Forum

Faurum

Combien de séances ...
 
Notifications
Clear all

Combien de séances d'orthophonie par semaine ?  

  RSS
etel
 etel
(@etel)
Membre éminent

Bonjour,

Combien de séances d'orthophonie par semaine ont vos enfants ?

Nous sommes déjà à 2, se pose la question d'une 3e séance....je me dis que cela fait beaucoup pour mon fils qui a 8 ans, et je crains qu'il sature.

Actuellement il y va volontiers, mais je crains que si ont lui en demande plus, il se démotive.

Quote
Posté : 25/06/2015 1:44
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Bonjour,

Au 8 ans de mon fils ,il a vite saturé avec les séances d'ortho.faut dire que les séance de 30mn pour lui qui avait énormément de mal à rester en place et attentif plus de 15mn etait vite devenu une corvée ,la deuxième annee on remettait CA avec en plus,psy et orthoptiste,là l'enfer,(surtout pour l'orthophoniste qui apres reflexion etait bien incompétente)

Bref,on l'a poussé un Max!!!! et on a arrêté la troisième annee quand on a trouvé une Orthopedagogue (1 heure par semaine),,,,UNE BOUFFÉE D'AIR ,,,je pense vraiment que deux séance par semaine c'est deja bien,en sachant que nos Loulous fatigue vite,et qu'à 8 ans les copains sont plus important que l'école ,mais je dis CA en fonction du caractère du mien qui faisait payé par son humeur massacrante et son franc parlé a toutes les personnes qui intervenaient pour differentes remediations qui s'est fini par une pause total de tout cette annee(il a bientot 13 ans)

A vous de voir en fonction de l'état de fatigue de votre enfant,des horaires ou sont placés les séances,et surtout ,,qu'il lui reste du temps pour ses loisirs.

Bon courage

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 25/06/2015 9:44
etel
 etel
(@etel)
Membre éminent

Merci, nous découvrons l'ampleur de ses difficultés....mais je pense effectivement que nous allons devoir faire avec ses limites de tolérance. (et les notres). Je pensais déjà que nous faisions beaucoup avec 2 séances par semaine...

C'est quoi un ortho pédagogue ?

RépondreQuote
Posté : 25/06/2015 12:20
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Le rythme et le nombre de rééducation est une chose difficile à gérer.

Pour certains enfants, entre l'orthophonie, l'orthoptie et l'ergothérapie (sans parler du psy), il faut apprendre à jongler pour éviter de cumuler plus de 2 ou maximum trois RDV par semaine.

Interrompre l'une pendant un temps pour favoriser l'autre plus urgente, etc...

Surtout essayer de garder une activité de club (sport, musique, culturelle, etc...) dans laquelle l'enfant s'épanouie, pour qu'il ait au moins un endroit ou il n'est pas en difficultés.

GENE

RépondreQuote
Posté : 25/06/2015 3:37
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Voici un lien pour tout ceux qui se posent des questions sur cette profession très peu répandue en France

http://www.youtube.com/watch?v=00urA8zEsgs

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 25/06/2015 11:36
plum
 plum
(@plum)
Membre estimable

Chez nous, notre garçon qui vient d'avoir 11 ans, et qui rentre en CM2 a 3 séances d'ortho par semaine, et ceci depuis 3 ans, il a une pleine conscience que c'est indispensable et il voit aussi ses progrès. Il est super courageux, et en plus il a ergo. Par contre pendant les petites vacances c'est repos, et l'été pendant 1 mois c'est une séance par semaine, et l'autre mois 0.

Ma fille de 13 ans en a elle aussi 2 par semaines.

Ils sont multidys, et mon loulou TDAH en plus.

Plum

RépondreQuote
Posté : 26/06/2015 12:00
acaalm
(@acaalm)
Membre actif

bonjour,

Mon fils a deux séances d'orthophonie par semaine avec deux personnes différentes mais qui travaillent dans le même cabinet et ensemble. Pour nous ce sera le maxi. Il est suivi depuis le CP soit 4 ans et une de plus le ferait saturer complètement !

Je pense que c'est au cas par cas.

Bon courage !

RépondreQuote
Posté : 26/06/2015 12:28
etel
 etel
(@etel)
Membre éminent

Merci, pour vos réponses....je pensais que nous étions déjà au max....si il devait y avoir une 3e séance, il faudrait qu'elle soir sur le temps scolaire pour qu'elle soit acceptée par mon fils. Mais cela nécessiterait une réorganisation de mon temps de travail, à réfléchir, je pense que je ne suis pas encore prête.

RépondreQuote
Posté : 26/06/2015 10:53
plum
 plum
(@plum)
Membre estimable

Ses séances sont sur le temps scolaire et avec une prise en charge taxi, pas le choix, avant je l'accompagnais mais maintenant c'est plus possible, j'ai repris mon boulot à temps plein. Il fait de l'ortho depuis le CP...

Effectivement c'est au cas par cas en fonction de chaque enfant.

Plum

RépondreQuote
Posté : 26/06/2015 11:36
etel
 etel
(@etel)
Membre éminent

Vous avez pu choisir les matières dans lesquelles, il ne va pas ?

RépondreQuote
Posté : 27/06/2015 1:50
plum
 plum
(@plum)
Membre estimable

Non on n'a pas choisi, il est en CM1, après il faut établir des priorités et l'ortho en est une, sauf qu'il a une séance ortho qui est sur la pause du midi et idem pour l'ergo.

Plum

RépondreQuote
Posté : 28/06/2015 12:44
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Au college,on a pu mettre les differents soins,soit à la place de l'EPS,soit à la place du dessin selon le planning scolaire et en accord avec les dispositions de certain praticiens.

Pour certains enfants la priorité c'est l'ortho.pour d'autre c'est la psy.......mais au college la direction s'arrange toujours avec le parent et le praticien pour aménager au mieux le temps de remediation dont a besoin l'enfant si le message est bien passé.

Le médecin scolaire est là aussi pour valider la nécessité des priorités selon la difficulté de chacun toujours en accord avec les parents.

Mais je sais quand primaire cela est possible aussi de soulager la scolarite d'un eleve en difficulté par differente remediation,,,,il faut surtout en parler avec la direction si cela devient trop lourd.

Bon courage

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 28/06/2015 6:00
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

et parfois ne pas hésiter à taper du poing sur la table, et surtout demander à ce que soit organisé une petite réunion entre profs pour qu'ils comprennent ce qu'est la pathologie dont l'élève souffre.... C'est ce qu'a fait ma belle soeur pour une autre pathologie que la dys.... Il n'y avait qu'un prof au courant de la pathologie dont souffrait mon neveu, et je crois que pour les autres il ne devait y avoir qu'une très vague idée.....

Cela c'est passé en décembre... Le gamin passe en 5 ème avec une moyenne de 15 en juin, après avoir risqué une régression...

Les profs ne sont pas médecins, on ne leur apprend pas les symptomes et les remédiations.....Il faut comprendre aussi.... Dès lors, il faut que nous parent, arrivions avec une idée précise des pbs et que nous les exposions le plus clairement possible.... Mon petit dossier, m'a suivi partout... et je l'ai même fournit à un médecin universitaire qui débarquait de ses études fait dans les années 1970 en France....C'était avant 2006...

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 29/06/2015 9:53
Share: