Forum

Faurum

Notifications
Clear all

PRODYS  

Page 3 / 8
  RSS
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

Bien sûr Yalla,

je suis d'accord avec vous, avant de critiquer une méthode, il faut l'avoir suivie consciencieusement.

Et puis, on peut penser et être de bonne foi en pensant avoir tout fait pour bien suivre cette méthode et pourtant , il s'avère que l'on a oublié de faire ou qu'on n'a pas suffisamment fait quelque chose.

Mais, il se peut aussi que cette méthode ne soit pas effficace pour tout le monde et cette possibilité ne doit jamais être exclue des possibles, c'est tout....

Le jour, où cette méthode sera reconnue à 100%, elle fera alors partie du protocole du médecin: prescription de ce suivi avec ou non orthophonie, mais pour l'instant ce n'est pas le cas, donc il est normal que le débat reste ouvert et que chacun puisse s'exprimer sur le sujet.

Je ne suis ni pour, ni contre cette méthode, mais je trouve important que chacun puisse s'exprimer positivement ou négativement , de la même manière qu'on s'interroge sur tel ou tel suivi orthophonique .

Donc, je reste sur l'idée que cette méthode peut être efficace, peut ne pas l'être si on ne l'applique pas correctement, peut être inefficace alors que le protocole a été suivi à la lettre.

RépondreQuote
Posté : 09/06/2007 9:34
yalla
(@yalla)
Membre estimable

Je suis tout a fait d accord avec vous!!!

:b

Yalla !

RépondreQuote
Posté : 09/06/2007 10:02
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation
Citation : Anonyme 

Qui vous dit que certaines personnes n'ont pas suivi à la lettre le traitement, vous étiez là pour le savoir??

Vous avez l'air de croire que cette méthode est miraculeuse pour tous les dyslexiques.

Donc , si on vous suit , soit cela a un effet bénéfique, soit c'est de leur faute, ils n'ont pas suivi le traitement correctement,

comment pouvez-vous affirmer qu'il soit impossible que cela soit inefficace pour certains???

Pourquoi , si cette méthode est si miraculeuse n'est-elle pas entièrement remboursée par la sécu, car si c'est le cas, cela revient à moins cher pour la société qu'un suivi orthophonique sur de longues années?

Je ne prétends pas dire que cette méthode est inefficace, je n'en sais rien , mais je me demande pourquoi vous n'autorisez jamais les personnes qui l'ont essayée de dire que cela ne leur a rien apporté, c'est tout...

Je continue donc de croire que cette méthode réussit à certains et pas à d'autres jusqu'à preuve du contraire.... 

Je n'ai pas affirmé que ces personnes n'ont pas suivi leur traitement à la lettre ?

Mes 2 dernières tentatives de "démonstration" * ont permis de mettre en évidence : 100% de lunettes à prismes ont été "mal réglées" (sur 8+26 français prismés : soit 4 échantillons de plus que le protocole de Dijon), même chez ceux qui ont obtenu d'excellents résultats (les 3 membres de ma famille, par exemple), sans compter les erreurs de montages de lunettes, les erreurs de prismation, ...

Je n'affirme pas des choses que je ne connais, sans chercher à apporter un début de preuve.

* expertise à Lausanne le 18 février 2007 (8 cas prismés) + expertise d'Elancourt en mars 2007 (28 cas prismés)

Mon affirmation sur l'autre volet du traitement : "reprogrammation posturale non effectuée ou mal effectuée" est issue de synthèse sur les retours de plus de 1000 familles : les 3 membres de notre famille font parti des plus "assidus" en respect des consignes de Lisbonne et la pratique des exercices de Lisbonne.

"méthode miraculeuse" : non, je ne l'ai jamais affirmé, ce sont toujours les autres qui ml'attribuent ce terme.

Il suffit de "savoir lire" pou ler constater à travers mes posts dans le sujet "bilan de 32 mois..." sur ce forum : nos difficulté à obtenir de bon effet prismatique en France, nous nombreuses rechutes, 43 mois après, nous ne sommes toujours pas guéri de notre SDP ..., c'est loin d'être qualifiable de "miraculeux".

Le bilan global ne me fait pas regretter mes choix : tester, extrapoler, déborder, échanger avec d'autres SDP, des praticiens de tous horizons, investir dans les lunettes à prismes.

Pourquoi la sécu ne rembourse pas ce traitement ?

Qui a démarché la sécu pour ce traitement ?

En tout cas, je ne l'ai fait : pas eu le temps, ni l'envie de le faire.

En revanche, je démarche des mutuelles : fate de disponibilité, je n'ai pas pu en contacter beaucoup.

Une mutuelle "corporatiste" vient de prendre la décision de rembourser partiellement les honoraires de Prodys pour leurs adhérents, grâce au travail de sensibilisation mené en commun entre une patiente de Prodys et le directeur technique de ce centre.

RépondreQuote
Posté : 09/06/2007 10:33
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation
Citation : Anonyme 

Je suis le dernier anonyme et je ne suis pas un anti-posturo au contaire je reconnais cette technique elle est très bien et donne de très bons résultats sur beaucoup de douleurs. Et si cette méthode se révèle très éfficace pour la dysléxie, je serais le 1er à en etre content. Par contre je suis contre les personnes qui sont agressives avec d'autres car ils ne partagent pas le même avis. Tout le monde à le droit de douter et de remette en question les façons de faire...

Personnellement, Financièrement j'ai des difficultés mais je serais pret à me priver encore plus pour aider mon enfant mais j'aimerais en savoir plus sur cette méthode et les résultats. l'orthophoniste n'est pas très enthousiasme. Elle m'a conseillié d'attendre les résultats médicaux officiels car il y a un risque d'aggravation selon certains médecins.

Et puis, j'ai lu l'article paru dans le parisien dont le titre était : on peut guérir la dyslexie... Il était écrit Pour les soigner un centre unique au monde baptisé PRODYS ouvre actuellement ses portes à Paris. Réunis en un seul lieu des spécialistes traitent de manière nouvelle ce trouble de l'apprentissage. C'était très attirant quand vous êtes désespérer et puis, vous faites vos comptes pour savoir comment et quand vous allez vous aussi pouvoir bénéficier de cette méthode. Je ne connais pas le centre prodys ni cette méthode. Mais je sais que l'on ne peut pas guérir de la dyslexie. Vous vous y allé et vous donnez des explications sur des résultats de vision ou de problème de dos qui sont reconnu pour traitement de posturo mais cela ne donne pas de preuve de guérissons de la dyslexie. Vous ne répondez même pas pour dire si vous vous êtes fait remboursé ces semelles réalis dans ce centre pas encore agréé.

Pour moi savoir si ce centre est fiable et si les semelles seront remboursées si nous commençons est important. Car 100 euros c'est énorme dans notre famille.

Je trouve que les tarifs de médecins dans ce centre sont chers pour notre budget et apparemment il n'y a pas moyen de s'arranger si vous n'avez pas la somme requise. pour payer en plusieurs fois par exemple.

Alors se lancer dans cette aventure c'est difficile pou moi et si je le fais j'aimerais être sur des résultats.

La dyslexie n'est pas la même pour familles qui ont moyens de faire soigner leur enfant et de les scolariser dans des écoles privées si cela se passe mel dans le public.

Alors s'interroger et dire que c'est cher pour nous je ne vois pas le mal. Ou alors il faut avoir honte de dire je n'ai pas assez d'argent pour apporter le meiux à mon enfant. 

Je ne peux pas vous répondre sur les semelles : puisque les 3 membres de ma famille n'ont connu que des semelles de Lisbonne, pas les semelles utilisées par Prodys.

Dans notre cas, les semelles de Lisbonne n'ont pas été "remboursables" : ça m'avait coûtée 35€ la paire, j'ai pris 2 paires par personne en 2003 : donc 210€ de semelles de ma poche.

MA fille refuse de porter des semelles depuis juin 2006 : ça fait donc un an qu'elle ne porte plus de semelles du tout.

Mon fils a abîmé ses 2 paires de semelles : il n'en porte plus depuis plusieurs mois non plus.

Nous allons nous reéquiper cet été à Lisbonne : pour nos pointures (37.38.42), il faut compter dans les 40 à 45€ la paire, toujours non remboursées.

Il n'y a pas que Prodys qui traite le SDP : il y a un ophtalmo qui pratiquerait le tarif de convention en France, d'autres qui facturent 50€ à 80€ le bilan postural non remboursé.

Le peu de RdV permet d'envisager de consulter loin de chez soi :

- 1 RdV par aan à Lisbonne

- 2 RdV la 1e année chez la majorité des praticiens français, 1 RdV par an les anées suivantes chez la majorité des praticiens (la France est le pays qui compte le plus de pratciiens : une vingtaine recensés, même si tous n'est pas très "rodés").

"guérison ou non de la dyslexie" : ce n'est qu'une question de définition, il y a déjà eu un débat à ce sujet sur ce forum : il suffit de chercher, vous le trouverez.

Personnellement, cette question ne me préoccupe pas : car même sans guérison de notre SDP, malgré 43-44 mois de traitement, nous n'avons rien à regretter : le fait que ma fille ait éviter l'échec scolaire justifie largement la "surdépense"* que j'ai engagé dans ce traitement.

Sans parler du reste (bonus sur mon fils,n sur moi-même).

* je ne roule pas sur l'or : pendant que je lancer des lunettes à prismes chez différents optciiens de ma poche, ce sont des travaux de rénovation de l'appartement que je ne peux pas engager (dont certains "très urgents"), ce sont des vacances que nous nous sommes privés, des sorties que nous avons repousser à plus tard, ...

La décision de traiter ou non le SDP revient à chaque famille : je l'ai mis en priorité pour de bonnes raisons : le SDP est un "tueur" en puissance, je ne tiens pas à exposer la vie des 3 membres de ma famille, ainsi que d'autres personnes en danger.

RépondreQuote
Posté : 09/06/2007 10:51
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

J'ai oublié de signer mes 2 derniers posts : celui de 20h33 et celui de 20h51)

Jiane

RépondreQuote
Posté : 09/06/2007 11:03
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

Bonjour,

je suis une anonyme qui s'appelle Sylvie!

Pour info ce début d'année une famille a porté plainte auprès du Procureur de la République de Paris contre Prodys. Le non professionnalisme de cette entreprise a instillé le doute sur la validité même des diplômes des personnes rencontrées!

Personnellement nous nous sommes rendus à Beaune auprès d'un vrai médecin (c'est un ophtalmologue qui ne fait pas de la dyslexie son seul fond de commerce). Il indique qu'il faut attendre plusieurs jours après avoir mis les lunettes prismatiques pour aller chez le podologue. Je m'interroge sur Prodys qui apparemment fait les semelles immédiatement!??

La consultation + bilan postural nous a coûté 135 euros. J'attend de savoir précisément ce qui sera remboursé aussi je ne veux pas m'avancer plus sur ce sujet. Il faut rajouter les lunettes: 130 euros + les montures

(remboursement standard identique à toute lunette) et les semelles dont je n'ai pas encore le prix (renouvelées minimum 2x/an car l'enfant grandi!).

C'est un investissement financier certain.

C'est aussi un lourd investissement en temps et patience ... et nous savons tous que nos enfants en ont marre des contraintes ... et nous de les contraindre (ortho, devoirs, etc.)

Néanmoins je me réjoui déjà d'avoir fait cette démarche, après de longues tergiversations. En effet, je me suis aperçue grâce à cette approche que mes 2 enfants avaient une déformation mineure mais évidente de leur stature: hanches et /ou épaules pas à la même hauteur, cervicales bloquées (déjà!), pieds creux ou quasi plats, axe les jambes inadéquat. Est-ce cela qui explique les maux de têtes, diverses douleurs des jambes, chevilles ... auxquelles je n'avait pas porté vraiment attention car ils grandissent, se cognent, font du sport ....?

Je ne sais pas si la dyslexie s'améliorera mais j'envisage maintenant cette rééducation dans un contexte de santé plus global.

Mon mari et moi sommes aussi dyslexiques. Nous avons l'un ou l'autre mal au dos, des migraines, les cervicales bloquées ...!

J'ai déjà expérimenté personnellement le confort d'un pupitre pour écrire, d'incliner le clavier de l'ordi, de caler mes pieds au sol et mon ostéopathe vient de me conseiller comme par hasard de faire des exercices respiratoires qui s'avèrent identiques à ceux des enfants...

A suivre!

Message édité par : Claude / 10-06-2007 18:06

RépondreQuote
Posté : 10/06/2007 6:43
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

N'ayant pas conscience d'avoir enfreint les règles du forum, je m'excuse. Je parle donc sous mon pseudo anonyme, d'une entreprise à Paris qui se réfère à la posturologie de Lisbonne et d'un ophtalmologue de Beaune.

Je salue les modérateurs qui contribue à l'excellence de ce site par leur surveillance attentive.

Bonne journée. 😉

RépondreQuote
Posté : 10/06/2007 6:48
yalla
(@yalla)
Membre estimable

Bonjour anonyme Sylvie!

Pour mon fils egalement nous avons decouvert en voulant lui faire faire ce traitement,qu il avait les pieds hyper plat,le bas du dos trop creuse,et les epaules pas au meme niveau...

Comment se sentir bien quand on est completement bancal!

Je pense qu effectivement une bonne posture ne peut que nous faire du bien!

Pour le repose pieds,j ai egalement essaye pour moi,et cela me fait beaucoup de bien,vu que j ai de gros problemes de dos.

Cela me soulage enormement les lombaires.

J ai egalement rajoute dans le lit de mon fils ainsi que le mien,une planche en bois sous le matelas.

Il faut une literie assez dur ,pour faire le traitement correctement.

Pour moi,la difference est deja enorme,car je n ai pas eu mal au dos depuis 3 semaines!

Ce qui est tres rare chez moi!

Si vous avez besoin d aide,ou avez simplement des questions a poser,vous pouvez aller sur le forum de posturo.free.fr

Bon courage!

😀

Yalla !

RépondreQuote
Posté : 11/06/2007 3:04
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

Les praticiens qui osent toucher le SDP sont susceptibles de subir des procès : car toucher le SDP risque de déclencher des symptômes très gênants de ce dernier.

Si les familles savaient que le non traitement de SDP peut aussi entraîner les mêmes symptômes (voire pire), certaines seront probablement plus conscilliantes avec leur praticiens.

Personnellement, j'ai embouti ma voiture sous l'effet de mes lunettes à prismes "mal réalisées" (coût de réparation > 2200€) : j'aurais pu attaquer mon opticien, pour lui demander des "domages et intérêts".

Je ne l'ai pas fait.

Car sans ce traitement, je ne serais probablement plus de ce monde (accident de voiture mortel, chute motelle, ... : j'avais un profil symptomatique à fort potentiel à ce type d'éventualité), il ne faut surtout pas décourager le peu de professionnels qui osent se lancer dans ce traitement "à risque" pour eux.

Je sais que l'on n'a pas tous le même sens logique...

Jiane

RépondreQuote
Posté : 18/06/2007 11:06
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

"Je sais que l'on n'a pas tous le même sens logique... " 🙂 🙂 🙂

RépondreQuote
Posté : 19/06/2007 12:37
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

Anonyme Sylvie a écrit : "Je ne sais pas si la dyslexie s'améliorera mais j'envisage maintenant cette rééducation dans un contexte de santé plus global." : voilà une mère qui a du bon sens.

RépondreQuote
Posté : 19/06/2007 9:08
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation

Bonjour je me suis renseigné à la sécu qui m'ont répondu qu'un n'avait pas le droit de proposer de faire des semelles sans avertir quil n'était pas agréer. Il devait informer les patient et leur proposé une autre solution.

Le semelles faites dans un centre agréer sont remboursées.

Celles faites chez prodys nonn car ils ne sont pas agrée.r leur procédure n'est pas correcte ni très honnette d'après la sécu.

Et d'après moi effectivement pas très correcte de mentir aux patients...

Cela donne a réflechir sur le reste des agissements et des soins donnés

RépondreQuote
Posté : 21/06/2007 3:03
isa8854
(@isa8854)
Membre actif

Lors de mon premier rendez vous, le centre m'a effectivement averti que leur agrément était en cours. Il m'ont bien dit qu'effectivement les semelles n'étaient pas remboursées pour l'instant.

Affaire à suivre .....

RépondreQuote
Posté : 21/06/2007 5:38
Anonyme
(@Anonyme)
Membre de bonne réputation
Citation : Anonyme 

Les praticiens qui osent toucher le SDP sont susceptibles de subir des procès : car toucher le SDP risque de déclencher des symptômes très gênants de ce dernier.

 

Tout le monde parle de cette méthode qui repose sur le famuex SDP, mais encore faudrait il prouver l'existence du SDP, ce qui est loin d'etre le cas si on en croit les médecins spécialiste de médceine physique et de posture même et qui s'expriment ici (lire le Dr Perrenou) :

http://pmgagey.club.fr/SDPCritique.htm

Le SDP y est qualifié de mythe !

Dans cet esprit, on peut bien penser que les praticiens qui touchent nos enfants en nous parlant d'un hypothétique SDP peuvent subir des procès, en effet !

MN

RépondreQuote
Posté : 22/06/2007 10:57
Jiane
(@Jiane)
Membre de confiance

Réponse à anonyme MN" (Posté : 22-06-2007 08:57) :

Pour ma part, Dominic Perrenou n'est pas un "spécialiste" proprement dit dasn ce domaine : il a examiné combien de SDP traités par la posturologie de Lisbonne (avant et pendant le traitement de Lisbonne) ?

Je parie sur 0.

Les procès d'intention : il y en aura toujours, même en médecine allopathique, officiellement enseignée, reconnue, remboursée, ... Est ce pour cette raison qu'il fau^t fermer les écoles de médecine, interdire aux médecins de pratiquer, ... ?

"Le SDP est une cause de mortalité" : il faudrait le mettre en évidence ce fait.

Dès lors, ceux qui refusent de traiter le SDP chez les patients pourront être traduits en justice pour "refus d'assistance aux personnes en danger" (ce ne seraient plus les occasions de procès qui manqueront).

Entre temps, il faut bien saluer ceux qui ont le courage de traiter les SDP (dont certaines en danger de mort) contre l'obscurantisme.

Pas de commencement, pas de reconnaissance : il faut un début à tout.

J'espère simplement que de nous jours (avec l'éducation démocratisée), on n'a pas besoin d'attendre quelques centaines années pour reconnaître le mérite aux pionniers.

Adulte dyslexique mixte (visuo-lexicale et phonologique) diagnostiquée en mai 2003.
SDP diagnostiqué en fin août 2003.

RépondreQuote
Posté : 06/07/2007 3:36
Page 3 / 8
Share: