APEDYS
   
La dyslexie, l'union fait la force!
   
Document divers Et l'Anglais ? ... and what about English ?

      

Extrait du Bulletin d’APEDYS-Hérault N° 11 novembre 2004

 

 

L’anglais est une langue difficile pour les élèves dyslexiques, surtout l’écrit qui présente beaucoup d’irrégularités dans les correspondances graphèmes-phonèmes c'est-à-dire la façon dont on écrit et la façon dont on prononce (par exemple : through, cough, bought, bough, although).



 

 

L’idéal est de faire apprendre d’abord à l’oral, si possible avec une bonne prononciation. On peut imaginer employer des chansons, des logiciels parlants, et bien sûr des DVD en version anglaise, visionnant une fois avec les sous-titres en français, ensuite les sous-titres en anglais, et ensuite sans sous-titres.

 

Il serait bien si l’évaluation des connaissances se faisait à l’oral également, ce qui n’est pas le cas actuellement.

 

 

 

Cependant, il faut donner des explications grammaticales en français.

 

 

Exemple : How old are you ? Quel âge as-tu ?

 

 

Il faut que l’enfant apprenne à bien prononcer la phrase avant de la lire. Quand il a mémorisé la prononciation de " how "’ il va apprendre la façon de l’écrire (c’est un son vraiment anglais comme dans brown, cow). On peut aussi plus tard expliquer la logique derrière les constructions : dans l’exemple ‘Quel âge as-tu ?’ on emploie le verbe " avoir " = posséder pour le nombre d’années qu’on possède, alors qu’en anglais l’on emploie l’équivalent du verbe ‘être’ signifiant qu’on ‘est âgé d’un nombre d’années’.

 

 

Ceci dit, un élève dyslexique a besoin de s’appuyer sur l’écrit dans toutes les matières et l’anglais n’est pas une exception.

Ci-après une fiche pour visualiser la façon dont on conjugue un verbe régulier look (at) au présent simple et au passé simple.

 

L’enfant n’apprendra pas toute la fiche à la fois bien sûr, mais une fois qu’il a appris en classe les différentes parties (le présent simple à la forme affirmative, ensuite la forme négative et finalement la forme interrogative, et plus tard les trois formes au passé simple).

Cette fiche, (exemple de ce qu’on peut faire) lui montrera une certaine régularité et une certaine logique dans les constructions de la langue.

On peut voir qu’à la 3ème personne du singulier, il y a des irrégularités à apprendre au présent : le s et es (très important dans l’écrit et dans la prononciation).

 

Marion Rondot

APEDYS HERAULT

 

 

Exemple d’un verbe régulier Look at = regarder, Look = sembler

 

 

Présent

  

Passé 

 

 

La forme 

affirmative    

                                                         

La forme   

affirmative

 

 

look 

 

looked

You 

 

look

You

 

looked

He-She-It

 

looks

He-She-It

 

looked

We

 

look

We

 

looked

You

 

look

You

 

looked

They

 

look

They 

 

looked

 

 

 

 

 

 

 

La forme

négative

 

La forme

négative

 

I

do not 

look

I

did not

look

You

do not  

look 

You

did not 

look 

He-She-It

does not 

look

He-She-It

did not

look

We

do not 

look

We

did not

look

You 

do not 

look

You 

did not

look

They 

do not 

look

They

did not

look

 

 

 

 

 

 

 

La forme

interrogative

La forme 

interrogative

 

Do

look ?

Did

I

look ? 

Do

You 

look ?

Did 

you 

look ?

Does 

He-She-It

look ?

Did 

He-She-It

look ?

Do 

We

look ? 

Did 

We

look ?

Do  

You

look ? 

Did 

You

look ?

Do  

They 

look ? 

Did 

They

look ?

 

 

 




Posté le Lundi 03 octobre 2005 @ 11:37:47 par adminv

Liens Relatifs



Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 


Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. pour plus d'informations

Temps : 0.1451 seconde(s)