Forum

Faurum

Notifications
Clear all

troubles de types aphasiques  

  RSS
rachou
(@rachou)
Membre d\'honneur

les troubles de types aphasques ne sont pas reconnu par la communauté scientifique ni par l'éducation national.

je suis dysphasique d'expression et réduquée par la méthode gelbert.

ALLAIR

Quote
Posté : 12/02/2008 9:18
Claude
(@Claude)
Membre noble

Si l'aphasie est reconnue et même citée dans le guide barème des troubles du langage pour accorder un taux de handicap :

4. DÉFICIENCE SÉVÈRE DU LANGAGE ET DE LA PAROLE (taux: 80 à 95 p. 1 OO).

Les troubles de l'expression orale et/ou écrite sont sévères la rendant incompréhensible ou absente avec conservation imitée ou nulle de la compréhension.

Exemples

- aphasie globale;

- déficits sensoriels spécifiques retentissant sur le langage écrit et/ou oral (surdité corticale, alexie pure) ;

- en cas d'aphasie sévère et globale le taux est de 95 p. 100

RépondreQuote
Posté : 12/02/2008 11:07
rachou
(@rachou)
Membre d\'honneur

ok je suis d'accord mais il y a une différence entre l'aphasie qui est consécutif après un accident et une lésion et les troubles de types aphasiques de GisèleGelbert et sa méthode de rééducation qui ne sont pas reconnu par la communauté scientifique. la dysphasie est reconnue et les méthodes de rééducation ne concerne pas la méthode du dr Gelbert.

par contre, tu connais bien le DMIV de psychiatrie pour le classement des troubles du langage. merci je connais. eh oui pour les psy croient encore malheureusement que c'est psychologique. il faut avoir du sens pour la différente , c'est difficile car il n'y a pas de limite absolue.

rachou

ALLAIR

RépondreQuote
Posté : 13/02/2008 7:47
rachou
(@rachou)
Membre d\'honneur

les troubles de types aphasiques n'a pas de lésion comme pour la dysphasie.

ALLAIR

RépondreQuote
Posté : 13/02/2008 7:50
Share: