Forum

Faurum

assumé d'être dys
 

assumé d'être dys  

  RSS
Tania
(@tania)
Nouveau membre

Bonjour,

Grande première pour moi,j'ai 30 il et temps pour moi d'accepter et de m'ouvrir enfin à ce trouble qui m'as temps menacé sur les bancs de l'école, j'ai besoins d'aide pour grandir, j'ai toujours suivi avec instinct mes choix professionnels dépassés des cap de peur d'être jugé,je n'est pas souffert de honte car j'ai toujours
Ssu parfaitement dissimulée ma dyslexie de nature très sociable, avec une touche clownesque mes fautes mon fais défaut quand je demeurer sans issue lors d'examens écrits,quand l'échec pointe le bou de son nez, le drames de mon auto jugement s'abatte sur moi et me foudroyer pour la suite, jai su me relevé et avancer après 12 ans passer dans l'animation sociale en tant que cordinatrice et responsable,
Jai fais une reconversion en tant que ambulancière. Je me trouve aujourd'hui fasse à un vrai désir de me trouver de me rencontrer et surtout de m'ouvrir au trouble dys afin de mieux comprendre ma difficulté a trouver ma place, jai besoins d'éclaircir et mettre en lumière mes atouts que j'ignore jusqu'à la, j'ai toujour vu cette dyslexie comme un hanticap a cacher, mes aujourdhui je veux comprendre.
Jj'aimerais échanger avex des personne qui on ce même trouble et mieux comprendre.
Quote
Posté : 22/06/2019 11:35
Natanael
(@natanael)
Membre actif

Pas simple, et très simple.  Je vais  répondre en image.

Imagine un monde ou tous sont des clones. Chaque être sont identique ont les mêmes goûts, les mêmes envies, les préférences. Tu trouverais que ce monde est : excitant, ennuyeux, convivial ? À mon avis dans ce monde, pas de technologie, pas d'artiste , pas de cosmonaute. Ces individus n'ont rien à partager puisqu'ils sont tout pareil.

Et bien, il y a notre monde. Nous sommes tous différents. Et la différence fait peur, crée de l'incompréhension, du rejet, etc...  Mais cela permet d'avoir des artistes, d'avoir des idées originales, etc... Pour moi, je préfère oublier que je fais plein de fautes. Et si l'on critique, pas grave. Si l'on propose de m'aider a corrigé tant mieux.

Le problème avec la dys. Cela ne se voit pas dans mon cas et pas de traitement facile (un médicament et c'est fini). Donc les personnes donneur moral sans retenue, vont se sentir obligé de dire quelle chose. Il faut faire si ou çà. Il y a même un "boss" qui voulait m'apprendre à écrire des mails. mdr quoi. Ou d'autre qui penser que je n’avais pas ma place. Etc... Voilà des personnes pas humbles, qui pensent que leurs solutions sont les meilleures. Alors que le système "éducatif a échoué" ainsi que les spécialités aussi sur ce problème précis.

Donc bon, on ne demande pas à une personne sans bras d'ouvrir une porte. Et pour le moment personne ne sait faire repousser des bras. Elle a seulement "l'avantage" de se voir et de ne pas expliquer pour la centième fois ce que c'est la dsy.

This post was modified Il y a 4 mois 2 times by Natanael
RépondreQuote
Posté : 01/08/2019 9:54
Share:

Veuillez Connexion ou Inscription