Forum

Faurum

DYS diagnostiquées ...
 

DYS diagnostiquées très tardivement à 14 ans  

  RSS
LOMAXOU
(@lomaxou)
Nouveau membre

Bonjour,

Suite à un diagnostic (dyslexie et dysorthographie) l'an dernier à 14 ans, mon fils "subit" sans aucune action (sorti d'un PAP très vaguement monté et suivi).

Un niveau en orthographe catastrophique mais on se contente au défi de toute logique du fait que les enseignants ne lui enlèvent pas de point spour l'orthographe.

Il ne lit que très peu.

N'a pas eu de séance d'orthophonei, maispeu être est ce trop tard..

Jen 'y connais rien mais suis persuadé qu'ne dépit de son age il y a des hcoses à faire. Je voudrais lui trouver déjà un prof particulier qui lui ferait une sorte de remise à niveau grammaire/orthographe dans la mesure où au dela de ses dys il ne travaille pas suffisamment et a tendance à se "reposer" sur ses dys si je puis dire. Mais je ne sais pas où m'adresser.

Quelques éléments de contexte : je suis divorcé, vis à l'étranger pour raisons pro. et n'arrive pas à convaincre sa maman de prendre des mesures, que je souhaite donc prendre de mon côté, d'autorité, mais lesquelles..?...je n'en sais rien.

Je suis prêt à mettre tous les moyens pour l'aider.

Merci, grand merci d'avance pour vos avis, aides, conseils.

Un papa inquiet.

Quote
Posté : 04/11/2018 8:02
Apedys-admin
(@apedys-admin)
Membre Admin

La plasticité cérébrale fait qu'il n'est jamais trop tard pour débuter une rééducation.

Je connais des élèves dys qui lisent peu. J'ai entendu récemment le témoignage d'un jeune qui a lu son premier livre seul, en cachette, en DUT.

L'autorité juste est un cadre nécessaire à tous.

Le tableau que vous dérivez est différent : "prendre des mesures d'autorité" je ne sais pas l'évaluer ... MAIS CELA ME LAISSE PERPLEXE quand je mets en lien aussi  avec "  une remise à niveau grammaire orthographe"...

Je ne peux évaluer à travers ces quelques lignes la sévérité du trouble dys de ce jeune. Je ressens  un POSSIBLE désaccord sur l'acceptation du trouble dys.

Certains élèves dys(rares) peuvent progresser. Beaucoup d'entre eux ne gagneront rien à travailler intensivement orthographe et grammaire. Par contre c'est vrai que la persévérance est une qualité qui leur est nécessaire et que l'on peut encourager avec des regards bienveillants sur les réussites de cet élève.

Travailler davantage (s'il n'est pas trop épuisé - tout dépend du trouble) sur les points forts permet souvent de créer les parcours.

Interrogez les rééducateurs sur les possibilités de progression en grammaire et en orthographe de ce jeune. Lui peut vous permettre d'y voir plus clair.

Interrogez-vous aussi sur les aides et "béquilles" possibles.

 

RépondreQuote
Posté : 05/11/2018 5:25
LOMAXOU
(@lomaxou)
Nouveau membre

Merci beaucoup pour votre contribution.

Vous avez tout a fait raison et mon ignorance dans ces domaines fait que les pistes que j'imagine sont peut être en dépit du bon sens en la matière.

C'est pour cela que j'aimerais pouvoir trouver une perosnne "initiée" qui puisse faire autre chose que poser un diagnostic et s'en tenir là. Mais en "province" (départements 26/07) c'est une chose bien compliquée...

Cela doit exister mais difficile de savoir ou/à qui s'adresser

RépondreQuote
Posté : 05/11/2018 8:35
Share:

Veuillez Connexion ou Inscription