Forum

Faurum

Découverte à 18 ans  

  RSS
cmldys
(@cmldys)
Nouveau membre

Hello tout le monde ! 

Alors voilà, moi c’est « cml », j’ai 18 ans. Et on m’a diagnostiqué des « séquelles de dyslexie » et un « déficit de l’attention » en terminale à 18 ans. 

C’est un peu avec l’envie de discuter que j’ecris, pour me sentir un peu moins seule aussi... Je n’ai pas trouvé de personne diagnostiqué si tard... 

en Cp je n’arrivais pas à apprendre à lire correctement c’est donc ma mere qui s’en ai chargé. J’ai été suivie par ce que l´on appelle le « RASED » mais seulement parce que j’étais une enfant « agréable » et que mes résultats étaient « moyens mais presque vers la moyenne ». S’en est suivi des années de galère, avec des notes très basses, des profs qui ne croyaient pas en moi et qui pensaient que je faisais exprès ou que je ne travaillais pas. C’etait Faux. 

J’ai redoublé ma seconde pour des raisons assez personnelles « dépression » ce qui faisait que je n’allais plus trop en cours et que je n’arrivais plus à travailler. 

J’ai commencé la conduite accompagné et le regard de ma mère a changé, j’avais besoin de beaucoup de temps pour comprendre et réaliser. Comme en cours. Seulement pour les cours, j’avais fini par me persuader que c’est moi qui ne travaillait pas, que je n’avais aucunes difficultés. 

L’annee de 1ere a été très compliqué j’ai abandonné un métier qui me tenait à cœur mais dont je n’etais Pas capable d’y parvenir. Les résultats du bac sont tombés : 10 à l’oral De français, 12 a l’ecrit Et 16 en TPE. 

 

Puis l’arrivée en terminale. Je travaillais, mais les résultats... étaient très très bas. Et j’ai fini par craquer, dire que je n’y arrivais pas. C’est une discussion avec une prof qui m’a fait ouvrir les yeux : c’est l’annee Du bac je veux en terminer avec tout ça ! 

Alors j’ai discuté avec mes parents qui ont réfléchi, mon papa avait été mis dans une école suivi par la MDPH et suite à La conduite accompagnée ma mère a remarqué qu’effectivement, mes apprentissages n’etaient Pas faciles  

 

le médecin  a demandé à ce que je passe un bilan orthophonique, et suite à cela nous avons découvert des « séquelles de dyslexie » : dysgraphie, dyscalculie, dyslexie . Et un « déficit de l’attention » 

decouverte en Novembre 2018 a 7 mois du bac. 

Actuellement, j’ai des aménagements spécifiques : règle scanner, ordinateur pour les cours, droit de ne pas noter, copie plus grande, schéma pour certains cours... 

mais je ne sais pas ce qu’il adviendra pour le bac, j’ai besoin de tiers temps, d’agrandissement de police, d’un ordinateur pour certaines matières, de pauses régulière, de couleurs... 

j’avoue être un peu découragée et en vouloir à l’ecole... en vouloir parce que ça aurait pu être pris beaucoup plus tôt et réduire les dégâts mais aussi éviter toute cette perte de confiance... 

Si quelqu’un a vécu quelque chose de similaire, je serais heureuse de pouvoir en parler... 

merci de m’avoir lue, et désolée pour les fautes... 

 

RépondreQuote
Posté : 31/01/2019 10:27
Topic Tags
airgat007
(@airgat007)
Membre estimable

Bienvenue au club !

Un peu consternant comme situation, mais tellement révélateur du chemin qui reste à parcourir pour que du temps et de la confiance en soi ne soit plus inutilement perdu par des personnes comme toi !...

A ton âge, on aime que les choses avancent à la même vitesse que pour tous les camarades. Les redoublements sont choses courantes et parfois utiles mais pas vraiment pour ton cas.

Le bon chemin est celui que tu suis, avec cette reconnaissance même tardive de tes réelles difficultés et des aménagements qui te sont enfin autorisés. C'est tard pour que tu puisses en bénéficier pleinement pour le passage du Bac et tu dois avoir d'autres chats à fouetter que te battre pour que tes droits soient pleinement respectés. Il faut déjà bien identifier tes "troubles" (ça commence à être ton cas et il vaut mieux parler de tes "spécificités") et ensuite bien les faire comprendre aux autres. Pas simple et très coûteux en temps pour y arriver mais nécessaire...

J'espère que tu trouveras sur ce site un maximum d'informations et de témoignages qui te donneront des arguments imparables pour être reconnue et aidée. Tu sembles être forte et ton parcours est déjà bien avancé. Je ne peux que te féliciter et t'encourager à persévérer dans tes études. Le monde du travail sera tout aussi intransigeant mais soit toujours fière de toi et de ce que tu fais de mieux... Je te conseille peut-être de mixer dès que tu le pourras les études et le travail (avec des formations par alternance). Ton parcours sera des plus riches et tu auras toujours l'impression d'avancer...

C'est un petit dys de bientôt 50 ans qui t'écris et qui n'a jamais été diagnostiqué. Je suis ingénieur dans le BTP. Je suis dans le combat depuis presque 10 ans pour mon fils et je sais combien ce combat est compliqué, mais combien intéressant pour faire valoir ses différences...

A suivre...

RépondreQuote
Posté : 01/02/2019 12:35
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription