Forum

Faurum

Dyslexique. Dysphasique ? Quel reconversion possible?  

  RSS
Trustless
(@trustless)
Nouveau membre

Bonjour à tous.

 j’ai 27ans. Déclaré dyslexique à 7ans , accompagné par une orthophoniste pendant quelque année ce qui m’a vraiment beaucoup aidé niveau scolaire. En 6eme je suis retournée en voir une autre a priori c’est normal les reprises à cause du stress du changement de methode scolaire de prof etc... Les lectures à haute voix me faisait transpirer. Et ne parlons pas des exposées.à la récrée j’étais la plante verte. Tout le monde avait un ou une meilleur ami sauf moi. je n’ai jamais su faire que suivre les groupes. Petit à petit je me renfermais sur moi meme car les autres ne me trouvais pas interessante, sortant un mot toute les 200phrases ce qui m’a sauvé c’était peut être mon humour. A 16ans je suis tombée dans l addiction des jeux en ligne dans lesquel on peut discuter avec les joueurs. j’avais beaucoup plus de facilité à m’integrer à l’ecris. 

Me faisant tranquillement ma bande d’amis que j’ai rencontré en réel par la suite par le biai de ma soeur, casiment 15ans d’ecart avec ces amis je m’y sentais bien, j’etais leur petite protégée et tout le monde trouvait ca normal que je ne parle pas beaucoup. 2011 Je me suis mise en couple avec quelqu un venant du jeu croyant que  j’etais juste introverti que je n’aimais pas la foule et sortir le soir comme les autres gens « normaux » le font aujourd’hui. 2017 je me suis separee de cette personne, bouffé par la non communication qui s’etait établis entre nous et le fait qu’on ne partageait plus rien. Les cris me font pleurer et je reste de marbre quand on me fait des reproches, apparement j’ai juste un sale caractere et je me vexe vite. J’ai demenagé, je reconstruis ma vie j’essaie de socialiser avec les autres mais rien y fais les mots rentrent et sortent quand on me parle, je suis incapable de tenir une conversation si l’autre en face ne fait pas tout le boulot. Et encore pendant un long monologue j’ai parfois des absences même si le sujet m’intéresse. Je serais incapable de répéter la phrase qu’on vient de me dire par exemple. 

 

Je suis diplômée en pâtisserie mais je ne me sens pas assez vivante dans ce que je fais.

J’ai essayé la reconversion professionnelle en temps qu’ assistant veto mais accueillir les gens les conseiller et vendre a été un échec total.

Je suis en ce moment en grande souffrance lorsqu il s’agit de contact humain. J’epluche internet pour mettre un mot sur ce fossé qui se creuse entre moi et les gens «  normaux »

Je me reconnais dans les témoignage de dysphasie mais je ne suis pas médecin... je sais juste que je supporte mal la cigarette , les bruits fort et la lumière.Je deteste le téléphone. Je cherche mes mots a chaque phrase dépassant plus de 10mots . Les anecdotes je les raccourcis pour éviter de bafouiller dans mes paroles. Je n’ai parlé qu’a 3ans d’après mes parents ajoutons à cela une hyperactivité dès mes premiers pas jusqu’au CP. Ma mémoire catastrophique qui m’en vient à ne plus savoir expliquer pourquoi fête on le 14juillet ...

Aujourd’hui je cherche un métier dans lequel je pourrais être épanouie et je suis complètement perdu entre mes capacité intellectuelle à reprendre des études et mon problème de communication.  

Je ne sais pas trop quel professionnel pourrait m’aider à faire mon chemin... ma conseillère pôle emploi me dit d’aller voir un psychiatre car j’ai un trop plein d’emotion... je ne suis pas sure que ce soit très adapté.

 

Désolé  pour la lecture ... je n’arrive pas à synthétiser..

RépondreQuote
Posté : 08/01/2019 10:43
Apedys-admin
(@apedys-admin)
Membre Admin

Un diagnostic  avec une orthophoniste spécialisée sur les troubles du langage oral vous permettrait de poser un éclairage sur vos difficultés avec précision. Est ce un trouble de langage oral ?

Dans un deuxième temps un bilan neuropsychologique permettrait de compléter le tableau : de mettre un nom sur vos difficultés et de dégager certains points forts.

Après voir un psychiatre ou un psychologue permet parfois de gérer ses émotions, mais seule vous pouvez ressentir si le problème est dans le relationnel ou lié à une difficulté spécifique de langage.

Je relève les éléments suivants dans votre post 

- j'ai parlé à 3 ans

- je serai incapable de répéter la phrase que l'on vient de me dire par exemple

- pendant un long monologue, j'ai des absences

Un trouble de langage oral peut faire que la personne s'isole surtout à l'adolescence.

MAIS selon le diagnostic des aides peuvent être apportées même en formation pour adulte. 

 

Les autres questions peuvent aussi être :

- quelles sont vos difficultés précises (vos limites, vos "empêchements") pour reprendre un cursus d'étude  ?

-  l'echec en assistant véto : qu'est ce qui a été difficile avec la pratique professionnelle : Comprendre ce que demandait le client ? écrire et traiter les demandes des clients ? Gérer le planning des rendez-vous ? Etre confrontée avec des personnes ? Autres difficultés ?

lister ces points  avant de faire vos bilans, ces observations seront précieuses pour les spécialistes.

 

RépondreQuote
Posté : 08/01/2019 5:56
Trustless
(@trustless)
Nouveau membre

merci, je vais tenter de faire ces bilans.

RépondreQuote
Posté : 14/01/2019 1:03
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription