Forum

Faurum

Dyslexie sexuée?  

  RSS
alipe69
(@alipe69)
Nouveau membre

JE VIE TELLEMENT DANS LE FUTUR QUE JE PENSE PEU AU PASSE, AUJOURD'HUI J’ÉCRIS AU PRÉSENT.

.

Bonjour je vais essayer de faire une thèse sur les dyslexiques.

.

« Dans chaque œil, nous avons ce que l’on appelle une tache de Maxwell, du nom d’un célèbre physicien du XIXe siècle ». Une tache qui a la particularité de ne pas laisser la lumière bleue. « Chez les gens non dyslexiques, ces taches ne sont pas les mêmes. Celle de l’œil directeur est parfaitement circulaire tandis que l’autre a plutôt une forme de patate diffuse. »

Une petite différence qui est loin d’être négligeable. « Si par exemple vous regardez la lettre « b », votre œil directeur va parfaitement l’imprimer dans une partie de votre cerveau tandis qu’une image inversée fantôme, donc un « d », sera stockée dans une autre partie. Mais le cerveau ne tiendra pas compte de cette lettre fantôme. »Albert Le Floch et Guy Ropars.

C'est une croyance commune : notre cerveau a beau être notre organe le plus complexe, nous ne l'utiliserions pas entièrement. En effet, depuis des décennies, une théorie affirme que seul 10% de notre cerveau serait utilisé. Les 90% restants seraient alors une partie dormante qui ne nous servirait pas au quotidien. Certains vont même plus loin en suggérant que cette réserve inexploitée, si elle était développée, pourrait permettre d'avoir des habiletés paranormales comme la télépathie. Toutefois, tout ceci n'est qu'un mythe.

Jusqu'à aujourd'hui nous considérons que les deux yeux qui se relie sûr un même point, et très bien pour nous.

Un jour je me suis regarder dans une glace et j'ai regardez comme ça pour voir ce que ça faisait,l'yeux droit regardel' yeux droit et l'yeux gauche regarde l'yeux gauche.

Difficilement je suis arrivé.

Ma réaction fut comme si je regardais un film et tout d'un coup il y avait une image d'épouvante.

Cela m'a fait terrifié j'ai eu l'impression que je n'étais pas seul.

Pourtant aucune image terrifiante m'était apparu.

Je venais juste de comprendre qu'on pouvait regarder deux choses en même temps consciemment.

Je n'ai jamais refait l'expérience.

Il est à mes yeux inutile de le faire cela doit se faire depuis tout petit

Le dyslexie aurait la possibilité de voir deux images en même temps,

Ce qui lui permettrait d'apporter plus d'informations en même temps au cerveau,

Comme il y a une distance avec les yeux l'analyse ne serai pas forcément la même,

Chaque hémisphère enregistrer des données différentes,

Ce qui permettrait d'avoir toutes les hypothèses possibles.

Quelques exemples.

1 ) Electricité émis dans notre cerveau serait beaucoup plus importante.

2 ) Nous aurions la possibilité de faire marcher les hémisphère indépendamment.

3 ) Nous pourrions sans aucune difficulté faire deux tâches différentes.

Il faut apprendre à déceler les dyslexiques depuis leur naissance

Crée un appareil qui permettrait aux dyslexiques de ne pas rejoindre les deux yeux au même endroit

Créer des situations en mettant le père et la mère dans une position qui permettrait à l'enfant de voir avec œil droit uniquement la mère et avec œil gauche uniquement le père.

ou l'inverse tant qu'ils sont vus séparément des yeux.

où d'autres chose, des jouets, des bonbons,de la nourriture, un biberon etc...

Automatiquement l'enfant depuis sa naissance va apprendre à bouger les yeux séparément.

Cela lui permettra de stocker beaucoup plus d'informations en même temps dans les hémisphères du cerveau,et de dépasser largement les 10 % que notre cerveau utilise.

Apprendre à l'enfant à se servir de ces deux côtés droite et gauche main pied.

Le visage est divisé par 1 X et les yeux sont posés à égale distance sur la partie supérieure du X.

Sur les deux extrémités du X se trouvent les deux hémisphères.

Au centre du X se trouve le nez.

Entre la partie inférieure du X se trouve la bouche.

Actuellement nous nous servons de notre cerveau entièrement pour faire une seule chose.

Nous stockons les informations que nous recevons à droite à gauche, l'émotions, le vouloir, la peur, le parler,et tout autre d'information que notre cerveau enregistre.

Le stockage des informations pour nous n'a aucune importance cela va ou ça veut bien aller.

Nous avons toujours fait ce qui était le plus simple pour nous ce qui est tout à fait normal à nos yeux.

Mais il est possible de mettre l'entière connaissance que nous avons dans notre cerveau, dans une hémisphère, une seule partie.

Et de faire exactement la même chose avec l'autre hémisphère.

Ce qui nous donnerait par exemple de mettre ( la joie ) dans deux parties différentes et deux façons de l'analyser,

( Joie ) de l'hémisphère droit ne serai pas forcément la même ( joie ) dans l'hémisphère gauche.

Ce qui permettrait de faire une auto-analyse sur deux façon de voir ( la joie ).

Je parle de ( la joie ) en titre exemple mais ça peut être n'importe quoi, le manger, le regard, une personne, le monde,la vie..

Nous élevons nos enfants comme on nous l'a appris ce qui est tout à fait normal pour eux.

Apprendre à un enfant à se servir des deux côtés de son cerveau en même temps, en sachant que nous nous sommes pas capable de le faire.

Cela semble invraisemblable pour nous, mais une fois que nos enfants eux-mêmes seront capable de le faire, ce sera tout à fait normal.

Le placer dans des lieux inconnus pour lui.

Il est vrai que ça sent invraisemblable de voir qu'une personne comme moi ne sachant pas écrire, pouvant dire certaines choses comme ça,mais cela s'explique très facilement.

La plupart des gens qui ont fait des études on beaucoup d'informations qui ne leur servent pas.

Cela s'appelle de la culture et c'est une chose formidable,

du moins je crois.

Prenons un exemple tout simple, quand quelqu'un part de chez lui,il apporte avec lui dans sa tête, tout ce qu'il possède.

La culture et la même chose, quand vous faites une analyse vous vous servez de tout ce qu'il y a en vous pour faire cette analyse,et votre cerveau est encombré de choses qui ne vous sert à rien.

En ayant un langage restreint il est beaucoup plus facile d'analyser les choses et d'aller plus vite et plus loin, d'avoir une ouverture d'esprit beaucoup plus importante dans l' analyses.

Les lacunes seraient dues à mon ignorance.

Alors allons voir si j'ai beaucoup de lacunes sur une chose que j'aimerais vous parler.

Prenons deux dyslexique asexué.

Capable de se servir de son cerveau droit de son cerveau gauche indépendamment.

Pouvant selon l'ordre des choses vivre un temps en étant un homme et un autre temps en étant une femme ( ou inversement ).

Tout sexologue vous dira que quand on est asexué on a un sexe dominant et que l'on est ou une fille ou un garçon.

Oui je le conçois mais nous utilisons que 10 % de notre cerveau

Un dyslexique asexué pourrait être lui divisé en deux hémisphères une mâle et l'autre femelle.

Les organes végétaux prédisposés pour pouvoir être mis en fonction avec son cerveau.

N'oublions pas que nous ne pouvons pas penser comme eux et que le pouvoir du cerveau sur le corps ( nous sommes dans une petite compréhension par rapport à ce que nous pourrions faire ) et lui bien plus important que nous ne pourrions le suggérer.

Cela existait chez certains animaux pourquoi ça n'existerait pas pour l'homme.

Moi j'ai une vraie question à poser, est-ce que deux personne asexuée on un enfant est-ce que l'enfant sera asexué?

Tout commence au début quand nous programmons notre cerveau.

Comme je ne sais pas me servir du traitement texte je vais continuer écrire ici en modifiant mon texte jour après jour.

mais com
me je ne sais pas écrire je dois me servir d'un traducteur oral qui se trouve sur l'ordinateur.

Merci de votre attention,

FRAUENFELDER Philippe

Message édité par : alipe69 / 17-12-2017 14:08

Quote
Posté : 17/12/2017 3:08
Share:

Veuillez Connexion ou Inscription