Forum

Faurum

Quand on nous compr...
 
Notifications
Clear all

Quand on nous comprend pas, c'est blaissant  

Page 1 / 2
Demaitere
(@Demaitere)
Membre actif

Bonjour, voila j'ai 30 ans et vous devais savoir comme moi qu etre dyslexique dysortographique c'est dure à vivre ( insulte, personne qui nous comprenne pas, se moque en pensant que l'on fait expret ) oui j'ai toujours recu des petite moquerie, aujourd'hui je suis dans une période ou au travail c'est tres compliquer ( non pas pour mon problème ) mais une surcharge de travail donc je suis tres fatiguer et j'arrive pas a suivre mes papier animistrative je m'y perd et comprend plus voir les mélange ..

Cette semaine me voila blessais encore plus car mon conjoint ma piquet sur le faite que je lui ai demander une explication sur un texte simple d'après lui! Mais ou j'ai rien compris, de la est sortie insulte et moquerie ( j'arrive pas a lui expliquer combien s'est dure pour moi ) il ne veut pas comprendre que c'est un casse tete pour moi, je suis blessais, fatiguer, incompris

Mon parcours est limite une catastrophe car j'ai jamais réussi a trouver un travail dans le dommaine de mes études j'ai passer avec difficultés un bac et un BTS ( j'ai mis du temps mais je les ai obtenue). Je ne sais pourquoi je raconte ça ici mais j'ai besoin de parlais

Quote
Topic starter Posté : 12/01/2015 4:41
airgat007
(@airgat007)
Membre estimable

Soutien en MP...

Meilleures salutations, sincèrement,

Message édité par : airgat007 / 12-01-2015 11:37

RépondreQuote
Posté : 12/01/2015 10:01
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Vous n'êtes pas seul dans cette situation, le stress augmente les difficultés a tel point que l'on est plus en mesure d'assumer des tâches que l'on réussit en tant normal.

Trouvez du soutien, soit auprès d'un association local pour adultes dys, un psy ou encore votre médecin généraliste.

Ne restez pas seul.

GENE

RépondreQuote
Posté : 12/01/2015 12:27
Lolo78
(@lolo78)
Membre noble

J'ai appris que l'incompréhension va toujours plus loin que tout le savoir, plus loin que le génie, et que c'est toujours elle qui a le dernier mot.(citation que j'ai chipé,anonyme)

Dur réalité,les mots font mal,alors plutôt que de perdre son énergie a faire comprendre ce qui n'est pas toujours compréhensible par les dit "normaux" mettez y de l'humour,et quand il y a de l'amour tout passe :b .

Bon courage,ne vous laissez pas démonter!

Maman de 2 garçons,14ans et 11 ans dont le plus jeune dyslexique dysorhtographique TDA

RépondreQuote
Posté : 12/01/2015 1:20
sducros
(@sducros)
Membre de bonne réputation

Bon courage à vous. Le monde du travail n'est pas toujours simple et ceux qui ne connaissent pas les problèmes dys ne sont pas toujours tendre.

J'ai un collègue qui nous envoie des mails bourrés de fautes et qui est pourtant très compétent dans son domaine. Les gens rient beaucoup et s'amusent à compter les fautes (je me suis posé la question du fait qu'il soit dys mias je n'ai jamais osé poser la question directement).

Ma sœur dyslexique me dit qu'au travail quand il y a une note de service qui passe et qu'elle n'est pas seule, elle fait semblant de la lire aussi vite que ses collègues et attend qu'il n'y ai plus personne pour la relire tranquillement à son rythme. car elle ne veut pas qu'on sache.

Mon frère ne sait pas lire, (blocage dû à l'acharnement de certains instit, il ne veut plus entendre parler d'apprentissage de la lecture).

Il fait semblant de lire ce qu'on lui donne au boulot et demande à mes parents ou à sa copine de lui lire le soir.

RépondreQuote
Posté : 13/01/2015 10:43
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Les dys font souvent des heures supplémentaires sans rien dire. Ils cachent ainsi leurs dys, mais lorsque les heures sup ne suffisent plus ils sont comme vous.

GENE

RépondreQuote
Posté : 13/01/2015 11:55
plum
 plum
(@plum)
Membre estimable

C'est troublant ce que vous dites Sducros, votre frère ne lit pas, est-il dys ? Excusez moi si je suis indiscrète, mais pour mon garçon je ne peux pas m'empêchez d'y penser, les années passent et c'est toujours impossible de lire.

J'en reviens au sujet, j'ai dévié. Vous avez tout mon soutien Demaitere et mes encouragements. Et je peux comprendre bien-sûr, en tant que maman de 2 dys c'est notre quotidien.

C'est pas simple de toujours devoir expliquer, y compris aux proches qui ne comprennent pas, avec le boulot aussi où le rythme imposé n'est pas toujours le notre.

Gardez confiance, vous avez des qualités, que beaucoup n'ont pas. Vous avez votre vision à vous des choses, et c'est toujours intéressant.

Faîtes vous confiance, ne vous arrêtez pas.

Plum

RépondreQuote
Posté : 13/01/2015 4:58
sducros
(@sducros)
Membre de bonne réputation

Ma soeur (48 ans) reconnue dys en seconde. Elle n'a pas eu le bac. Elle avait trouvé un poste d'aide-bibliothécaire en contrat (CES à l'époque) mais pas d'embauche possible car il lui manqué le bac, ses chefs étaient persuadés qu'elle l'avait. Elle est agent d'accueil dans un collège

Mon frère (42 ans) jamais reconnue dys à l'école (c'est venu plus tard une fois adulte) mais capable de beaucoup alors qu'il ne maitrise pas la lecture.

Il est capable de démonter un appareil electrique et de le remonter sans problème (mon père était dépanneur en télévision et magnetoscope et il y a quelques années mon frère lui donner quelquefois un coup de main pour remonter les magnétoscopes).

Il a passé son code et son permis sans aides particulières. Il n'a pas trouvé trop dur de passer le code, les questions sont lus et il fallait cocher la bonne lettre. Il est capable de venir nous voir à 200km de chez nous en ayant mémoriser la route.

Il gère sn budget. Par contre il ne peut remplir aucun dossier administratif (pas simple à faire comprendre à pole emploi), ce sont mes parents qui gèrent le tout.

Ce qu'il faut c'est surtout trouver quelqu'un qui encourage et qui quelquefois poussent car il y a des moments de doute et beaucoup de manque de confiance en soi.

RépondreQuote
Posté : 13/01/2015 9:12
claudia15
(@claudia15)
Membre noble

Bonjour plum,

Vous avez essayer avec une liseuse ? On peut agrandir les caractères. Même en espaçant les caractères il ne lit pas ? Mon fils a trompé tout le monde par sa mémoire jusqu'en primaire tout le monde pensait qu'il lisait. sauf moi, j'ai de suite vu qu'il avait une grande mémoire et qu'il faisait du par coeur. RV chez l'ortho: bigo, j'avais vu juste il est dys ! 🙂


"la plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute"
Nelson Mandela

RépondreQuote
Posté : 13/01/2015 9:55
claudia15
(@claudia15)
Membre noble

Bonjour sducros,

Pour être adjoint de bibliothèque, elle n'a pas besoin du BAC. Elle peut le tenter en interne. J'ai travaillé en bibliothèque cession jeunesse. 😛 Il recrute en ce moment à la BNF sans diplôme !


"la plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute"
Nelson Mandela

RépondreQuote
Posté : 13/01/2015 9:59
plum
 plum
(@plum)
Membre estimable

claudia15 la liseuse ne l'aiderait pas car le déchiffrage est encore trop laborieux, encore trop de confusions, ... Pour le moment on lit pour lui.

Plum

RépondreQuote
Posté : 13/01/2015 10:04
Demaitere
(@Demaitere)
Membre actif

Bonsoir, merci de vos message ca me touche Beaucoup !

Plum, qu'elle age a votre fils ? Car moi aussi en étant enfants j'ai mis beaucoup de temps à lire, mon probleme etait que je n'arrivais pas à dechifaire les mot, enfin mes yeux ne fesais que des vas et vien donc mon cerveau ne composer pas le mot ( de se qu'on ma dit ) enfin si vous me comprenais, un bon lecteur fait un balayage les yeux son déjà 2 a 3 mots plus tard pour déchiffrais alors que l'on dit celui d'avant ( desole de mon explication un peux tordu )

J'ai dût faire des cour d'orthoptise .

je vous félicite aussi les mere qui prenne part au difficultés de vos enfant, moi j'aurais jamais pus arriver ou je suis aujourd hui sans mes parent qui m'on toujours aider et soutenus, je pense que j'aurais baisser mes bras il y a bien longtemps. Car oui on dois travailler 2 fois plus apres l'école car pour une personne "normale" il y a l'école et apres c'est tout. Pour moi par exemple il y avais dans la meme semaine l'école bien entendu, l'orthophoniste, l'orthoptiste, des cour de francais, des cours d'anglais ( je vous dit pas déjà le francais je m'en sortais pas alors l'anglais une vrais catastrophe) bien entendu pour le plaisir j'était dans un club dé natation et pour la confiance en sois un club de théâtre .. Mais ma mère a toujours trouver le moyen que je trouve du plaisir à faire tout ca j'ai fait tout ca du colege au lycée.

Oui le soutien d'une mere et tres important aujourd hui encore ca m'arrive de l'appeler pour qu'elle me pelle des mot ( je vie a 680km) de chez mes parent .. J'ai une grande reconnaissance pour ma mere qui me comprend est je crois qui a vécu se que je vie car elle as toujours etait derrière moi mon combas a du etre le sien je pense ! Au fond ma Dys, ma mere en a pris une partie pour me soulager je les partager avec elle ( si vous voyer l'image ) .

Il est vrais que faire comprendre'a une personne qui n'a jamais etait confronter a ca est pas compreancile surtout qu'il y a tant de différence entre nous les Dys, pour moi par exemple en lecture je suis incapable de lire les son tel que ail,eil,euil.. Et bien d'autre se type de son et un combas

Pourtant j'ai fait beaucoup de chose suis sortie d'une école d'art ( oui ma forme d'expression a toujours etait de dessin ) j'ai etait directeur de centre de vacances pour enfant, j'ai toujours déjouer les lettre ou courrier car ma mere avais fait tout des lettres type ou ca lui arriver de corriger mes courriers je travailler plus que les autres ( les collègues on toujours dit que j'était un acharner de travail) mais non j'était obliger pour arriver à faire la même choses que eux

Aujourd hui dans mon travail actuelle personne connais mon probleme est effectivement je fait comme certain je travail plus, ou prend de l'anministation chez moi pour déchiffrer et comprendre.

RépondreQuote
Topic starter Posté : 14/01/2015 1:57
claudia15
(@claudia15)
Membre noble

Plum vous avez essayez les livres animés sur tablette ? 🙂


"la plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute"
Nelson Mandela

RépondreQuote
Posté : 14/01/2015 10:42
plum
 plum
(@plum)
Membre estimable

Vous avez un beau parcours Demaitere, et je vois que vous avez su exploiter vos points forts.

Vous avez eu le soutien de votre famille, c'est précieux.

Pourquoi n'exercez-vous pas votre profession en lien avec votre BTS ? Avez vous une reconnaissance RQTH ?

Mon fils a 10 ans et demi, je reconnais bien ses difficultés dans ce que vous décrivez.

Claudia 15, qu'appelez vous les livres animés sur tablette ? Car c'est un casse-tête pour lui trouver chaque soir une lecture audio... différente, qui lui plaise, d'autant plus qu'il adore "lire" le soir. Et nous on n'a plus le temps de lui lire un livre chaque soir.

Plum

RépondreQuote
Posté : 14/01/2015 3:38
Demaitere
(@Demaitere)
Membre actif

Mon BTS est dans l'expression visuelle ( en gros decoration ) je n'ai jamais trouvais car j'ai toujours était confronter à des entretien avec test écris et anglais ( pour mon plus grand désespoir )

Qu'appeler vous reconnaissance RQTH ?

Travailleur handicapé ? ( non jamais fait aucune demande si c'est cela que vous parler )

Je me rappelle que ma mère avais trouver un livre avec 365 histoir il y avais aussi des canettes qui raconter ces histoir en chanson ( aujourd'hui ca devrais etre un CD lol ) du soir

Des toute petite histoir courte et avant de me coucher je la liser ( je crois que je m'endormer avant qu'elle revienne ) car nous avons un jeux je la lisais seul et ma mere revenais et je devais lui raconter l'histoire, enfaite pour qu'elle vois si j'arriverai a résumer et si j'avais compris

RépondreQuote
Topic starter Posté : 14/01/2015 11:18
Page 1 / 2
Share: