Forum

Faurum

Effets indésirables...
 
Notifications
Clear all

Effets indésirables Methylphenidate ?  

ACA
 ACA
(@aca)
Membre actif

Bonjour à tous,

Mon fils de 8 ans est multidys (retard de langage, dyspraxie, tdah). Il a démarré un traitement pour ses troubles de l’attention Début novembre qui a démontré son efficacité en classe : plus concentré, plus appliqué et motivé d’après l’école et l’orthophoniste qui le suit. En revanche sommeil perturbé et sautes d’humeurs (pleurs faciles, crises) plus nombreuses. Malgré le passage à une dose plus faible, le sommeil est resté perturbé et des comportements de provocations et de très fortes agitations sont apparus en fin de journée. Et récemment de véritables crises  avec hurlements, rires aux éclats, provocations, courses et sauts toujours en fin de journée/ soirée et toujours à la maison. Ces crises nous ont conduits à arrêter le traitement. Malgré l’arrêt il y a 10 jours, le sommeil est toujours décalé et ces crises très difficiles à vivre sont toujours présentes. Nous ne savons pas quoi faire et n’arrivons pas à obtenir de réponse des professionnels. Avez-vous déjà vécu cela ? Cela peut-il être dû au traitement ? Quelles solutions pouvons-nous mettre en place ? Merci par avance.

Quote
Topic starter Posté : 03/02/2021 11:51
perezdaniel
(@perezdaniel)
Nouveau membre

En revanche sommeil perturbé et sautes d’humeurs (pleurs faciles, crises) plus nombreuses. Malgré le passage à une dose plus faible,

I have best greek food near me New York

RépondreQuote
Posté : 28/12/2021 6:37
Audrey R
(@audrey-r)
Membre Admin

Bonjour,

Il existe plusieurs présentations du méthylphénidate : Ritaline, Concerta, Quasym, Médikinet. Chaque présentation a ses spécificités (dosage interne et proportion de libération immédiate / libération prolongée selon les présentations).

Il se peut que la présentation donnée à votre enfant ne lui convienne pas : dans ce cas, contactez le médecin prescripteur, et parlez lui des effets observés. Habituellement le traitement est donné pour un premier mois, avec un rendez vous de contrôle au bout d'un mois.

Voyez avec le médecin prescripteur car il peut proposer une autre présentation (ex si le médikinet ne convient pas, il peut proposer le quasym ou le concerta ...). Chaque enfant peut réagir différemment, ce qui convient à l'un n'est pas pareil pour un autre. Voyez pour réajuster la présentation et le dosage.

Vous avez observé des bénéfices nets pour vote enfants, alors n'abandonnez pas, peut être qu'une autre présentation peut atténuer cet effet du soir qu'on appelle "effet rebond" et qu'on observe quand le médicament cesse d'agir dans le corps.

Pour les problèmes d'endormissement : certains médecins proposent de la mélatonine : discutez en avec le médecin, lui seul peut savoir si cela peut convenir à votre enfant, ou proposer autre chose.

Autre question : votre enfant a t il une prise en charge autre ? Car le traitement en lui même se fait pas tout. Les recommandations de la haute autorité de la santé sont précises : il est important qu'il y ait une prise en charge et un accompagnement pour une amélioration des troubles : psychomotricité, psychologie. Là encore c'est à discuter avec le médecin spécialiste qui vous orientera vers ce qui convient le mieux à votre enfant.

 

Petit exemple personnel : mon fils avait un suivi psychomotricité et psychologie chaque semaine, et ensuite il a continué même avec le traitement. C'est l'association des trois (les deux suivis et le traitement) qui a fonctionné pour lui.

Bon courage

RépondreQuote
Posté : 06/01/2022 9:55
ACA
 ACA
(@aca)
Membre actif

@audrey-r

Bonjour Audrey R 

Mille mercis pour ce message. Nous avons finalement arrêté  le traitement. Notre médecin prescripteur n'était pas suffisant disponible pour nous accompagner et nous avions vraiment du mal à gérer l'effet rebond. Le traitement a effectivement eu un effet très bénéfique concernant l 'attention,mais les plus grandes difficultés de notre fils concernent l'ajustement social et les relations sociales du fait de son impulsivité, de son trouble du langage et des comportements inappropriés qu'il peut avoir. Et pour cela le traitement n'a pas aidé. Pour répondre à la question de la prise en charge il fait de l'ortho depuis ses 2 ans et demi ! et également de la psychomotricité, de l'ergothérapie et enfin depuis peu de la sophrologie qui aide beaucoup pour la gestion des émotions... difficile pour le moment de caser la psy. J'ai pensé à une thérapie cognitive comportementale ( tcc) qui est une approche qui me parle. Il faudra réduire le reste (supprimer la sophro ou autre). Et dans votre cas qu'apporte la psy à votre fils ? A quelle fréquence les séances ont-elles lieu ?

 

RépondreQuote
Topic starter Posté : 25/01/2022 9:00
Audrey R
(@audrey-r)
Membre Admin

@aca

Bonjour,

Cela lui apporte une meilleure connaissance de lui même, de ses troubles, de sa façon de réagir et lui donne confiance en lui.

Il y allait une fois par semaine pendant dix ans. Maintenant c'est une fois toutes les deux ou trois semaines. Il a bientôt 18 ans.

Vers l'âge de 10 ans il avait trois prises en charge par semaine psychologue, psychomotricité, ergothérapie.

RépondreQuote
Posté : 03/02/2022 8:14
Share: