Forum

Faurum

Elargissons le suje...
 
Notifications
Clear all

Elargissons le sujet.... Quoi lire !!!!!  

Page 2 / 6
  RSS
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Arto Paassilina est un auteur finlandais, il faut le lire pour se distraire, il est drôle et loufoque et critique en arrière plan, l'homme, la politique, la guerre, l'écologie, les relations humaines et sociétal.

Le lièvre de Vatanen, le meunier hurlant, petits suicides entre amis pour les plus connus, je préfère la douce empoisonneuse et la cavale du géomètre.

Deux excellents auteurs indiens, Aravind Adiga avec Tigre blanc qui raconte l'ascension social d'un indien de basse caste, et Vikram A. Chanda avec Le seigneur de Bombay 1000 pages) qui raconte la vie d'un gangster indien moderne. Les deux donnent une image de l'Inde moderne. Une autre vision qui rappel le style de slumdog millionnaire (le film ou le livre). Pas de misérabilisme, juste du réalisme et du pragmatisme pour décrire la société indienne moderne tirailler entre modernité et tradition qui essai d'échapper à son passé de pays colonisé.

La trilogie millénium de Stieg Larson est excellente si tu ne connais pas, ça se passe en Suède.

Léonardo Padura est une perle pour découvrir Cuba, là encore sans misérabilisme sous forme d'enquête, mais l'enquête n'est rien à coté de la richesse des livres. Les brumes du passées et Electre à la havane raconte les tribulation de Mario Conde dans ses enquêtes.

Pour la France il y a Romain Sardou (oui le fils de Michel Sardou) entre thriller et histoire ou Jean Teulé qui nous livre des histoires de la grande Histoire à sa façon.

J'essai de m'attaquer aux auteurs chinois moderne, mais j'ai du mal avec le style ou je ne suis pas encore tombée sur le bon.

Pour en revenir aux choix d'un livre, je fonctionne à l'instinct, certains jours j'ai de la chance, d'autre pas, je me promène dans les rayons et je prend un peu au hasard, un peu au feeling, la taille du livre, des caractères sont parfois les seuls critères. C'est pourquoi j'aime les bibliothèques qui ne me coûtent rien ou si peu (chez nous c'est 10 euros par an, tout compris, livre CD DVD).

Pour ce qui est des conseils des bibliothécaires et libraires, il y a les bons et les moins bons. Ceux qui conseillent ce qu'ils aiment et ceux qui écoutent le demandeur et sont en mesure de proposer en fonction des demandes et de la personnalité du demandeur(les conseiller de haut vol). Lorsqu'un enfant ou un ado n'est pas encore un mordu de la lecture, il a besoin de faire tilt au premier livre lu pour prendre le virus de la lecture et seul les conseillés de haut vol sont compétents.

Les parents, les enseignants, les amis, etc... Ne connaissent que ce qu'ils ont lu et leur façon d'aborder la lecture sans être en mesure de se mettre à la portée de l'enfant. Donc oui pour échanger et partager sur les lectures et peut être donner envie, mais pas plus et c'est déjà beaucoup. Je vois trop de parents non lecteurs exiger de leur enfant qu'il lise, pour encourager un enfant à lire il n'y a rien de tel que de montrer l'exemple et de montrer son plaisir à lire en échangeant.

Une nièce qui ne lit pas du tout, nous a offert un livre, autant dire que je m'attendais au pire. Quel mauvaise langue je suis, elle est allée à la librairie, a demandé conseil et nous à fait découvrir Carlos Luis Zafon avec l'ombre du vent.

GENE

RépondreQuote
Posté : 22/07/2015 10:01
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Je vois trop de parents non lecteurs exiger de leur enfant qu'il lise, pour encourager un enfant à lire il n'y a rien de tel que de montrer l'exemple et de montrer son plaisir à lire en échangeant.

on est d'accord..... Une éducation ce fait d'abord par l'exemple.....Un gosse n'est pas sot... Il fait bien la différence entre le dire et le faire de ses parents...

Je crois bien que l'on m'a offert millénium.... mais que j'ai eu du mal à le lire.... A l'époque c'était peut-être pas le moment... Je vais voir....

Pour le reste je vais voir si je les trouve à la bibli...et je te dirais, si j'aime....et pourquoi....

Je suis d'accord avec toi.... Le premier bouquin est important.... Si l'on est dégouté par le premier livre, on remettra peut-être jamais les pieds dans un second..... et c'est dommage, car c'est un monde enchanté aux cent-milles facettes...

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 23/07/2015 10:04
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Tu sais le net permet aussi de lire gratos.... outre la BNF, la recherche est toujours passionnante...

Ex

Je t'ai raconté l'autre fois que j'étais en train de lire un truc sur les Vikings... et oui hors la SF, j'adore l'histoire. Hier crise de grosse flemme.... Donc moelleusement allongé sur ma couche, j'ai terminé une revue consacrée à la condition de la femme au moyen-âge... J'y ai compris entre autre d'où vient le mot buanderie.... même si je suis dys avec des difficulté à écrire les mots, j'aime bien les mots car il raconte des histoires....et j'adore qu'on me raconte des histoires qui souvent explique ce que nous sommes... Lol...

J'étais pourtant génée parce que beaucoup de doc cité datait seulement du XIV et XVème siècle. Hors nous sommes à la fin du Moyen-âge et au début de la Renaissance... et c'est une époque qui marque la fin du moyen-âge..... Une époque de catastrophe.... Voilà ce qu'en dit Wikipédia

Le XIVe siècle (ou 14e siècle) commence le 1er janvier 1301 et finit le 31 décembre 1400.

Ce siècle fut, en Europe, un siècle très difficile. Il a commencé par une période de sécheresse avec une année exceptionnelle en 1303 (le Rhin pouvait être traversé à pied sec), suivie d'une période très humide de 1312 à 13191 ; la peste noire de 1347-1352 a tué plus du tiers de la population européenne ; enfin la guerre de Cent Ans a ravagé la France et a été accompagnée de famines. Cet ensemble d'événements constitue la crise de la fin du Moyen Âge.

Si tu trouve notre époque difficile, va faire un tour dans l'histoire et tu te rendra compte que l'âge d'or du passé est une légende.....

Une époque charnière... qui va éclore sur l’humanisme, mais aussi sur la réforme et les guerres de religion, et la contreréforme, sur la montée de la bourgeoisie, donc sur la révolution et sur le libéralisme…donc sur notre société…. En crise à son tour…..

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 24/07/2015 1:08
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Bon je reviens à ma femme au moyen-âge.....

La condition de la femme viking semble avoir été beaucoup plus égalitaire, que celle des femmes de l’europe du sud, notamment Rome… jusqu’au 1er siècle.

http://idavoll.e-monsite.com/pages/les-vikings/le-role-des-femmes-vikings.html

http://www.laforetdarduinna.be/Pages/Les%20Filles%20d%27Arduinna/Histoire/Vikings/La%20femme.htm

interprétation à contrario….

http://www.canadianmysteries.ca/sites/vinland/vikinglife/roleofwomen/indexfr.html

C’est en plus très drôle de lire comment avec les mêmes textes, on fait dire le tout et son contraire à un texte et cela en raison des idées préconçues de l’auteur du commentateur des textes….. et cette comparaison, il n’y a que le net qui le permette…. Il n'y a que lui qui permette de se faire son idée perso.... qui bien entendu correspondra souvent à tes propres préjugés.... Et oui on est que des humains....

Donc, j’ai été farfouillé… Le net est aussi une excellente source de lecture, à condition de chercher dans les multiples pages… Il ne faut pas s’en tenir aux premiers sites qui apparaissent…. Il faut chercher…..et trier….

Donc en cherchant la condition de la femme au XIV ème et XV ème siècle je suis tombé là-dessus….

Je partage, parce que je serais tombé sur les fesses si je n’avais été déjà assise…..

http://histoires-d-histoire.webnode.fr/news/laffirmation-du-decollete-ou-lopposition-a-la-condition-de-la-femme-a-la-renaissance/

"La redécouverte du Droit romain en Europe va restreindre considérablement le droit des femmes qui redeviennent de véritables mineures ( les droits des veuves, les possibilité de trouver un emploi de manière autonome et autres acquis féodaux, c'est bien fini ! l). En France dans le courant du XVIème siècle, la femme mariée devient juridiquement incapable. L'indignation est telle chez les femmes, que certaines exprimeront leur rage à la force de leur plume, telle Marie de Gournay (1566-1645) dans "l'Egalité des Hommes et des Femmes" et "Le Grief des Femmes".

Ainsi, l’humanisme devient une véritable source d’inégalité entre hommes et femmes cette fois….. J’ai découvert Marie de Gournay….. fille par Alliance de Montaigne… Aussi difficile à lire que Montaigne… C’est tout de même dommage…. Ce mec semble par oui dire avoir dit des tas de choses passionnantes, mais il est tellement difficile à lire dans le texte que je craque à chaque fois….. C’est comme quand je lis de l’anglais… Faut que je choissise entre lire les mots sans rien y comprendre, où lire le sens ce qui me prend 10 plombe et j’y perd tout plaisir….

Existe-t-il des tradals en langage moderne…. Je ne sais pas… Si quelqu’un sait prière de me renseigner….

😉

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 24/07/2015 1:15
LiameXerwake
(@LiameXerwake)
Membre actif

et bien ca ne se bouscule pas au portillon pour rajouter des livre bon je vais en rajouter quelque un :

déja les oeuvre de sir A.C. Clarke

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_C._Clarke

je les conseille toute si vous aimé la hard science ( c'est a dire que tout les fait on des base scientifique ) mais je recomende plus particulierement 3001 et la serie rama

ensuite pour ceux que ca intersse de lire autre chose que de la sf ou du fantastique si vous voulez de livre bien ecrit qui pouront passioner vos enfant je recomande les ecrit de Philippe Taquet

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Taquet

ce livre plus particulieremnt :

L'Empreinte des Dinosaures

et efin un livre dificile a ce procurer mais génial

le pterodactyle rose

rire je ne vous ait pas donner des livre technique mais des livre agréable a lire ( bon il faut s'accorcher parfois mais que ne ferait t'on pas pour repondre au question de nos cher tete blonde ou au sienne )

Si vis pacem, para bellum
traduction du latin :
Qui veut la paix prepare la guerre

RépondreQuote
Posté : 24/07/2015 1:18
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Mais toujours en cherchant j’ai trouvé une aide pour lire…..Souvenirs sceptiques de Marie de Gournay dans l’« Égalité des hommes et des femmes »

http://clio.revues.org/9303

Ce texte m’a donné en plus du regret d’autant pataugé dans la lecture de Montaigne….

« Selon le sceptique moderne (Montaigne), c’est la présomption qui conduit l’homme à penser qu’il est supérieur aux autres créatures ou que le monde a été conçu pour lui9. En réalité, nous n’avons aucune connaissance de l’organisation de l’univers. Les desseins de Dieu excèdent notre compréhension. Une suffisance similaire conduit le pédant à mépriser l’ignorant, le savant à se considérer comme plus digne que le paysan ou le conquistador à s’estimer plus avancé que le « sauvage » d’Amérique. Selon Marie de Gournay, le dualisme hiérarchique des sexes ne repose sur aucune raison objective ou sur aucun ordre naturel. Il incombe à l’arrogance. »

Une arrogance des hommes qui se confirme aujourd’hui et pas seulement en ce qui concerne la différence homme/femme, mais une arrogance humaine… voir Le dernier n° de Pour la science… sur l’intelligence de la poule qui permet de se poser la question….

http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-l-apos-intelligence-de-la-poule-35655.php .

Je sais il est payant…. Mais déjà l’introd est déjà riche d’enseignement….

Et pour plus de détails…..

Voir aussi

http://www.maxisciences.com/poule/la-poule-plus-intelligente-qu-un-enfant-en-bas-age_art29909.html

Comme quoi, tous les philosophes n'ont pas dit que des conneries, mais il faut l'intervention de la science, c'est-à-dire de la preuve... pour faire le partage entre le bon grain et l'ivraie

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 24/07/2015 1:20
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Merci Liame pour ta contribution, les mois d'été procure d'autres occupations bien plus alléchantes que le net et heureusement.

Les livres que j'ai cités ne sont pas pour les enfants, mais plutôt pour les grands ados ou les adultes.

Bien que j'ai lu a mes filles, la douce empoisonneuse, le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, les étranges sœurs wilcox (3 tome), les 5 Oksa Pollock et du Barjavel, trop dur pour elle de les lire, mais un vrai plaisir en famille et des possibilités d'échanges.

Anealiboron

Montaigne est aussi difficile pour toi que pour moi, j'aurais aussi aimé lire Diderot. Pour ce dernier je me suis piètrement rabattu sur une biographie romancée racontant sa vie de Sophie Chauveau. Elle a aussi fait une trilogie sur les peintres de la renaissance italienne.

Pour ce qui est du statut de la femme, il évolue aussi avec la prédominance de la religion catholique. Les pays d'Europe du nord ont été christianisés à partir de l'an mille, le statut de la femme dans ces pays a évolué négativement à partir de cette période.

Le but de la philosophie est de proposer des visions du monde et de les commenter. Alors reste au lecteur à former sa propre opinion. Tout le monde est philosophe, mais tout le monde ne l'écrit pas avec des mots savant et des phrases compliqués. Même si cette complexité est quasi nécessaire pour affiner l'analyse, chaque mot est indispensable et important.

Pour les jeunes qui entre en terminal, je conseil "le monde de Sophie" de Jostein Gaarder qui donne un aperçu général de ce qu'est la philosophie et des différents courants pour le grand public, c'est un romans initiatique.

Le site Gallica de la BNF est un bon outil, mais j'ai beaucoup de mal avec la lecture sur écran, alors je ne l'utilise pas ou peu.

GENE

RépondreQuote
Posté : 24/07/2015 11:23
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Vi m'adame..... "le monde de Sophie" de Jostein Gaarder

je pense que tout les élèves de premières entrant en classe de philo ont été averti..... de le lire.... PouaH, ont-il du se dire..... Et ben non les copains, allez le lire.... En plus il y a une magnifique énigme policière pour agrémenter la lecture et il se termine par la découverte d'un pays magique....En plus, vous découvrirez que tous les pbs que l'on se pose quand on est adolescent sont ceux que se sont posé les philosophes..... Rien de neuf sous le soleil....

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 10:37
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Vi m'dame tout le monde est philosophe, mais tout le monde ne l'écrit pas avec des mots savant et des phrases compliqués. Même si cette complexité est quasi nécessaire pour affiner l'analyse, chaque mot est indispensable et important.

Et surtout pour en mettre plein la vue avec des concepts imaginaires quasi vide pour lui donner des relents de sciences.... Prétention qui n'est ni dans Montaigne, ni dans Pascal, ni dans Descartes, mais qui commence un peu au XVIIIème siècle, Pourquoi je me le demande ??? 😉

Justement c'est ce que je reproche aux philosophes d'en être un peu resté à leur questionnement sans vouloir s'ouvrir sur les quelques réponses que la science peut leur apporter.....

Non l'homme ne nait pas bon... et ce n'est pas la société qui le corrompt... La société n'est que le fruit de ce tiraillement entre un homme qui a besoin des autres pour survivre et de cette violence qui est en lui.... et qui est commune aux chimpanzés et aux hommes...

Non l'homme n'est pas un être supérieur, mais un animal un tout petit peu différent... Aujourd'hui on peine à donner la définition de ce qui fait sa différence.... Ni l'outil, ni la politique, ni l'humour, ni le langage.... J'ai ma petite théorie qui vaut ce qu'elle vaut... C'est seulement la capacité de transvaser un raisonnement ou une image d'un domaine dans l'autre.... Ce qui lui donne sa capacité d'inventer.

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 10:38
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

"les mois d'été procure d'autres occupations bien plus alléchantes " 😉 Lol..... Les mois d'hiver aussi.... Cela dépend s'il fait trop chaud ou trop froid.... Donc on peut toujours trouver un prétexte pour ne pas lire....C'est vrai qu'il y a des choses beaucoup plus importantes à faire.....

Lol.... C'est moderniser la célèbre réplique de Chrysale dans le bourgeois gentilhomme de molière....

Je l'adore....

Il n'est pas bien honnête, et pour beaucoup de causes,

Qu'une femme étudie et sache tant de choses.

Former aux bonnes mœurs l'esprit de ses enfants,

Faire aller son ménage, avoir l'œil sur ses gens,

Et régler la dépense avec économie,

Doit être son étude et sa philosophie.

Nos pères sur ce point étaient gens bien sensés,

Qui disaient qu'une femme en sait toujours assez

Quand la capacité de son esprit se hausse

580 À connaître un pourpoint d'avec un haut de chausse.

Les leurs ne lisaient point, mais elles vivaient bien ;

Leurs ménages étaient tout leur docte entretien,

Et leurs livres un dé, du fil et des aiguilles,

Dont elles travaillaient au trousseau de leurs filles.

Les femmes d'à présent sont bien loin de ces mœurs :

Elles veulent écrire, et devenir auteurs.

Nulle science n'est pour elles trop profonde,

Et céans beaucoup plus qu'en aucun lieu du monde :

Les secrets les plus hauts s'y laissent concevoir,

590 Et l'on sait tout chez moi, hors ce qu'il faut savoir.

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 10:40
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

"Pour ce qui est du statut de la femme, il évolue aussi avec la prédominance de la religion catholique. "

Vi m'dame, c'est ce que je pensais aussi.... sauf que là c'est l'HUMANISME qui l'a fait évoluer et dans le sens de l'inégalité...... sous l'influence de la redécouverte des écrits des latins et des grecs...... Preuve ;évolution juridique à la clef....

Là a été ma surprise...

Et c'est cet humanisme qui sous tend toute notre idéologie française depuis la Révolution.... Je commence à vraiment comprendre les combats de femme comme théroigne de Méricourt et celle des vieux bourges tout au long du XIXème siècle....

Donc dans l'Humanisme lui-même il existe un ferment d'inégalité qui ne se révèle pas immédiatement......mais qui est sous-jacent....;

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 10:44
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Le site Gallica de la BNF est un bon outil, mais j'ai beaucoup de mal avec la lecture sur écran, alors je ne l'utilise pas ou peu.

T'inquiètes moi aussi....En plus j'adore lire au lit.... Le dos bien à plat et les jambes sur mon meuble.... J'ai trouvé un truc.... Avant la tablette, je le sortais chapitre par chapitre.....

Depuis la tablette, j'espère bien pouvoir les coller dessus......

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 10:48
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Les humanistes vivaient avec leurs époques et regardait loin d'eux même, l'esclavage, le petit peuple ou ce qui les concernait de très près comme la liberté d'expression.

Cependant il n'étaient pas en mesure de voir que le statut de la femme posait problème.

Le statut des animaux émergent de plus en plus dans les sociétés modernes, pourtant l'homme vit avec eux depuis des milliers d'années sans voir le problème. Les scientifiques déclaraient même qu'ils n'avaient pas conscience d'eux même.

GENE

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 1:07
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

Pourtant Marie de Gournay et Montaigne en parlait déjà.....et de l'homme qui n'est qu'un animal (Montaigne) et de l'égalité homme femme (Marie de Gournay) et à l'époque.... Va voir au moins l'introd du doc de Clio...

J'ai comme l'impression qu'à chaque fois on prend ce qu'on a envie de prendre dans un raisonnement.....ou dans une croyance, la philo n'en n'étant qu'une de plus.... Voltaire est contre l'esclavage..... Cela est certain..... mais va quand même jeter un coup d'oeil à Essais sur les mœurs et l’esprit des nations (1756) voir dans http://www.histoiredumonde.net/Voltaire.html

Je suis HUMANISTE.... Mais je sais que cela tient plus à l'idée que je n'ai pas envie de faire à autrui ce que je n'aimerais pas qu'on me fasse...... C'est le seul fondement que retient ma raison....

Quand aux scientifiques, c'est lent la recherche.... Ce bon vieux Descartes était aussi victime des idées préconçues de son époque

et je peux te jurer que mon prof de philo n'avait pas changé d'avis au milieu du XXème siècle.... Faut vraiment la preuve sous le nez pour que l'on espère avoir un tout petit peu un changement d'opinion...

En fait je te rappelle qu'au Moyen-Age on a fait des procès contre les animaux et ont les a même condamner.....

http://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A8s_d%27animaux

Donc finalement dans l'église catho du moyen-âge, les animaux sont doués d'une certaine raison.... LOL

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 2:06
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Oui, mais qui prenait Marie de Gournay au sérieux à cette époque et qui la lisait sans préjuger, quelle portée avait ses écrits dans un monde masculin?

Une goutte d'eau dans l'océan.

C'est l'argent qui mène le monde et à cette époque la majeur partie des héritages et la survie des femmes étaient dominés par les hommes. Comment veux tu qu'un être humain normalement constitué, coupe la branche sur laquelle il est assis. Les hommes n'allaient pas renoncer à l'argent et au pouvoir au profit des femmes en leur donnant leur liberté économique.

Diderot lui aussi à écrit pour une meilleure équité entre homme et femme, mais il a passé sa vie à chercher à bien marier ses filles en fournissant des dotes suffisantes. Philosophe ou pas, il faut de l'argent pour être libre de penser et s'exprimer à l'encontre du pouvoir.

Les femmes, aujourd'hui comme toujours qui sont libres, sont indépendante financièrement. Certains hommes et même des femmes ont du mal à admettre qu'une femme seule puisse gagner sa vie et élever ses enfants.

Certains te diront, c'est pas possible, sa famille l'aide, elle touche une pension alimentaire, voir pire, elle fait la pute, encore une qui doit toucher plein d'alloc. Même si tout cela est faux, tout est bon pour discréditer une femme qui réussit sans un homme. C'est peut être encore pire pour les femmes qui font le choix du célibat et ne veulent pas avoir d'enfant.

L'esclavage, les inégalités social, économique, etc... touche des portions plus ou moins importantes sur l'ensemble de la planète. Mais l'inégalité homme/ femme touche toute la planète, pays industrialisé, pauvre, catho, musulman, etc... Le contraire est l'exception. Les religions monothéistes ont toutes reléguées la femme au foyer et elle domine le monde.

Il faudrait que les femmes aient une plus grande valeur marchande pour gagner en liberté. Pour l'instant, ce sont toujours les premières touchées en cas de crise.

Femmes, enfants, handicapé, vieux ont moins de droit parce que considérés comme des charges.

Après la 1ère et la 2nd guerre mondial, la pénurie d'homme a permis aux femmes de gagner un peu de liberté. Droit de vote, d'avoir un compte en banque, d'avorter, etc.... Mais avec la situation économique qui se gâtent et les extrémismes qui montent, les droits acquis par les femmes sont ils définitifs. Certains pays veulent renoncer au droit à l'avortement, pourquoi pas au droit de travailler. Dans ce cas la boucle est bouclé, pas d'argent entraine la dépendance et la perte de liberté.

GENE

RépondreQuote
Posté : 25/07/2015 3:14
Page 2 / 6
Share: