APEDYS
   
La dyslexie, l'union fait la force!
   
Revue de presse Le francais, trop difficile ?

misslabe écrit "

 

Phonèmes et représentations graphiques

Voici un petit article trouvé dans une thématique du "Point" sur l'éducation.

Le francais, trop difficile ? Les petits Français sont-ils victimes des mille et une chausse-trapes de notre langue ? Les chercheurs s'accordent à dire en effet qu'en matière d'apprentissage de la lecture tous les pays ne partent pas à égalité.



 

Les petits Finlandais, que l'étude de l'OCDE place en tête de classement en ce qui concerne la compréhension de l'écrit, sont nettement avantagés. Leur langue s'écrit comme elle se prononce. Même chose pour les Italiens : selon José Morais, chercheur à l'Université libre de Bruxelles, leur langue comporte 25 phonèmes (sons) qui s'écrivent de 33 manières différentes.

A titre de comparaison, l'anglais a 40 phonèmes qui se déclinent en... 1 140 représentations graphiques ! Résultat : en fin de CP, seul un tiers des petits Anglais sont capables de lire des mots entiers.

Et le français ? Moins « opaque » que l'anglais, ses 38 phonèmes s'écrivent - quand même - de 130 façons différentes. « Mais sa plus grande difficulté se situe au niveau de l'irrégularité de son orthographe », explique Bruno Germain, chercheur à l'Observatoire national de la lecture. Rue de Grenelle, un spécialiste estime que familiariser les enfants aux pièges de notre orthographe a un coût : l'équivalent d'une année scolaire complète. Marie-Sandrine Sgherri © le point 04/03/04 - N°1642



"
Posté le Jeudi 29 juillet 2004 @ 18:18:16 par apedys

Liens Relatifs



Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 


Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. pour plus d'informations

Temps : 0.1344 seconde(s)