Forum

Faurum

les différents étap...
 
Notifications
Clear all

les différents étapes du dépistage  

Page 1 / 2
  RSS
cledesol
(@cledesol)
Membre actif

Bonjour,

Ma fille Lucile 14 ans est en classe de 4ème, et elle est qualifiée de bonne élève.

Ses débuts scolaire en grande section et en cp, ont été assez moyen, avec un léger retard d'apprentissage de l'écriture puis de la lecture, (confusion de son, syllabe, lenteur)...

Elle a passé un bilan orthophoniste en fin de cp, et elle a bénéficié de séances d'orthophonie, durant son année de ce1.

Ensuite elle a redoublé son ce2, et repassé un bilan orthophoniste et orthoptique suite à ses difficultés. Après quelques séances, les spécialistes (orthoptique et orthophoniste), ne savaient pas nous dire s'il y avait un problème ou pas, oui Lucile faisait des erreurs, oui elle avait un peu de retard, mais rien de bien méchant d'après eux.

En cm1 et cm2, elle est devenue une élève moyenne qui s'en sortait en matière scientifique, et avait plus de difficulté en matière littéraire, en particulier en orthographe.

Sa sixième et sa cinquième se sont bien passées, elle est bonne élève. Mais en français, et en orthographe ça reste le point faible. Mais avec une dictée par trimestre, la moyenne de français reste correct.

En effet bizarrement en français si elle a un exercice bien particulier de grammaire, ou de conjugaison voir d’orthographe, Lucile arrive à appliquer la règle correspondante, par contre en orthographe, ou rédaction, c'est la catastrophe.

Dans les autres matières, idem, la prise de note, est horrible.

En compréhension de texte, si le texte n'est pas trop long elle arrive à gérer, sinon pour elle c'est du charabias. Elle a du mal à répondre à des questions sur un texte ce qui lui joue des tours par exemple en étude de cas en histoire/géo.

Elle est également très "bordélique", et complètement désorganisé. Elle perd sans cesse ses affaires, (portables, carte de bus, sac de sport, carte de cantine et j'en passe). Quand on lui demande plusieurs choses, elle s'éparpille et ne le fait pas de l'ordre logique, elle commence tout et ne finit rien. Par contre elle est douée en musique en art plastique et elle est sportive, elle fait de l'aviron. C'est une élève très réservée en classe qui ne participe pas et qui est trop effacée.

Si je vous contacte aujourd’hui, c'est parce que sa prof de math, nous a contacté pour nous dire qu'elle soupçonnait Lucile d'être "dys" et en particulier dysorthographique. En effet, Lucile est très bonne en math, ce n'est pas le soucis. Mais elle lui a rendu une copie ou il y avait énormément de textes puisqu'il y avait des démonstrations, et elle a tout de suite été choquée par l'orthographe de Lucile. Pour elle, Lucile est une élève sérieuse et donc elle a vraiment été surprise. Elle nous a donc posé des questions, et elle pense que ce serait bien de faire des tests de dépistages.

Elle va en parler à l'infirmière scolaire, mais elle n'est pas là en ce moment, donc il faudra patienter. Je sais que le processus est long.

Nous sommes un peu perdus, en fait, je m'étais posée la question durant la scolarité en primaire de Lucile, mais ensuite comme au collège tout allait mieux à part l'orthographe, je m'étais dit que je pouvais me tromper.

La prof de Lucile m'a dit que beaucoup d'enfant en cas de dyslexie légère ou même moyenne arrivent à compenser.

Quel est le processus pour aider notre fille. Qui contacter, dans quel ordre, pour établir et poser un diagnostic et cette fois-ci aller jusqu'au bout du processus, pour être certaine qu'elle soit ou au contraire qu'elle ne soit pas "dys".

Merci, à vous pour tous les conseils que vous pourrez m'apporter.

Quote
Posté : 31/01/2014 11:37
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Vous décrivez une enfant dys bien compensé avec dysorthographie.

Mais surtout un trouble de l'attention, bordélique, qui réussit un exercice a une consigne, mais échoue a la même consigne en multitâche.

Bon niveau intellectuel puisqu'elle passe pour bonne élève.

Un diagnostique va passer par un bilan ortho complet du langage oral et plus test d'attention si l'ortho est formé.

Bilan psychologique avec test de l'attention.

Le tout vue par un neuro pour la pose du diag

Avec ça vous pourrez demander un PAI avec le collège.

Si vous envisager l'ordinateur, il faudra passer par une reconnaissance de handicape avec la MDPH, puis un PPS avec le collège.

GENE

RépondreQuote
Posté : 31/01/2014 12:50
cledesol
(@cledesol)
Membre actif

Tout d'abord merci pour votre réponse.

Dois-je attendre que le collège bouge et plus particulièrement l'infirmière scolaire, pour me mettre en contact avec les personnes adequat, ou au contraire, est ce que je peux contacter quelqu'un par moi-même et si oui qui ?

Orthophoniste, médecin traitant, médecin scolaire ???? Pour le médecin scolaire, le collège va t il me donner les coordonnées ?

Message édité par : cledesol / 31-01-2014 12:57

RépondreQuote
Posté : 31/01/2014 1:56
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

N'attendez pas trop d'aide de la part du collège.

Le bilan ortho ce fait sur prescription du médecin de famille, le plus dure étant de trouver une ortho disponible.

Le bilan QI se fait avec une psy ou une neuropsy en libérale, non remboursé sauf si vous avez une mutuelle qui participe.

Les neuro-pédiatre ou neuropsychiatre ou médecin formé au diag du trouble d'apprentissage ne sont pas nombreux, renseignez vous auprès des association local, médecin, ortho.

Avec un peu de chance vous aurez un diag avant l'été pour mettre en place des aménagements pour la rentrée prochaine.

Pour l'instant compté sur la bienveillance des profs.

GENE

RépondreQuote
Posté : 31/01/2014 8:39
Flalala
(@Flalala)
Membre de confiance

Je profite de ce post pour une question :

Ma fille en 6eme est un peu dans le même cas, bien que n'ayant jamais redoublé.

Un suivi en CE2 et CM1 chez une orthophoniste pour une lenteur de lecture et une orthographe "déficitaire", des séances chez une orthoptiste en CE2 et CM2 pour un pb de convergence.

Maintenant en CM2 nous lui avons fait passer un bilan psychométrique, et venons de luk refaire passer un bilan orthophonique il y a un mois (en 6eme donc).

Ni la psychologue, ni l'orthophoniste n'ont plus de doutes, et sur les bilans il apparait clairement "dyslexie dysorthographie", avec ce qu'on va appeler de bonnes capacités de compensation.

J'ai donc entamé les démarches avec le collège pour un PAI.

J'en arrive à ma question : pensez-vous que la confirmation par un neurologue soit une égale indispensable qu'on va me réclamer à un moment ou un autre, ou puis-je m'en tenir à cela (bilans orthophoniste, orthoptique, WISC 4 + démarches au collège) ?

Flalala, maman de T. ( 14 ans) F. (12 ans) et A. (8 ans)

RépondreQuote
Posté : 01/02/2014 12:18
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Selon le fonctionnement de chaque département et la souplesse de la médecine scolaire, il faut s'attendre à tout.

Certains établissements refusent tout aménagement en l'absence de diagnostique.

Pour ce qui est d'une demande d'aménagements aux examens, même pour un tiers temps, il faut théoriquement avoir un diagnostique sur lequel s'appuyer.

Mais dans certains endroits vous aurez des établissements qui vont aider tout au long de la scolarité sur un simple bilan ortho et le tiers temps pour les examens sera validé.

J'ai lu certain cas ou l'ordi était validé pour les examens avec un PAI appliqué au collège et au lycée.

Après il faut penser que les études peuvent se poursuivre post BAC et que si des aménagements sont nécessaire il vaudra mieux avoir anticipé. Obtenir un diagnostique après 15 ans est très difficile, surtout lorsque la dys est bien compensé.

GENE

RépondreQuote
Posté : 01/02/2014 12:52
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

Bonjour flalala,

Par expérience,blindez vous un Max,prenez RDV dans un centre référent,leur diag est pris au sérieux et non contesté.

Vue les délai pour obtenir un RDV 6 a 8 mois.

Vous pourrez toujours vous rétracter si vous constatez que les ammenagements demandé sont appliqués.

Le problème est que souvent,lorsque l'on demande de poursuivre les aménagements en classe supérieur il faut encore justifier,et le diag ortho et psy ne sont pas suffisant.

A voir ce qui est mît en place aujourd'hui et ce que vous souhaitez.

Bon courage

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 01/02/2014 2:54
Flalala
(@Flalala)
Membre de confiance

Merci à vous deux de vos réponses.

Je retiens donc que ce serait mieux d'avoir un diag officiel d'un médecin.

Pour le centre réfèrent, j'avoue que ça me parait un peu le marteau pilon pour écraser une mouche, donc je vais y réfléchir et ce sera en dernier recours, car ma puce a la chance d'être precoce aussi donc de "tromper" tous ses profs qui pensent à de l'étourderie ou un devoir bâclé. Et comme elle est sérieuse, on revient toujours à "tu es étourdie", "tu devrais prendre le temps de te relire", et meme sans le fameux point d'orthographe, elle a de tres bones notes.

Donc pour moi, pas question de passer par la MDPH, mais simplement des aménagements dans le cadre d'un PAI (en plus elle ne lit "pas si mal", avec un age de lecture de 9 ans 1 mois, donc c'est lent, mais elle comprend bien ce qu'elle lit).

Flalala, maman de T. ( 14 ans) F. (12 ans) et A. (8 ans)

RépondreQuote
Posté : 01/02/2014 3:37
cledesol
(@cledesol)
Membre actif

Merci pour vos conseils, je vais donc commencer les démarches par moi même.

RépondreQuote
Posté : 02/02/2014 10:16
cledesol
(@cledesol)
Membre actif

Ca avance, rdv vendredi chez mon médecin traitant pour lui en parler et demander les ordonnances.

RDV chez l'orthophoniste le 12 mars pour le bilan, j'ai eu du mal à trouver quelqu'un, mais heureusement une orthophoniste supplémentaire rejoint un cabinet pas trop loin de chez moi en mars, j'ai son portable, j'ai expliqué le profil de Lucile et elle avait l'air de bien s'y connaitre pour les problèmes des troubles de l'apprentissage. Donc on verra.

Je vais voir avec mon médecin pour qu'il m'oriente vers un confrère psychologue ou neuropsychologue pour le test QI.

Je vous tiens au courant de l'avancement.

RépondreQuote
Posté : 03/02/2014 12:07
Flalala
(@Flalala)
Membre de confiance

Je me permets de te conseiller pour le test QI de rechercher une psychologue ou neuropsychologue par le biais d'une association de parents d'enfants précoces, parce que si le diag n'est envisagé qu'en 4ème et qu'elle est bonne élève, il y a des chances qu'elle soit précoce et que ça l'aide à compenser (comme ma puce).

Flalala, maman de T. ( 14 ans) F. (12 ans) et A. (8 ans)

RépondreQuote
Posté : 03/02/2014 2:30
cledesol
(@cledesol)
Membre actif

Merci Flalala ! ^^

Je vais patienter jusque vendredi voir si mon médecin à quelqu'un à me conseiller. Sinon je suivrai ton conseil.

RépondreQuote
Posté : 03/02/2014 4:30
Flalala
(@Flalala)
Membre de confiance

Cledesol, alors le RDV avec le médecin s'est bien passé ? Il a été à l'écoute et t'a fait les ordonnances ?

Pour l'orthophoniste n'hésite pas à préciser que tu souhaites un CR ecrit et si possible assez rapidement pour entamer le dialogue avec le médecin scolaire. On avait ete voir une première orthophoniste en Ce1 pour ma Poussinette, qui n'avait pas jugé nécessaire de faire un CR ecrit, et j'ai lu sur des forums plusieurs fois des témoignages de gens qui peinaient à le récupérer, meme si l'orthophoniste faisait des séances avec leur enfant, et clairement, ça a plus de poids pour le college si tu viens avec un CR que si tu dis que Mme Machin qui suit ton enfant a dit que...

Flalala, maman de T. ( 14 ans) F. (12 ans) et A. (8 ans)

RépondreQuote
Posté : 08/02/2014 1:59
cledesol
(@cledesol)
Membre actif

Alors le médecin m'a donné l'ordonnance pour l'orthophoniste. Il était étonné d'un dépistage si tardif, mais il a dit que ça arrivait parfois et que je devais le tenir au courant.

Alors Lucile a passé un bilan en deux étapes, et il en ressort qu'elle a de très grande difficulté en compréhension, et en orthographe. L'orthophoniste soupçonne une dyslexie diséétique (je ne sais pas comment ça s'écrit, désolée).

Lucile va donc suivre une rééducation hebdomadaire. C'est une première chose.

Ensuite l'orthophoniste pour poser son diagnostique définitif a besoin que Lucile passe des tests psychométriques. Et c'est là que je suis un peu perdue. Je ne sais pas par qui passer. Elle m'a parlé des psychologues scolaires, mais c'est très long. Je n'ai pas les coordonnées, je vais contacter le collège pour essayer de les avoir.

Elle m'a dit qu'on pouvait passer en privé, mais que c'était souvent très chers et pas remboursé.

Bref, elle nous a dit ça hier, donc c'est tout frais. Et je suis en pleine réflexion. Pour l'instant je n'ai pas de CR écrit de l'orthophoniste.... Elle m'a dit qu'elle le donnerait une fois le diagnostique posé. Mais bon, pour elle, il n'y a aucun doute, Lucile a de bonnes capacités intellectuelles, donc il y a dyslexie, elle en est certaine.

RépondreQuote
Posté : 03/04/2014 10:51
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Un test QI en libérale coute 200 à 300 euros, tout dépend des tests pratiqués.

C'est souvent le bouche à oreille qui permet de trouver le bon pro.

Si vous trouvez un neuropsychologue vous aurez et le QI e le diag.

Si vous avez une mutuelle renseignez vous.

GENE

RépondreQuote
Posté : 03/04/2014 1:50
Page 1 / 2
Share: