

elle est suivie en orthophonie elle à un bilan en cours de psychomotricité mis les premiers signes sont une grande immaturité et un leger retard psychomot

elle pleure tous les jours du fait de ne pas y arriver

elle n'est pas dans l'écriture, la lecture les maths bref

comment dire à la maitresse que les appréciations tels aucuns investissements aucuns intérêts sont trop pour une enfant en difficulté

j'avoute que j'ai des dys dans ma famille et que le mot a été posé pa la psychomotricienne.

trop tot du point de vue de l'école.

merci.

Quote
Posté : 01/04/2014 10:04
durdur
(@durdur)
Membre estimable

Bonsoir,

Même si il est trop tôt pour avoir un diagnostic confirmé de dys, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit là d'une enfant en souffrance à l'école. Il faut agir et expliquer que même en l'absence d'un diagnostic officiel, cette enfant à besoin d'encouragements, de soutien et éventuellement de la mise en place d'aménagements que les bilans effectués mettront en évidence.

Mon 2nd garçon a bientôt 8 ans ... il n'arrive pas à écrire ... même si on ne sait pas de quoi il s'agit, sa psychomotricienne nous a certifié que les jeunes enfants ne font JAMAIS exprès de ne pas y arriver : un enfant qui n'arrive pas à écrire, ne le PEUT pas, ce n'est pas une question de volonté.

Votre fille ne rentre pas dans les apprentissages : à cet âge, un enfant ne fait pas exprès de ne pas s'investir. Elle a sans doute beaucoup de centres d'intérêts qui ne sont pas l'école !! De plus, vous avez déjà entrepris un suivi pour elle : il faut que l'école vous entende! ils n'ont pas à juger si c'est trop tôt ou pas : il n'est jamais trop tôt pour aider un enfant en difficulté. De plus, sa maîtresse a apparemment bien conscience des problèmes, mais il est toujours plus facile de mettre ça sur le compte de la mauvaise volonté !!! Mais à 7 ans, tous les enfants préfèrent avoir des "images et bons points" plutôt que des punitions !

Contactez le médecins scolaire pour voir ce qu'il est possible de faire. Si vous n'obtenez pas de réponse ou de rdv, demandez au directeur de l'école de réunir une équipe éducative. Vous pourrez demandé à l'ortho et à la psychomotricienne d'y assister pour Expliquer les besoins de votre enfant.

Bref, ne laissez pas votre enfant se faire malmenée car si déjà elle pleure beaucoup à cause de sa scolarité, ça ne va pas aller mieux en laissant les choses en l'état : le rejet ou phobie scolaire existe en primaire aussi (je l'ai vécu pour mon aîné, et je regrette de ne pas m'être battue plus tôt pour lui, j'ai écouté et cru ce qu'on me disait : lui souffrait trop, a fait une phobie grave, et m'en veut encore d'avoir "cru' les profs et pas lui ....

Quant à la maitresse, prenez rdv avec elle pour lui expliquer ce que les intervenants ont dit : elle ne connait peut-être pas bien les dys et autres.... et pense peut-être comme beaucoup que c'est une mode !

Quoi qu'il en soit, il faut discuter et créer un lien solide entre vous et l'école (si l'équipe enseignante est assez intelligente pour ça). Cela rassurera votre fille de voir que la famille et l'école se mobilise autour d'elle pour l'encourager. Ce n'est pas facile, mais nécessaire pour nos enfant. Et puis, à la maison, iil faut arriver à parler d'autres choses que du scolaire car je sais que ça devient sans qu'on le veuille, l'unique sujet de Discussion et de dispute avec son enfant.

Surtout, en attendant, montrez lui que vous la soutenez, que vous la croyez et dite lui qu'il y a des solutions et que vous y travaillez.

Tenez nous au courant.

Bonne soirée

RépondreQuote
Posté : 01/04/2014 11:37
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Effectivement,valoriser un enfant en difficultés,l'estime de soi a 7 ans,peut être très mauvais quand la maîtresse pointe trop souvent les difficultés,et cela se répercute a la maison,puisque les enseignents,EUX SAVENT!!!!!!!disent sûre l'enfant est fainéant,ne veut pas faire!!!!!!!!

En 2014 on entend encore et encore ce genre de reflexion 🙁 .

Comme dit durdur,les enfants veulent être aimé et apprécié de la maîtresse,mais quand ça bloque au niveau apprentissage,c'est que le problème est bien là!

Faites confiance a votre Loulou,écouter sa souffrance,ne pensez surtout pas au quand dira t'on,et vous ou votre enfant ne sera pas plus pénalisé parce que vous aurez osé dire stop aux méthodes des enseignents sans pédagogies et non formé.

Et j'en parle en connaissance de cause,j'ai subi la pression des maîtresses,et mon fils avait une grosse étiquette d'enfant mal élevé,qui ne voulait pas travailler a7ans.on a frôlé la catastrophe car mon ptit loup n'écrivait plus du tout au bout de 3 ans de non compréhension.

Et je pèse mes mots.

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 02/04/2014 1:07
deydey7
(@deydey7)
Nouveau membre

merci durdur et lolo78

vos réponses m'aident dans le sens ou je ne suis pas comme ils disent trop à l'écoute de mon enfant.

j'ai mis un commentaire sur son bulletin pour dire que je trouvais les commentaires trop durs pour enfant de 7 ans et j'ai demandé un rdv avec l'enseignante et la directrice car je pense qu'elles ne m'ont pas entendu lors de l'équipe éducative.

j'ai vu la psychologue de l'école elle est d'ailleurs d'accord avec moi pour explorer les pistes come psychomotricité bilan ophtalmique ect...

mais je ne comprends pas pourquoi l'éducation ne se remet pas en cause ma fille pour eux est insupportable se moque de tout et de l'apprentissage

je veux dire elle l'aide alors pour elle ca vient de l'enfant mais peut etre que l'aide n'est juste pas adaptée

mon objectif immédiat est de soulager ma fille mais je me trove face au mur des enseignant

comment puis je l'aider

il est vrai que je ne parle pas de ce bulletin a ma fille elle souffe assez pas la peine qu'à la maison elle en est une couche supplémentaire.

RépondreQuote
Posté : 02/04/2014 9:44
deydey7
(@deydey7)
Nouveau membre

ah et je voulais vous demander si je peux avancer le diagnostic dans un centre ou un hoptal une amie m'a parlé de garches

RépondreQuote
Posté : 02/04/2014 10:06
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Il n'est pas trop tôt pour prendre les RDV pour la pose d'un diag.

La pose du diag se fait par élimination d'autres cause.

Bilan orthophonique

Bilan orthoptique

Bilan psychomotricité

Test QI

Contrôle de la vue et de l'audition.

C'est un neuro ou un médecin formé aux troubles d'apprentissage qui fait la synthèse des bilans et pose le diagnostique.

Tout cela dans un centre référent (délais très long mais gratuit)

En libéral (pas toujours bien pris en charge mais souvent plus rapide).

GENE

RépondreQuote
Posté : 02/04/2014 3:21
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Oui je rejoins gene,trop tôt pour le centre car il demande une batterie de bilan comme dit gene,et souvent le complète avec les commentaires des maîtresses,dossier qu'il envoie a la suite d'une demande de RDV.

Bon courage

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 02/04/2014 3:32
Lau76
(@Lau76)
Membre actif

Bonjour

Comme dit Durdur l’important c'est de ne pas laisser votre fille seule face à ses échecs. Il ne faut pas qu'elle croie n'être capable de rien faire. Valorisez chacune de ses réussites qu'elles soient scolaires ou non (tu es monté seule en haut de l'arbre ? bravo , tu as réussi à joliment décorer un œuf de pâques ? génial! , tu as grimpé toute la cote en vélo sans t'arrêter ? super ! tu te souviens du nom des dieux d'Egypte ? extra !...) et surtout sans se comparer avec les autres (les autres font peut-être mieux mais ce n'est pas des autres dont on parle).

Il faut aussi qu'elle comprenne qu'on apprend des choses à l’école certes, mais pas que. Quelques reportages sur Arte, une ballade en forêt à la recherche de fleurs ou d'insectes est également très instructif... il faut qu'elle soit convaincue que si elle n'arrive pas à apprendre à l'école, c'est probablement parce que la méthode pédagogique employée par la maitresse ne lui convient pas mais surtout pas parce qu'elle est "incapable de rien".

Vous pouvez l'aider à ne pas se décourager en révisant ses leçons en prenant appui sur ses centres d'intérêt. exemple : elle aime dessiner ? elle peut dessiner les mots qu'elle doit apprendre, sous forme de jeu avec vous, comme le pictionary... Elle aime inventer des histoires avec ses poupées ? elle peut réviser son cours d'histoire en faisant jouer les des rôles à ses poupées comme si elles vivaient dans l'ancien temps... elle aime les constructions en légos ? un parfait support pour le calcul... etc.

D'un autre coté, il faut bien sûr discuter avec l'équipe enseignante pour voir s'il est possible de trouver une méthode d'apprentissage qui lui convienne plus (sans forcément tout remettre en cause) et qui ne perturberait pas le reste de la classe ( des aides avec des couleurs, des dessins, etc...) pour éviter qu'elle décroche complètement.

à terme, il faudra faire tous les bilans etc. dont vous a parlé GENE et Lolo78 et poser un diag sur ses difficultés d'apprentissage...

bon courage à vous deux !

RépondreQuote
Posté : 02/04/2014 4:40
Share: