Forum

Faurum

difficulté pour utiliser ses connaissances et appliquer les règles et les leçon connu et maitrisé.  

Page 1 / 2 Suivant
  RSS
laet77
(@laet77)
Membre actif

Bonjour,

Je suis la maman d'une fille de 13 ans, qui est dyslexique et dysorthographique reconnu depuis le Cm1. J'ai moi-même fait la démarche de consulter un orthophoniste car je me rendais compte que ma fille avait des difficultés à appliquer ses connaissances. Le plus souvent, ma fille apprend et comprend ses leçons, ses exercices sont réussi mais lors des évaluations elle répond complètement à côté et parfois ses réponses n’ont aucun sens, même rien à voir avec la question demandée.

Nous passons énormément de temps à la compréhension et à la mémorisation des leçons et je m'assure qu'elle soit maitrisé, mais les résultats sont très décourageant pour elle et pour moi, même si je ne lui montre pas.

Cette année, elle est en 4ème et depuis le début de l'année, elle n'a pas ramené une note au-dessus de la moyenne mal grès le temps et l'effort qu'elle fournit à la maison.

Je ne sais pas quelle méthode lui donner pour qu'elle puisse aller chercher les informations qu'elle connait au moment où elle a besoin de les appliquer. J'ai remarqué que moins elle a confiance en elle et plus c'est pire, mais il ne s’agit pas que de manque de confiance ou de découragement.

J'aimerais savoir si vous rencontrez la même difficulté avec vos enfants et si vous avez testé des méthodes que vous pourriez partager avec moi.

Merci pour le temps que vous accorderez à la lecture de mon message et votre réponse.

Cordialement.

RépondreQuote
Posté : 05/10/2017 12:55
laet77
(@laet77)
Membre actif

PS : désolée pour les fautes, je suis moi-même dysorthographique non reconnu lol et je n'ai pas utilisé le correcteur d'orthographe pour le titre 🙂

RépondreQuote
Posté : 05/10/2017 1:01
Milady
(@Milady)
Membre estimable

Bonjour Laet77

je suis la maman d'EThan, 13 ans dylexique et dysorthographie massive, reconnue en CE2

Mon fils est comme ta fille, plein de bonne volonté et je suis derrière lui

on apprend les lecons ensemble, je joue un peu à la maitresse

les années d'avant je prenais son cahier et je lui écrivais sur un bristol avec des couleurs les choses qui me paraissait importante, ensuite je lui lisait, il le lisait seul et je lui posait des questions

Il y a 1mois il est allé voir une neuropsy car mise à part un PAP non appliqué à l'école il n'a pas d'aide et ses profs s'en fichent

Enfait ethan a un énorme manque de confiance en lui et une estime de lui très sous développer et il a aussi trés peur de l'échec, tellement peur qu'il préfère ne pas faire que de se planter et elle m'a expliquer que poru les lecons nous devions travailler à 2 c'est a dire que c'était a lui de chercher sur son cahier ce qui était important et de l'écrire sur un bristol (ou autre)

le problème comme elle a pu le constater par elle meme c'set que mon fils a tellement voulu faire plaisir, tellement bosser sans avoir de notes "correct" c'est a dire au moins la moyenne que cette année il n'a plus envie de faire ....

il m'appelle tous les jours pour prétexter une excuse et ne plus aller à l'école

la ce matin il 'ma dit ne plus vouloir aller en anglais et il a très peur de la prof car il ne comprend absolument rien et l'a prof s'en fiche

j'ai RDV ce soir avec sa prof de francais car il a eu son 1er 0/20 la semaine derniere ....

bref

Hier il avait son cours de SVT à apprendre pour lundi on a commencer

alors j'ai écris sur un papier des questions qui me semblent à moi importante et lui doit retrouver les réponses mais d'abors en chercher lui meme dans son cahier de cours ....

j'ai vérifier il avait tout trouvé

il faut maitenant il apprenne un peu

pour cela j'essaie de lui trouver des choses mémo technique

pour la SVT je n'ai pas encore chercher mais par exemple l'année derniere il avait une page d'ue piece de théatre à apprendre

il ne comprenait pas

je lui ai expliqué avec d'autres mot et on a regarder ce passage via YOUTUBE

ensuite j'ai appris moi aussi le passage et on l'a joué ensemble chez nous

une fois devant les copains ca a mieux passé meme si il est super timide et c'est compliqué de passer devant tout le monde

il a eu de mémoire 6/10 ...

je ne lui demande que la moyenne soit un 10/20 ou un 5

si il a plus tans mieux

si il a moins je cherche à savoir pourquoi ....

en juin dernier il avait un controle en histoire : des définitions à apprendre, jusqu'à là pas de soucie il y est arrivé mais une fois devant sa feuille ...

enafit moi je lui ai appris les definitioons en lui disant le mot

exemple : monarchie et lui me donnait la definition

la prof à fait l'inverse : elle a donner la definitions il fallait trouver le mot

il a eu 6/20 !!!!! pour une lecons qu'il connaissait par coeur

j'ai eu beau ecrire à la prof et expliquer !!! la note n'a pas changer

bon courage à votre fille c'est trés compliqué et je comprend parfois le fait qu'ils baissent les bras 😕

RépondreQuote
Posté : 05/10/2017 1:56
gene
 gene
(@gene)
Membre célèbre

Bonjour,

Dyslexique oui, mais qu'en est t il des capacités d'attentions (TDAH).

Des difficultés pour ce concentrer, les fautes sont en majorité des fautes d'accords, le bruit et les mouvements dans la classe l'empêche d'être complètement à sa tâche, elle oublie un certains nombre de chose et ça l'embête parce qu'elle était sûr de pouvoir s'en souvenir. Bref elle passe une bonne parti de son temps à ruminer sa frustration.

Les difficultés à trier les infos essentielles, hiérarchiser les choses sont des difficultés types du TDAH, pas de la dys. C'est à partir de la 4ème que cette capacité est sollicité et donc que les élèves TDAH et même les hauts potentiels sont pénalisés.

Il faut leur apprendre à bien lire les énoncés, pour ne pas répondre à coté de la problématique. Demander au prof de solliciter sont attentions par un geste, un regard, un mot discret. Stimuler les participation à l'oral. Séquencer les procédures jusqu'à l'automatisation, etc....

GENE

RépondreQuote
Posté : 05/10/2017 2:48
Milady
(@Milady)
Membre estimable

(Pour ma part mon fils n'est pas TDA-H) mais son petit frère oui TDA

RépondreQuote
Posté : 05/10/2017 5:07
laet77
(@laet77)
Membre actif

Merci pour vos réponses, d'après la psychologue scolaire ma fille Anissa n'a pas un problème de TDAH comme je pouvais le penser, mais elle m'a expliqué que le test révèle une impulsivité très importante. En effet, elle a tendance à agir très vite avant de se poser les bonnes questions et ceux-ci dans tous les domaines de sa vie personnelle.

Effectivement, les difficultés que vous mettez en avant "Gene" concernant le TDAH correspondent aux difficultés rencontrées par Anissa. Plus elle s’ennuie plus elle fait moins bien. Les matières qui posent le plus de problème sont les matières ou elle trouve le professeur très ennuyeux. Je vais m'y intéresser de plus près.

Pour Milady, votre témoignage concernant Ethan confirme que la confiance est un facteur important à la réussite de nos enfants. Avant que Anissa soit diagnostiqué dyslexique et dysorthographique, elle manquait cruellement de confiance en elle au point qu'elle avait besoin de tricher.

Elle ne se sentait pas capable et du coup elle n'essayait même pas.

Depuis, nous avons réussi à lui redonner confiance et ses résultats se sont améliorés mais c'est vrai qu'en ce moment, Anissa accorde plus d'importance aux notes qu'a l'habitude car elle se met déjà la pression pour le brevet. Plus elle stress et plus les résultats sont mauvais.

Pour Ethan comme pour Anissa, il faut en premier résoudre ce problème de confiance en changeant leur perception des priorités. Les notes, ce n’est pas le plus important, ce qui compte c'est qu'isl donnent le meilleur d'eux même et avec le stress impossible qu'ils donnent le meilleur d'eux même. De plus, c'est à eux qu'ils doivent faire plaisir en premier, pas aux professeurs, pas aux parents. Ils sont plein de capacités mais ils n'y croient plus. Je commencerais donc par lui faire remarquer tout ce qu'elle réussit. Elle doit se mettre en compétition avec elle-même sans se comparer aux autres. Elle a tendance à fonctionner par analogie, elle essai de reproduire le "comment on fait" elle va chercher dans sa mémoire "le comment on fait" mais le problème c'est qu'elle oubli la moitié et en plus, elle ne fait pas le lien avec le "pourquoi on fait" du coup il n'y a pas de sens. Je pense que c'est une piste à explorer. Bon courage à nous !

Les flashs cards , ça fonctionnent très bien pour Anissa, elle aime manipuler quand elle apprend, mais les flash cards c'est surtout utile pour le vocabulaire et les définitions.

RépondreQuote
Posté : 05/10/2017 5:58
Milady
(@Milady)
Membre estimable

bon RDv avec sa prof de francais qui pour moi ne donne rien

elle notera quand meme ethan sur les fautes d'orthographe pppppff c'est juste écris que le pap que non mais bon super ....

j'en ai plus que marre de tous ses profs qui ne connaissent rien et ne font gaffe à rien ....

elle lui parlait et comme d'hab ethan était "tétaniser" regardant ses pieds les mains cachant sa tete et elle qui disait "regarde moi quand je te parle" ppppppppfff

vraiment

elle m'a dit aussi que la prof d'anglais voulait venir me voir mais elle avait déjà un rdv j'ai répondu dommage j'aurai bien voulu aussi mais vous pouvez lui dire qu'Ethan ne fera pas d'effort en anglais c'est fichu

Hier elle a demandé en début de cours qui en comprenais pas

pour une fois il l'a dit et bien tout le lond du cours elle n'a posé des questions qu'à lui 😮 ....

elle aurai parlé chinois ca aurai fait pareil je crois

du coup je lui ai dit de se concentrer sur les autres matieres ou il est meilleur (il a eu 18/20 en math et il est trés bon en sport) ... le reste c'est juste mais c'est la moyenne alors je lui ai dit de laisser tomber les langues ....

pas grave !!!

RépondreQuote
Posté : 06/10/2017 10:55
laet77
(@laet77)
Membre actif

Bonjour Milady,

Si les professeurs ne veulent pas appliquer le PAP, je te conseille de prendre RDV avec l'infirmière de l'école et de lui parler de tes difficultés de communications.

Une fois qu'elle aura compris les besoins d'Ethan, elle doit mettre en place des solutions et c'est elle qui fera remonter l'information à toute l'équipe pédagogique.

Demande lui également d'organiser un rendez vous avec la principale du collège, le professeur principale, elle-même, toi et Ethan afin qu'ils te communique les solutions concrètes misent en place pour que Ethan retrouve confiance en lui.

Le PAP à lui tout seul ne suffit pas toujours à redonner confiance à l'élève mais c'est déjà un début, une démarche qui montre à l'enfant qu'on connait ses difficultés et qu'il est compris.

L'infirmière doit comprendre que redonner confiance à Ethan, doit être la priorité de toute l'équipe pédagogique car sans confiance rien ne fonctionne.

RépondreQuote
Posté : 06/10/2017 11:27
Milady
(@Milady)
Membre estimable

oui mais l'infirmiere n'est pas trés à l'écoute en régle général alors ca n'aidera pas

par contre je suis dans l'échange mail régulièrement avec le medecin scolaire

et là j'ai prit rdv avec la COP, conseillère d'orientation le 17 octobre (encore pendant les heures de bureau je ne fais que ca) ....

je n'ai pas encore grand espoir de compréhension mais la démarche sera faite .....

Ethan ne prendra confiance que dans les matières ou il se sent à l'aise soit : math, sport, chimie

le reste : histoire/geo, svt reste moyen

francais et espagnol et anglais c'est juste une angoise perpétuelle pour lui ....

et au lieu d'affronter il préfere ne plus y aller

Ethan reste un ados assez cool, sociable jamais un mot + haut que l'autre et tout et du coup il va en cours parce que je lui demande mais le fera t'il tout le temps ... ??

a coté de ca il est mega bon en Basket il joue en région et il s'éclate pendant ses matchs car il s'est qu'il est bon, du coup il aimerai en faire son métier mais quand je lui propose de lui payer des camps de vacances de basket ailleurs que dans sa ville il ne veut pas du tout

il ne veut absolument pas quitter la maison et dormir ailleurs que chez lui ....

petit : meme le centre de loisirs était une vrai punition

il n'a jamais voulu aller en camp de vacances ou encore chez ses grands parents .... pas possible pour lui

lundi soir il m'a dit qu'à 16 ans il arretai l'école et qu'il resterai toute sa vie avec moi à la maison 😮

(son grand frère de 16 ans qui n'a aucun soucie ne veut pas non plus quitter la maison)

RépondreQuote
Posté : 06/10/2017 11:48
laet77
(@laet77)
Membre actif

Ethan est adorable ! Peut-être qu'il a peur de grandir lol. Grandir, c'est devenir de plus en plus autonome et ça demande toujours un effort. Pour faire cet effort, il a besoin de croire en lui et pour croire en lui il a besoin de réussir ce qu'il entreprend en autonomie sans papa et sans maman.

En dehors de l'école, il a des responsabilités ? La confiance s'acquière avec les responsabilités. Lorsque l'on donne des responsabilités à un enfant on lui montre qu'on a confiance en lui et cela contribue beaucoup à l'estime qu'ils ont d'eux-mêmes.

Pour les mamans aussi c'est difficile de les laisser grandir car cela nous oblige à avoir suffisamment confiance en eux, et pour cela accepter qu'il puisse se tromper, se faire mal. Quelques fois à trop vouloir les protéger, à vouloir leur éviter des souffrances ou de la casse lol, on les empêche de grandir ...

Nous les mamans on a aussi tendance à s’approprier leurs angoisses et nous transmettons souvent nos propres angoisses à nos enfants par nos attitudes.

Y a t-il des choses qu'ils sont capables de faire seul mais qu’ils ne font pas par ce qu'ils savent que maman va faire ?

Par ce que nous voulons gagner du temps, par ce que nous voulons nous éviter des angoisses, par ce que nous voulons nous éviter de la casse alors c’est souvent plus facile de faire que de les laisser faire.

Lorsque j’ai compris qu’Anissa n’avait pas confiance en elle, je me suis remise en question et j’ai commencé par lui donner plus de responsabilités. Depuis elle ne souffre plus vraiment de ce manque de confiance mais il existe toujours des périodes de découragement.

Finalement, j’ai créé ce post par ce que j’ai manqué de confiance moi aussi et je me suis moi aussi laissée gagnée par son angoisse.

Mais grâce à notre dialogue je m’en rends compte et je vais me corriger car il est vrai que ces derniers jours j’étais moi-même angoissée et cela a contribué à son découragement car ça lui tenais à cœur de me faire plaisirs et de me rassurer. Du coup, elle était plus stressée par les notes qu’a l’habitude.

RépondreQuote
Posté : 06/10/2017 5:35
Milady
(@Milady)
Membre estimable

en dehors de l'école des responsabilités ? comme quoi ?

il ne veut pas aller son petit frère à l'école, il ne veut pas vider le lave vaisselle, il ne veut plus faire ses devoirs et a décréter ce week end qu'il ne ferai plus rien en anglais et en espagnol, qu'il n'ouvrirai meme plus ses cahiers 😮 😮 😮

hier je l'ai laissé gérer ses devoirs seul ppppfff que dalle il est partie ce matin en aillant rien fait 😕

j'angoisse aussi d'un rien mais là je ne sais plus quoi faire pour lui

je le sens démoralisé, hier après midi il a dormit je le sens tellement épuisé

je ne sais plus quoi faire pour l'aidert

j'ai rdv avec la conseillère d'orientation la semaine prochaine mais encore un RDV qui ne mènera à rien .... :paf :paf :paf :paf

je ne sais plus ..........

RépondreQuote
Posté : 09/10/2017 11:21
laet77
(@laet77)
Membre actif

Bonjour Milady

Je perçois beaucoup de découragement à la lecture de votre message. Haut les coeurs ! courage !

Derrière sa peur de l'échec, il y a surtout la peur de blessé les gens qu'on aime, de décevoir.

Peut être que chaque fois que vous avez peur pour lui, il perçoit cette peur comme une souffrance pour vous et c'est cela qu'il veut fuir.

Votre peur est également perçu comme un manque de confiance en lui même si ce n'est pas cela que vous voulez lui transmettre.

De toute évidence vous avez peur pour lui, pour son avenir, cette peur vous la lui transmettez par vos attitudes (sans le vouloir). Vous vous donnez les moyens de trouver des solutions, vous mettez tout votre cœur et toute votre énergie, vous y consacrez beaucoup de temps par amour. Peut être que si vous pouviez vous feriez même ses devoirs et vous apprendriez même ses leçons à sa place pour lui facilité la tache. Vous vous sentez même décourager.

Mais son bonheur, sa réussite future ne dépend pas que de ses notes et de sa scolarité en général, essayez de prendre du recul, beaucoup de personne trouve le bonheur sans être passé par une scolarité épanouissante. Ainsi vous serez certainement moins angoissé et du coup Ethan n'aura pas tout le poids de votre angoisse sur ses épaules.

Au lieu de se préoccuper des émotions de maman ou papa, il pourra se donner pleinement à ce qu'il fait et les résultats suivront. De toute évidence, il est très doué pour percevoir les émotions de sa maman et il a du mal à le gérer.

De plus, les enfants sont très doués (consciemment ou inconsciemment) pour manipuler les mamans angoissés, les mamans qui s'approprient les angoisses de leurs petites progénitures.

Pourquoi s’inquiéter des conséquences puisque maman s’inquiète à ma place, maman se donne les moyens de trouver des solutions à ma place. Pour m'éviter des échecs maman va faire les efforts à ma place puisque c'est si important pour elle.

Il est probable qu'il profite de cette générosité pour moins en faire lol

A la relecture de ma réponse j'ai l'impression que c'est à moi que je m'adresse, c'est peut-être vrai ...

Pas facile de gérer ses émotions !

Cordialement Laetitia

RépondreQuote
Posté : 09/10/2017 6:08
Milady
(@Milady)
Membre estimable

oui c'est sans doute ca vous avez surement raison mais comment ne pas angoissé quand on voit son enfant en souffrance et en difficultés

Vous parliez de faire ses devoirs à sa place mais combien de fois je lui ai fait effectivement, si je pouvais meme passer les examens à sa place je le ferai aussi (moi qui n'est pas fait de grande etudes de peur de passer des oraux, d'avoir des yeux posés sur moi l'horreur)

Mais je ne sens "si mal" à l'intérieur en fait

lui qui est si bon en basket, qui s'éclate sa coatch m'a dit ce week end que là aussi il n'était plus dedans la semaine derniere

J'ai peur qu'il lache tout par peur de l'échec

c'est écris sur son bilan neuro :

"Son estime de soi est défaillante, et associée à une

motivation très émoussée par un parcours scolaire douloureux et difficile malgré son

investissement."[...]

"Ethan souffre d'une anxiété de performance et

d'une anxiété à l'échec manifestes."[...] 🙁 🙁 🙁

et vous avec votre fille avez vous trouver une solution ? avez vous rencontrer les profs ou demandé une équipe éducatif ?

RépondreQuote
Posté : 09/10/2017 6:24
laet77
(@laet77)
Membre actif

Pour résumer, vous n'êtes pas satisfaite de la situation actuelle par ce que vous vous faite l'idée qu'il est en souffrance à cause de ses difficultés scolaires, a cause de sa dyslexie.

Voici une hypothèse qui part de mon propre vécu :

A priori, vous avez vous même souffert d'une scolarité par ce que vous manquiez de confiance et peut-être même que vous avez l'impression que votre mère aurait pu vous aider mais qu'elle ne la pas fait (c'est une piste, pas une affirmation). Vous projetez votre ancienne souffrance sur Ethan et pour vous il est forcement en souffrance. Voila que ce que vous vouliez éviter pour lui se produit quand même.

Vous vivez la scolarité d' Ethan comme une seconde chance, une occasion pour vous de vous prouvez que vous êtes capable de réussir la ou vous avez le sentiment que vous avez échoué ou que votre mère à échoué. A chaque fois qu' Ethan ramène une mauvaise note, vous le vivez vous même, comme un échec personnel car il y a une attente, un enjeu important derrière qui n'a rien a voir avec votre fils. Vous voulez vous prouvez quelque chose à vous même, vous voulez vous prouvez que vous êtes capable de lui éviter une souffrance que vous avez vous même vécu.

Votre enfant perçois cette attente très forte mais il ne la comprend pas, c'est pour vous qu'il fait des efforts mais votre attente est si grande que votre insatisfaction l'est tout autant.

Votre insatisfaction renvoi une image à votre fils, il ne se sent pas capable de vous satisfaire et il pense que cela vient de lui. Petit à petit, il a perdu confiance en lui par ce qu'il se sent incapable de vous satisfaire. Il pense que vous attendez beaucoup de lui alors qu'en faite c'est de vous et de votre capacité à lui éviter des souffrances que vous attendez des résultats.

C'est l'effet boule de neige, le serpent qui se mord la queue ... Je suis moi-même passée par cette prise de conscience même si parfois mes vieux démons resurgissent. En effet, pour que Anissa reprenne confiance en elle, je me suis occupée en premier de mes propres émotions et j'ai pris du recul, finalement une scolarité réussi n'est pas la seule piste d'une vie heureuse et épanouie. C'est l'idée que l’école est la seule réponse à une vie épanouie qui développe toute cette insatisfaction donc toutes ces angoisses. ( J'ai encore du mal à croire ce que je viens de dire mais c'est tellement vrai) De cette prise de conscience, je lui ai donné beaucoup plus de responsabilités, je me suis efforcée de lui faire confiance et de me faire confiance.Je lui ai fait part de mes propres souffrances lorsque j'étais à l'école et je lui ai expliqué que mes attentes étaient liés à cette souffrance mais que aujourd'hui j'en avais conscience et que finalement elle n'était pas responsable de mes déceptions ou de mes découragements, de mes émotions. Je n'attendais pas quelque chose d'elle, c'est de moi-même que j'attendais des résultats. Aujourd'hui, je suis moins exigeante avec moi-même je n’essaie plus de lui éviter les efforts et les souffrances, je veux juste l'accompagner, la soutenir, l'encourager dans son cheminement, dans son développement. Elle est responsable de son développement et moi je l'accompagne et je la guide. Je ne l'empêche plus de trouver par elle-même des ressources qui lui permettent de grandir, d'évoluer.Agir à leurs place c'est les empêchés de trouver les ressources en eux et ainsi c'est contribué à leur manque d'assurance.

Voilà j’espère que ma réponse vous mettra sur la piste de vos propres émotions ...

Cordialement Laetitia.

RépondreQuote
Posté : 10/10/2017 12:58
Milady
(@Milady)
Membre estimable

merci de votre réponse mais je ne pense que que votre hypothèse soit bonne ....

et je le vois bien effectivement en souffrance quand il a anglais, il a peur d'avance d'y aller et d'affronter la prof ...

je veux, j'aimerai juste que mes enfants réussissent et arrivent a faire ce qu'ils veulent de leur vie mais ils ne s'en donnent pas les moyens

Je ne demande pas de bonnes notes à EThan (et aux autres) je demande la moyenne, un 10/20 me suffit je ne pense pas etre exigeante avec eux bien au contraire

Voici les notes d'Ethan depuis le début de l'année :

histoire : 3.50/20 - 12.5/20 et 18/20 (note en groupe)

Math : 18/20

francais : 0

Anglais : il a un enregistrement oral à rendre pour demain il ne veut pas le faire ....

mes parents n'ont jamais jamais étaient derrière moi et a 15 ans je faisais ce que je voulais, heureusement pour moi j'étais assez mur pour me débrouiller, chercher moi meme mon lycée etc ... les miens ne sont pas du tout mature, meme celui de 16 ans

bref on dévit du "soucie"

je sais que c'est compliqué en 4eme et a 13 ans de savoir ce qu'on fera plus tard mais dans 1 ans il devrait le savoir ( ou avant) a la sortie du collège il faudra voir un lycée pro ou techno car on peu oublier le general ... mais pour faire quoi ??? il s'en fiche et comme il a une estime de lui sous dimensionné il dit qu'il est nul et qu'il n'arrive a rien (mais je le félicite tjrs quoiqu'il fasse ...) meme si il faut en faire des caisses (en plus il adore ca 😉 )

RépondreQuote
Posté : 10/10/2017 1:19
Page 1 / 2 Suivant
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription