Forum

Faurum

dyslexie et la cond...
 

dyslexie et la conduite  

Page 1 / 2
  RSS
lou2416
(@lou2416)
Nouveau membre

Voila je suis dyslexie et j'ai pris la conduite voila pas longtemps.

Je sais qu'il y à des chauses qu'on arrive pas quand on débute mais moi se que ma apris mon moniteur au debut je n'arriva pas à l'appliquer, quand il me dit une consigne j'ai deux tension pour le faire. Je suis lente ou me dit que je l'écoute pas, alors que je les enttendu mais j'arrive pas à appliquer.

Mintenant je suis plus trop motiver pour y aller!

Et quand je conduit j'ai limpretion d'être ailleur

SVP dite moi si ces la dyslexie ou alors je suis vraiment pércher.

A chaque fois que je rentre, je pleure

Quote
Posté : 03/02/2009 8:16
karina
(@karina)
Membre éminent

Coucou la compagnie !

Ne vous en fait pas, j'ai eu moi même plus ou moine ce problème !

Et j'ai compris plus tard que, plus il me disais cela plus j'étais stresser ! 😉

Faite lui comprendre que vous avez besoin d'être détendu pour être bien concentrer. 🙂

Explique lui que si vous vous trouvez stresser, vous ne pourrez jamais obéir ses ordres. 😀

Et si il ne veux pas comprendre votre problème, s'est qu'il ne comprendra jamais et vous risquez de perdre votre temps !

Donc vous pourrez choisir une autre auto-école qui pourra vous mètre alaise qui puisse vous comprendre. 😀

Surtout n'oubliez pas, si vous n'êtes pas bien dans votre peau pendant que vous conduisez, vous ne pourrez pas évoluer !

Le stresse emmène la perte de la concentration, donc vous ne verrez pas tout les obstacles ou vous arriverez pas à exécuter les ordres du moniteur ! :b

karina

RépondreQuote
Posté : 03/02/2009 10:33
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

J'ai laisser tomber plusieurs fois avant de pouvoir apprendre à conduire .

Pas facile de comprendre pourquoi ont n'y arrive pas . Il faut plus de temps et se débarrasser de la precion .

Dites vous que vous y arriverez , trouvez un moniteur compréhensif . Personnellement je suivait des leçon en passager arrière sur les conseil de mon moniteur . Ca m'a permis d'entendre les commentaire pour les autres et de me familliariser avec les itinéraires .

Gardez confience .

GENE

RépondreQuote
Posté : 04/02/2009 2:20
Lyna
 Lyna
(@Lyna)
Membre de confiance

note positive:

j'ai eu mon permis du premier coup.

IL faut juste un peu plus de temps et de lecon pour appréhender les choses(surtout les manoeuvre en ce qui me conserne)

RépondreQuote
Posté : 05/02/2009 10:36
Lyna
 Lyna
(@Lyna)
Membre de confiance

Je connais bien cette situation de trou noir.

Cela arrive plus lorsque je suis fatiguée.

Je n'ai pas trouvé de remédes à ces trou noir.

Je m'oblige donc à rester plus vigilante lorsque je suis fatiguée et essaye d'aménager mon emploi du temps au mieux pour éviter un max la fatigue

RépondreQuote
Posté : 11/02/2009 7:43
nathalilili
(@nathalilili)
Nouveau membre

Bonjour,

J'ai posté ce commentaire dans "divers" avant de lire cela. Bon fils n'est donc pas le seul, il lira ces témoignages. Merci à vous!

Je suis maman d'un enfant de 18 ans dyslexique, il a obtenu son code au bout de la 3ième fois sans demande d'aménagement car on ne savait pas que cela existait pour l'examen du code. Nous le demandons par contre dans sa scolarité lors d'un examen. Actuellement mon fils se voit reproché sans arret par son couple de formateur lors des leçons de conduite sa lenteur à analyser les panneaux, lui répétant qu'il n'aura dans ses conditions jamais le permis et pire qu'il a surement des problèmes spycologiques et qu'il devrait consulter un médecin. Bref il ressort de chaque cours avec le moral a zéro et se sent chaque fois humilié. Nous n'avons pas pensé leur parler de sa dyslexie.

Question: Un dyslexique peut-il avoir plus de problémes à analyser les évenements sur la route qu'un autre et donc à obtenir son examen de conduite. Doit-il en parler à ses formateurs ? L'enseignement doit-il être adapté? Pourquoi alors que maintenant c'est reconnu lors des examens scolaires en 2009 ( mon fils a morflé tout au long de sa scolarité considéré par les instituteurs comme un minable et un cancre mais c'est accroché...) les formateurs n'en tiennent pas comptent. Pourquoi pas plus de communication sur le sujet. J'ai besoin de témoignages. Merci de votre aide! et pour finir je suis vraiment en colère du comportement de ces formateurs, il serait d'en finir avec ce mépris et ces humiliations!

RépondreQuote
Posté : 17/02/2009 9:08
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Il y a des formateur meilleur les uns que les autres .

La conduite c'est comme pour tout, le manque de confience en soi destabilise

Il faut garder confience, être reposé, se dire que ce n'est pas la voiture qui conduit, mais que c'est bien le conducteur qui conduit . Comme quand nous marchons dans la rue, il y a un code . Il n'est pas écrit mais il coule de source . Sur la route même sans panneau il y a un code qu'il faut comprendre . La logique de la route n'est pas écrite que dans les livres .

Vivre sa conduite ça prend un peu de temps, et il faut prendre le temps .

Je suis sans doute un peu confuse, mais bon . J'ai tous mes ^point et jamais eu d'accident et fait beaucoup de Km .

GENE

RépondreQuote
Posté : 18/02/2009 12:08
karina
(@karina)
Membre éminent

Salut la compagnie !

Il faut savoir que, si le moniteur ne voix pas que la personne a des difficulter, je pense qu'il ne faut hésiter a en parler au moniteur pour que la formation devient bien adapter au problème de la personne. :b

Si il n'y a pas trop d'information a se sujet, s'est que les professionel ne connaisse pas la dyslexie. Et qu'il faut en parler autour de nous pour que les préjujer tombe et qu'il n'y a plus de moquerie ! 😀

karina

RépondreQuote
Posté : 22/02/2009 8:27
Lyna
 Lyna
(@Lyna)
Membre de confiance

Je pense qu'il faut un moniteur calme avec qui on se sente à l'aise.

Pour les lecon de conduite ,j'avais demandé à ce que cela soit toujours la méme personne qui s'occupe de moi:

les choses sont expliquées toujours de la méme maniére et ca aide beaucoup.

Comme Géné j'ai toujours tout mes points et 10 ans de conduite.

COURAGE

RépondreQuote
Posté : 23/02/2009 12:48
Lyna
 Lyna
(@Lyna)
Membre de confiance

Je viens d'acheter une nouvelle voiture et aimerais savoir si d'autres dys sont destabilisé par la prise en main d'un nouveau véhicule?????????

Merci de vos réponses

RépondreQuote
Posté : 10/03/2009 11:58
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

attends c'est normal il faut tout réapprendre les gestes....

Mais, même si tu reprends la voiture, après deux ou trois ans d'arrêt de conduite... Mon mari a du me refaire au moins 1km de stop and go sur une toute petite route pour que je réouvre le tiroir du pédalage entre accélérateur et embrayage.... Je calais à tous les coups... Au bout d'un km, le tiroir c'était réouvert...

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 10/03/2009 5:06
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Tout à fait normale .

La course des pédales n'est pas la même, la résistance sous le pied non plus .

Les angles de vus dans les rétro légèrement différent, il faut prendre de nouveau repère pour les créneaux et autres manoeuvres.

Il faut reprendre tout ses repères .

C'est seulement lorsque l'on change très souvent de véhicule que l'on prend des repère plus durable .

GENE

RépondreQuote
Posté : 10/03/2009 5:45
Lyna
 Lyna
(@Lyna)
Membre de confiance

Merci à toute les deux.

Maintenant ça va mieux vous aviez raison.

😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

RépondreQuote
Posté : 13/03/2009 11:17
txk
 txk
(@txk)
Membre actif

bizarrement je n'ai jamais eu de problème pour le repérage dans l'espace les notion de volume ou quoi que ce soit. et j'ai par chance grâce a un parcours scolaire un peu atypique (2 ans en école rudolf steiner) réussi a reprendre pleinement confiance en moi face au examen etc.

donc je n'ai vraiment jamais eu de problème pour la conduite tout du premier coups sans forcé.

par contre je n'arrive toujours pas a écrire même en fessant de gros effort tout ça pour dire que la dyslexie est quelque chose d'autant plus complexe qu'elle a de très nombreuse forme d'expression.

j'ai cinq frère et sœur, tout plus ou moins dyslexique (génétique oblige) mais nous n'avons pas du tout les même problèmes vis a vis du handicap. personnellement j'ai une mémoire auditive et je ne parviens pas a grader l'image d'un mots plus d'une fraction de seconde dans mon esprit après avoir arrêter de le regarder. mais je reste assez physionomiste. et j'ai beaucoup d'aisance a l'oral. une de mes sœur elle oublie des mots et les remplace par leurs définition en plein milieu de ses phrase elle a du mal a s'exprimer de façon claire et concise. par contre, (peu être grâce a son excellente mémoire visuel) elle ne fait quasiment pas de faute d'orthographe. (enfin très peu au regard de mon référentiel familiale 😀 ).

tout ça pour dire que faire comprendre au personne non handicaper, le handicap qu'est la dyslexie, c' est un véritable chalenge car c'est déjà difficile de comprendre (et d'accepter) l'expression que prend la dyslexie chez un autre personne, qui n'est pas soit (j'ai du mal a rester patient quand j'ecoute mon père et ma sœur parlé, ils mette quinze plombe a exprimé deux idée).

j'aime bien dire pour faire comprendre au gens : "vous ne demanderiez pas a un tétraplégique de monté un escalier avec le sourire? alors laissé moi faire des faute d'orthographe 😐 !!!"

je sais que la comparaison est forte mais je crois que seul les gens qui le vive peuvent comprendre quelle n'est pas "abérhente, abérente, habérente, abérante???" je trouve pas la bonne orthographe et le correcteur de firefox non plus désolé.

bon courage a tout les dyslexique qui lise ce message on a tous de fort atout qui compense certaine de nos lacune, si insupportable soit elle.

puis quitte a avoir un handicap je préfère qu'il soit méconnue, invisible et dénigré que de ne pas avoir de jambes. forcement celui qui est dyslexique et tétraplégique alors la je lui transmet tout mes voeux de bonheur mais surtout du courrage

😀

l'avantage quand on ne sais pas ou l'on va c'est qu'on est sur de pas ce tromper de chemain

RépondreQuote
Posté : 18/03/2009 10:22
anealiboron
(@anealiboron)
Membre noble

6 chromosomes semblent impliqué dans le pb de la dyslexie le 1, le 2, le 3, le 6, le 15 et le 18. Déjà lorsqu'un seul chromosome est impliqué, on a des variabilités du problème, alors avec 6 cela suggère que l'on risque d'avoir encore plus de différences entre les dys...

Simplement, cela doit nous apprendre entre dys à être plus patient avec les autres dys... Mais crois moi je sais que c'est pas facile. Comme on n'a que notre propre expérience comme point de comparaison, que l'on râle déjà contre soi, difficile d'être patient avec les autres.... Et je parle d'expérience, moi qui ai autant de patience qu'un volcan en éruption... Mais bon pas si mal comme apprentissage.

HI HAN !!!!!!!!!!!!!!!

RépondreQuote
Posté : 19/03/2009 10:02
Page 1 / 2
Share:

Veuillez Connexion ou Inscription