APEDYS
   
La dyslexie, l'union fait la force!
   
Témoignage Ma scolarisation

Desdamone écrit "

 

 



Déjà mon parcours scolaire a été un vrai enfer.

Dès que je suis arrivé au cp la maîtresse ne maimait vraiment pas car mon pere est très connu dans mon département et sa créé beaucoup de jalousie. Je passai mon temps a jouer avec des personnes de la clisse car ma meilleure amie avait été envoyé dans cette classe. Mais la maîtresse n'allait certainement pas me laisser le grand bonheur d'être tranquille elle a menacé mes parents que si mon orthophoniste me déclaré dyslexique je serai envoyé en cliss (je suivait une orthophoniste depuis toute petite car je refusait de parler) mes parents sous la peur et moi aussi on ma arracher de l'orthophoniste car je ne savais certainement pas ce que j'allais faire a 6 ans sachant que en 2002-2003 la dyslexie était très mal vue.

On pensait que c'était un échec et la fin de tes ambitions. Alors j'ai continué sans aide mais au moment d'apprendre a lire  sa devenait très compliqué... La maîtresse me humilliai devant tout mes camarades avec les personnages pour apprendre a lire et a ecrire. L'un fesai les chose bien l'autre les mauvaises choses, elle m'appelait par le nom du personnage qui rater tout ce qui ete humillant pour moi au point que je refusait après de lire ou d'écrire quoique ce soit...

Mon pere a vue ma detresse et le refus de travailler que je suis retourné 2-3 mois dans le pays où jai passer beaucoup de temps étant petite. Mon père c'était reconverti dans la pyrotechni (le feux d'artifice) mais avant mon pere était instituteur. C'est donc lui au senegal qui ma apris a lire et a écrire sauf que a cause du blocage j'étais très violente au point que je fuguai chez ma meilleure amie quand je savais que c'était l'heur de ma lecture... Mon pere a réussi a me faire lire mais je détestais toujours la lecture et écrire... Quand jai sus en rentrant en France que j'allais aller a l'école je n'étais pas franchement heureuse...  J'ai donc subis moqueries et humiliation alors j'essaie et je recommancer mais j'étais toujours en retard que vers la fin jai abandonné et pris l'école pour un club med pour que sa soit moins dur a vivre.

Mes devoirs ete un enfer pour moi et pour mes parents car c'était des crises et des larmes à répétitions. Je subis des harcèlement très dure qui m'ont empêcher parfois d'être une enfant et de réfléchir comment faire pour survivre... Je me faisais taper insulté humillier sois a cause de mon retard sois a cause de la célébrité de mon pere qui grandissait... Mon père me faisait passe grace a son passé de directeur et instituteur d'école... En cM2 fut la pire année le prof se moquer de moi en permanence en disant que j'étais une incapable et que je devrais avoir honte que je fais exprès de rater j'étais toujours avec mes amis en clisse depuis le cp.. 

Mais la aussi chaque année les prof disais a mes parents que je ne devrais pas etre avec eux car sa prouvait peut etre un retard mental mes parents comme moi nous ne connaissons rien la dessus et personne pouvais nous aider... Chaque année mes parents me criée dessu pour que j'arrête detre avec eux car ils avaient peur que j'aille aussi en clisse. J'étais toujours avec ma meilleure amie,  elle était encore dans son monde de dora. Ma classe est devenue plus violente en cm2 au point de vouloir s'attaque a mes amis... On avait tous peur mais on ne savait pas que sa allait dégénéré a ce point...

Un de mes camarades a eu un crayon dans le sourcil.. Il ny aucune raison a cette agressement on disait que c'était juste un accident... Sauf qu'on savait tous que c'était une bagarre... Puis les filles de ma classe ont commencé a m'insulter se moquer de moi... Plusieurs fois des gens de ma classe se sont plein contre la chef de cette bande de fille mais elle était intouchable car sa mere travailler a l'école et le directeur l'apprécier beaucoup donc mes parents ont abandonné... J'ai craqué a la fin de l'année on faisait du sport, comme d'habitude les moqueries pleuvait, javais froid car il pleuvait et on ete obligé de courir, jai craquer jai explosé en furie en criant sur le directeur j'étais complètement folle je lai accusé davoir gacher ma vie, detre un monstre,  un faux professeur les gens riait se moquer encore plus... Et le maître ma fait le coup de grace en me disant que" c'est pas de sa faute si il avait une incapable qui ne peut pas divisé,  lire correctement ou bien faire un dicté sans faute.... Que j'étais qu'une pauvre fille sans avenir" je suis parti en marchant car dans la cour on avait des buissons... Le prof me criais de revenir mais j'étais tellement vide que j'avais besoin de pleurer un moment... Mes parents n'ont rien pus faire contre cette ecole car il ne savait pas comment réagir et pensais a force que c'était moi qui ne faisait rien pour réussir...

Quand je suis arrivé au collège j'étais enfin libéré de ces horreurs... Jai pus ainsi me reconstruire un peu... Mais j'étais très seule... Cest a la fin de l'année que je me suis fait des amis mais toujours en segpa et l'année d'après jai retrouver mes autres amis de l'école primaire.... Je voulais enfin faire mon enfance pour rattraper le temps perdue...  Sauf que c'était trop simple...  Harcellement quand j'ai redouble, avec des coups encore... Jai eu un chagrin d'amour et me sentant seule je suis tomber dans les vampire a 14 ans... Cest la que je me suis mise a lire, j'étais tellement passionné quand 1 ans javais lus au moins 15 livres et je m'étais abandonné dans le travaille certe c'était des notes avec juste la moyenne mais j'étais fiere quand même...

Les gens connaissais aussi très bien mon pere quen 3eme avec les moquerie harcellement,  que j'avais tenue secret et les recherches qu'ils avaient fait sur ma vie privée sans oublié quil le traité de salle vampire suceuse de sang parce que je lisais Twilight... Oui c'est absurde mais bon... Jai craquer et voulu metre fin a mes jours... Je voyais bien que les moqueries et insulté faite sur moi et mon travail le faisait croire que mon instituteur de cm2 avait raison je n'avais aucun avenir... Je suis rester 1 semaine a l'hôpital complètement amorphe car javais avaler beaucoup de médicaments... Je suis retourné a lecole après le collège entier me deteste car javais dis qui étai le fautif mais ils ont carrément accusé toute la classe...

Jai eu mon brevet et je suis allez au lycée... Au lycée mes harcèlement ete définitivement fini! Jai donc fait la 2nd normalement mais mon professeur principal avait remarqué que j'avais de sacré problème a l'écrit il ma demandé alors si j'étais dyslexique... Par la peur jai dit non mais j'étais curieuse alors jen ai parlé a mes parents qui ont ete horrifié par l'idée quon le sache maintenant...

J'étais suivie psychologiquement jai donc posé des questions a ma psychologue sur la dyslexie et quand jai sus ce que cetait réellement jai tout dit a mes parents. Rassurer on a demandé si la psychologue pouvais nous dire si on devrait faire le test... Sauf quelle a dit non car sa se saurait depuis longtemps... Jai donc passé ma seconde avec la condition d'aller en littéraire si je fais spécialite art plastique....

Ma première passa mais je ne supporte plus le climat de mon lycée qui était mal sain les gens me prenait pour une bete de foir a cause des ragots du collège comme quoi que j'étais un vampire et on m'embêter souvent pour me demander si j'étais bien la fille de la personne célèbre...  C'était énervant... Jai donc supplie en larme de me faire fuire de mon département...

Je suis parti donc un peu plus loin dans un lycée très réputé avec 100% de réussite au bac pour les L... Jai eu un studio pour ne pas être trop loin du lycee et le premier jour fut magique les gens étaient accueillant souriant ils étaient cool mais très travailleur. Un cadre de reve, l'année passa et un jour tout ce brisa... Mon pire cauchemar c'était qu'un prof dise mes lacune a l'écrit... Un jour en cours de philosophie on ne comprenais pas comment faire bien sa diserte et la prof nous a dit que il y avait pas de méthodes... Vous comprenez qu'on a insisté et moi aussi

-Mais il y a bien une méthode (moi)
-Non,  et arrêté de me faire répète (ma prof)
-Mais explique nous cest bien votre boulot de nous explique c'est pas en nous laissant sans explication qu'on va arriver (moi)

Elle cest mis dans une colère noir criant devant toute ma classe la pire honte pour un L "et toi tes bien en L et tu écrit comme un enfant de 6eme" je sais pas comment sa aurait ete dans mon ancien lycée... Mais jai pleurer car javais peur je me rappelle des moqueries du cm2 et ce lycée était ma seule chance detre aimer pour ce que je suis pas pour mes problèmes en ecrit ou la célébrité de mon pere ou une crise dado avec des vampire... Je me disais sailler mon reve se brise je vais vivre un enfer... Sauf que pas du tout ma classe ma soutenu et ma console on a vu ma prof principale et le directeur ils se sont occupés de l'histoire et on a ensuite longuement discuté de mes problèmes d'écriture. J'ai donc retrouver mon orthophoniste que j'avais petite elle n'était pas encore a la retraite elle ma fait passer le test et je pus enfin etre diagnostiquer dyslexique.et le plus fous c'est que ma mere et ma grand-mère maternelle l'était aussi mais nous ne le savions pas.

Lecole ma tout de suite aider dans la démarche d'une demande d'aide ils étaient a fond a me soutenir et a dire qu'ils croient en moi, je voyais le docteur de l'école qui prépara mon dossier. J'ai pus avoir des aménagements et ce fut plus facile pour moi les prof s'occupe bien de savoir si j'avais tout compris et parfois prenait de leur temps libre pour m'aider... J'étais si touché que je me battai comme une folle pour réussir..  Mais le niveau dans mon lycée étai très haut... Ils ont quand meme continue a maider jamais je nai eu autant de soutien sa ma revaloriser et permi de croire en moi... Au moment du bac jai crus avoir tout réussi...  Sauf que pas du tout mes notes étaits horribles comme un 6/20 en philo et un 5 en anglais j'étais dévasté car langlais ete devenu a cette année ma spécialité sauf que quand je lai choisi je savais pas que les langues était plus dur pour les dyslexique... Alors je n'avais que 2 jours pour apprendre ma mere ma beaucoup aidé, pour le rattrapage en philo et anglais...

C'était un peu pour elle comme si elle re essayé davoir son bac car elle elle ne la pas eu. Jai passer le rattrapage avec 70 point a rattraper mais les examinateur ete si gentille que je me suis senti a l'aise. Quand on attendait les résultats moi et mes parents on ete fou d'inquiétude quon se disait que jamais je laurai et quand il plubliaire enfin les résultats on ete dans la voiture avec mon copain pour aller au restaurant j'ai hurler "je lai" ma mere ma meme dit que javais pousser le meme cris quand je suis nee jai exploser en larmes mes parents aussi mon copain aussi et on se disait cest fini lenfer est fini, plus de bac,  plus d'horreur je suis devenu bacheliere littéraire. Et le meilleur c'est que je devais avoir 70 point pour l'avoir jen ai 114 point. On a fait la fete pendant 2 semaine car on ete libere on ete libère de l'horreur de cette peine...  jai compris que j'allais enfin vivre... Jai ete couverte de cadeau par ma famille et je suis allez le lendemain voir ma prof d'anglais qui ma soutenue et aider toute l'année ainsi que pour le rattrapage. Et le plus fou les prof sont sortit et mont applaudi car eux aussi m'ont beaucoup aider et parfois eux aussi il pensait au redoublement mais pour me féliciter j'ai eu le droit au prof me félicitant me dire bravo tu la mérité et jai offert des fleurs en remerciements a ma prof qui a fondue en larmes car elle n'était pas très aimer mais c'était une très bonne prof d'anglais... Quand les pions de mon lycée sont arrivés pour m'accompagner pour rendre mes livre jai fondue en larmes car je comprenais que je m'étais venger de lecole primaire et jai pus prouvé que j'avais un avenir grâce a ce lycée qui ne laissai personnes tombe, maintenant jai décidé de prendre 1 année pour apprendre langlais en colo pour respirer et avoir 1 an de vacances en école international en Irlande... Je peux vous dire sa ete horrible un calvere plusieurs fois mes parents et moi on se criais dessu mais cest fini aujourd'hui on est en paix bien sur on se dispute un peu cest normal mais maintenant je sais quavec mon bac je peux enfin faire les etude que je veux mais pendant ce temps je vais profiter de l'année que je vais avoir au calme pour me reconstruire.

 

Voilà mon histoire !



"
Posté le Dimanche 18 décembre 2016 @ 23:25:30 par apedys

Liens Relatifs



Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 

Lolo78
1786       

Lolo78
  Posté : 20-12-2016 13:23

Bonjour,
Ton histoire m'a touché jusqu'aux larmes,comme tu t'es battue!!!!!!tu peux être fière de toi!!!
Tu me renvoies combien cela est difficile au quotidien,je suis maman d'un dys qui est à fleur de peau,qui refuse mon aide,il a 14 ans est s'est construit une belle carapace aussi.la difference avec ton histoire c'est que nous,nous le savions depuis ses 8 ans,et que les profs en general minimisent ses difficultés ,Et pensent qu'il peut s'en sortir juste en travaillant plus,alors qu'il s'épuise le soir devant tant de devoirs.
Bref,je te souhaite le meilleur pour la suite,tu es sur la bonne voie car tu as repris goût et l'envie de réussir!!!!!bravo à toi et tes parents........bonne route

  Profil
KarlaB
17   

KarlaB
  Posté : 19-01-2017 15:54

Merci pour le bon article
192.168.0.1


  Profil
AstridP
5  

AstridP
  Posté : 30-01-2017 09:15

Alors la chapeau !
C'est une belle histoire et un superbe exemple de combativité !
J’espère mille fois que maintenant que le bac est en poche vous allez pouvoir poursuivre dans une voie qui vous plaira, et dans celle-ci je vous souhaite plein de succès !
En tous cas c'est un message d'optimisme, et cet optimisme, je vais tenter de le faire transparaître sur mon site ou j'aborde href="http://enfant-surdoue.fr/douance_troublee/les_troubles_dys/dyslexie/" >les questions de dyslexie (et les autres dys en général)
en tous cas

Tous sur les surdoués, la douance et les enfants précoces

  Profil  www
AstridP
5  

AstridP
  Posté : 30-01-2017 09:23

Ah l'URL est cassée. Je parlais de cet article qui parle de la dyslexie et des autres troubles dys

Tous sur les surdoués, la douance et les enfants précoces

  Profil  www
BMICALCULATOR
17   

BMICALCULATOR
  Posté : 16-03-2017 09:46

Informative and heartwarming. Thanks!
bmi calculator

  Profil
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 ]
Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. pour plus d'informations

Temps : 0.1531 seconde(s)