Forum

Faurum

Des conseils, des t...
 
Notifications
Clear all

Des conseils, des témoignages: problème de comportement  

  RSS
etoile
(@etoile)
Membre estimable

Bonjour,

Je suis la maman d'un garçon de 7 ans dys multiple ( dysphasie, dyslexie ..) qui n'accepte pas du tout l'échec et la frustration ce qui le conduit à avoir un comportement immature par rapport à son âge dans sa scolarité ( pleure , se met en colère, a un vocabulaire violent : exple j'écraserai la maîtresse, je réduirai l'école en poudre, je casserai l'école, il eput s'en prndre à ses lunettes et les tordre). La maitresse de cp l'envoyait dans une autre classe puis il revenait. Il est suivi par une psychologue tous les 15 jours. Il passe au ce1 et au vue de ses difficultés scolaires , c'est sur qu'il va renconré à nouveau la frustration.

Vos enfants ont ils eût des comportements similaires ? Comment les avez vous aidés ? Ont ils changés en grandissant ? Est ce long ?

Merci de vos réponses

étoiles

étoile

Quote
Posté : 24/07/2011 11:56
steph79
(@steph79)
Membre de confiance

as t il deja des aides dans la classe, des choses mises en places pour l'aider , .mon fils avait se comportement en rentrant a la maison ,mais depuis qu'on lui en demande moins ,ecriture , devoirs ,ca va mieux , il est surtout moins fatigué.il a peut etre l'impression de ne pas etre compris.en faire moins pour mieux le faire .

bon courage !

maman de 3 garcons Louis ,Noah et Swann!

RépondreQuote
Posté : 24/07/2011 12:11
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Tu dieux un comportement immature par rapport à son âge... Mais cette violence on l'a tous en nous....Qui n'a jamais eu envie de flanquer son poing dans la figure de certains patrons..

Je crois déjà bien qu'il s'exprime et qu'il le dise plutôt que de le garder en lui, ou de s'enfermer dans l'idée qu'il est idiot.....

Prendre ses lunettes et les tordre... Moi je vais casser du bois pour éviter de casser la figure à quelqu'un.... à quelques siècles de distance on a les mêmes réactions avec des moyens différents...

Bon cela dit.... Il a 7 ans donc l'âge de raisonner... Il doit comprendre ses pbs et ses qualités... Bon ces qualités ne sont pas dans la norme.... mais elles existent bel et bien....

Il faut lui expliquer pourquoi il existe une norme.... mais qu'en principe puisqu'il est suivi on va l'aider à aider à résoudre plus ou moins bien ces pbs, et que le premier qui peut s'aider c'est lui....en bossant.... et que vous êtes là aussi pour trouver les astuces qui l'aideront....

Pour le reste, trouver lui quelque chose de physique dans lequel il peut réussir pour sortir toute cette vitalité que je trouve pour ma part très saine...A mon avis quelque chose d'utile et qui prouvera qu'il peut réussir là où les petits copains et la maitresse ne savent pas... A vous de faire jouer votre imagination....

Telle est mon opinion qui n'engage que moi...

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 24/07/2011 12:13
LAC
 LAC
(@LAC)
Membre célèbre

Bonjour,

Mauvais estime de soi, perte de confiance, sentiment d'incompréhension, tout cela provoque des réactions propres à chaque individu, lesquelles auront parfois un caractère violent envers les autres, les objets mais également quelquefois envers soi-même.

Il serait bon que vous abordiez le sujet avec le psy qui le suit. Celui-ci devrait normalement pouvoir aider votre enfant à reprendre confiance en lui et à se maîtriser afin que peu à peu ses mouvements de colères restent "contrôlés" et qu'ils deviennent des exutoires.

Il faut veiller à ce que les troubles dys de votre enfant soient bien pris en charge au niveau de l'école (sous forme de PAI ou de PPS si nécessaire). Il faut veiller à ce qu'il ne soit pas en souffrance à l'école.

Le psy devrait pouvoir l'aider à surmonter ses frustrations, à accepter d'être dysférent avec plein de qualités ! Profitez des vacances pour observer votre enfant et faire des activités avec lui au cours desquelles vous n'hésiterez pas à positiver et à le rassurer sur ses nombreuses qualités.

RépondreQuote
Posté : 24/07/2011 12:39
etoile
(@etoile)
Membre estimable

Bonjour à tout le monde,

Je vous remercie pour toutes ces réponses. J'ai déjà abordé ce soucis avec la psy. Elle travaille sur ça avec lui.Maintenant, c'est vrai que j'aimerai que son comportement change plus vite. Il s'est déjà amélioré.

Je sais que ce n'est pas facile pour lui.

bonne journée à tous,

étoile

RépondreQuote
Posté : 24/07/2011 5:21
jspski
(@jspski)
Membre éminent

bonjour.

je suis dys...

le debut de mon cp ses très très mal passer. j'etait dans une petite ville et j'ai donc eu le même professeur que mon grand frère qui avait de gros problème de comportement, mais qui été très très bon en classe. j'été également très bonne en math. du coup mon prof croyer ou penser que je ne travailler pas la lecteure et l'écriture. j'avous que ca me m'été hors de moi et j'avais parfois un vocabulaire et un comportement très violent. mes parent m'ont donc changer d'ecole et je suis tomber sur une prof super qui n'a jamais remie en question mon travaille (en tand que tu travaille pas asser).

je n'est jamais suporté qu'on me dise que je ne travaille pas asser. on pouvais me dire que j'avais faut, que j'été nul ou même bête ca ne me géné pas, mais je ne supporté pas qu'on dise que je ne travaille pas alors même que ce n'était pas vrais.

quand j'ai changer d'école tout ces beaucoup mieux passer et mon comportement c'est netement amelioré, j'avais toujour des reaction asser vive face a l'injustice mais a par ca j'été plutot cool. j'était asser active aussi et ma prof de CE1 et CE2 a eu une super réaction: elle me "punisser" a aller faire deux ou trois fois le toure de la cours en courant. (pour moi ce n'était pas vraiement une punission parceque j'aimer bien. donc elle resever ca au fois ou j'été vraiment frustré et pas loin de me metre en colère, ou quand je gigoter vraiment trop sur ma chaise).

en CM1 j'ai eu une prof vraiment bien aussi (décidement j'ai eu de la chance). ca stratégie a elle c'était de m'envoyer faire des photocopie souvant "virtuelle" chez le directeur. si bien que elle a fini par ne plus faire ces photocopie elle les garder sous le coude pour moi 😛

au collège j'ai eu encore quelque difficulté a controlé ma colère.

et puis après bah ma foi j'ai grandi et tout a rouler comme sur des roulette.

j'ai garder le sang chaut comme on dit (donc vaut mieu pas m'embetter car je m'enerve pas facilement mais si on arrive a m'enervé plus rien ne m'arrette).

après je pense que ca dépent des personne (des enfant sont plus calme que d'autre et ces comme ca.)

un autre truc qui a bien marcher avec moi c'été la competition. mais pas avec les autre avec moi même. a chaque fois que je progresser je "gagner" et du coup c'était super gratifiant.

exemple de la dictée (noté en negative pour voir les progrès) si j'avais admetons moins 500 et que la fois suivante j'avais moins 200 et ben je voyer pas le moins 200 mais que j'avais réussie a me battre moi même et que j'avais progrésser.

autre chose aussi. je faisais du sport en dehors de l'école. et notament du ski de fond et alpin (le truc bien physique pour ce dépenser). nb: j'habiter en montagne. je me rappelle quand j'ai commencer le salom spéciale (celui ou il faut taper dans le piqué) j'été une vrais pro parceque sur la piste de ski j'avais le droit de "frappé" mon prof, ca ma vraiment aidé a canalisé ma colère et ma frustration a quelque chose de sain. :b

voila pour moi, après chaqu'un est différent.

bon courage et ne vous inquiete pas trop si vous entouré bien votre enfant et lui apporté de l'aide (psy par exemple...) il n'y a pas de raison pour qu'il ne change pas en s'ameliorant.

Message édité par : jspski / 24-07-2011 20:08

RépondreQuote
Posté : 24/07/2011 9:58
etoile
(@etoile)
Membre estimable

Je vous remercie de votre témoignage qui me rassure. Je cherche une activité pour Adrien. J'ai pensé à l'escalade car lors de nos randonnées , il aime bien grimper.

bonne continuation,

etoile

étoile

RépondreQuote
Posté : 27/07/2011 12:18
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Ma fille fait de l'escalade, c'est bon pour le repérage dans l'espace, la sécurité, la confiance dans celui qui assure. L'alternence grimpe et assurage permettent de souffler et de gérer l'attention.

GENE

RépondreQuote
Posté : 27/07/2011 3:07
cbestern
(@cbestern)
Membre de bonne réputation

cela me rappel bien des souvenir lorsque j'était petit, la maitresse s'occupe plus de vous et cela se remarque vite en classe, les petits chouchou ne comprennent pas et souvent panique. L'on se retrouve vite comme un cas particulier, comme celui qui est différent. Quand on as 8 ans et que l'on découvre la vie en communauté, ça fait mal, ça blesse, on ne comprend pas pourquoi.

la solution que mes parents ont trouvé, c'était les activité extra scolaire, scout de france, piscine en club... attention de trouver des activité ou il n'y as pas trop d'eleve de la classe sinon il peut y avoir contagion.

être différent en école primaire, c'est frustran on est souvent bien seul, être différent au collège c'est énervant on est souvent mis de coté

au lycée c'est souvent suffisament grand, sur 2000 eleve on arrive a crée un groupe d'exclu, enfin en tous cas a se regroupé entre personnes qui s'en balance.

bref oui sa s'arrange avec le temps. avec la construction de la personalité mais il faut la blindé, et ça c'est pas facile, ça prend des années. j'était traité de fou, de malade, de future éboueur, sdf... finalement j'ai femme, enfants et boulot stable. les profs de l'époque méritait des claques, écouter bien vos enfants, et faite leur sentir que vous êtes avec eux contre le monde

RépondreQuote
Posté : 04/08/2011 9:00
Share: