APEDYS
   
La dyslexie, l'union fait la force!
   
Revue de presse Parent : commentaires sur le livre Dyslexie : handicap ou talent ?



Impression générale:
l'auteur est une allemande conseillère en éducation qui réeduque des dyslexiques (équivalent allemand de l'orthophoniste??)
Elle a fait un livre à partir de notes,réflexions et cheminement personnel sur la dyslexie telle qu'elle l'a rencontré au long de sa carrière ,ce qui donne un ouvrage un peu décousu,avec des retours arrières,des répétitions et des messages itératifs et partant dans des directions différentes en même temps .
Elle appuie son travail sur deux pilliers qui sont la pédagogie de STEINER(1925) qui en Allemagne a fondé un courant pédagogique style écoles nouvelles et sur le livre de DAVIS (1994) LE DON DE DYSLEXIE
l'ensemble donne un livre tonique qui remonte le moral et m'a permis de découvrir ses 2 bases bibliographiques .
la thèse principale est que les dyslexiques sont des enfants qui
fonctionnent tellement bien avec leur cerveau droit qu'ils n'ont jamais été obligé avant le CP d'élaborer une pensée verbale rationnaliiséeet de type cerveau gauche majoritairement sollicitée par les apprentissages scolaires .
on y trouve une bonne description (empruntée à DAVIS)des avantages de la cervelle dyslexique .Je vous la recopie pour le plaisir :
les dyslexiques:
1)ils utilisent leur capacité cérébrale pour modifier et produire des images et des perceptions
2)ils ont une conscience extrème de ce qui les entoure
3)ils ont une envie supérieure aux autres d'apprendre
4)ils pensent préférentiellement en image plutôt qu'en mots(ce qui est 500 fois au moins plus rapide )
5)ils sont intuitifs et perspicaces
6)ils pensent et perçoivent avec plusieurs canaux sensoriels
7)ils vivent leur pensées comme faisant partie du monde réel
8)ils ont une imagination très vive et une créativité qui peut devenir exceptionnelle
pour DAVIS la même fonction cérébrale produit le génie et peut entrainer une dyslexie

L'auteur plaide pour une pédagogie différente ,fondéesur la fabrication par l'enfant d'images concrètes qu'il peut s'approprier pour les apprentissages .
Par contre en ALLEMAGNE, l'écrit est abordé par la copie qui semble ne pas poser de problème aux petits allemands dyslexiques .
au total experience pédagogique intéressante ,pas transposée à ma connaissance courte en FRANCE
qui osera?

Retour à IDEES DE LECTURE




Posté le Lundi 15 novembre 2004 @ 15:49:13 par adminv

Liens Relatifs



Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 


Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. pour plus d'informations

Temps : 0.0715 seconde(s)