APEDYS
   
La dyslexie, l'union fait la force!
   
Revue de presse Article : La Grande-Bretagne en pointe sur ce "handicap invisible"

 

Une loi accorde aux dyslexiques des aides à l'école et au travail.

 

Par Sabine LIMAT

QUOTIDIEN : samedi 18 novembre 2006

 

Depuis septembre 2002, date de la réforme des lois antidiscriminatoires à l'égard des personnes souffrant d'un handicap, il est illégal de traiter "moins favorablement" toute personne souffrant d'une telle condition. Cette nouvelle loi inclut la dyslexie, une maladie longtemps mal connue du public britannique, bien qu'elle touche 10 % de la population et que Winston Churchill ait déclaré en être affecté. Partant du principe que placer des enfants dans une institution spécialisée ne fait qu'exacerber le problème en excluant ceux qui souffrent d'un handicap, la loi ­ proposée par David Blunkett, alors ministre de l'Education et aveugle depuis l'enfance ­ vise au contraire à les inclure au maximum, en adaptant les structures existantes à leurs besoins.

 

Cet article a été trouvé sur le site de Libération.fr

logo liberation fr.gif

 

Suite de l'article

 




Posté le Lundi 20 novembre 2006 @ 12:14:38 par adminv

Liens Relatifs



Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 


Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. pour plus d'informations

Temps : 0.0457 seconde(s)