Forum

Faurum

La télévision comme...
 
Notifications
Clear all

La télévision comme origine de DYS chez nos enfants ! un neurologue explique mais si peu en parlent  

  RSS
trombman
(@trombman)
Membre actif

Bonjour,

Je tenais a m'exprimer sur un sujet qui me taraude depuis près d'un an et demi, a savoir la télévision comme entrave au développement des enfants.

Tout a commencer par le visionnage d'une conférence de Michel DESMURGET sur le thème de son livre : TV LOBOTOMIE , ce neurologue explique assez clairement et de façon extrêmement documenté ( près de 3500 études scientifiques menées depuis ces 50 dernières années ) la façon dont les écrans en général et la télé en particuliers détruisent tout les fondements du développement cognitif, linguistique, attentionnel...ect des enfants .

Dans la mesure ou 98% des français possèdent une ou plusieurs TV chez eux, il est pesant d’être devenu un sans tv pour le bien de son enfant et d'une manière globale de notre famille.

Ce que je trouve curieux, bien que j'ai mon idée sur le sujet, c'est qu'il est très difficile de trouver des fils de discussions constructifs sur le sujet des méfaits de la tv sur nos enfants...

Si certaines personnes ont lues TV LOBOTOMIE ou se sont penchées sur cette question cruciale qui est trop méconnu du grand publique( ou occulter par les médias consuméristes), je serai ravis d' échanger sur ce sujet qui me prend aux tripes quand je vois ce qu'ils font a nos enfants , dans le seul but avoué de les faire devenir des prescripteurs d'achat dans leurs foyers avant de devenir de bons et loyaux consommateurs " marqués au front " ...

Je ne cherche ni a stigmatiser, ni a faire culpabiliser les parents qui ont recours a la télé car je nous considère TOUS comme des victimes d'un système financier qui ne nous vois que comme des cerveaux que l'ont doit rendre " disponibles " ! leurs armes sont puissantes et il est très difficile de s'extraire d'une telle emprise ... C'est comme si : être un "sans télé" c'est être un "contre ceux qui la regarde" !

Quote
Posté : 31/08/2015 1:41
airgat007
(@airgat007)
Membre estimable

Bonjour,

Je veux bien me lancer sur ce sujet qui m'intéresse aussi et que je cherche à relativiser...

Tout ce que vous dites à sa part de vérité. A nous, les adultes, de cadrer nos enfants et ne pas leur laisser cet outils en libre service...

J'ai 45 ans et je fais partie de la première génération qui avait la télé allumée des heures durant, mais quels souvenirs!!... Notre cadrage venait de la pauvreté de l'offre (3 à 5 chaînes et diffusées entre 7h et minuit tout au plus!...) Suis je lobotomisé pour autant?... Dès notre époque, il y avait les sans TV (très peu à l'avouer) et les avec...

Aujourd'hui, la profusion des chaînes et des programmes à toute heure peuvent être vus comme une épreuve de choix pour nos petites têtes blondes.

Ils apprennent que malgré tout ce choix, il n'est pas possible de tout voir et que tout ce qu'ils regardent n'est pas toujours intéressant...

Personnellement, je les vois moins zapper que nous à la même époque... Le sujet de la marchandisation de l'information ou du divertissement est un sujet très intéressant et omniprésent pour les plus âgés d'entre eux... Quelle joie de leur montrer que France TV (après 20h30) et Arte par exemple peuvent être intéressant à regarder quand leur programme n'est pas coupé toute les demi heures...

Le système des rediffusions est aussi bien nouveau et intéressant!... Ils ne sont plus esclaves des plannings des diffuseurs...

Regardons aussi la TV comme un moyen de partage... Les parents (sans être indignes) ont encore le pouvoir soit d'éteindre la TV ou imposer un bon divertissement à voir en famille ne serait-ce qu'une fois par semaine... Perso, avec des enfants de 11, 13 et 15 ans, on se régale devant un "Fort Boyard", un "Rendez-Vous en Terre Inconnue" ou devant des grands classiques (bien franchouillards avec les productions de l'équipe du Splendide, des De Funés ou autres Bourvil ou Fernandel, etc...) ou encore des évènements sportifs en direct incontournables...

Bref, si la TV lobotomise les enfants, c'est que les parents le veulent bien!... mais il est sûr et certain que la TV est purement et simplement à but commerciale et une arme pour accompagner le Grand Capital qui nous gouverne...

Au plaisir de discuter de ce sujet!...

Laurent, un "avec TV" mais qui n'est pas contre les "sans TV"!!!...

RépondreQuote
Posté : 31/08/2015 12:29
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Mes enfants ne regardent plus la télé ou très peu. Ils sélectionnent leurs programmes sur le net et mettent beaucoup de système anti pub.

La nouvelle génération s'adapte bien mieux que les vieux dinosaures de quarante ans que nous sommes. Mes neveux et nièces qui ont entre vingt et trente ans regarde leur série sur le net en VO et sans pub.

Il faut donc vivre avec son temps. Pour ce qui est de la télé. Les documentaires et émissions culturelles, d'arte et LPC sont vraiment très intéressants à regarder en famille et ouvrir les discussions.

GENE

RépondreQuote
Posté : 31/08/2015 2:02
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Mes ados ne regardent plus la télé ou très rarement,,,,,,le net a pris place,j'ai l'impression que c'est plus les VIEUX dont je fais partie 😉 qui aiment la tele :# ,documentaire,politique,bibliothèque.

CA comble certaines lacunes,enfin meme si ca ne me rend pas plus intelligente,j'ai pas l'impression que cela m'a lobotomisé le cerveau.

:#

De là à tirer la conclusion que la Tv est a l'origine des dys,,,MOUAI 😮 ,ça me paraît tiré par les cheveux

Message édité par : Lolo78 / 31-08-2015 13:19

Message édité par : Lolo78 / 31-08-2015 14:03

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 31/08/2015 2:56
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

http://youtu.be/vWJvOJ8j4Co

Bon ben,il m'a tellement gonflé que j'ai zappé,d'où sorte ses Stats?

On est plus au temps de la guerre du feu,le gaz existe,on connaît les danger,j'aime croire que les parents informent leurs progénitures des risques.

Mais c'est que mon avis de vieille chouette :=!

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 31/08/2015 3:40
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Voici ses propos-"L'ÉCHEC SCOLAIRE SUIT EN FONCTION DU NOMBRE D'HEURE PASSÉ DEVANT LA TELE"

"ECHEC AU BAC!" Trop d'heure passé devant la Tv,,,,,,etc,etc,etc,,,

:=! :=! J'adore!cette facon tres simpliste sortie du chapeau,

Ma mere vivant seule avec deux enfants sous le seuil de pauvreté,n'avions pas la TELE!et dans les annees 80 le net n'existait pas.

Notre ECHEC scolaire est certainement du à notre education :=! :=!

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 31/08/2015 3:58
trombman
(@trombman)
Membre actif

Bonjour a tous,

Merci d’avoir répondus au sujet que je présente, preuve qu’il ne laisse pas indifférent !

Je vais tacher de répondre brièvement a vos messages, pour plus tard approfondir certaines notions et enjeux, peut être mal cernées, tant le sujet est a la fois complexe et obscure.

Complexe, en premier lieu, du fait que pour démasquer le piège cathodique, on doit avoir recours à divers domaines scientifiques tel que les neurosciences, la psychologie, la sociologie, les mathématiques et autres statistiques, biologie, étiologie …etc.

En second lieu, et c’est un des points les plus pernicieux du problème : la difficulté de mettre en évidence les liens de causalité entre TV et troubles. Car la télé n’agit pas instantanément mais de façon indolore, diffuse et progressive, sans qu’on puisse directement l’incriminer dans certaines pathologies.

Et obscure, d’une part du fait de la nature des études qui démontrent les effets néfastes de la TV. Le plus souvent, en anglais techniques et paraissant, de façon éparse dans des revues scientifiques ignorées du grand public.

D’autre part, l’omerta que pratiquent sciemment les Medias (quand ce n’est pas carrément de la désinformation …) n’aide pas les gens à comprendre clairement un phénomène mondialisé, hors de contrôle et ravageur pour le cerveau de tous, surtout des plus jeunes générations.

@Lolo78 :

Tout d’abord merci pour le lien que tu nous fournis car cette conférence est plus récente (je ne l’avais pas encore vu).

Cela dit, le contenu en lui-même n’est qu’un condensat d’une heure et demi d’un livre bien plus détaillé et surtout systématiquement entaillé par des sources. Je ne peux que t’inviter à le lire pour comprendre d’où «ces stats sortent »… De plus, le format conférence se prête souvent a des raccourcis qui donne une impression de raisonnements simplistes sans fondement.

Peut être as- tu été troublée d’entrevoir que les écrans font du mal a tes enfants et que par un mécanisme de défense « ca t’as gonflé » pour fuir une vérité scientifique qui te fais peur ? Moi j’ai ressentis un malaise quand j’ai vu cela…

Enfin pour ton enfance difficile et tes difficultés scolaires, sache que je compatis car j’ai grandis aussi dans une famille très pauvre mais avec TV (année 80-90) j’ai malgré tout «réussis » dans mes études, du moins aussi loin de m’a permis la situation financière de mes parents (18 ans et dehors !)

@gene et airgat007:

Il est vrai que j’ai beaucoup insisté sur le marketing des médias et il est tout a fait exact que de très bon programme sont diffusés a la télévision.

Pour ce qui est de la publicité, ce n’est que le sommet de l’iceberg , car même si elle génère des comportements biaisés chez les enfants ( ex : crise de nerf injustifiée en plein magasin pour avoir la même trousse Spiderman que les camarades ! ) les véritables dégâts s’opèrent sous la ligne de flottaison.

Car c’est la nature même de l’écran qui génère le plus de dommage à la construction cérébrale des enfants : les études citées par Desmurget montrent clairement comment il porte atteinte au développement de ce qu’on appel « l’attention dirigée » ou la capacité du cerveau à activer ou désactiver des zones précises et de façon soutenue afin de réaliser une tache donnée ( comme lire , écrire, compter … etc. ).

Le fait est qu’un enfant dont le développement de l’attention dirigée a été atteinte, pourra présenter des troubles de la concentration (entres autres...). On parle bien sur de facteurs de risque augmentant avec le nombre d’heures d’exposition et non de certitudes avérées, un peu comme les facteurs de risque entre cholestérol et crise cardiaque… plus on mange gras, plus les risques augmentent.

Pour ce qui est des contenus : 2 remarques.

La première est que tout le monde cite ARTE comme la chaîne culturelle par excellence … et a juste titre ! Mais a chaque classement de Médiamétrie cette chaîne se retrouve avec 0.0000 epsilon part d’audience face au chaîne type TF1, M6, D8 … curieux cette distorsion entre parole et acte !

La deuxième remarque que fait ce livre est que pour remplir les grilles de télévision (plusieurs millions d’heures d’antenne sur un bouquet comme canal sat), les chaines (j’adore ce mot qui symbolise a lui seul l’esclavage cérébral qu’ils nous offrent !) n’ont pas les moyens de nous sortir le grand jeu tout le temps, donc pour un programme d’ 1H30 d’excellente qualité nous auront droit a 50 000 heures de médiocrité !

En dernier lieu , l’internet tombe dans les même travers que la Tv du fait de l’usage d’un écran, a ceci près qu’il peut être un support de connaissance complémentaire a la vie « réel » (ex : accéder a des partitions de musique ou connaissances en botaniques …ect ect ect ) mais pour les Replay et autre streaming : c’est dans la même case que la télévision …

RépondreQuote
Posté : 01/09/2015 12:15
chris
(@chris)
Membre Admin

Bonjour

Moi je répondre rapidement et simplement a cette question. La dyslexie existait bien avant l'invention de la télé, elle était simplement bien moins invalidente que de nos jours ou l'écrit est omiprésent pour l'apprentissage. Il y a autant de dys chez les avec télé que sans télé.

La télévision est une bénédiction pour les dys puisqu'elle leur permet d'accéder a un grand nombre de connaissance sans avoir recourt à l'écrit.

Les effet pervers de la télévision sont bien plus dans la banalisation de la violence, que dans les risques sur le dévelopement du cerveau.

RépondreQuote
Posté : 01/09/2015 1:35
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Chris je t'adore..... Tu as répondu comme je l'aurais fait..

La télé c'est comme la langue d'ésope c'est la meilleur et la pire des choses....

Un bouquin c'est la même chose.... Il peut véhiculer des tas d'idées idiotes... comme des tas d'idées intelligente..... On a écrit Mein Kampf, comme on a écrit l'éloge de la Tolérance......

La télé a été une aide pédagogique pour mon gamin.... Mais la télé plus magnétoscope... C'est vieux....

et on a regardé les dessins animé ensemble.... et j'ai odieusement censuré Tortue libidineuse, un dessin animé diffusé, par Dorothé.... J'ai censuré avec explication.....à la clef... Il avait 8 ans... et je suis parfois et même souvent très vieux jeu..... La sexualité et expliquer comment faire des enfants ne me posent aucun pb.... l'espèce de petit jeu à base sous entendu oui !!!!!

Mais qu'est-ce qu'on a adoré d'autres émission.... Si j'ai pas été forcé de voir 50 fois, les émissions concernant l'évolution de la terre, je ne les ai pas vu une fois....

Aujourd'hui ce n'est plus la télé qu'il faut craindre...... Les ados ne regardent plus la télé..... Vu les émissions, je les comprends.... C'est pour le pappyboom.... Rasoir and co....

Il regarde le net et c'est lui qui est à craindre.... Mais toujours le même pb de la langue d'Esope....

Porno à volonté.... mais aussi super site....

J

e voulais justement vous en présenter un cela tombe à pic....

Pourquoi le ciel est bleu ?

Tous les enfants posent cette question un jour où l’autre mais savez vous y répondre?

voir http://kezako.unisciel.fr/category/episodes-video-de-la-serie/#kezako-pourquoi-le-ciel-est-bleu

site source où vous trouverez tous les épisodes.....

http://kezako.unisciel.fr/category/episodes-video-de-la-serie/

et bien autre chose encore..... pour ceux qui sont curieux... Je leur laisse le plaisir de cette recherche... et de la pêche au trésor....

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 01/09/2015 12:43
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

La pire des inventions est l'électricité puisque que ce n'est pas un onde naturelle.

De plus c'est la première source de perturbation de notre cerveau qui produit de l'électricité pour permettre la communication entre neurotransmetteur.

Donc la dys date de l'invention de l'électricité ah! ah! ah!

Ce ne sont pas les élctrosensible qui me diront le contraire.

GENE

RépondreQuote
Posté : 01/09/2015 8:24
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Oh,oh,oh,géne,je te soupçonne de regarder la meme émission que moi.

Anne,extra ton lien!!!!!!,je le garde de côté pour mes petits enfants 😀 ,(bon j'avoue,je me suis régalé sur plein de sujet 😎 )

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 01/09/2015 8:58
trombman
(@trombman)
Membre actif

Bonjour a tous,

Je suis flatté que le modérateur, en personne, se joigne au fil de discussion et je lui accorderai donc mon droit de réponse.

@ Chris (et anealiboron puisqu’elle aurai répondu de la même façon que Chris, selon ces dires...)

En premier lieu, je tiens à apporter une clarification de taille sur l’intitulé du fil de discussion. En effet, je n’y pose pas une question ( au quelle cas j’aurai usé du point d’interrogation ) mais j’affirme ( a l’aide du point d’exclamation ) que la télévision « peut » ( avec tout le conditionnel du monde !!!) amener les enfants a développer , entres autres, des DYS , Troubles de l’attention, hyperactivité … et tout un tas de conduites potentiellement a risque ( comme par exemple, une insensibilisions a la violence, que tu mentionnes, a juste titre ) .

Cela entant précisé, il est incontestable que les DYS existaient bien avant l’invention de la télé ou de l’usage de l’ électricité, qui je dois quand même le rectifier pour notre amie gene, n’est pas une invention mais une découverte ( tu précises juste ensuite l’existence de flux électriques dans le système nerveux central, preuve que l’homme n’a pas « inventé » l’électricité qui fait fonctionner son propre cerveau ^^, ce qu’il a inventé ce sont toutes les applications de cette découverte : l’ampoule à incandescence, les transistors, le moteur asynchrone, la TSF… ect ).

Le fait est, que ce n’est pas l’apparition des DYS que la télé a provoquée, mais bel et bien une amplification d’un phénomène qui restait marginal avant son apparition ( j’en veux pour preuve l’explosion du nombre de cas ces 30 dernières années avec pour conséquence la création de classes entières dédiées aux DYS, chose qui n’existait pas avant ) On pourrai me rétorquer que désormais on dépiste mieux les cas, qu’on identifiaient d’antan comme « lent » ou « cancre » ou que sais-je comme qualification dégradantes . Ca serai oublier un peu facilement que c’est l’ensemble du niveau scolaire qui baisse (y compris ceux qui ne sont pas diagnostiqués DYS) A tout les niveaux , on observe une déliquescence des connaissances des enfants a un niveau donné, les études scientifiques comme le très célèbre PISA (programme international pour le suivi des acquis) sont catégorique sur ce sujet…

Pour ce qui est de l’affirmation, je cite : « Il y a autant de dys chez les avec télé que sans télé. »

Les dernières statistiques montrent un taux de 98 % des foyers équipés de télévision contre 2 % sans télévision, cela veut dire que pour espérer atteindre le même niveau de DYS que les « avec télé » (98 % de la population !), les enfants des sans tv (2% de la population !) devraient tous, sans exception, être atteint de DYS … et être issue de familles très nombreuses …

Présentée comme ca, on comprend aisément que cette affirmation n’est pas fondée.

@ anealiboron :

Mention spécial pour ton, je cite : « On a écrit Mein Kampf, comme on a écrit l'éloge de la Tolérance...... », Tu remportes le « point de Godwin » pour ta citation …

Pour ceux que cela intéresse d’en savoir plus sur ce fameux point qu’a atteint anealiboron, rendez vous sur wikipedia : //fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

Message édité par : trombman / 01-09-2015 22:44

Message édité par : trombman / 01-09-2015 22:46

RépondreQuote
Posté : 02/09/2015 12:42
chris
(@chris)
Membre Admin

@trombman Si je suis intervenu, c'est qu'a la teneur de ton post je me doutais que le sujet allez partir en vrille 😕

Merci de m'avoir rapellé la loi de Goldwin, Je vais donc suivre le trés bon conseil de wikipedia :

''Si le sujet de la discussion était très éloigné d'un quelconque débat idéologique, une comparaison de ce genre est considérée comme un signe d'échec de la discussion. On estime alors qu'il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent : on dit que l'on a atteint le « point Godwin » de la discussion''



En plus je comprend de ton dernier post que c'est bien une affirmation est qu'il n'y a rien à discuter. Donc logiquement je clos la file 😉

RépondreQuote
Posté : 02/09/2015 1:17
Share: