Forum

Faurum

Notifications
Clear all

kinesiologie et dys  

Page 2 / 2
  RSS
soffionne
(@soffionne)
Membre éminent

Voici le résumé du livre de Charles Krebs : La kinésiologie selon le Dr Charles KREBS auquel Landry doit une partie de sa formation.

Au matin du 22 janvier 1982, le Docteur Charles Krebs était, à 35 ans, en pleine santé et promis à un brillant avenir professionnel. Le soir de la même journée, ayant frôlé la mort, il était devenu quadriplégique, frappé d’un handicap physique et mental que d’aucuns pronostiquaient à vie. Fort d’une très bonne connaissance de l’anatomie humaine et d’une indomptable volonté, Charles Krebs se promet alors que, quels qu’en soient les efforts, il remarchera à nouveau.

Et c’est ainsi qu’il accomplit le difficile parcours de réintégration des fonctions de son corps, de son mental et de son esprit. À ce titre, ce livre est riche d’inspiration pour qui a vécu un problème déstructurant d’origine psycho-traumatique ou traumatique, ou a dû affronter un échec débilitant. Mais ce livre est aussi le texte séminal de l’ère naissante de la kinésiologie. En effet, à la recherche d’explications scientifiques à sa propre guérison miraculeuse, le Docteur Krebs a synthétisé ici un immense éventail de connaissances des fonctions corporelles et cérébrales au départ de textes orientaux vieux de plus de 5000 ans et des données les plus récentes des neurosciences occidentales.

Cependant, le sujet essentiel de ce livre facile à lire, c’est vous : c’est l’explication du pourquoi vous êtes qui vous êtes.

A lire pour qui veut comprendre comment Landry peut obtenir des résultats impressionnants dès la 1ère séance.

Soffionne

RépondreQuote
Posté : 22/10/2016 10:30
airgat007
(@airgat007)
Membre estimable

Une idée pour Soffionne: ouvrez votre forum pour louer la kinésiologie et saint Landry!!

Ce forum traite de la dyslexie et non de LA soit disante solution pour régler toutes les dyslexies!!...

En tous les cas, z'êtes persévérants mais ça frise le collant!!...

RépondreQuote
Posté : 26/10/2016 12:57
soffionne
(@soffionne)
Membre éminent

Soffionne (Réponse à Airgat007).

Une seule réponse de Landry : venez à la sortie de son bureau et interrogez les gens qui en sortent. Voyez leur tête. La pensée unique, non merci. Ne prenez pas les clients des kinésiologues pour des demeurés. Ce sont des gens qui se prennent en charge, c'est peu ou pas remboursé. Ça dépend des mutuelles. Il faut donc des résultats. Qui s'enferme ? Allez voir des ostéopathes, des praticiens de la méthode Feldenkrais ou Alexander. Après on pourra parler. Leur connaissance du corps est passionnante. Qui aller voir si on a un mal de dos, un lumbago ?

Soffionne

RépondreQuote
Posté : 11/11/2016 10:42
Lory
 Lory
(@Lory)
Membre actif

Bonjour,

Pardonnez moi mais je ne crois pas un mot de ce que vous dites...

J'ai emmené mon fils voir une kinésiologue sur Paris il y a un an (80euros la séance!!!!!) parce qu'il ne parvient pas à lire... Cette personne a conclue la séance en me disant "votre fils est sans doute surdoué"... En parallèle nous avons poursuivi les multiples bilans médicaux, conclusion: QI dans la moyenne pour son âge, dyslexie-dysorthographie sévère...

80euros pour entendre des inepties !!!!

Une honte!

Lory

RépondreQuote
Posté : 28/11/2016 5:08
soffionne
(@soffionne)
Membre éminent

Je cite Landry : Lory « La formation des kinésiologues est très, très diverse. Il faut d'abord savoir s'il appartient à un syndicat. C'est la seule façon de savoir si sa formation est minimale. Ensuite ce n'est pas parce qu'on on a fait cette formation qu'on s'intéresse aux apprentissages. D'après mes notes l'auteur du brain gym a besoin d'au moins 7-8 séances pour obtenir un résultat avec un dyslexique (notes d'un cours : j'ai tout enregistré et retranscrit, j'ai des milliers de pages de notes). Je suis écœuré par le prix. Là encore les gens en sont responsables. On ne prend pas cher, on ne vaut rien. C'est comme cela. Quant à la réflexion de la kinésiologue elle est du même niveau que celle des enseignants. Conscient que cette formation de base n'est pas suffisante j'ai cherché autre chose et j'ai trouvé. Mais c'est un gros investissement. Ensuite les cours étaient en Belgique. Ça me poserait un problème de faire tant de séances sans être sûr du résultat. On ne peut jamais être sûr du résultat car il peut y avoir des causes totalement inconnues. C'est pourquoi un kinésiologue précise sur sa publicité qu'il faut toujours voir d'abord le médecin ou les spécialistes. On est complémentaire, on ne remplace pas les médecins. Je ne me considère pas comme un thérapeute.

Les enseignants ne connaissent pas les problèmes des dys. Les kinésiologues pas forcément. Avec les formations de base un kinésiologue peut avoir de bons résultats avec beaucoup d'enfants. Pourquoi iraient-ils chercher ailleurs ?

Je l'ai fait parce que c'est ma passion et pour m'améliorer moi-même ».

Sofionne

RépondreQuote
Posté : 30/11/2016 10:14
Graal
(@Graal)
Membre estimable

la kinésiologie est un sujet qui m'interpelle et m'interroge, j'ai testé personnellement.

mais je trouve curieux que Landry ai enfin trouvé un ou une porte parole aussi investi.

RépondreQuote
Posté : 30/11/2016 5:22
soffionne
(@soffionne)
Membre éminent

Chantal Wyseur a écrit un livre très intéressant « Le cerveau atemporel des dyslexiques ». Cette professeur a particulièrement bien observé ses élèves dyslexiques. Elle présente la méthode de Ronald Davis. Toutes ces particularités des dys ne concernent pas uniquement les dys. C’est la description des personnes de type « cerveau droit ». D’autres en parlent. Le cerveau droit est bloqué dans son cerveau droit d’où ses difficultés dans tous les domaines. Tous les dys ne sont pas cerveau droit.

C’est un profil très intéressant mais mal compris. Les méthodes d’enseignement le pénalisent et ce dès la maternelle. Une fois enfermé dans cette manière d’apprendre des circuits se mettent en place. D’où l’importance des méthodes pédagogiques. Je n’y reviens pas.

Comme aide elle propose la kinésiologie et le brain Gym et d’autres méthodes. D’autres qui notent les difficultés des cerveaux droits ne savent pas que la seule remédiation, selon moi, c’est le programme du Dr Charles Krebs. Avant de mettre au point sa méthode il obtenait des résultats de30 % environ. J’ai constaté le même problème et c’est pourquoi j’ai étudié sa méthode. Mais cela ne suffit pas. Il faut bien sûr combler tous les retards accumulés. Et là il faut aussi une aide à l’enfant. En tant qu’ancien enseignant je montre aux parents comment faire. Les séances, c’est bien. Ce n’est pas suffisant. Cet aspect est toujours souligné par les créateurs d’une méthode. Que permet la méthode Krebs ? La connexion des deux hémisphères. C’est probablement la spécificité de la kinésiologie cette reconnexion. « La dyslexie résulterait d'un problème de connectivité dans le cerveau »explique Bart Boets, un psychologue clinicien de l'Université catholique de Louvain en Belgique. (5/02/13). J’ai eu de bons chercheurs comme professeurs.

Landry transmis par Soffionne

RépondreQuote
Posté : 22/01/2017 11:55
Graal
(@Graal)
Membre estimable

le facteur a mis du courrier ds vtre boite privée

voir mp sur l hypersensibilité qui caractérise un bon nombre de dys

RépondreQuote
Posté : 09/02/2017 7:38
Page 2 / 2
Share: